Lisez! icon: Search engine
Les Trois épouses de Blake Nelson
Maxime Berrée (traduit par)
Date de parution : 08/09/2022
Éditeurs :
Pocket

Les Trois épouses de Blake Nelson

Maxime Berrée (traduit par)
Date de parution : 08/09/2022
Blake est mort. Sa femme l’aurait tué. Mais laquelle ? Un thriller au sein de la communauté mormone dans l'ouest américain.
Elles sont trois. Trois femmes mormones à se supporter, tant bien que mal, les unes les autres. Il y a Rachel, la première épouse, sa religion chevillée au corps. Il... Elles sont trois. Trois femmes mormones à se supporter, tant bien que mal, les unes les autres. Il y a Rachel, la première épouse, sa religion chevillée au corps. Il y a Tina, l’âme perdue. Et enfin Emily, la plus jeune.
Dans ce ranch isolé, elles attendent la Fin des Temps…...
Elles sont trois. Trois femmes mormones à se supporter, tant bien que mal, les unes les autres. Il y a Rachel, la première épouse, sa religion chevillée au corps. Il y a Tina, l’âme perdue. Et enfin Emily, la plus jeune.
Dans ce ranch isolé, elles attendent la Fin des Temps… Celle de Blake Nelson, leur époux à toutes, les prendra de court.
La police soupçonne sa femme de l’avoir assassiné. Mais laquelle ?
Alors que leur monde s’écroule, elles vont devoir surmonter leur animosité réciproque pour mettre au jour la vérité.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266323871
Code sériel : 18595
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 592
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266323871
Code sériel : 18595
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 592
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Alors que Quinn écrit avec beaucoup d'esprit sur des sujets aussi importants que la violence domestique, la polygamie et les cultes religieux, son thème principal et le plus émouvant semble être l'amitié et la solidarité féminine. »
The New York Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MaggyM 03/05/2024
    Le corps de Blake Nelson a été retrouvé, gravement mutilé, quelque part dans le désert de l'Utah. Avec ses trois épouses, ce mormon vivait en marge de la communauté où le mariage plural n'est plus autorisé. Trois épouses, trois suspectes... Sous la forme finalement attendue du roman choral, partagé entre les trois épouses, nous avons affaire là avec un polar somme toute assez classique. Le point inédit est que le crime se déroule dans la communauté mormone, style de vie que nous connaissons peu et qui intrigue. Pour cet aspect-là, je trouve que l'autrice a bien tiré son épingle du jeu en présentant plusieurs aspects spécifiques de la vie et de la culture chez les Mormons. Et c'est surtout pour ce background intéressant que j'ai aimé poursuivre ma lecture. Cependant, je ne comprends toujours pas pourquoi, avec un tel contexte riche en bizarreries, elle a à tout prix voulu y mêler une autre secte complexifiant sans réelle raison l'intrigue et la psychologie d'un des personnages. Pourtant les trois épouses étaient suffisamment bien construites sans cela. Nous avions la femme épouse, celle pour qui abnégation est le maître mot, la femme naïve qui se croit dans un épisode de Cagney et Lacey et la femme délurée repentie qui connait par coeur les trottoir de Vegas. Le trio était étonnant et aurait pu être détonnant. Mais l'intrigue s'est trainée, il ne se passe pas grand chose et la fin ne m'a pas surprise. Bref, un polar à découvrir pour son contexte sans avoir envie de suspens ou d'enquête trépidante. Il faut aussi dire que j'ai écouté la version audio et que le ton de la lectrice a sans doute fait perdre une demi-étoile à mon ressenti. Le corps de Blake Nelson a été retrouvé, gravement mutilé, quelque part dans le désert de l'Utah. Avec ses trois épouses, ce mormon vivait en marge de la communauté où le mariage plural n'est plus autorisé. Trois épouses, trois suspectes... Sous la forme finalement attendue du roman choral, partagé entre les trois épouses, nous avons affaire là avec un polar somme toute assez classique. Le point inédit est que le crime se déroule dans la communauté mormone, style de vie que nous connaissons peu et qui intrigue. Pour cet aspect-là, je trouve que l'autrice a bien tiré son épingle du jeu en présentant plusieurs aspects spécifiques de la vie et de la culture chez les Mormons. Et c'est surtout pour ce background intéressant que j'ai aimé poursuivre ma lecture. Cependant, je ne comprends toujours pas pourquoi, avec un tel contexte riche en bizarreries, elle a à tout prix voulu y mêler une autre secte complexifiant sans réelle raison l'intrigue et la psychologie d'un des personnages. Pourtant les trois épouses étaient suffisamment bien construites sans cela. Nous avions la femme épouse, celle pour qui abnégation est le maître mot, la femme naïve qui se croit dans un épisode de Cagney et Lacey...
