En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Réponses

        10/18
        EAN : 9782264068576
        Code sériel : 5145
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        Les Réponses

        Date de parution : 04/05/2016
        Elle a tout : l'argent, la célébrité, le glamour... et une condamnation pour meurtre ! 
        Après un procès qui a passionné l’Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l’assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Elsinger. Dix ans plus tard, suite à une enquête sur la manipulation de preuves par le laboratoire de police scientifique de L.A, Jenkis sort de prison, sa... Après un procès qui a passionné l’Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l’assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Elsinger. Dix ans plus tard, suite à une enquête sur la manipulation de preuves par le laboratoire de police scientifique de L.A, Jenkis sort de prison, sa libération scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n’en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n’a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu’elle se pose dans une petite ville du Middle West.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264068576
        Code sériel : 5145
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 504
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        8.80 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Lorrainedesmordusdelecture Posté le 23 Septembre 2017
          Toujours dans le cadre du défi du mois de Septembre, qui consiste à lire des auteurs non francophones je viens de terminer " Les réponses " d'Elisabeth Little. L'histoire est vraiment prenante et une fois commencé ce livre est vraiment difficile à poser. La fin quand à elle.... elle m'a énervée !! À découvrir pour les fans de thrillers. 8/10 L'histoire : Après un procès qui a passionné l'Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l'assassinat de sa mère, la très fortunée Marion Elsinger. Dix ans plus tard, à la suite d'une enquête sur la manipulation des preuves, Jenkins sort de prison. Sa libération scandalise la pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente? Elle-même n'en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n'a plus aucun souvenirs de ses faits et gestes. Il ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui la conduiront à trouver ses réponses dans une petite ville du Middle West.
        • Marech20 Posté le 21 Septembre 2017
          Un polar un peu particulier (la coupable présumée est déjà en prison), mais on a envie de savoir... On passe de Berverly Hills à l'Amérique profonde. Intrigue un peu longue cependant.
        • Ericdesh Posté le 22 Août 2017
          Certes, la lecture est agréable et le talent de conteuse de l'auteure indéniable. Cependant, je n'ai pas été happé par l'intrigue comme j'aurais aimé l'être et je me suis finalement désintéressé du sort de l'héroïne. Ainsi, je suis resté beaucoup trop à distance de l'intrigue et ma lecture a traîné en longueur. Il n'en reste pas moins un bon roman avec une héroïne qui, à défaut d'être sympathique, manie parfaitement bien le sarcasme, tout en ayant sur elle-même un regard sans complaisance.
        • aliasdam Posté le 11 Août 2017
          Elle est jeune. Elle est accusée d’avoir tué sa mère. Et sur un vice de procédure, elle est libérée. Et si elle retournait dans le village d’enfance de sa mère pour découvrir quels sombres secrets sa mère gardait? Histoire vu et revu surtout en ces périodes de thriller à sensation. Mais l’écriture est survoltée, enjouée, dévoilant des personnages pleins d’ambivalences. Des chapitres entrecoupés d’articles de presse, d’interviews, une manière de fluidifier la lecture et d’apporter des infos complémentaires. Très bonne surprise.
