En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les hérétiques de Dune

        Pocket
        EAN : 9782266235846
        Code sériel : 5322
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Les hérétiques de Dune
        Cycle de Dune

        Dominique HAAS (Direction de collection), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection), Guy ABADIA (Traducteur)
        Date de parution : 22/11/2012

        Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné la Grande Famine et la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et...

        Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné la Grande Famine et la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et ses Prêtres en tirent argument pour justifer leurs ambitions.
        Mais la Révérende Mère Taraza sait bien que le pouvoir vient de l'Épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'Épice sans le secours des vers géants ? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266235846
        Code sériel : 5322
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.30 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • ZeroJanvier79 Posté le 2 Septembre 2018
          Il m'a fallu du temps pour lire en entier ce cinquième volet de la monumentale saga Dune de Frank Herbert. Je crois que j'avais déjà essayé de le lire deux fois, sans parvenir à le terminer. Je ne sais pas trop pourquoi j'avais renoncé car cette troisième tentative m'a donné le sentiment de lire un récit bien construit et passionnant, moins complexe à aborder que le quatrième volet, L'Empereur-Dieu de Dune. Tout n'est pas toujours très clair, mais les personnages et le récit m'ont vraiment plu. Il ne me reste plus qu'à lire le sixième volet de la saga originale avant d'envisager lire ou relire les romans publiés ensuite par le fils de Frank Herbert.
        • Shawn_le_mouton Posté le 26 Février 2017
          Ce tome 5 est quand même bien mieux que le 4, surtout parce qu'on y trouve quand même vachement plus d'action. Alors oui, on a toujours les matriarches et toute cette partie reste lourde et peu original et super répétitive face au Benegesserit. Les honorées matriarches et leurs super pouvoirs sexuels absolument "passionnants" sont vraiment reloux !! J'ai par contre bien aimé le coup de l'héritage de l'empereur et le résultat du triage génétique opéré par le Benegesserit. Ouais 5 tomes ça commence à faire long mais disons qu'on commence à mieux voir où l'auteur veut aller, ce qu'il veut faire sur le long terme. C'est donc cool qu'il y a plus d'action. ça a clairement réveillé mon intérêt, j'ai quand même hâte de lire le dernier tome, pour voir l'apothéose de l'histoire totale.
        • nounours25 Posté le 6 Mai 2016
          Bonjour Ce cycle est d'une construction très logique, bien que totalement fictive. On ne peut qu'être pris par le sujet. Il est du style "évolution d'un monde", dont les motivations peuvent être comparées à celles que nous connaissons sur Terre (à tort ou à raison, à chacun de se poser la question). En attendant, prenez le plaisir de lire ce possible futur d'un monde fictif, ce qui donne une perspective qui nous fait penser au nôtre. Y a t'il des valeurs universelles?
        • Henri-l-oiseleur Posté le 30 Octobre 2015
          Avec ce volume, et l'étape du cycle qui suit la mort de Leto II, Dune prend un tout autre tournant : les romans n'auront plus de héros unique, dont la stature éclipse presque tous les autres et dont l'histoire est véritablement l'intrigue du roman. Odrade, Teg et les autres, dans les deux derniers romans, sont d'abord et avant tout les membres d'un Ordre, d'une collectivité qu'ils servent et dont ils sont représentatifs, même quand ils se révoltent. En face, les Matriarches sont elles aussi un groupe actif, une puissance collective d'où émergent des personnages individuels, mais peu individualisés. Aussi le lecteur aura-t-il plus de mal, en l'absence de héros marquant, à entrer dans ces volumes plus exigeants, qui envisagent le destin, l'histoire, la politique sous l'angle des groupes et non plus des personnes. Pourtant, le jeu en vaut la chandelle, et le résultat est à la hauteur des difficultés littéraires que l'auteur a surmontées.
        • fnitter Posté le 22 Août 2015
          Nous faisons à nouveau un saut de plusieurs milliers d'années dans le futur. Leto II est mort et sa conscience est fragmentée dans tous les vers survivants de dune, devenue Rakis. Les exilés de la grande dispersion sont de retour dans l'univers de dune. Après L'Empereur-Dieu de Dune qui ne m'avait guerre passionné, j'ai trouvé ici un franc regain d'intérêt pour la licence. On retrouve un Bene Gesserit conquérant et puissant, intriguant. On retrouve des héros positifs, abordables et attachants dont Duncan Idaho, Sheena, les révérendes mères et surtout Miles Teg, Bashar des Bene Gesserit qui va se découvrir des supers pouvoirs. On découvre les Honorés Matriarches, descendantes des Truitesses, concurrentes des Bene Gesserit, moins politiques et retorses mais bien plus nombreuses, puissantes et se servant du sexe pour assoir leur domination. Beaucoup d'action et surtout, une introduction à ce que je considère comme le meilleur tome de la série après le premier épisode bien sur : La Maison des Mères.
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com

        Lisez maintenant, tout de suite !