Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266310772
Code sériel : 18117
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Les Fleurs de l'ombre

Date de parution : 12/05/2021
Une résidence pour artistes flambant neuve. Un appartement ultramoderne, au 8e étage, avec vue sur tout Paris. Un rêve pour une romancière en quête de tranquillité. Rêve, ou cauchemar ? Depuis qu’elle a emménagé, Clarissa Katsef éprouve un malaise diffus, le sentiment d’être observée. Et le doute s’immisce. Qui se... Une résidence pour artistes flambant neuve. Un appartement ultramoderne, au 8e étage, avec vue sur tout Paris. Un rêve pour une romancière en quête de tranquillité. Rêve, ou cauchemar ? Depuis qu’elle a emménagé, Clarissa Katsef éprouve un malaise diffus, le sentiment d’être observée. Et le doute s’immisce. Qui se cache derrière CASA? Clarissa a-t-elle raison de se méfier ou cède-t-elle à la paranoïa, victime d’une imagination trop fertile?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266310772
Code sériel : 18117
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus

Ils en parlent

« Tous les alléchants ingrédients d'un livre de Tatiana de Rosnay sont au rendez-vous de son nouveau roman. »
ELLE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Arthore Posté le 1 Novembre 2021
    C'est un roman d'anticipation que nous propose Tatiana de Rosnay. Certes ses thèmes de prédilection sont présents, l'empreinte des lieux, le poids des secrets, mais elle nous emporte également sur les sujets de l'intelligence artificielle, du réchauffement climatique, du terrorisme, des ressorts de la création artistique. Au centre de l'histoire Clarissa, une romancière qui vient de quitter son second mari et d'emménager dans une résidence pour artiste dans un appartement ultramoderne. Mais très rapidement un malaise va saisir Clarissa : serait-elle surveillée? Est-ce elle qui commence à perdre a tête? Tout le livre tourne autour de ses deux questions et de la description du monde de demain. J'ai regreté que les nombreux sujets abordés ne soient pas un peu plus approfondis. Les pistes de réflexion sont nombreuses mais laissées à la réflexion du lecteur. Enfin un bémol sur la fin qui n'en est pas vraiment une.
  • celinedr Posté le 28 Octobre 2021
    Je ressors un peu mitigée de cette lecture dont j’ai apprécié l’originalité du sujet, auquel je ne crois pourtant qu’à moitié. Une résidence pour artistes – pourquoi pas, le concept est attrayant- où l’intelligence artificielle et l’homme cohabitent. Nous n’en sommes pas si loin… Bien qu’aucune date ne soit mentionnée, les indices attestant que nous avons fait un bond dans le futur, l’avenir du moins, sont assez présents. Paris a été le siège de violents attentats et tout l’urbanisme de la ville semble avoir été repensé. Plus que l’architecture, c’est la ville dans son ensemble et la façon de vivre de ses habitants qui ont été transformées. Le silence, le malaise, l’inconfort sont plus que palpables dans la capitale. Très vite, on se rend compte que quelque chose ne va pas au sein de cet immeuble moderne, lumineux mais pourtant lugubre. La protagoniste, qui traverse une période difficile, est en proie à de fortes angoisses. Ce sera l’occasion pour nous lecteurs d’en découvrir un peu plus sur elle et sur les traumatismes qu’elle a vécus. Fragilisée, elle peut compter sur sa famille, un soutien indéfectible en ces temps plus que troubles. Les Fleurs de l’ombre est l’histoire de cette femme qui malgré les... Je ressors un peu mitigée de cette lecture dont j’ai apprécié l’originalité du sujet, auquel je ne crois pourtant qu’à moitié. Une résidence pour artistes – pourquoi pas, le concept est attrayant- où l’intelligence artificielle et l’homme cohabitent. Nous n’en sommes pas si loin… Bien qu’aucune date ne soit mentionnée, les indices attestant que nous avons fait un bond dans le futur, l’avenir du moins, sont assez présents. Paris a été le siège de violents attentats et tout l’urbanisme de la ville semble avoir été repensé. Plus que l’architecture, c’est la ville dans son ensemble et la façon de vivre de ses habitants qui ont été transformées. Le silence, le malaise, l’inconfort sont plus que palpables dans la capitale. Très vite, on se rend compte que quelque chose ne va pas au sein de cet immeuble moderne, lumineux mais pourtant lugubre. La protagoniste, qui traverse une période difficile, est en proie à de fortes angoisses. Ce sera l’occasion pour nous lecteurs d’en découvrir un peu plus sur elle et sur les traumatismes qu’elle a vécus. Fragilisée, elle peut compter sur sa famille, un soutien indéfectible en ces temps plus que troubles. Les Fleurs de l’ombre est l’histoire de cette femme qui malgré les difficultés de la vie, tente de se reconstruire. Un sujet universel sur fond de » SF ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • emilie5335 Posté le 19 Septembre 2021
