Lisez! icon: Search engine
Les Poilus
Date de parution : 28/01/2013
Éditeurs :
Pocket

Les Poilus

Date de parution : 28/01/2013

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, en août 1914, l’Europe entière est convaincue qu’elle sera brève. Personne ne peut imaginer les souffrances et les horreurs que vont endurer ces hommes...

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, en août 1914, l’Europe entière est convaincue qu’elle sera brève. Personne ne peut imaginer les souffrances et les horreurs que vont endurer ces hommes appartenant à des sociétés si avancées.

Plus de 250 000 poilus périssent durant les premiers mois de l’offensive. Quatre années de...

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, en août 1914, l’Europe entière est convaincue qu’elle sera brève. Personne ne peut imaginer les souffrances et les horreurs que vont endurer ces hommes appartenant à des sociétés si avancées.

Plus de 250 000 poilus périssent durant les premiers mois de l’offensive. Quatre années de carnage et de désespoir s’ensuivent, qui changent radicalement l’image du combattant : en 1914, il monte au front avec l’illusion d’une victoire rapide. En 1917, il sait qu’il va à la mort. En 1918, équipé de grenades, appuyé par des chars et des avions, il s’agit déjà du combattant de 1940.

Le poilu est le héros sacrifié au début de ce conflit de trente ans. Dans cet ouvrage de référence devenu un classique, Pierre Miquel nous en raconte l’inimaginable tragédie.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266240987
Code sériel : 11537
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266240987
Code sériel : 11537
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JADIN 31/01/2015
    bon éclairage sur la guerre de 14? à lire pour les connaisseurs
  • mazou31 07/03/2014
    Un grand livre, LE livre, sur le sujet. À partir d'une documentation phénoménale, Pierre Miquel a construit un brillant et objectif constat sur l'héroïsme simple et l'horreur inimaginable de la vie quotidienne et de la boucherie presque quotidienne subies par les Poilus. L'auteur démontre sans parti pris l'incompétence et l'arrogance destructrices des commandements durant au moins les trois premières années de la guerre. Malgré la richesse des détails, parfois arithmétiques, le livre se lit comme un roman de guerre. En revanche certains évènements cruciaux, fort détaillés comme toujours, manquent de mise en perspective. Mais peut-être que les généralissimes, persuadés de leurs génies stratégique et tactique, n'avaient que faire de perspective !
  • Nikoz 14/05/2013
    Un livre différent des autres de P. Miquel, on y sent un coté indéniablement humain et passioné.
  • fabricel 16/09/2012
    La Première guerre mondiale racontée dans toute son horreur qui met en avant le sacrifice de millions d'hommes.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.