En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Mères

        Pocket
        EAN : 9782266240024
        Code sériel : 15628
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Les Mères

        Florianne VIDAL (Traducteur)
        Date de parution : 15/05/2014
        Birmingham, Angleterre. Enceinte, Claudia se met en quête d'une nanny pour son futur bébé et pour garder les jumeaux que son mari, souvent absent, a eus d'un premier mariage. Zoé Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s'impose comme la perle rare et s'installe chez eux. Mais, très vite, Claudia... Birmingham, Angleterre. Enceinte, Claudia se met en quête d'une nanny pour son futur bébé et pour garder les jumeaux que son mari, souvent absent, a eus d'un premier mariage. Zoé Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s'impose comme la perle rare et s'installe chez eux. Mais, très vite, Claudia se met à nourrir des soupçons sur cette employée idéale.
        Pendant ce temps, la tension monte aussi en ville, où l'inspecteur Lorraine Fisher enquête sur le meurtre atroce d'une femme sur le point d'accoucher. Et quand une deuxième, puis une troisième femme enceinte sont tuées, la tension se transforme en terreur...

        « Un monument littéraire. » ELLE

        « Un premier roman brillant et addictif. » Télérama

        « Samantha Hayes joue impeccablement avec les nerfs du lecteur. » Le Monde des Livres
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266240024
        Code sériel : 15628
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        8.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Grazie1006 Posté le 9 Mars 2018
          Claudia est assistante sociale , enceinte , marié à un homme : James ,qui a déjà 2 petits garçons et qui est rarement à la maison en raison de son métier. Le couple doit se mettre à chercher une nounou; ce sera : Zoé Harper, aux références impeccables, les enfants l'adorent. Mais elle cache quelque chose ... Pendant ce temps, l'#146;inspecteur Lorraine Fisher enquête sur des meurtres de jeunes femmes enceintes et on vit aussi sa vie de femme (couple et familiale); J'ai vraiment beaucoup aimé , cette atmosphère pesante , ne sachant qui a fait quoi, est ce qu'il y a un lien entre tous ces personnages?. Il faut sans doute mieux ne pas être enceinte pour lire ce livre afin de ne pas se faire des frayeurs. Au top .
        • OnTheMoon Posté le 29 Décembre 2017
          Un prologue nous plonge à la rencontre d’une jeune fille, sans rien savoir d’elle. Mise à part qu’elle souhaite à tout prix donner la vie. Avoir une petite fille. Devenir une mère. La première question se pose alors d’entrée de jeu. Qui est-elle ? En Angleterre, un couple dénommé Claudia et James, attendent une petite fille. Ils recherchent activement une nourrice qui pourra s’occuper à temps pleins du futur bébé ainsi que des deux jumeaux de James, qu’il a eu d’un premier mariage. James est enrôlé dans la marine et est donc très souvent absent. Ses jumeaux (Noah et Oscar) ont malheureusement perdu leur mère biologique suite à un cancer. Claudia, qui est assistante sociale, essaye avidement d’agir comme une mère exemplaire. Une jeune femme répond à leur annonce, une certaine Zoé Harper. Elle est purement charmante et dispose de références impeccables. Elle semble être la perle rare ! Elle est convoqué pour un entretien avec le couple et est engagée. Elles’installe donc rapidement chez eux, et avec tout autant de rapidité, Claudia nourrira des soupçons envers cette personne qui semble peut-être un peu trop parfaite. Dans un même temps, l’appréhension et la peur monte en ville. L’inspecteur Lorraine Fisher et son mari... Un prologue nous plonge à la rencontre d’une jeune fille, sans rien savoir d’elle. Mise à part qu’elle souhaite à tout prix donner la vie. Avoir une petite fille. Devenir une mère. La première question se pose alors d’entrée de jeu. Qui est-elle ? En Angleterre, un couple dénommé Claudia et James, attendent une petite fille. Ils recherchent activement une nourrice qui pourra s’occuper à temps pleins du futur bébé ainsi que des deux jumeaux de James, qu’il a eu d’un premier mariage. James est enrôlé dans la marine et est donc très souvent absent. Ses jumeaux (Noah et Oscar) ont malheureusement perdu leur mère biologique suite à un cancer. Claudia, qui est assistante sociale, essaye avidement d’agir comme une mère exemplaire. Une jeune femme répond à leur annonce, une certaine Zoé Harper. Elle est purement charmante et dispose de références impeccables. Elle semble être la perle rare ! Elle est convoqué pour un entretien avec le couple et est engagée. Elles’installe donc rapidement chez eux, et avec tout autant de rapidité, Claudia nourrira des soupçons envers cette personne qui semble peut-être un peu trop parfaite. Dans un même temps, l’appréhension et la peur monte en ville. L’inspecteur Lorraine Fisher et son mari Adam Fisher enquêtent sur le meurtre horrible d’une jeune femme proche de l’accouchement. Des meurtres similaires continuent et transforme la ville, la plongeant dans la terreur. Durant la première enquête, Lorraine a bien du mal à rester calme devant ce spectacle sanglant et incompréhensible. Une mère dans une baignoire rempli, le ventre ouvert, le bébé (un garçon) mort bien évidemment. Difficile pour Lorraine qui est elle-même une mère de deux jeunes filles. Une histoire où la peur et le suspense débordera sur le bonheur d’une petite famille heureuse. Un roman