Lisez! icon: Search engine

Les étoiles s'éteignent à l'aube

10/18
EAN : 9782264069702
Code sériel : 5273
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm
Les étoiles s'éteignent à l'aube

Christine RAGUET (Traducteur)
Date de parution : 07/09/2017
Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père Eldon, il découvre un homme détruit par des années d’alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l’accompagner jusqu’à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S’ensuit un rude voyage... Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père Eldon, il découvre un homme détruit par des années d’alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l’accompagner jusqu’à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S’ensuit un rude voyage à travers l’arrière-pays magnifique et sauvage de la Colombie britannique, mais aussi un saisissant périple à la rencontre du passé et des origines indiennes des deux hommes. Eldon raconte à Frank les moments sombres de sa vie aussi bien que les périodes de joie et d’espoir, et lui parle des sacrifices qu’il a concédés au nom de l’amour. Il fait ainsi découvrir à son fils un monde que le garçon n’avait jamais vu, une histoire qu’il n’avait jamais entendue.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264069702
Code sériel : 5273
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • visages Posté le 1 Novembre 2019
    Quelle belle rencontre avec un auteur que ce plongeon dans ce roman ! A la lecture de la 4ème de couverture et au totem de la 1ère je m'attendais à un récit presqu'éthnique" autour du désir d'un homme d'être accompagné par son fils de 16 ans pour aller mourir dans la montagne et y être enterré comme un guerrier indien. Il s'agit de bien plus ! Si le fil conducteur est bien ce voyage, il est surtout question de blessures familiales, de la place du père, de filiation, d'amour, de perte, de l'absence d'une mère.. . Alors que Franklin (le fils) est en quête de ses origines, Eldon (le père) veut transmettre, enfin , son histoire avant de mourir. Richard Wagamese nous offre une écriture puissante, magnifique. Il a le don de procurer une émotion intense et de traduire une sensibilité presque douloureuse par un langage paradoxalement dur, sans concession. Ce qui caractérise justement Franklin et " le vieil homme" qui l'a recueilli et éduqué comme son fils. Les 5 personnages principaux de ce roman sont tous poignants et dépeints avec un tel talent qu'il se matérialisent à la lecture. J'ajouterais à ces cinq personnages, l'alcool omniprésente comme un ennemi... Quelle belle rencontre avec un auteur que ce plongeon dans ce roman ! A la lecture de la 4ème de couverture et au totem de la 1ère je m'attendais à un récit presqu'éthnique" autour du désir d'un homme d'être accompagné par son fils de 16 ans pour aller mourir dans la montagne et y être enterré comme un guerrier indien. Il s'agit de bien plus ! Si le fil conducteur est bien ce voyage, il est surtout question de blessures familiales, de la place du père, de filiation, d'amour, de perte, de l'absence d'une mère.. . Alors que Franklin (le fils) est en quête de ses origines, Eldon (le père) veut transmettre, enfin , son histoire avant de mourir. Richard Wagamese nous offre une écriture puissante, magnifique. Il a le don de procurer une émotion intense et de traduire une sensibilité presque douloureuse par un langage paradoxalement dur, sans concession. Ce qui caractérise justement Franklin et " le vieil homme" qui l'a recueilli et éduqué comme son fils. Les 5 personnages principaux de ce roman sont tous poignants et dépeints avec un tel talent qu'il se matérialisent à la lecture. J'ajouterais à ces cinq personnages, l'alcool omniprésente comme un ennemi sournois et invincible toujours à l'affût pour intervenir avant que le bonheur ne soit ancré. Enfin, le rapport à la nature empreint de respect et de savoir est merveilleux, et là, il est vrai qu'on sent la touche amérindienne...Les descriptions de la faune, la flore, les éléments naturels est tellement bien faite qu'on sent la chaleur des feux de camps, l'humidité de la brume, on respire l'odeur de la mousse, on tressaute à l'apparition d'un grizzli! Ainsi, malgré quelques longueurs (notamment lorsqu'Eldon est sur le front ) je peux dire que ce livre est un coup de cœur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • persefun Posté le 21 Octobre 2019
    Ce roman est indubitablement poignant mais je ne fais pas partie de ces personnes qui trouvent la beauté uniquement dans la tristesse. Il m'aurait fallu d'autres émotions pour me combler davantage. L'histoire est bien menée, l'écriture est belle et s'écoule lentement au rythme de la chevauchée. Mais tout est dépeint de façon lugubre, même la nature pleure et je ne m'étais pas préparée à cette chape de plomb. Je referme ce roman en pleurant et ce n'est pas une sensation agréable.
