Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266223911
Code sériel : 15058
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm

Les lames

Jacques MORIN (Traducteur)
Date de parution : 14/06/2012

Le corps de Lorne Wood, ado populaire, vient d’être retrouvé au milieu des bois. Son meurtrier s’est acharné. La police suspecte qu’au moment de la tuer il lui aurait coincé une balle de tennis dans la bouche pour l’empêcher d’hurler.
Depuis cette découverte, Sally ne dort plus : Millie, sa fille...

Le corps de Lorne Wood, ado populaire, vient d’être retrouvé au milieu des bois. Son meurtrier s’est acharné. La police suspecte qu’au moment de la tuer il lui aurait coincé une balle de tennis dans la bouche pour l’empêcher d’hurler.
Depuis cette découverte, Sally ne dort plus : Millie, sa fille de 15 ans, connaissait Lorn…
Comme tout le monde dans la petite ville de Bath.
D’ailleurs, c’est Zoë, la sœur de Sally, qui enquête sur le crime.
La descente aux enfers sera collective.

« C'est là que l'auteure britannique excelle, le petit doigt en l'air, l'ambiance toast au concombre et bon pain gore. » Julie Malaure – Le Point

« Un roman aux arcanes plus tranchants que les lames d'un diabolique tarot. » Marie France

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266223911
Code sériel : 15058
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 576
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« … c’est là que l’auteur britannique excelle, le petit doigt en l’air, l’ambiance toast au concombre et bon bain gore. » Julie Malaure – Le Point

« On frissonne avec délices ! » Valérie Gans - Madame Figaro

« Un roman aux arcanes plus tranchants que les lames d’un diabolique tarot. » Marie France

« … Et surtout le dénouement m’a littéralement scotchée sur place. » L’Est Républicain

« (...) la nouvelle grande star du polar britannique ne nous épargne rien. Ni une tension irrespirables (...). Ni la stupeur, enfin, d'une dernière page... d'anthologie ! » Philippe Blanchet - Le Figaro Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fofie64 Posté le 27 Avril 2020
    Confinement oblige, je pioche dans ma bibliothèque les livres que je n'ai pas encore lu. Il y a très longtemps j'avais lu des romans de Mo Hayder et j'avais adoré. Nous ne retrouvons pas dans ce roman son inspecteur fétiche. Sally divorcée élève seule sa fille Millie, elle a dû mal à joindre les deux bouts; sa soeur Zoé, est enquêtrice à la police criminelle de Bath. toutes deux ne se parlent plus mais la mort d'une jeune adolescente va les rapprocher. Nous plongeons dans l'univers de la pornographie, des secrets qui empoissonnent les vies. J'ai beaucoup aimé c thriller même si parfois je me suis demandé où cela m'amenait. Mo Hayder nous amène dans une enquête où les coupables ne sont peut-être pas toujours ceux que l'on croit. Des chapitres courts qui donnent du rythme à l'enquête.
  • steph5977 Posté le 26 Juillet 2019
    mon 1er livre de cette auteure dont j'avais beaucoup entendu parler, ça ne sera pas un coup de coeur, même si la lecture est facile, je n'ai pas réussi à rentrer complètement dans l'histoire un peu trop tarabiscotée à mon goût, je n'ai pas trouvé les personnages attachants, le fin présume d'une suite que je lirais peut être si le hasard me le met dans les mains
  • Doubleplusgood Posté le 8 Juin 2019
    Une intrigue bien construite, des rebondissements tout au long de l'histoire et un surprenant cliffhanger final. Plus les portraits de deux personnages féminins - Zoë et sa soeur Sally - qui donnent de l'épaisseur à l'histoire. On sort du cadre d'un thriller habituel où un profileur et un inspecteur collaborent pour retrouver un assassin, et il y a peu de temps morts dans ce récit. Premier livre de Mo Hayder que je lis, mais sûrement pas le dernier!
  • Cindol Posté le 30 Juillet 2016
    Je suis pourtant un fervent lecteur de cette auteure, mais là, la sauce ne prend pas, tout y est téléphoné ou au delà même du fait que l'on connaisse les tenants et les aboutissants bien avant la fin, je savais même comment allait se dérouler les choses.... Bon, par contre, j'avoue que je n'avais pas deviné la fin mais..., il aurait mieux valu qu'elle choisisse la mienne que celle écrite dans le livre...😉 Bref, une auteure que j'aime tout particulièrement mais qui là, ne signe vraiment pas un chef d'œuvre, mais peut-on lui en vouloir ? elle en déjà assez à son actif comme ça.
  • profileuse_criminal_lectrice Posté le 2 Janvier 2016
    Alors malgré les critiques que j'ai vus sur le site négatif , moi j'ai tout simplement dévoré " Les Lames " et j'ai beaucoup aimé l'histoire pour moi tout y étais réunis . Le titre correspond bien à l'histoire après chaque un son point de vu . En tout cas pas le moins du monde j'ai été déçus , l'histoire m'a happé et je l'ai trouvé captivante . Et j'ai beaucoup aimé la fin que Mo Hayder nous a concocté . Je continue toujours avec, elle est le dernier qu'elle a écrit l'année dernière " Viscères " et j'ai vraiment hâte qu'elle en sorte un nouveau en tout cas moi j'adhère grave . Bonne lecture.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.