qui s’assombrira au fur et à mesure, des questions à foison... Durant la continuité du roman nous alternerons entre plusieurs « narrateurs » qui seront donc Claudia, Zoé et Lorraine. Nous rentrerons dans la vie de chacune, en apprenant de plus en plus au fil de temps, découvrant plusieurs personnalités ainsi que divers informations et fils conducteurs. Il n’y a pas de chapitres, les parties sont numérotées et s’enchaînent simplement. Pourtant, nous ne nous perdons pas entre les personnages car chaque parties est bien indiquées. L’histoire ne traîne pas en longueur et nous sommes directement plongés dedans. Les questions se soulèvent dès les premières pages, ce prologue étonnant où nous ne savons rien de cette petite fille voulant à tout prix devenir mère. Elle pourrait être n’importe qui. Mais surtout ces meurtres inquiétants qui, de part le fond, m’ont donné la nausée. Certaines scènes sanglantes comportent des détails très précis, et le fait d’imaginer des bébés morts ainsi que des mères torturées est une chose difficile à digérer. Ce livre est un thriller psychologique mélangé au Polar qui m’a rendu très vite accro. Je l’ai dévoré en seulement deux jours, car je voulais à tout prix savoir le fin mot de l’histoire. Samantha Hayes nous oblige à tourner sans cesse les pages, tant les questions se posent et se succèdent. Elle a réussi à instaurer une tension palpable. Pour un premier roman, c’est vraiment bon. Nous sommes concentrés sur ces enquêtes de meurtres ainsi que la maternité. Ce sujet est aussi le centre de l’histoire avec celui de la vie de famille. Le fait de vouloir être mère, le désir de vouloir fonder une famille. Elle nous fait souvent tourner en rond, et c’est ce qui m’a le plus plu. Me faire mener par le bout du nez, me faire surprendre. C’est un bon livre que je déconseille tout de même aux femmes enceintes (pour les scènes sanglantes qui les visent, évidemment). Sinon, n’hésitez pas à le lire.
          Lire la suite
          En lire moins
        • NoemieTrnr Posté le 30 Octobre 2017
          Dès le début du livre l'ambiance est assez angoissante, on sent tout de suite que les choses ne sont pas réellement telles qu'elles se présentent, qu'il y a des mensonges, des zones d'ombre... mais on ignore évidemment ce que c'est et on se met à soupçonner tout le monde et à voir le mal partout. le suspense est bien présent jusqu'à la fin et celle-ci est à la hauteur du reste, cohérente et horrible à la fois. Ce thriller m'a beaucoup plu, j'ai eu beau échafauder plein de théories sur le tueur, la vérité m'a quand même surprise. Je reste encore sur le mot de la fin, j'ai adoré, je recommande. Pour moi c'est un LIVRE COUP DE COEUR #9829;
        • BillyJane Posté le 18 Octobre 2017
          ça fait un petit moment que je voulais lire ce livre, et il aura fallu attendre que je sois enceinte de 6 mois pour enfin me plonger dedans. Les mères est l'histoire de Claudia et James, un couple qui attend un heureux événement très prochainement. James qui a déjà des jumeaux d'une union précédente est souvent en déplacement pour de longues durées et décide donc d'embaucher une baby-sitter afin que Claudia ne reste pas seule. Et c'est Zoé qui décroche le boulot. Sauf que la jeune femme adopte un comportement assez étrange qui inquiète de plus en plus Claudia. Que peut-elle bien cacher ? Par ailleurs, on suit l'histoire de Lorraine et Adam, deux inspecteurs qui mènent l'enquête sur des meurtres de femmes enceintes. Un thriller psychologique haletant qui créer parfois un malaise. L'écriture est fluide et agréable. C'est plein de rebondissements. L'intrigue est parfaitement bien mené et impossible de s'ennuyer pendant la lecture. Samantha Hayes tient bien son lecteur en haleine. J'ai été très surprise par la fin auquel je ne m'attendais absolument pas. Ce thriller est une petite merveille et je vais m'empresser d'aller découvrir les autres romans de Samantha Hayes.
        • nathf Posté le 18 Septembre 2017
          Claudia, assistante sociale est l'heureuse belle-mère de jumeaux de 4 ans et sur le point d'accoucher d'une petite fille. Son mari, militaire souvent absent, lui propose d'engager une nounou à domicile. Lorraine Fisher, inspectrice avec son collègue et mari, doivent résoudre une série de meurtres atroces impliquant des femmes enceintes. Futures mamans, si vous espériez un livre sur les joies et la beauté de la maternité, passez votre chemin! Comme l'indique le titre, le sujet est la mère, celle qui est maman d'ados, celle en devenir ou celle pour qui enfanter devient une obsession. Samantha Hayes joue avec nos nerfs et nous glace en insinuant un malaise certain durant toute la lecture. Le point fort de ce récit est l'ambiance pesante et glauque à souhait, l'auteur donnant voix aux protagonistes principaux devenant ainsi ou attachants ou angoissants. Le fin que je n'ai pas vu venir, je sais, ça devient une habitude m'a scotchée! Entre polar et thriller psychologique, ce roman est des plus efficaces.

        Ils en parlent

        « Les Mères est une excellente surprise venue de Birmingham. Un premier roman brillant et addictif. » Télérama
        « Samantha Hayes joue impeccablement avec les nerfs du lecteur. » Le Monde des Livres
        « Un monument littéraire. » ELLE
        « Un vrai page turner, à condition de ne pas succomber à l’envie de lire l’épilogue avant la fin ! » Femme Actuelle
        « Terrifiant. » Madame Figaro
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.