Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264058775
Code sériel : 4629
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Les portes de l'interdit

Éric MOREAU (Traducteur)
Collection : Grands Détectives
Date de parution : 17/01/2013

De retour à Paris après un séjour scientifique dans les Caraïbes, Paul Clément, médecin psychiatre à la Salpetrière, poursuit le travail entrepris par son mentor sur les expériences de mort imminente. Mais bientôt, les souvenirs de son initiation aux pratiques vaudous refont surface. De sombres créatures aux visages de gargouille...

De retour à Paris après un séjour scientifique dans les Caraïbes, Paul Clément, médecin psychiatre à la Salpetrière, poursuit le travail entrepris par son mentor sur les expériences de mort imminente. Mais bientôt, les souvenirs de son initiation aux pratiques vaudous refont surface. De sombres créatures aux visages de gargouille hantent ses nuits… et lui confèrent un étrange pouvoir.

« Un conte d'horreur à vous faire sortir les yeux de la tête. » The Financial Times

INEDIT 

Traduit de l’anglais
par Éric Moreau

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264058775
Code sériel : 4629
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cvd64 Posté le 14 Janvier 2019
    je suis restée interdite devant ces portes mystico-religieuses, je pensais passer les portes de la psychiatrie mais suis restée sur le seuil, néanmoins, je suis allée jusqu'au bout du récit avec un certain plaisir.
  • habere Posté le 29 Novembre 2015
    Il n'est pas facile de donner à lire quelque chose de neuf à partir de sujets archi rebattus. En l'occurrence, le sujet est ici le monde des esprits et le combat entre mal et le bien. Une grosse partie du sel pour ne pas l'intérêt du livre, réside dans l'amalgame des croyances religieuse et la rigueur scientifique qu'il convient d'apporter face à des manifestations de "possession". Cette lutte très subtile est amenée par brio par l'auteur. C'est un, en définitive, un bon roman. Prenant et déroutant.
  • LePamplemousse Posté le 21 Juillet 2014
    Voici un excellent petit roman qui mélange les genres : on y assiste à la fin du 19 ème siècle aux progrès de la médecine, on y rencontre d'ailleurs des personnages célèbres comme le professeur Charcot par exemple. L'auteur nous plonge dès le début dans l'ambiance des Caraïbes avec une immersion très troublante dans le vaudou. Et enfin, l'intrigue nous emmène dans les coulisses d'églises renommées comme Notre Dame de Paris à la découverte tant de l'architecture que de grands principes de théologie mais tout à fait compréhensibles par tous. Paul Clément, le héros involontaire de cette histoire est un jeune médecin passionné par son métier et, en voulant faire progresser la science, il va être entraîné bien malgré lui, dans des univers étranges et terrifiants. L'atmosphère très particulière qui règne tout au long du roman est pleine d'un charme gothique et j'ai tout particulièrement adoré ce mélange des genres : entre découvertes scientifiques et plongée dans un monde fantastique et démoniaque.
  • yuukikoala Posté le 29 Avril 2014
    Avant de commencer réellement mon avis, il y a une chose que j'aimerais bien qu'un jour on m'explique. Pourquoi ce livre est-il dans la collection Grands détectives ? Je sais que Frank Tallis a écrit les Carnets de Max Liebermann qui eux méritent leur place dans cette collection, mais là, je vois pas...Y a pas d'enquête, rien. C'est du fantastique. Mais bref. L'histoire parle donc de Paul Clément, de sa damnation à sa rédemption, par un démon malsain et cruel qui le possède suite à une de ses expériences et d'autres choses. C'est assez terrible de se dire qu'il tente de détenir la vérité sur la mort, et qu'il le teste sur lui même. Mais par la suit d'étranges choses se produisent, et même si c'est censé faire peur, je n'ai pas du tout été effrayé, par ces histoires de démons, et de tout cela. Frank Tallis a su reprendre dans cet ouvrage, des tas de choses de l'époque. Les mouvement spirites, les découvertes scientifiques de ce moment, les rites vaudous, l'apogée de la drogue, Paris qui était tout à fait corrompue, les exorcismes, les choses sur l'enfer, etc. Du coup, c'était vraiment intéressant, d'en apprendre un peu plus sur... Avant de commencer réellement mon avis, il y a une chose que j'aimerais bien qu'un jour on m'explique. Pourquoi ce livre est-il dans la collection Grands détectives ? Je sais que Frank Tallis a écrit les Carnets de Max Liebermann qui eux méritent leur place dans cette collection, mais là, je vois pas...Y a pas d'enquête, rien. C'est du fantastique. Mais bref. L'histoire parle donc de Paul Clément, de sa damnation à sa rédemption, par un démon malsain et cruel qui le possède suite à une de ses expériences et d'autres choses. C'est assez terrible de se dire qu'il tente de détenir la vérité sur la mort, et qu'il le teste sur lui même. Mais par la suit d'étranges choses se produisent, et même si c'est censé faire peur, je n'ai pas du tout été effrayé, par ces histoires de démons, et de tout cela. Frank Tallis a su reprendre dans cet ouvrage, des tas de choses de l'époque. Les mouvement spirites, les découvertes scientifiques de ce moment, les rites vaudous, l'apogée de la drogue, Paris qui était tout à fait corrompue, les exorcismes, les choses sur l'enfer, etc. Du coup, c'était vraiment intéressant, d'en apprendre un peu plus sur tout cela, et de voir comment l'auteur s'en est servi. Mais, ça ne m'a pas terrifié, ni traumatisé (en un sens c'est une chance !). Paul Clément est un personnage....Pas très intéressant, je dois avouer qu'il ne m'a fait ni chaud ni froid, je l'ai même trouvé assez fade, ce qui était dommage. C'est juste un personnage, voilà voilà. Il a son caractère, mais il est assez banal. Fin. Mais quand le démon commence à le posséder, c'était juste génial. En fait, j'ai adoré le démon, je crois que c'est mon personnage préféré avec la gamine qui apparais à la fin (donc je ne dis rien de plus). Parce qu'il est intéressant, que ce qu'il veut faire est juste cruel, qu'il est bien travaillé, bien bati, et que limite il me faisais de la peine qu'on veuille se débarrasser de lui. Néanmoins, Paul s'améliore, et même si je ne l'ai toujours pas trouvé intéressant, je l'ai un peu plus apprécié. Par contre, j'ai bien aimé Bazile, qui était doux, assez bienveillant et malin. C'est un personnage qui lui, possédait un attrait particulier à mes yeux. J'avais même peur pour lui. Ce que j'ai aussi beaucoup apprécié dans l'histoire, c'est l'évolution de la chose, comment le rythme s'accélère, comment la descente en enfers et l'inverse se produit, la question autour de Dieu aussi, qui m'a laissé perplexe car légèrement vraie. Il y a des questions et des connaissances intéressantes dans ce livre, rythmé par une écriture réellement bonne, et maitrisé (et de ce fait la traduction aussi). En plus, le livre se lit assez rapidement et ne nous ennuie pas. Un bon livre en somme, avec des bons côtés au niveau de la morale et de la connaissance, mais avec un héros assez plat ce qui est dommage (sauf si c'est l'auteur qui l'a voulu en ce cas...Respect).
    Lire la suite
    En lire moins
  • culturiste Posté le 4 Juillet 2013
    excellent a lire absolument ..j ai adoré
Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.