    Lire la suite
    En lire moins
  • celbookintheheaven 09/04/2024
    En bref : Un roman sur une famille sectaire que j’ai aimé découvrir. De quoi ça parle ? De Blake Nelson, retrouvé mort (et dans un sale état). A la maison, Il a trois épouses. Ils sont polygames et membres de l’église Mormone. Sont-elles toutes consentantes ? Est-ce une des trois femmes qui auraient tuées Blake ? Mon avis : J’ai beaucoup aimé mettre les pieds dans cette communauté, enfin, secte ( ?). C’est intrusif et malsain à bien des égards, mais l’effet voyeurisme m’a justement totalement embarquée. Tout débute par la découverte du cadavre du mari. Les trois épouses sont très vite suspectées, forcément incomprises, perverses ou non consentantes… Mais les pages défilent, et un semblant de compréhension se dessine. Nous passons par le point de vue de chacune des épouses. Et tour à tour, je les ai soit aimées, soit détestées. L’une est trop parfaite, l’autre trop naïve, … Et en passant chaque chapitre, on change de suspecte, de victime, ou de "pas si bête la femme !". C’est brillamment construit, je n’ai pas vu venir la fin même si pourtant elle est complètement banale. J’aurai même dû la voir venir, mais trop aveuglée par certains faux indices, je suis littéralement tombée dans le panneau. J’ai aimé cette immersion dans ce monde et cette église. Le roman ressemble à un huit clos, tant les protagonistes sont cloîtrés dans leur ferme loin de tout. Ils sont incompris lors de la découverte du corps, et d’autant plus lorsque l’on comprend tous les tournants et les aboutissants. J’ai aimé, même si très sincèrement la fin m’a tout gâché… Même si je ne m’y attendais pas, c’était beaucoup trop facile justement. Le livre était tellement alambiqué et tortueux que je m’attendais à quelque chose de tellement plus difficile… En bref : Un roman sur une famille sectaire que j’ai aimé découvrir. De quoi ça parle ? De Blake Nelson, retrouvé mort (et dans un sale état). A la maison, Il a trois épouses. Ils sont polygames et membres de l’église Mormone. Sont-elles toutes consentantes ? Est-ce une des trois femmes qui auraient tuées Blake ? Mon avis : J’ai beaucoup aimé mettre les pieds dans cette communauté, enfin, secte ( ?). C’est intrusif et malsain à bien des égards, mais l’effet voyeurisme m’a justement totalement embarquée. Tout débute par la découverte du cadavre du mari. Les trois épouses sont très vite suspectées, forcément incomprises, perverses ou non consentantes… Mais les pages défilent, et un semblant de compréhension se dessine. Nous passons par le point de vue de chacune des épouses. Et tour à tour, je les ai soit aimées, soit détestées. L’une est trop parfaite, l’autre trop naïve, … Et en passant chaque chapitre, on change de suspecte, de victime, ou de "pas si bête la femme !". C’est brillamment construit, je n’ai pas vu venir la fin même si pourtant elle est complètement banale. J’aurai même dû la voir venir, mais trop aveuglée par certains faux indices, je suis littéralement tombée dans le panneau. J’ai...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Judith22 31/03/2024
    Comment trois femmes peuvent-elles être l'épouse d'un seul homme ? Chacune est l'archétype d' un certain genre féminin : la femme sage, épouse ordonnée et solide ( du moins en apparence), une épouse femme -enfant et enfin une épouse aguicheuse. Le drame se passe chez les Mormon. D'un chapitre à l'autre, chacune déroule le fil de sa vie, le dénominateur commun étant l'absence d'amour, une enfance sacrifiée. Qui a tué le mari dont la personnalité reste assez floue ? Plus encore que l'intrigue, j'ai aimé ce cheminement vers ce que j'appelle une secte, avec tous ses excès, son emprise de la pensée. Un roman noir. À lire absolument.