    Clarissa Karsef est romancière. Elle travaille notamment sur le lien entre les auteurs et les endroits où ils ont vécu avec une prédilection pour Virginia Woolf et Romain Gary, deux auteurs qui se sont suicidés. Au début de cette histoire, Clarissa vient de rompre avec son second mari après avoir découvert une nouvelle tromperie de sa part. Elle cherche un logement à Paris pour se réfugier et écrire son prochain roman simultanément en français et en anglais (comme l’a fait Tatiana de Rosnay pour Les fleurs de l’ombre). Elle est mise en contact avec CASA un organisme qui gère une résidence flambant neuve et totalement domotisée. Elle est ravie d’apprendre que son dossier est retenu et accepte toutes les conditions y compris le paramétrage très fastidieux et intrusif de son assistante virtuelle personnelle, qu’elle a baptisée Mrs Dalloway, et qui va tout prendre en charge dans son logement. Mais petit à petit Clarisse commence à se sentir très mal à l’aise dans cet appartement où des caméras la filment en permanence soi-disant pour sa sécurité. Elle s’interroge sur les réelles motivations de CASA. Toute cette histoire se déroule dans un Paris du futur, en partie dévasté par des attentats, soumis... Clarissa Karsef est romancière. Elle travaille notamment sur le lien entre les auteurs et les endroits où ils ont vécu avec une prédilection pour Virginia Woolf et Romain Gary, deux auteurs qui se sont suicidés. Au début de cette histoire, Clarissa vient de rompre avec son second mari après avoir découvert une nouvelle tromperie de sa part. Elle cherche un logement à Paris pour se réfugier et écrire son prochain roman simultanément en français et en anglais (comme l’a fait Tatiana de Rosnay pour Les fleurs de l’ombre). Elle est mise en contact avec CASA un organisme qui gère une résidence flambant neuve et totalement domotisée. Elle est ravie d’apprendre que son dossier est retenu et accepte toutes les conditions y compris le paramétrage très fastidieux et intrusif de son assistante virtuelle personnelle, qu’elle a baptisée Mrs Dalloway, et qui va tout prendre en charge dans son logement. Mais petit à petit Clarisse commence à se sentir très mal à l’aise dans cet appartement où des caméras la filment en permanence soi-disant pour sa sécurité. Elle s’interroge sur les réelles motivations de CASA. Toute cette histoire se déroule dans un Paris du futur, en partie dévasté par des attentats, soumis à d’horribles canicules, sans abeilles ni fleurs du fait du réchauffement climatique, ce qui rend encore plus oppressante l’atmosphère du roman. Tatiana de Rosnay mêle le thriller psychologique et le roman d’anticipation avec dextérité. Elle reste très près de notre réalité ce qui rend ce qu’elle décrit très crédible et d’autant plus angoissant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Alienor606 Posté le 15 Septembre 2021
    C’est l’histoire d’une femme blessée par la vie qui cherche à se reconstruire.Dans un Paris futuriste détruit par les attentats abîmé par le réchauffement climatique et la pollution. Malgré ses blessures encore ouvertes et des nouvelles qui s’ajoutent Clarisse tente un nouveau départ, trouve un appartement de rêve pour un prix très raisonnable..... A moins que.... Comme souvent avec cette auteure j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire mais la deuxième partie du récit m’a totalement embarquée.
  • Scriberina Posté le 6 Septembre 2021
    J'ai beaucoup apprécié l'invitation à pénétrer l'intériorité d'une écrivaine bilingue, confrontée à des blessures du passé autant qu'à celles, plus fraîches, du présent, et ce dans un univers où la technologie fait loi. Je ne m'attendais pas du tout à la dimension dystopique quand j'ai acheté le roman. Cet avant-goût d'un futur potentiel est un cadre qui permet d'aborder des problématiques actuelles : les risques liés au bouleversement climatique, l'invasion de la technologie dans notre intimité. Toutefois, ces sujets ne sont abordés que du point de vue exclusif de l'héroïne, c'est-à-dire leurs impacts dans sa vie de femme et d'artiste.

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    25 romans en petit format à glisser dans votre valise

    Il reste une petite place dans votre valise ? Ça tombe bien, nous avons des petits formats à vous proposer. Découvrez l'histoire de la maîtresse de Rembrandt, remontez le fil de l'histoire avec une ancienne résistante de la Seconde Guerre mondiale, revivez un premier amour...

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket

    Eté 2021 : adaptez vos lectures au programme des vacances !

    Quels livres glisser pour des vacances en famille, une escapade amoureuse ou un stage de développement personnel ? Sagas familiales, romances, thrillers psychologiques ou romans historiques... les Éditions Pocket vous soufflent 32 idées pour enrichir votre PAL (alias “Pile à lire”) de l'été. 

    Lire l'article