  • Isid0re Posté le 17 Octobre 2019
    Je termine la lecture de “Les étoiles s’éteignent à l’aube » de R. Wagamese. En ce qui concerne l’histoire, elle est parfaitement résumée sur la quatrième de couverture. Pourquoi en dire plus ? Et là…la sempiternelle question…pourquoi tomber sous le charme d’un livre ? pourquoi ce livre m-a-t-il plu ? Parce que l’écriture vibre et fait raisonner des sentiments. Et c’est vraiment le cas avec ce livre. Il est tout à la fois initiatique, émouvant, tragique, tendre et dur en même temps, cruel, déchirant et attendrissant, mélancolique, plein de pudeur, décrivant merveilleusement des magnifiques paysages, plongeant dans le secret des âmes. Et puis de belles phrases qui incitent à la réflexion : « se faire à moitié tuer une fois, ça doit être mieux qu'être à moitié vivant pour toujours ». Une écriture précise et acerbe à la fois. Tout y est pour moi. Alors c’est un peu sentimentaliste ? trop guimauve ? Peut-être. Mais une lecture qui me marquera. Assurément.
  • Catherinedenanc Posté le 24 Septembre 2019
    Auteur canadien de l'Ontario, amérindien morten 2017 en Colombie Britannique. Journaliste et homme de radio, ce roman est le premier de ces 13 livres traduit en français. Magnifique roman qu'on ne lâche plus une fois commencé, il se déroule dans les paysages majestueux du Canada, que l'auteur nous laisse admirer par les yeux et l'amour du jeune héros, Franklin, un fils d'indien de la tribu des Ojibwé, confié tout petit à un vieil homme blanc qui lui a transmis le savoir et le respect que l'on doit à la nature et aux animaux qui la peuplent. Franck rencontre son père pour la première fois quand il est âgé de 6 ans. Il n'a jamais connu sa mère. Eldon est un homme faible, autodétruit par l'alcool, avec lequel il n'échange que peu de paroles. D'ailleurs c'est un roman sans paroles, le vieil homme qui lui a enseigné tout son savoir pour survivre dans cette nature rude, montre sa satisfaction devant les progrès et les réussites de l'enfant, par des gestes , une lueur dans le regard, un hochement de tête, jamais de paroles. Il répond par contre à toutes les questions de l'enfant quand il se sent en devoir et en... Auteur canadien de l'Ontario, amérindien morten 2017 en Colombie Britannique. Journaliste et homme de radio, ce roman est le premier de ces 13 livres traduit en français. Magnifique roman qu'on ne lâche plus une fois commencé, il se déroule dans les paysages majestueux du Canada, que l'auteur nous laisse admirer par les yeux et l'amour du jeune héros, Franklin, un fils d'indien de la tribu des Ojibwé, confié tout petit à un vieil homme blanc qui lui a transmis le savoir et le respect que l'on doit à la nature et aux animaux qui la peuplent. Franck rencontre son père pour la première fois quand il est âgé de 6 ans. Il n'a jamais connu sa mère. Eldon est un homme faible, autodétruit par l'alcool, avec lequel il n'échange que peu de paroles. D'ailleurs c'est un roman sans paroles, le vieil homme qui lui a enseigné tout son savoir pour survivre dans cette nature rude, montre sa satisfaction devant les progrès et les réussites de l'enfant, par des gestes , une lueur dans le regard, un hochement de tête, jamais de paroles. Il répond par contre à toutes les questions de l'enfant quand il se sent en devoir et en droit d'y répondre. Et justement, les parents de Franck sont un sujet dont le vieil homme ne se sent pas le dépositaire. Le père et le fils ont des rapports plus qu'épisodiques jusqu'à un message demandant à l'adolescent de venir en ville voir son père qui a à lui parler. Ce livre est un voyage de retrouvailles lent et beau, entre le père et le fils, qui les mènera à leur racine commune. Le père se meurt bien jeune, tué par sa dépendance à l'alcool, il voudrait que Franck, ce fils qu'il connaît à peine, le mène mourir dans la montagne comme un guerrier. En chemin, le ressentiment, les reproches, la culpabilité et le récit sans concession que fait le père de sa vie, mèneront les 2 hommes à se trouver, à s'aimer et enfin à partager leur histoire commune. Tous les jours, le fils en apprend plus sur son père, à ce qui l'a conduit à se perdre dans l'alcool. La perte du père parti faire la guerre en Europe, la séparation d'avec sa mère quand il n'était qu'un adolescent, le travail vécu comme un jeu et la guerre en Corée avec la mort de son ami d'enfance déchiqueté par les balles ennemies. La vie absurde du père depuis son retour au Canada, passée à travailler comme une bête de somme et à boire tous ses salaires dans des beuveries avilissantes. Mais le plus gros morceau, c'est à dire l'histoire d'amour vécue entre lui et la mère de Franck, le fils devra attendre la toute fin du roman pour la connaître et savoir comment et pourquoi le jeune garçon a été élevé par le vieil homme. Cette longue confession du père et la quête de son histoire par le fils est Une révélation littéraire qui ne s'éteint pas la dernière page refermée !
