Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266299688
Code sériel : 17697
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Les Oscillations du coeur

Date de parution : 09/01/2020
Discrète et fleur bleue, la Japonaise Aïko Ishikawa est une designer textile talentueuse. Veuf inconsolable, l’écrivain Jean-Marc Poulain se définit lui-même comme une « ancienne gloire de la littérature ». Quant à la déroutante Angélique Meunier, elle est mathématicienne au CNRS.
Que peuvent bien avoir en commun ces trois personnages ?...
Discrète et fleur bleue, la Japonaise Aïko Ishikawa est une designer textile talentueuse. Veuf inconsolable, l’écrivain Jean-Marc Poulain se définit lui-même comme une « ancienne gloire de la littérature ». Quant à la déroutante Angélique Meunier, elle est mathématicienne au CNRS.
Que peuvent bien avoir en commun ces trois personnages ? En apparence rien, sauf peut-être leur amour pour de curieux petits jouets vintage appelés culbutos. Par hasard, ils découvrent que certains de ces joujoux renferment de mystérieux messages : « Le phare m’appelle », « Les amants sont des âmes sœurs », « Demain je pars ».
Lié par cette étrange trouvaille, l’étonnant trio parviendra-t-il à percer cette singulière énigme ?

« Une jolie histoire. » Un brin de Syboulette

« Une histoire tendre et attachante, vraiment agréable à lire. » Les lectures de Jangelis

