Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264073969
Code sériel : 5454
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Les soeurs Brontë : la force d'exister

Date de parution : 06/06/2019
 Partie sur les traces des soeurs Brontë, Laura El Makki nous plonge dans leur intimité, leurs alliances, leurs déchirements, et nous raconte le destin de trois femmes aux prises avec l'adversité, qui ont su trouver en elles la force d'exister.
Les sœurs Brontë sont un mystère. Isolées du monde, filles d'un pasteur de village, elles ont révolutionné l'histoire littéraire en publiant, sous pseudonymes masculins, des romans brûlants d'amour et de vie comme Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent. Haworth, 1836. Dans les landes du Yorkshire, Charlotte (20 ans), Emily... Les sœurs Brontë sont un mystère. Isolées du monde, filles d'un pasteur de village, elles ont révolutionné l'histoire littéraire en publiant, sous pseudonymes masculins, des romans brûlants d'amour et de vie comme Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent. Haworth, 1836. Dans les landes du Yorkshire, Charlotte (20 ans), Emily (18 ans) et Anne (16 ans) écrivent à la lumière de la bougie. Comment ces jeunes femmes de condition modeste, sans relations ni entregent, vont-elles devenir des auteurs qui comptent ? Quel rôle tient leur frère Branwell, artiste raté, dans cette fratrie à la fois soudée et rongée par les non-dits ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264073969
Code sériel : 5454
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 264
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tinaju Posté le 8 Octobre 2020
    Depuis que j'ai découvert les écrits de la famille Brontë, cela évoque pour moi un univers très gothique avec vieilles et grandes demeures, fantômes errant dans les couloirs et personnages borderline. En lisant cette biographie fort bien documentée, je me suis rendue compte qu'il y avait aussi une fratrie heureuse et soudée malgré les mauvais coups de la vie. Félicitations aussi au père de famille qui a su encourager et non contraindre (comme c'était souvent le cas à l'époque surtout pour les filles) ces élans de créativité. Par contre, j'ai trouvé l'écriture très froide malgré le coté romancé de cette biographie. J'ai souvent eu l'impression que l'auteure regardait d'en haut cette famille au lieu d'aller s'assoir avec. C'est bien dommage. Bref, une biographie complète et travaillée, mais qui reste quand même à ne conseiller qu'aux fans des Brontë. Pioche d'octobre 2020 choisie par Ptitmousse
  • Magnificius Posté le 2 Octobre 2020
    Dans l'ouvrage qu'elle sous-titre "La force d'exister", Laura El Makki conte le destin de ces filles du pasteur de Haworth, dans les landes du Yorkshire, sans oublier leur frère Branwell, artiste raté. Chacune des sœurs Brontë le fut à sa manière : une sacrée femme. L'enfer qui semble tant définir leur vie et sceller leur identité, elles l'ont devancé et grimacé", observe l'essayiste qui précise, p. 17 : "Ceci n'est pas un livre féministe : c'est un livre féminin. Il veut dire toute la puissance de trois femmes qui ont décidé d'agir au lieu d'attendre; qui ont vécu sans faire de bruit tout en réussissant l'exploit de se préparer à l'admirable"
  • Ourcq Posté le 26 Juillet 2020
    un livre agréable et de base pour les amoureux des sœurs Brontë... ce n'est pas une étude universitaire , ni une analyse littéraire mais une simple biographie des 3 sœurs et du frère avec quelques tentatives d' analyse psychologique. Un livre sans prétention ... et c'est ce qui m a plu.
  • Severinepatard Posté le 26 Juin 2020
    De nouvelles facettes des enfants maudites de la littérature anglaise. Leur histoire est déjà un roman et on a toujours plaisir à lire une biographie des sœurs Bronte, qui nous emmène dans la lande battue par les vents, au cœur du destin d'une famille incroyablement frappée par le destin. On découvre Anne, sous un jour différent, toujours à l'ombre de cette fratrie envahissante qui lui a laissé peu de place mais qui a réussi à se hisser à force de volonté.
  • Rilau Posté le 14 Avril 2020
    Magnifique biographie des soeurs Brontë. Je savais peu de choses de la vie de ces écrivaines du 19ème siècle, sinon qu'elles avaient vécu recluses dans un presbytère du Yorkshire. Grâce à Laura El Makki, j'ai pu découvrir le caractère de chacune de ces romancières. La seule à souhaiter vraiment l'anonymat et la vie de solitude est Emily Brontë, elle ne vivait que pour ses écrits romans et poèmes, elle n'attendait aucune reconnaissance de son oeuvre. Anne et surtout Charlotte qui avait le plus fort des caractères, ambitions et volontés, souhaitaient s'en sortir par le travail, gouvernante pour Anne et création d'une école pour Charlotte. L'écriture était une priorité pour elles. Charlotte avait conscience qu'elles accéderaient à l'indépendance si elles pouvaient vivre de leurs écrits. Elles ont développé chacune à leur façon " leur force d'exister ". À lire ou à relire " Jane Eyre" ou " Les Hauts de Hulevent". Pour ma part, je ne connais pas les romans d'Anne,je vais donc me procurer "Agnès Grey " et " la recluse de Wildfell Hall".
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…