En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Fauves

            Pocket
            EAN : 9782266268981
            Code sériel : 16690
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Les Fauves

            Date de parution : 13/10/2016
            Votre pire prédateur : celui qui vous aura apprivoisé…

            « Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d'une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.
            Lorsque sa mère – célèbre journaliste politique – engage Lars pour la...
            Votre pire prédateur : celui qui vous aura apprivoisé…

            « Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la ! » À la tête d'une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.
            Lorsque sa mère – célèbre journaliste politique – engage Lars pour la protéger, le militaire tout juste revenu d’Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l’entière vérité sur ses activités ?
            Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

            « Ingrid Desjours expose sans fard l'actualité dans une intrigue qui ressemble à s'y méprendre à une réalité possible. » Le Point

            « Ingrid Desjours signe là un thriller remarquable. » Télé Loisirs

            « Un thriller palpitant et inquiétant. » Marie France
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266268981
            Code sériel : 16690
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Louplou Posté le 10 Octobre 2018
              Les Fauves, est un thriller qui une fois commencé est très difficile à lâcher et une fois fini … Eh bien! On envie les lecteurs qui ne l’ont pas encore lu (Grrrrr!!!). Je sais, être envieux, c'est moche mais c'est la réalité. L’intrigue est réaliste et bien ficelée, le suspense est présent jusqu’au cliffhanger final auquel le lecteur ne s’attend pas. L’écriture fluide, le ton toujours juste, le rythme rapide et punchy, les échanges entre les divers protagonistes percutants font du roman d’Ingrid Desjours un thriller vraiment très efficace. Les extraits de véritables articles de journaux (Le Nouvel Obs, La Dépêche du Midi, Le Parisien …), les témoignages de parents, les tweet haineux après l’attentat contre Charlie Hebdo etc …que l’on rencontre au fil du roman renforcent le réalisme de l’intrigue. Aucun temps mort, des rebondissements au bon moment, des personnages au caractère bien trempé et très mystérieux. Le suspense est haletant, la lectrice que je suis ne s’est jamais ennuyée. Ingrid Desjours nous offre des personnages complexes, hors du commun qui sont tout sauf lisses et qui ne laisseront aucun lecteur indifférent. Les deux personnages principaux sont sublimes et servent à la perfection l’histoire. Il y a la magnifique et... Les Fauves, est un thriller qui une fois commencé est très difficile à lâcher et une fois fini … Eh bien! On envie les lecteurs qui ne l’ont pas encore lu (Grrrrr!!!). Je sais, être envieux, c'est moche mais c'est la réalité. L’intrigue est réaliste et bien ficelée, le suspense est présent jusqu’au cliffhanger final auquel le lecteur ne s’attend pas. L’écriture fluide, le ton toujours juste, le rythme rapide et punchy, les échanges entre les divers protagonistes percutants font du roman d’Ingrid Desjours un thriller vraiment très efficace. Les extraits de véritables articles de journaux (Le Nouvel Obs, La Dépêche du Midi, Le Parisien …), les témoignages de parents, les tweet haineux après l’attentat contre Charlie Hebdo etc …que l’on rencontre au fil du roman renforcent le réalisme de l’intrigue. Aucun temps mort, des rebondissements au bon moment, des personnages au caractère bien trempé et très mystérieux. Le suspense est haletant, la lectrice que je suis ne s’est jamais ennuyée. Ingrid Desjours nous offre des personnages complexes, hors du commun qui sont tout sauf lisses et qui ne laisseront aucun lecteur indifférent. Les deux personnages principaux sont sublimes et servent à la perfection l’histoire. Il y a la magnifique et rebelle Haïko (jolie jeune femme de 35 ans à la tête d’une ONG qui lutte contre le recrutement de jeunes prêts à partir faire le djihad en Syrie et qui est frappée d’une fatwa par Daesh) et Lars, le beau et ténébreux garde du corps, ancien militaire et ex-prisonnier des talibans aux prises avec ses démons. Leurs comportements fascinent, intriguent et interrogent le lecteur. Un roman très réussi que je recommande.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tatooa Posté le 11 Septembre 2018
              Un page turner plutôt prenant. C'est très bien écrit, et la psychologie des personnages plutôt bien visée. De nombreuses remarques justes sur notre société, parsèment le récit, souvent dans les pensées de Lars, qui souffre du syndrôme post-traumatique de guerre, et on va apprendre pourquoi au fil des pages. Il y a cependant quelques incohérences dans le récit, dont je ne parlerai pas pour pas spoiler, mais disons que la cohérence a été sacrifiée au bénéfice de l'intensité dramatique et du doute qu'on conservera jusqu'aux dernières pages concernant Haiko, ce qui est un peu dommage... Cela reste d'un très bon niveau d'écriture, avec quelques scènes insoutenables, totalement révoltantes, âmes sensibles s'abstenir, sisi... Je ne sais pas si l'histoire des "croisades" où certains envoient des jeunes se battre contre Daesh est vraie. Si ça l'est, il y a de quoi faire hérisser les cheveux sur la tête...
            • SD49 Posté le 28 Mai 2018
              En général je ne lis ni ne regarde de film sur ce sujet, car j'avoue que l'embrigadement des jeunes par l'Etat Islamique est un thème qui me fait peur.  Ce roman est néanmoins prenant et très bien écrit.  J'ai  ressenti quelques petites longueurs malgré les nombreux rebondissements. Les personnages sont bien décrits avec leurs forces et leurs faiblesses. Jusqu'au bout on demande qui est vraiment cette Haiko. Un bon roman.
            • Maquart Posté le 2 Mars 2018
              La dame qui a écrit le livre est psychocriminologue : mazette ce n’est pas rien… Haiko est la fondatrice d’une association qui lutte contre le départ de jeunes en Syrie et qui les déconditionne. Mais quelles sont ses réelles motivations ? N’est-elle qu’une humaniste ?… Ses ennemis sont des extrémistes de tous bords, elle est sous le coup d’une fatwa. Lars est un ancien militaire, catho et shooté aux amphets, post-traumatisé par l’Afghanistan. Il va devenir son, « I will always love you », bodyguard. C’est un mâle qui transpire la testostérone comme les aime désormais Haiko. Vont- ils coucher ensemble ? L’écriture ne m’a pas emballé. Mais l’histoire, moderne en diable (Le djihad, Daesh, Charlie, tout ça), est intéressante, notamment le profil et la façon dont les jeunes tombent entre les mains des recruteurs. Au final ça se lit bien. Lecture agréable mais pas jubilante.
            • gromit33 Posté le 1 Mars 2018
              Un roman noir d’une triste actualité. On est happé par ce texte et par les personnages : l’auteure nous entraîne dans les méandres de son récit et jusqu’au bout, on doute, on fait confiance, on devient méfiant, on hésite.. Bref on devient addict et on veut vraiment savoir qui est blanc, qui est noir, mais chaque personnage est de double face. D’une écriture simple et percutante, alternant des moments de violence, de calme, de doute. J’ai dévoré ce roman. Avec un fonds d’une actualité criante, le départ de jeunes vers l’Etat islamique et les méthodes que l’on pourrait mettre en place pour contrer ce phénomène. Certains personnages semblent être inspirés de personnalités actuelles. L’auteure mêle plusieurs niveaux de lecture. Des pages sont terribles et on est vraiment au plus prés des personnages : une écriture brute, violente. Puis aussi des pages plus apaisés. Un sentiment un peu mitigé aussi car peut-on romancé des événements d’une telle actualité. Les attentats de cette année et la menace actuelle donnent un sentiment étrange à sa lecture. En tout cas, une lecture qui ne laisse pas indifférent et que l’on ne lâche pas et qui continue à trotter dans la tête dès la dernière... Un roman noir d’une triste actualité. On est happé par ce texte et par les personnages : l’auteure nous entraîne dans les méandres de son récit et jusqu’au bout, on doute, on fait confiance, on devient méfiant, on hésite.. Bref on devient addict et on veut vraiment savoir qui est blanc, qui est noir, mais chaque personnage est de double face. D’une écriture simple et percutante, alternant des moments de violence, de calme, de doute. J’ai dévoré ce roman. Avec un fonds d’une actualité criante, le départ de jeunes vers l’Etat islamique et les méthodes que l’on pourrait mettre en place pour contrer ce phénomène. Certains personnages semblent être inspirés de personnalités actuelles. L’auteure mêle plusieurs niveaux de lecture. Des pages sont terribles et on est vraiment au plus prés des personnages : une écriture brute, violente. Puis aussi des pages plus apaisés. Un sentiment un peu mitigé aussi car peut-on romancé des événements d’une telle actualité. Les attentats de cette année et la menace actuelle donnent un sentiment étrange à sa lecture. En tout cas, une lecture qui ne laisse pas indifférent et que l’on ne lâche pas et qui continue à trotter dans la tête dès la dernière ligne. Une auteure que je ne connaissais pas et je vais lire ces précédents romans.
              Lire la suite
              En lire moins

            Ils en parlent

            « Ingrid Desjours n’emmène pas le lecteur en promenade didactique au pays des coupables. En revanche, elle expose sans fard l’actualité fraîche et sanglante dans une intrigue qui ressemble à s’y méprendre à une réalité possible. » Le Point

            « Ingrid Desjours signe là un thriller remarquable, que l’on a du mal à lâcher, et nous embarque avec elle dans les méandres de l’âme humaine. » Télé Loisirs

            « Un thriller palpitant et inquiétant. » Marie France

            « Considérée comme l’une des valeurs montantes du polar français, Ingrid Desjours nous livre un roman qui prend aux tripes, oppresse, et nous rend accro jusqu’à la dernière ligne. Magistral. » Apollo Magazine

            « Un thriller brûlant d’actualité où l’on savoure le suspense haletant… » Questions de femmes
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com