« Un agréable moment. » À la page de Suzie
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266299688
Code sériel : 17697
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • coquinnette1974 Posté le 26 Août 2020
    Autre roman découvert via net galley grâce aux éditions Michel Lafon : Les oscillations du cœur d'Anne Idoux-Thivet. Discrète et fleur bleue, la Japonaise Aïko Ishikawa est une designer textile talentueuse. Veuf inconsolable, l’écrivain Jean-Marc Poulain se définit lui-même comme une « ancienne gloire de la littérature ». Quant à la déroutante Angélique Meunier, elle est mathématicienne au CNRS. Que peuvent bien avoir en commun ces trois personnages ? En apparence rien, sauf peut-être leur amour pour de curieux petits jouets vintage appelés culbutos. Par hasard, ils découvrent que certains de ces joujoux renferment de mystérieux messages : « Le phare m’appelle », « Les amants sont des âmes sœurs », « Demain je pars »… Lié par cette étrange trouvaille, l’étonnant trio parviendra-t-il à percer cette singulière énigme ? Les oscillations du cœur est un joli petit roman mettant en scène trois personnages atypiques : Aïko, Jean-Marc et Angélique. Ils ont une personnalité qui leur est propre, qui est parfois amusante ou agaçante. Cela dépend des moments :) J'ai eu un peu de mal au départ avec Angélique, et puis je m'y suis faite :) Elle est parfois agaçante, mais on comprend pourquoi au fur que les pages avancent. C'est vraiment une femme... Autre roman découvert via net galley grâce aux éditions Michel Lafon : Les oscillations du cœur d'Anne Idoux-Thivet. Discrète et fleur bleue, la Japonaise Aïko Ishikawa est une designer textile talentueuse. Veuf inconsolable, l’écrivain Jean-Marc Poulain se définit lui-même comme une « ancienne gloire de la littérature ». Quant à la déroutante Angélique Meunier, elle est mathématicienne au CNRS. Que peuvent bien avoir en commun ces trois personnages ? En apparence rien, sauf peut-être leur amour pour de curieux petits jouets vintage appelés culbutos. Par hasard, ils découvrent que certains de ces joujoux renferment de mystérieux messages : « Le phare m’appelle », « Les amants sont des âmes sœurs », « Demain je pars »… Lié par cette étrange trouvaille, l’étonnant trio parviendra-t-il à percer cette singulière énigme ? Les oscillations du cœur est un joli petit roman mettant en scène trois personnages atypiques : Aïko, Jean-Marc et Angélique. Ils ont une personnalité qui leur est propre, qui est parfois amusante ou agaçante. Cela dépend des moments :) J'ai eu un peu de mal au départ avec Angélique, et puis je m'y suis faite :) Elle est parfois agaçante, mais on comprend pourquoi au fur que les pages avancent. C'est vraiment une femme à part. C'est une bonne idée d'avoir fait se rencontrer ses trois personnes dont la rencontre fait des étincelles mais va aussi leur faire du bien. J'ai bien aimé l'histoire, bien ficelée même s'il y a des longueurs notamment dans la seconde partie, c'est un peu dommage. L'idée d'une chasse au trésor autour des culbutos est originale et ça m'a bien plu. Je l'ai lu il y a un petit moment (j'avoue, j'ai oublié de le chroniquer avant) et j'en garde un bon souvenir. Ma note : 3,5 étoiles. Pourquoi pas plus ? Car j'ai préféré le précédent roman d'Anne Idoux-Thivet, L'atelier des souvenirs et que j'ai trouvé celui-ci légèrement en dessous même si on passe un bon moment de lecture en sa compagnie :)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Laurie_lucas Posté le 24 Juillet 2020
    Aïko est designer textile et vit à Arles. Elle est une grande admiratrice de la chanteuse française Claudine Casserole. Jean-Marc qui se définit lui-même comme "une ancienne gloire de la littérature" est veuf depuis quelques mois et vit à Dijon. Angélique, elle, vit à Grenoble et est mathématicienne au CNRS. Elle possède un cahier d'habilités sociales qu'elle ne quitte jamais. Rien ne pouvait relier ces 3 personnes entre elles. Rien, hormis de petits jouets vintage. Les culbutos... J'ai beaucoup aimé ce roman. C'est léger, doux et tendre. Le genre de lecture qui fait du bien. Je l'ai lu en pensant très souvent au culbuto vintage de ma fille. M'imaginant que je pourrais découvrir un message à l'intérieur moi aussi et rejoindre les personnages dans leur quête... (il est sain et sauf, je vous rassure !). Les personnages sont très différents les uns des autres. Mais réunis à travers ce but commun, on assiste à la naissance de leur amitié. Ils sont très attachants, avec leurs faiblesses, leurs joies, leurs peines. Ils m'ont souvent touchés dans leur simplicité. On peut facilement se reconnaître en eux ou reconnaître quelqu'un que l'on connaît. Ils sont humains, voilà tout. "Les Oscillations du coeur" est un roman plein de douceur qui fait du bien... Aïko est designer textile et vit à Arles. Elle est une grande admiratrice de la chanteuse française Claudine Casserole. Jean-Marc qui se définit lui-même comme "une ancienne gloire de la littérature" est veuf depuis quelques mois et vit à Dijon. Angélique, elle, vit à Grenoble et est mathématicienne au CNRS. Elle possède un cahier d'habilités sociales qu'elle ne quitte jamais. Rien ne pouvait relier ces 3 personnes entre elles. Rien, hormis de petits jouets vintage. Les culbutos... J'ai beaucoup aimé ce roman. C'est léger, doux et tendre. Le genre de lecture qui fait du bien. Je l'ai lu en pensant très souvent au culbuto vintage de ma fille. M'imaginant que je pourrais découvrir un message à l'intérieur moi aussi et rejoindre les personnages dans leur quête... (il est sain et sauf, je vous rassure !). Les personnages sont très différents les uns des autres. Mais réunis à travers ce but commun, on assiste à la naissance de leur amitié. Ils sont très attachants, avec leurs faiblesses, leurs joies, leurs peines. Ils m'ont souvent touchés dans leur simplicité. On peut facilement se reconnaître en eux ou reconnaître quelqu'un que l'on connaît. Ils sont humains, voilà tout. "Les Oscillations du coeur" est un roman plein de douceur qui fait du bien au cœur et au moral. J'ai découvert une auteure avec un bel univers et une jolie plume. Son précédent roman a rejoint ma wishlist et j'espère qu'il rejoindra bientôt ma pile à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Carrevert Posté le 27 Avril 2020
    Ce livre nous plonge au cœur d'une quête incertaine (et aussi invraisemblable) où des personnages très dissemblable se rencontre et se lient d'amitié. En seconde lecture, on peut y voir la question de la différence. Cela est amplifié par l’introduction d'un personnage autiste. J'ai regretté que l'auteure rappelle régulièrement ce fait. Cela donne l'impression que la maladie définie à elle-seule le personnage. J'ai trouver ça maladroit et surtout cela n'apporte rien à l'histoire (selon moi). La fin est aussi rocambolesque qu'attendue. Cela ne m'a pas gêné, je retiens une histoire tendre et divertissante. Agréable avec un bon thé si on aime le cocooning!
  • nat76170 Posté le 10 Mars 2020
    Un bon roman avec pour personnages principaux, un trio étonnant par leurs différences mais que des papiers cachés dans de vieux jouets vont rapprocher. C'est une lecture rafraîchissante, sans prise de tête mais pourtant pleine d'humanité. On y découvre une enquête peu ordinaire et très poétique. On se laisse très vite entraîner dans cette aventure. En conclusion une lecture qui fait du bien et nous fait un peu rêver.
  • NoelleL Posté le 26 Janvier 2020
    Un peu déroutant au départ on rentre vite dans la lecture de ce roman plein d'espoir.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.