En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les gens heureux lisent et boivent du café

        Pocket
        EAN : 9782266243537
        Code sériel : 15716
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 192
        Format : 108 x 177 mm
        Les gens heureux lisent et boivent du café

        Date de parution : 05/06/2014
        « Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
         
        Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige...
        « Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »
         
        Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
        Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…
         
         « Poignante, cette histoire de résilience se trouve servie par des phrases courtes, beaucoup de dialogues, et une écriture légère dans laquelle se glissent même quelques notes d’humour. » Catherine Balle – Le Parisien / Aujourd’hui en France
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266243537
        Code sériel : 15716
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 192
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.30 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • aurel_de_lyon Posté le 23 Janvier 2018
          Une lecture légére , sur un thème qui se veut pourtant lourd : le deuil . J'ai dévoré ce roman. Ce que j'ai le plus aimé ? Les relations humaines , les rencontres , les descriptions de paysages d'Irlande , la reconstruction de Diane , à travers des situations plus ou moins drôle; Un livre qui peut se lire d'une traite ..
        • FredericD Posté le 22 Janvier 2018
          Tout au long du livre on se prend vraiment d’affection pour Diane. Face à son terrible chagrin, son épouvantable perte, on ne peut qu’être en empathie avec elle, et c’est d’ailleurs dès les premières pages que l’on sent nos yeux s’embuer. Et on espère. On espère qu’elle retrouve un sens à son existence, qu’elle goûte de nouveau la saveur de la vie. Pour découvrir l'intégralité de mon avis je vous invite à vous diriger sur le lien suivant et, pourquoi pas, à flâner un peu sur mon blog ;)
        • Coryne1966 Posté le 19 Janvier 2018
          Je désirais lire ce livre et ma copine me l'a proposé. Diane perd son mari et sa fille dans un accident de voiture et elle sombre dans les profondeurs de la dépression. Puis elle décide de s'exiler en Irlande (pays où son mari voulait aller) pour échapper à son entourage. Là-bas, elle trouvera une seconde famille et des gens plus hostiles ! Lecture tranquille qui nous redonne le moral malgré le sujet du début. A consommer sans modération et j’enchaîne avec la suite "la vie est facile, ne t'inquiète pas".
        • sylvilia Posté le 18 Janvier 2018
          Diane perd sa petite fille Clara de 5 ans et son mari , Colin, très brutalement. Elle est dévastée, perd la chair de sa chair et l'amour de sa vie, à qui, à l'agonie, elle fait croire que sa fille est toujours vivante. Passé ce traumatisme, elle végète, ne se lave plus, porte les pulls de son cher et tendre, dort avec le doudou de sa fille, n'arrive pas à aller au cimetière. Elle est incomprise de son entourage et de ses parents, à part son ami fidèle de toujours. Après avoir touché le fond , elle décide de partir en Irlande, une proposition de voyage de feu son mari. Elle s'enferme, communique peu si ce n'est pour s'accrocher avec son voisin. Une belle histoire, qui raconte le deuil, la dépression liée à la disparition d'une famille, puis les essais, les tentatives pour aller mieux, les hauts et les bas, la sensation d'être perdue , incomprise, les envies d'être dans un état second car la vie devient insupportable. Et puis, malgré tout, tout doucement, la vie reprend le dessus. C'est bien écrit, détaillé, finement expliqué. Un livre prenant qui se lit d'une traite. Je recommande.
        • fabienne1809 Posté le 11 Janvier 2018
          J'ai acheté ce livre dans l'idée que c'était un livre qui avait eu du succès. A la lecture des avis, je me suis demandée si j'allais le lire ou l'enfouir au plus profond de ma PAL... Mais je l'ai lu ! Et bien que nous ne sommes que le 11 janvier, c'est déjà mon 2ème coup de cœur de 2018 !!!!! Je trouve que le côté déglingué des personnages est réaliste... Le deuil peut faire faire n'importe quoi... que la perte soit consécutive à la mort ou à l'abandon... et l'auteure ne nous épargne pas les excès des personnages... En cela, je trouve que l'auteure est audacieuse ! Trop de romans nous décrivent des deuils qui se sont faits comme par enchantement sans aucun obstacle sur la route ! J'ai trouvé les personnages attachants, même si, pour une raison que je ne m'explique pas, le prénom de l'héroïne m'a paru inadapté... un peu comme si on s’était trompé de prénom ;-)

        Ils en parlent

        « Ce petit livre qui monte a un goût d'expresso. » lexpress.fr
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.