  • NinaMey 12/03/2024
    Livre intéressant, sur les Mormons, personnellement je ne m'y connais pas beaucoup en Mormons donc c'était une découverte surprenante et nouvelle. L'histoire se laisse lire avec un intérêt pour qui a fait quoi ! Et une fin un peu surprenante mais satisfaisante.
  • LightandSmell 04/03/2024
    N’ayant jamais lu de thrillers impliquant des Mormons, j’étais curieuse de découvrir ce roman proposé gratuitement en version audio dans le cadre de mon abonnement Audible. J’ai d’emblée apprécié la narration assez immersive pour me permettre de rapidement être prise dans les filets de cette histoire et de ses marquants personnages. En plus de Blake Nelson, l’homme retrouvé mort dans le désert et sur lequel porte l’enquête de police, on découvre ses trois femmes : Rachel, Tina et Emily. Trois femmes très différentes les unes des autres, et c’est un euphémisme ! Sans nous assommer de longueurs, l’autrice prend le temps de nous dresser le portrait tout en nuances de ces femmes, qu’elle fait évoluer aussi bien à titre individuel que collectif. Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié le travail effectué sur la psychologie de Rachel, la première femme de Blake et la seule reconnue par les autres Mormons. En effet, le choix de Blake d’avoir plusieurs femmes est loin d’avoir été accepté par sa famille et la communauté mormone, ce qui l’a poussé à vivre avec celles-ci dans un ranch isolé et miteux dont personne ne connaît l’adresse. On ressent d’ailleurs avec force le poids de cet isolement, autant prison que protection, que la mort de Blake vient brutalement rompre. Rachel est un personnage que j’ai appris à apprécier malgré sa rigidité extrême et son besoin de perfection, qui s’explique par un passé particulièrement sordide dont les contours nous sont progressivement dévoilés. Un passé peu enviable qui m’a permis de comprendre comment cette femme intelligente, si ce n’est brillante, a pu tomber dans les filets de Blake. Et je parle de filets, car si j’aurais pu comprendre une relation polyamoureuse, bien que cela ne corresponde pas à ma vision de l’amour, on est pour moi ici dans un mariage toxique organisé autour d’un coq et de ses poules. Un coq qui a su cibler des femmes fragiles avec un passif difficile et jouer sur leurs désirs les plus profonds, leurs besoins affectifs et leur envie de sécurité. Cela l’a conduit vers des femmes aux personnalités assez différentes. Ainsi, là où Rachel est très pieuse et du genre ordonné, Tina, la deuxième femme, a eu une vie dissolue dont elle garde le côté cash/trash et une certaine vulgarité. Autant le dire tout de suite, cette anti-thèse de Rachel ne s’entend pas particulièrement bien avec cette dernière, du moins, du vivant de Blake. Je reconnais avoir apprécié l’honnêteté de Tina et sa lucidité autant sur son mariage, que sur elle-même et la situation délicate dans laquelle elles se retrouvent toutes les trois. Pour moi, c’est peut-être des trois femmes, celle qui a le plus les pieds sur terre ! Quant à la dernière épouse, Emily, elle se distingue par sa mythomanie qui la rend difficile à cerner. Sa tendance à s’enfermer dans ses mensonges semble pour elle un moyen de surmonter ses douleurs et ses manques affectifs. Je ne suis pas certaine que se duper soi-même soit la meilleure des solutions, mais l’autrice lui confère cette touche de sensibilité et de fragilité qui nous fait comprendre que c’est la seule stratégie dont elle est capable, du moins à ce stade de sa vie. Agaçante, Emily se révèle donc également attendrissante et touchante. En début de roman, les différences entre ces femmes nous sautent aux yeux, d’autant qu’elles ont été exacerbées des années durant par Blake qui semblait aimer à diviser pour mieux régner. Puis, au fil de l’enquête sur le meurtre de leur mari, pour lequel elles seront tour à tour soupçonnées, on voit les liens se resserrer et des moments de compréhension et d’acceptation venir apaiser