En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Filles chéries

            Pocket
            EAN : 9782266265201
            Code sériel : 16623
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 256
            Format : 108 x 177 mm
            Les Filles chéries

            Date de parution : 24/05/2018
            Paris, 1966. Tous les matins en partant au collège, Mina et Perle reprennent leur conversation interrompue la veille. Insatiables. Inséparables. Cette amitié, les deux adolescentes la pensent éternelle – un trésor que leur jalouse Lili, prête à tous les mensonges et à toutes les perfidies pour y prendre sa part.
            Récit...
            Paris, 1966. Tous les matins en partant au collège, Mina et Perle reprennent leur conversation interrompue la veille. Insatiables. Inséparables. Cette amitié, les deux adolescentes la pensent éternelle – un trésor que leur jalouse Lili, prête à tous les mensonges et à toutes les perfidies pour y prendre sa part.
            Récit d’une adolescence dont l’apparente insouciance ne tardera pas à voir resurgir les fêlures du passé familial – la guerre et ses secrets jamais oubliés, dont les trois jeunes filles paieront l’inventaire au prix de leurs illusions.

            « Un roman subtil et sensible. L’écriture est fine et juste, les personnages sont attachants. »
            deslivresaufeminin.com
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266265201
            Code sériel : 16623
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 256
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            6.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Nyenna Posté le 16 Juillet 2015
              Perle, Mina et Lili, nos "filles chéries", nous entraînent dans leur univers d'adolescentes où tout ce qui touche leur petit monde prend des proportions énormes. De courts chapitres rythment le quotidien de ces jeunes filles en évoquant leurs questionnements, leurs craintes, liés à leur vie en phase de bouleversement. Ces jeunes filles sont happées par le contexte social/politique de l'époque qui est très fort dans ce roman. Ce roman à un goût doux amer, comme l'enfance qui s'échappe pour laisser la place à l'adulte. On ressent une réelle ambiance à la lecture et c'est avec un plaisir non feint que l'on suit le destin de ces jeunes filles attachantes. La plume de l'auteur dévoile tout en subtilité un caractère très sensible et une vraie affection pour ses personnages. Merci à Babelio et aux éditions du Seuil de m'avoir permis de découvrir ce roman.
            • Sayyadina Posté le 30 Juin 2015
              On découvre deux amies Mina et Perle qui se connaissent depuis leur entrée au collège. Elles sont devenues amies grâce à leur placement en classe. Lili, quant à elle, rêve d'une meilleure vie, d'être née autrement, elle rêve également de devenir l'amie de Mina et Perle. Le livre est à cheval sur deux années: 1966 et 1967. On est en France dans un sentiment d'après guerre, d'après les camps, car oui Perle est juive et cela se ressent de plus en plus dans le livre. Il y a aussi des mensonges par rapport à la famille de Mina, de Perle. Il y a aussi les mensonges de Lili (que je pourrais comprendre mais pas dans les années 60). J'ai découvert un autre monde, un monde dans les années 1960, un monde où ma maman avait le même âge que ces 3 personnages principaux. Je trouve que ce roman est un petit bijou, la couverture fait penser à un livre un peu joyeux mais en fait, il n'y a rien de joyeux dans ce livre. Attention! Je ne dis pas que ce livre est du genre tire larme mais je le trouve relativement intéressant au point de ne pas vouloir le lâcher. Il... On découvre deux amies Mina et Perle qui se connaissent depuis leur entrée au collège. Elles sont devenues amies grâce à leur placement en classe. Lili, quant à elle, rêve d'une meilleure vie, d'être née autrement, elle rêve également de devenir l'amie de Mina et Perle. Le livre est à cheval sur deux années: 1966 et 1967. On est en France dans un sentiment d'après guerre, d'après les camps, car oui Perle est juive et cela se ressent de plus en plus dans le livre. Il y a aussi des mensonges par rapport à la famille de Mina, de Perle. Il y a aussi les mensonges de Lili (que je pourrais comprendre mais pas dans les années 60). J'ai découvert un autre monde, un monde dans les années 1960, un monde où ma maman avait le même âge que ces 3 personnages principaux. Je trouve que ce roman est un petit bijou, la couverture fait penser à un livre un peu joyeux mais en fait, il n'y a rien de joyeux dans ce livre. Attention! Je ne dis pas que ce livre est du genre tire larme mais je le trouve relativement intéressant au point de ne pas vouloir le lâcher. Il y a 3 personnages principaux et 3 façons de s'attacher à chacun des personnages. Parfois, on s'agrippe à l'une plus qu'à l'autre. On a vraiment l'impression que l'auteur a vécu chaque chose qui arrive à ses personnages (ou alors l'auteur s'est très bien documenté). Si je devais émettre un jugement négatif sur le livre, c'est que j'aurais aimé savoir ce que sont devenues les filles étant plus âgées. Ont-elles réussi dans leur vie professionnelle et dans leur vie privée? Ont-elles eu l'occasion de se revoir?