    Lire la suite
    En lire moins
  • marina53 Posté le 29 Août 2019
    Il a mis la journée pour se rendre à Parson's Gap, traversant, à dos de jument, champs et bois teintés de couleurs automnales. Il ne lui fut pas difficile de trouver son père, Eldon Starlight, tant sa réputation de poivrot le précédait. Une fois arrivé dans sa chambre, celui-ci lui proposa d'aller manger un morceau et là, en tête à tête, il lui fit sa requête : l'emmener sur la chaîne de montagne, à 60 kms d'ici, et l'enterrer en haut de la ligne de crête, face à l'est, à la façon des guerriers. Franklin, âgé de 16 ans, ne peut pas refuser cela à son père qui ne s'est pourtant jamais occupé de lui, laissant cela au bon soin du vieil homme, et qui n'est venu le voir qu'en de rares occasions, souvent en piteux état d'ailleurs. C'est son père et, malgré l'indifférence qu'il lui porte, Franklin acceptera. Ce voyage, au coeur de la montagne, sera alors pour lui l'occasion d'en savoir un peu plus sur son géniteur et d'obtenir quelques réponses à ses questions... Richard Wagamese nous emmène au coeur des terres indiennes, là-haut dans les montagnes, pour un périple éprouvant et salutaire. Parce qu'Eldon Starlight sait que... Il a mis la journée pour se rendre à Parson's Gap, traversant, à dos de jument, champs et bois teintés de couleurs automnales. Il ne lui fut pas difficile de trouver son père, Eldon Starlight, tant sa réputation de poivrot le précédait. Une fois arrivé dans sa chambre, celui-ci lui proposa d'aller manger un morceau et là, en tête à tête, il lui fit sa requête : l'emmener sur la chaîne de montagne, à 60 kms d'ici, et l'enterrer en haut de la ligne de crête, face à l'est, à la façon des guerriers. Franklin, âgé de 16 ans, ne peut pas refuser cela à son père qui ne s'est pourtant jamais occupé de lui, laissant cela au bon soin du vieil homme, et qui n'est venu le voir qu'en de rares occasions, souvent en piteux état d'ailleurs. C'est son père et, malgré l'indifférence qu'il lui porte, Franklin acceptera. Ce voyage, au coeur de la montagne, sera alors pour lui l'occasion d'en savoir un peu plus sur son géniteur et d'obtenir quelques réponses à ses questions... Richard Wagamese nous emmène au coeur des terres indiennes, là-haut dans les montagnes, pour un périple éprouvant et salutaire. Parce qu'Eldon Starlight sait que ses jours sont comptés, il compte sur son fils, Franklin, pour le conduire dans les montagnes, là où il veut mourir en paix. Ce périple permettra à ce père rongé par l'alcool, malade, au lourd passé secret, et ce fils taiseux, solitaire, sérieux et calme, de nouer quelques liens, aussi ténus et éphémères soient-ils. D'une beauté âpre, d'une délicatesse ineffable, d'une sensibilité et d'une pudeur rares, ce roman, sauvage et ancré dans les coutumes, nous transporte et nous émeut. L'auteur dépeint, avec finesse, la complexité des hommes et des rapports humains, l'amour, l'amitié, la douleur et brosse des portraits saisissants et d'une profonde humanité. Les dialogues sont ciselés, les silences retentissants et la nature grandiose... Remarquable !
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…