        • Saiwhisper Posté le 2 Août 2017
          Voici un bon polar distrayant et prenant vraiment parfait pour l’été ! J’ai adoré me retrouver aux côtés de Janie Jenkins, une jolie demoiselle accusée d’avoir tué sa mère à coups d’arme à feu… La jeune femme a vraiment de l’humour et une langue acérée : ses sarcasmes m’ont plus d’une fois amusée, notamment lorsqu’elle remettait le beau Leo à sa place. On va donc se retrouver dix ans plus tard, lorsque Janie est relâchée de prison : elle va tenter de se faire discrète et de se faire oublier. Son choix se porte alors sur Ardelle, un petit bourg révélé par sa mère, où elle va passer un long séjour qui va s’avérer très instructif ! Bien que le mystère commence vraiment lorsque Janie arrive à Ardelle, son voyage est intéressant, car l’ex-détenue est véritablement traquée par les médias. Le meurtre dont elle est accusée a occupé de nombreuses conversations pendant des années, a noirci la toile et a même donné l’idée à un réalisateur de faire un film. Ajoutons à cela que certains ne sont pas d’accord sur le fait qu’elle se retrouve en liberté. C’est notamment le cas de Trace Kessler, une personne qui envoie régulièrement des... Voici un bon polar distrayant et prenant vraiment parfait pour l’été ! J’ai adoré me retrouver aux côtés de Janie Jenkins, une jolie demoiselle accusée d’avoir tué sa mère à coups d’arme à feu… La jeune femme a vraiment de l’humour et une langue acérée : ses sarcasmes m’ont plus d’une fois amusée, notamment lorsqu’elle remettait le beau Leo à sa place. On va donc se retrouver dix ans plus tard, lorsque Janie est relâchée de prison : elle va tenter de se faire discrète et de se faire oublier. Son choix se porte alors sur Ardelle, un petit bourg révélé par sa mère, où elle va passer un long séjour qui va s’avérer très instructif ! Bien que le mystère commence vraiment lorsque Janie arrive à Ardelle, son voyage est intéressant, car l’ex-détenue est véritablement traquée par les médias. Le meurtre dont elle est accusée a occupé de nombreuses conversations pendant des années, a noirci la toile et a même donné l’idée à un réalisateur de faire un film. Ajoutons à cela que certains ne sont pas d’accord sur le fait qu’elle se retrouve en liberté. C’est notamment le cas de Trace Kessler, une personne qui envoie régulièrement des menaces de mort à Janie. Parfois, entre deux chapitres, on discerne plusieurs messages d’alerte de Trace qui cherche à savoir où va la fugitive pour lui mettre la main dessus. Cette idée de chasse à l’Homme ajoute une certaine tension. L’héroïne doit donc avancer à tâtons pour ne pas se faire reconnaître et surtout pour enquêter ! En effet, on pourrait parler de double traque… Janie se rend rapidement compte que la ville dans laquelle elle a atterri n’est pas inintéressante : elle recèle énormément de mystères à résoudre. Et voilà la belle qui embarque dans une quête de la vérité, une quête où elle espère découvrir des secrets de famille, une quête où elle espère découvrir qui a réellement assassiné sa génitrice… Elizabeth Little arrive très bien à gérer le rythme du récit : l’enquête avance progressivement, certains habitants font douter le lecteur avec leur comportement louche, des rebondissements ou des conversations font avancer l’intrigue, … De plus, les chapitres sont généralement assez courts et sont souvent entrecoupés d’éléments graphiques ou des documents comme des SMS, des pages Wikipedia, des témoignages, des articles de presse, etc. Cela apporte du rythme supplémentaire. La force de ce récit réside à la fois dans le sens de l’humour de l’héroïne et dans style vif, simple, drôle et direct de l’auteure. C’est terriblement fluide, bien construit et addictif. Les pages se tournent vraiment avec aisance et on a envie que Janie découvre toute la vérité que ce soit sur sa mère ou sur le meurtre. Pour un premier roman, je suis agréablement surprise ! Bien que l’on distingue plusieurs personnages d’un coup, Elizabeth Little fait en sorte que l’on apprenne à connaître une poignée d’entre eux petit à petit. Je n’ai donc pas eu le sentiment d’être noyée par un nombre excessif de protagoniste comme cela peut être le cas parfois. Après quelques chapitres passés à Ardelle, on finit vraiment par cerner certains habitants. Par contre, j’étais loin d’avoir deviné toute la conclusion… Hormis deux choses que j’ai trouvé faciles à anticiper, l’antagoniste principal m’a surprise… Je ne me souvenais pas du tout de ce protagoniste ! Mais qu’importe : l’effet de surprise est là, c’est ce qui compte. Si vous cherchez un roman policier prenant pour vous divertir cet été, ne passez pas à côté de ce thriller plein de peps qui se déroule dans un huis clos mystérieux… J’ai découvert cet ouvrage grâce à un collègue qui me l’a gentiment prêté. Il a bien fait : j’ai passé un très bon moment et, lorsque j’ai fini de lire la dernière page, je regrettais presque de quitter cette héroïne attachante ou son entourage.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.