              Lire la suite
              En lire moins
            • Verolo Posté le 22 Juin 2015
              Paris, 1966. Perle Ganz et Mina Gelson ont 14 ans. Amies depuis le début du collège, elles sont inséparables et n'ont aucun secret entre elles. Lili Beyle, dans la même classe que les deux filles, rêve sans succès de s'immiscer dans ce duo attirant et s'invente une vie de fille de riches, elle dont la mère est bonne à tout faire et fille-mère. Décidée à sortir de sa condition sociale, elle fréquente la bonne société, mentant sur sa famille et volant dans les boutiques de luxe pour s'habiller chic. Un jour, Perle n'est pas au rendez-vous quotidien, sur le chemin de l'école. Impossible d'en savoir plus pour Mina qui prend cet éloignement pour une trahison. En fait, la famille Ganz vient d'apprendre le premier mariage du père avec Golda, épousée en Pologne et que le père a cru morte, déportée dans les camps de concentration. La mère de Perle, bouleversée, réagit violemment, en coupant la famille et ses filles du monde, et en les empêchant de parler de ce honteux secret qui fait d'elle une épouse illégitime. Mina prend le silence de Perle pour une trahison : pour la première fois, il y a ce qu'elle prend pour un mensonge entre... Paris, 1966. Perle Ganz et Mina Gelson ont 14 ans. Amies depuis le début du collège, elles sont inséparables et n'ont aucun secret entre elles. Lili Beyle, dans la même classe que les deux filles, rêve sans succès de s'immiscer dans ce duo attirant et s'invente une vie de fille de riches, elle dont la mère est bonne à tout faire et fille-mère. Décidée à sortir de sa condition sociale, elle fréquente la bonne société, mentant sur sa famille et volant dans les boutiques de luxe pour s'habiller chic. Un jour, Perle n'est pas au rendez-vous quotidien, sur le chemin de l'école. Impossible d'en savoir plus pour Mina qui prend cet éloignement pour une trahison. En fait, la famille Ganz vient d'apprendre le premier mariage du père avec Golda, épousée en Pologne et que le père a cru morte, déportée dans les camps de concentration. La mère de Perle, bouleversée, réagit violemment, en coupant la famille et ses filles du monde, et en les empêchant de parler de ce honteux secret qui fait d'elle une épouse illégitime. Mina prend le silence de Perle pour une trahison : pour la première fois, il y a ce qu'elle prend pour un mensonge entre elles, et c'est la première fissure d'une amitié qu'elles croyaient toutes les deux solide. En fait d'ancienne épouse, c'est Olga, une jeune soeur du père, qui réapparait. Cette miraculée, auréolée de mystère, fait un grand effet sur Perle et sa soeur ainée Rachel, qui se passionne pour la politique et la cause juive. Apprenant tout cela, Mina se rapproche de Perle, même si rien n'est plus comme avant. La mère de Mina, en revanche, s'effondre en apprenant cette histoire. Son passé de juive, occulté par la famille et caché à sa fille, lui revient à la figure, elle-même ayant été fiancée avant la guerre, à un jeune homme disparu dans la tourmente nazie. Elle se met à espérer un retour, inutilement, et sombre dans une dépression qui va faire éclater sa famille. Dans le Paris des années 60, on suit une tranche de vie d'adolescentes très différentes, et le passage de ce qui était encore presque l'enfance, au début d'une vie d'adulte avec tous ses possibles : les rêves, la découverte de la sexualité, le déterminisme de la condition sociale, l'engagement politique, l'amitié, la préparation de l'avenir, les secrets de famille et les ravages de ces secrets longtemps refoulés. Il y a également la condition juive : c'est quoi être Juif après la seconde guerre mondiale ? Un fardeau à porter, une condition qu'on veut oublier, une identité revendiquée... ? Tout cela sur fond de "guerre des Six jours", au printemps 1967. Trois adolescentes qui se cherchent, vivent des expériences qui les vont changer ou les conforter dans leurs choix de vie. On sent déjà que mai 68 n'est plus très loin... Un roman agréable à lire, avec de vrais destins romanesques, des personnalités complexes, sur le fond socialo-politique des années 60, que, personnellement, je ne connais pas tant que ça. J'ai découvert Corinne Atlas, et je ne le regrette pas. J'ai vu que son précédent roman traitait déjà de trois jeunes filles, avec en fond la société française des années 70. A lire certainement... Je remercie Masse critique et les éditions du Seuil qui m'ont permis de découvrir ce roman et cet auteur.
              Lire la suite
              En lire moins

            Ils en parlent

            « Trois gamines de 1966, dont le chemin, vingt ans après la Shoah, semble en apparence tracé, mais va s’avérer plus tortueux qu’escompté, ponctué de révélations, de drames et de questions. » La Voix du Nord 
            « Corinne Atlas, scénariste d’Une famille formidable, nous fait revivre les sweet sixties… » Télépro
            « Un roman subtil, et sensible. L’écriture est fine et juste, les personnages sont attachants et le lecteur découvre la vie de ces adolescentes à travers leurs rêves, leurs passions, et leurs drames familiaux. » deslivresaufeminin.com
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com