Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266196987
Code sériel : 6021
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Les lettres persanes

Pierre MALANDAIN (Préface)
Date de parution : 03/07/2009

Édition présentée et commentée par Pierre Malandain, professeur de littérature française à l’université de Lille III.

 

Quoi de plus divertissant qu’un étranger perdu dans un pays inconnu ? Aux yeux du Persan Usbek, nos manières, nos passions, nos mœurs paraissent un carnaval de bizarreries et de conventions absurdes. Loin d’Ispahan, de...

Édition présentée et commentée par Pierre Malandain, professeur de littérature française à l’université de Lille III.

 

Quoi de plus divertissant qu’un étranger perdu dans un pays inconnu ? Aux yeux du Persan Usbek, nos manières, nos passions, nos mœurs paraissent un carnaval de bizarreries et de conventions absurdes. Loin d’Ispahan, de son harem et de ses sultanes, la France et Paris lui semblent incompréhensibles. Pour décrire cette nation « civilisée », il entreprend une chronique étincelante d’esprit, de fausse naïveté et de hardiesse.

En 1721, pour s’amuser, Montesquieu, voluptueux magistrat bordelais, fait paraître anonymement ces Lettres persanes où notre société, dans sa vanité frivole, se reconnaît toujours.


Lire avec le texte intégral et la préface
Comprendre
avec Les clés de l’œuvre
24 pages pour aller à l’essentiel
84 pages pour approfondir

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266196987
Code sériel : 6021
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lehibook Posté le 6 Avril 2020
    Ce grand classique de la littérature épistolaire contient plusieurs centres d’intérêt : bien entendu le premier et le plus évident tient à la critique sociale menée par Montesquieu sous le couvert de la fiction et à l’aide la technique du « regard éloigné » . Mais il y a aussi une réflexion de moraliste sur la nature humaine et aussi un dramatique conflit homme -femme qui fait la part belle au magnifique personnage de Roxane . Sans oublier la magnificence du style.
  • Chasto Posté le 11 Mars 2020
    Orient et mystères. Charmes et sérail se voilent et se dévoilent. Relations épistolaires, rêves et désirs font de ces pages un carnets de voyage au pays des mille et une nuits.
  • rosulien Posté le 30 Janvier 2020
    Toute critique serait vaine devant le talent , l’intelligence et l’humour décalé de Montesquieu. Un texte qui ne vieillit pas .Un texte à lire,à relire et à relire encore
  • pannette13 Posté le 1 Janvier 2020
    Lecture scolaire. Voilà, on sait déjà que ce n'est pas un livre que j'ai choisi, que je n'ai pas parcouru les rayons de la bibliothèque pour le trouver, que je n'ai pas dépensé mon argent de bon coeur après l'avoir choisi à la librairie, que je ne l'ai pas rangé religieusement dans le tiroir de ma table de nuit une fois rentrée, et que je n'ai pas non plus attendu impatiemment de le lire. Et puis, j'ai 16 ans, une crise d'adolescence à faire, des parents contre qui me rebeller, des profs à contester, alors forcément, tout ce qui est imposé, je n'aime pas trop, question de principe. Mais d'un autre côté, les livres, c'est mon carburant, et les Lettres Persanes, c'est un classique littéraire, pas vrai? Soit, Montesquieu, je ferai un effort pour toi. Pour toi, je dépenserai 3,20€, j'écouterai les discours interminables de ma prof de Français sur ton cher -et je cite- "regard éloigné, étranger, distancié, naïf ou plutôt dirais-je faussement naïf", je l'écouterai décortiquer bon nombre de tes lettres mot par mot, procédé par procédé, figure de style par figure de style... Et comme je ne suis qu'une sale gamine insolente, laisse-moi te dire, mon cher... Lecture scolaire. Voilà, on sait déjà que ce n'est pas un livre que j'ai choisi, que je n'ai pas parcouru les rayons de la bibliothèque pour le trouver, que je n'ai pas dépensé mon argent de bon coeur après l'avoir choisi à la librairie, que je ne l'ai pas rangé religieusement dans le tiroir de ma table de nuit une fois rentrée, et que je n'ai pas non plus attendu impatiemment de le lire. Et puis, j'ai 16 ans, une crise d'adolescence à faire, des parents contre qui me rebeller, des profs à contester, alors forcément, tout ce qui est imposé, je n'aime pas trop, question de principe. Mais d'un autre côté, les livres, c'est mon carburant, et les Lettres Persanes, c'est un classique littéraire, pas vrai? Soit, Montesquieu, je ferai un effort pour toi. Pour toi, je dépenserai 3,20€, j'écouterai les discours interminables de ma prof de Français sur ton cher -et je cite- "regard éloigné, étranger, distancié, naïf ou plutôt dirais-je faussement naïf", je l'écouterai décortiquer bon nombre de tes lettres mot par mot, procédé par procédé, figure de style par figure de style... Et comme je ne suis qu'une sale gamine insolente, laisse-moi te dire, mon cher Montesquieu, que parfois c'est trop long, d'accord, parfois une phrase suffirait au lieu d'une lettre, parfois tu en fais un peu trop. Ah, mais je voulais aussi te dire, j'ai bien aimé cette lettre dans laquelle tu invitais les femmes à se libérer, et aussi celles, dont la 24 fait partie, où tu en mets plein la face au roi, ça lui fera pas de mal, et il y a ces moments où tu critiques la religion et là je suis bien d'accord avec toi, non mais, ça va massacrer des enfants au nom de Dieu et ça ne sait même pas qu'à la base Dieu répand l'amour! Et mine de rien, quand j'écoute ma prof parler, je me rend compte que 1721, -tu sais, l'année de tes Lettres Persanes- c'était quand même il y a un bout de temps, et même si on a un peu avancé depuis (tu serais fier de nous!), je peux te dire que c'est affolant comme ton oeuvre est encore d'actualité. Alors je me dis que c'est quand même fort, qu'un drôle de bonhomme comme toi, avec ses phrases tordues et suintant l'ancien français, aie pu traverser les époques de la sorte, pour être encore crédible aujourd'hui. Finalement, je pousserai mon arrogance jusqu'à te dire : bravo. Et puis surtout : merci.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bfauriaux Posté le 2 Décembre 2019
    Un classique immortel par un des plus grands penseurs francais ! Un livre unique,inclassable à lire et relire pour votre plus grand plaisir !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.