Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266223904
Code sériel : 15059
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 840
Format : 108 x 177 mm

Les Heures lointaines

Anne-Sylvie HOMASSEL (Traducteur)
Date de parution : 02/05/2013

Lorsqu’elle reçoit une lettre avec cinquante ans de retard, Meredith Burchill plonge dans un passé oublié. Elle se souvient de ce mois de septembre 1939 où elle a été évacuée de Londres et envoyée chez des aristocrates du Kent. Elle se souvient, mais ne veut pas en parler.
Décidée à en...

Lorsqu’elle reçoit une lettre avec cinquante ans de retard, Meredith Burchill plonge dans un passé oublié. Elle se souvient de ce mois de septembre 1939 où elle a été évacuée de Londres et envoyée chez des aristocrates du Kent. Elle se souvient, mais ne veut pas en parler.
Décidée à en savoir davantage, Edith, sa fille, se rend dans le Kent, au château de Milderhurst, cette étrange demeure pleine de portes condamnées et de passages secrets…

« Flirtant avec le roman gothique, Kate Morton peint avec délicatesse la psyché de ces jeunes filles bien élevées aux élans brisés nets jusqu'au vertige. » Olivia de Lamberterie – ELLE

« Ces Heures lointaines convoquent les fantômes du passé sur fond de sortilège littéraire. » L'Express

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266223904
Code sériel : 15059
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 840
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Flirtant avec le roman gothique, Kate Morton peint avec délicatesse la psyché de ces jeunes filles bien élevées aux élans brisés nets jusqu'au vertige. » Olivia de Lamberterie, ELLE

« (...) on se laisse volontier entraîner dans l'enquête de son héroïne, éprise de littérature autant que de vérité. » Delphine Peras, LIRE

« Hymne à l'écriture, récit des années de guerre et histoire d'amours contrariées, le nouveau roman de Kate Morton consacre la superbe fibre romanesque de sa jeune auteur. » La Croix

« Un coup de cœur furieusement romantique et délicieusement british, qui flirte avec le charme désuet des livres de Daphné du Maurier ou de ceux de Charlotte Brönte. » Voici

« Une intrigue parfaitement ficelée, des personnages solidement campés, un sens aiguisé de la description et, ce qui ne gâche rien, une atmosphère victorienne. » Marianne

« Difficile de ne pas penser à Jane Austen et à Daphné du Maurier en lisant ces Heures lointaines qui (…) convoquent les fantômes du passé sur fond de sortilège littéraire. »
L’Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pascalinedebrabant Posté le 13 Décembre 2019
    Est il vraiment utile que je donne mon avis…? Après l’enfant du lac, les brumes de Riverton, la scène des souvenirs…que j’ai littéralement ADORÉ !!Sans surprise, les heures lointaines sont également un coup de cœur. La reine , que dis je l’impératrice des secrets de famille a encore frappé, il ne manque rien : le château anglais mystérieux, perdu en pleine campagne ses trois sœurs énigmatiques des secrets, des secrets et des secrets de famille !! la première et la seconde guerre mondiale l’auteur célèbre hanté par son propre bouquin Si vous aimez ce style…décidément il n’y a pas mieux que KATE MORTON !!
  • Bebelle1725 Posté le 11 Décembre 2019
    Avec 100 pages en moins, ce roman aurait gagné en légèreté, et j'aime beaucoup cet auteur. Toujours bien écrit mais là, des longueurs qui ont bien failli me faire abandonner ce livre.
  • Catssy Posté le 6 Novembre 2019
    J'ai lu pas mal de livres de cette autrice dont j'aime beaucoup l'univers et la plume. Ce n'est pas mon préféré, j'ai mis du temps à le lire, il y a beaucoup de longueurs. Mais je suis ravie d'avoir insisté car au final, j'ai adoré cette histoire qui nous fait voyager entre le présent et le passé, dans un château de famille mystérieux et les personnages sont attachants.
  • peneloppe277 Posté le 15 Octobre 2019
    L'atmosphère de Milderhurst vous capte avec son ambiance surannée et ses 3 sœurs plutôt étranges ... Chaque détail a son importance et Kate Morton nous fait vivre des instants secrets plongés dans un passé pas si lointain. Que s est il passé cet après-midi d octobre 1941? L'intrigue bien ficelée tient jusqu'aux dernières pages, bref un vrai bonheur à découvrir!
  • Distact Posté le 27 Juin 2019
    Edie est une jeune femme travaillant dans l'édition et elle a du mal à échanger avec ses parents jusqu'au jour où sa mère reçoit une lettre qu'elle aurait dû recevoir il y a 50 ans. Cette lettre va pousser Edie à se questionner et à traquer l'histoire de sa mère qui ne veut pas en parler. Lors de la seconde guerre mondiale, les enfants ont été évacués à la campagne afin de les protéger; Mérédith va être confiée à une famille aristocrate et faire de merveilleuses découvertes. Une histoire sur les secrets , qui je crois est une marque de l'autrice, mais aussi sur l'écriture que j'ai trouvé singulière et captivante.

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.