des années de relations compliquées. Une sorte de sororité émerge malgré les dissensions… Mais il faut dire que les trois femmes n’auront pas d’autre choix que de collaborer pour espérer voir la vérité autour de la mort de leur mari éclater. En effet, plus portés par leurs intuitions nourries de préjugés que par les preuves, les enquêteurs ne laissent pas vraiment espérer un traitement très équitable de nos protagonistes. Curieuse de connaître le fin mot de l’histoire et de valider ou non ma théorie, j’ai enchaîné les heures d’écoute, l’autrice arrivant à insuffler le doute quant à la culpabilité ou au contraire, l’innocence des unes et des autres. Ainsi, chacune des trois femmes, par ses mensonges, ses secrets, ses non-dits ou son comportement étrange, semble à un moment ou à un autre suspecte. Cela instaure un suspense appréciable et une certaine tension, renforcée par l’ambiance sombre qui s’impose à nous et nous tient captifs. L’autrice n’hésite pas non plus à utiliser des mécanismes bien connus mais qui ont fait leurs preuves, comme le schéma du gentil et du méchant flic. Heureusement, devant la charge des autorités, Rachel, Tina et Emily nous prouveront qu’elles ne sont pas sans ressources et que la mort de Blake a impulsé entre elles une nouvelle dynamique. Une dynamique qu’il leur faudra apprivoiser mais une dynamique à mon sens bien plus saine. J’ai aimé les voir reprendre leur vie en main, même si c’est dans de tragiques circonstances. D’ailleurs, en ce qui concerne le tragique, Cate Quinn n’hésite pas à aborder des sujets difficiles sans néanmoins tomber dans la surenchère : les sectes, l’endoctrinement, les violences sexuelles faites sur mineures, l’emprise mentale et l’abus de confiance/faiblesse, la difficulté de se réinsérer après avoir vécu des traumatismes, le syndrome de Stockholm, les difficultés familiales, l’absence d’amour maternel, le rejet… Malgré la dureté des sujets, l’ambiance ne tombe jamais dans le poisseux ni le gore, ce qui rend l’histoire sombre mais pas insupportable à parcourir. En conclusion, Les Trois Épouses de Blake Nelson de Cate Quinn nous plonge dans l’enfer de trois femmes dont la mort de leur mari met en péril l’étrange équilibre de leur mariage polygame, à moins que ce décès soudain ne vienne redistribuer les cartes d’une vie de captivité, de laquelle il semble plus que nécessaire de briser les barreaux. Entre tension, doutes, suspense, émergence d’une sororité née du drame et découverte d’une communauté mormone divisée, un thriller mené d’une main de maître dont la révélation se révèle à la hauteur d’une sombre et fracassante histoire non dénuée de pointes salutaires de lumière !N’ayant jamais lu de thrillers impliquant des Mormons, j’étais curieuse de découvrir ce roman proposé gratuitement en version audio dans le cadre de mon abonnement Audible. J’ai d’emblée apprécié la narration assez immersive pour me permettre de rapidement être prise dans les filets de cette histoire et de ses marquants personnages. En plus de Blake Nelson, l’homme retrouvé mort dans le désert et sur lequel porte l’enquête de police, on découvre ses trois femmes : Rachel, Tina et Emily. Trois femmes très différentes les unes des autres, et c’est un euphémisme ! Sans nous assommer de longueurs, l’autrice prend le temps de nous dresser le portrait tout en nuances de ces femmes, qu’elle fait évoluer aussi bien à titre individuel que collectif. Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié le travail effectué sur la psychologie de Rachel, la première femme de Blake et la seule reconnue par les autres Mormons. En effet, le choix de Blake d’avoir plusieurs femmes est loin d’avoir été accepté par sa famille et la communauté mormone, ce qui l’a poussé à vivre avec celles-ci dans un ranch isolé et miteux dont personne ne connaît l’adresse. On ressent d’ailleurs avec force le poids de cet isolement, autant...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !