Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266155083
Code sériel : 5889
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Les Rêveurs

, ,

Jean-Claude MALLE (Traducteur), Bénédicte LOMBARDO (Direction de collection)
Date de parution : 10/05/2007

Huit dieux règnent sur le monde depuis des millénaires. Quatre d’entre eux transmettront bientôt leurs pouvoirs à leurs successeurs qui sont encore des enfants endormis. On les appelle les Rêveurs.

Leur ennemi le plus puissant est le Seigneur des Terres Dévastées, Vlagh, dont l’ambition est de devenir immortel en détruisant la...

Huit dieux règnent sur le monde depuis des millénaires. Quatre d’entre eux transmettront bientôt leurs pouvoirs à leurs successeurs qui sont encore des enfants endormis. On les appelle les Rêveurs.

Leur ennemi le plus puissant est le Seigneur des Terres Dévastées, Vlagh, dont l’ambition est de devenir immortel en détruisant la fratrie divine. Il a créé une armée d’êtres hybrides à son image, à la fois insectes, reptiles et humains. Il prépare ses immondes troupes et va lancer la plus grande guerre que ce monde ait jamais connue. Mais au-delà des ténèbres qui s’annoncent, l’espoir viendra des enfants-dieux, car leurs aînés ont décidé, contre les lois éternelles qui les gouvernent, de les éveiller avant terme…

 

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266155083
Code sériel : 5889
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Valkyrie_Lectrice Posté le 27 Janvier 2021
    Mon premier livre de David Eddings, je découvre donc cet auteur. A priori je n'ai pas forcément commencé par la bonne saga à la vue des différentes critiques sur ce premier tome. Ne connaissant pas du tout l'auteur, ce premier opus des rêveurs se laisse lire sans difficulté. L'histoire est plaisante, beaucoup de questions sur les rêveurs et leurs veritables pouvoirs. Les Dieux ne savent pas vraiment eux même ce qu'est le Vlagh, difficile de combattre un ennemi dont on ne connaît pas tout. Le fait de les rendre limités dans leurs pouvoir justifie bien le fait de devoir faire appel aux Hommes pour mener ces batailles contre le maître des terres ravagées. Un bon tome d'exposition même si l'histoire est un peu longue par moment, je pense lire la suite tout de même. Pas le meilleur roman de high fantasy que j'ai lu, mais ma curiosité est assez attisée pour continuer
  • aurelie0207 Posté le 24 Mai 2014
    Ce tome était appréciable,on suit facilement au fil des pages,bien qu'en lisant la suite on en apprend un peu plus,d'ou plus de questionnement.
  • Pomfresh Posté le 7 Novembre 2013
    Conquise par la Belgariade et la Mallorée, j’ai attaqué la quadrilogie des Rêveurs... Ce premier tome se lit tout seul et le plaisir est au rendez-vous. Quelques similitudes avec mes précédentes lectures font plutôt sourire, au niveau des personnages particulièrement. Il ne reste plus qu’à lire les trois suivants. Sur le contenu, peu de surprises, je pense, car quatre dieux, quatre territoires, quatre tomes, cela semble assez prévisible... Il ne reste qu’à voir ce qu’Eddings aura inventé de nouveau !!
  • frankgth Posté le 2 Septembre 2011
    Sans atteindre pour le moment la qualité de la Belgariade et la Mallorée, ce premier tome nous propose quand même un univers intéressant. L'action est quelque peu limitée car on sent bien que nous n'en somme qu'à la phase de présentation mais cette idée de Dieux qui règnent sur le monde en temps partagé est amusante, même si leur adversaire a comme un goût de déjà vu. Je suis quand même assez curieux de voir si la suite sera vraiment originale ou si elle conservera ce léger goût de déjà lu.
  • LoupBlanc Posté le 26 Octobre 2010
    Une saga un peu simpliste mais qui se laisse lire. L'ensemble aurait pu tenir en 2 tomes et on y aurai gagné en rythme.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.