Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707157881
Code sériel : 25
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 125 x 190 mm

Les lieux

Histoire des commodités

Thierry PAQUOT (Préface)
Date de parution : 04/06/2009

Les vécés n'ont pas toujours été fermés de l'intérieur, preuve en est cette histoire des lieux d'aisances, du Moyen Âge à nos jours, que raconte Roger-Henri Guerrand avec autant d'humour que de sérieux.

Les vécés n'ont pas toujours été fermés de l'intérieur, la preuve en est cette histoire des lieux d'aisances, du Moyen Âge à nos jours. Avant de devenir objet d'interdits imposés par l'hypocrite morale bourgeoise du XIXe siècle, les « besoins naturels » pouvaient se satisfaire sans honte ni fausse pudeur....

Les vécés n'ont pas toujours été fermés de l'intérieur, la preuve en est cette histoire des lieux d'aisances, du Moyen Âge à nos jours. Avant de devenir objet d'interdits imposés par l'hypocrite morale bourgeoise du XIXe siècle, les « besoins naturels » pouvaient se satisfaire sans honte ni fausse pudeur. L'étron fut une matière poétique pour ne rien dire de la jubilation provoquée par le libre échappement des « zéphyrs ». Rabelais, continuateur des trouvères du Moyen Âge, ne fut pas le seul écrivain à se rouler dans la « chose » : le siècle des Lumières a connu un âge d'or de la littérature scatologique. Avec l'avènement des bourgeois conquérants, il faut se retenir en permanence : le corps doit être contrôlé et enserré dans des règles « rationnelles ». Hygiénistes, urbanistes et architectes s'occupent sérieusement des « commodités », la répression corporelle et par conséquent sexuelle s'en trouve renforcée.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707157881
Code sériel : 25
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

« Avec un humour jamais vulgaire, Roger-Henri Guerrand raconte l’histoire de ces fameux lieux, des Romains aux sanisettes à musique. Le « tout-à-la-rue » du Moyen-Âge, le pet transformé en zéphyr par les rimailleurs du XVIIe et du XVIIIe, le temps du grand resserrement pudibond au XIXe. Voilà qui est instructif et jette d’étranges lueurs sur la société française. »
LIRE

« De nos jours, personne ne parle plus de ces choses-là. Sauf le monsieur qui a écrit ce livre. Un ouvrage à pisser de rire et où il y a matière à s’instruire. »
ACTUEL

« On réédite l'ouvrage que Roger-Henri Guerrand, historien atypique, avait consacré à ce qu'Estienne désignait en 1570 comme "l'endroit de la maison qu'il n'est pas honnête de nommer et toutefois y est nécessaire". Des lieux d'aisance du Moyen-Âge aux sanisettes d'aujourd'hui, cette histoire des commodités en dit long sur l'évolution des moeurs et des mentalités. »
LE FIGARO LITTÉRAIRE

PRESSE
Vie quotidienne ? Habitat ? Société ? Comportements ? Mentalités ? Ouvrage atypique, cette Histoire des commodités tient de tous ces domaines à la fois. Maintes fois réédité, le livre de R.-H. Guerrand, paru en 1985, trouve ici sa publication en «poche», qu’introduit l’hommage rendu par son éditeur, Thierry Paquot, au chercheur récemment disparu. Les préoccupations de cet historien de l’urbanisme vont bien au-delà de la description formelle des éléments matériels. Spécialistes de l’organisation urbaine, publicistes, mémorialistes et autres concepteurs racontent aussi la pratique quotidienne, voire la psychologie des gens.
Jacqueline Martin-Bagnaudez / Parutions.com
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !