Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264034557
Code sériel : 3577
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

L'héritage de Karna

Luce HINSCH (Traducteur)
Date de parution : 20/11/2003

Benjamin Grønelv rentre au pays – sa Norvège. Mais à Reinsnes, la joie est brève. L’industrie prospère de cette fin de XIXe siècle menace la pêcherie familiale, d’anciens amours sèment la confusion, et l’ombre de Dina, sa mère, plane toujours sur les siens. Un monde de tourments, voilà ce que...

Benjamin Grønelv rentre au pays – sa Norvège. Mais à Reinsnes, la joie est brève. L’industrie prospère de cette fin de XIXe siècle menace la pêcherie familiale, d’anciens amours sèment la confusion, et l’ombre de Dina, sa mère, plane toujours sur les siens. Un monde de tourments, voilà ce que le jeune médecin offre à l’enfant chétive qui l’accompagne : sa fille Karna.

« Herbjørg Wassmo écrit la Norvège, ses landes démoniaques, sa mer furibonde, et raconte aussi les tempêtes humaines, les naufrages amoureux. Wassmo est une fougueuse, une mangeuse de lecteurs.» - Télérama

Traduit du norvégien
par Luce Hinsch

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264034557
Code sériel : 3577
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Torrentueuse, tempétueuse, romanesque à souhait (...) Herbjorg Wassmo se montre d'une grande souplesse d'écriture, d'une grande vigueur aussi. Elle sait comme personne mettre en scène l'amour et la mort avec excès et avec fougue. »
La Montagne

 

« Elle écrit la Norvège, ses landes démoniaques, sa mer furibonde, et raconte aussi les tempêtes humaines, les naufrages amoureux. Wassmo est une fougueuse, une mangeuse de lecteurs. » 
Télérama

 

« Un livre brûlant. A la fois chargé de désirs et puritain, mariant superbement le chaud et le froid, le goût du péché et l'horreur du péché, la punition, la rédemption. »
Télérama

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Errant Posté le 5 Juillet 2019
    Début de la trilogie qui clôt la saga de Dina, on y retrouve Benjamin, maintenant établi à Reinsnes qui peine désespérément à choisir entre Anna et Hannah; faut croire que le fils n'a pas hérité du tempérament fougueux et déterminé de sa mère... Finalement ce sont les femmes qui choisissent pour lui! Bon médecin sans doute, généreux et bienveillant mais quelle larve en tant qu'amoureux! Pour le reste on voit Reinsnes décliner lentement, Anders vieillir prématurément et même Oline qui décède. Le retour annoncé de Dina pourra-t-il mettre court à cette entropie et pourquoi est-ce Anna, fraîchement mariée, qui l'a décidé à revenir? Vivement la suite!
  • ChrysteleCorbery Posté le 22 Décembre 2016
    Le livre de Dina est une de mes sagas préférées. J'adore ce personnage de femme sans règle ni morale, qui suit son instinct et écoute ses fantômes. J'avais englouti les 3 premiers tomes qui parlent d'elle, enchaîné pleine d'espoir avec les deux suivants (Le Fils de la Providence 1 et 2) qui parlent de son fils, Benjamin. Mais l'histoire de son fils ne m'a pas intéressée, pas touchée, alors j'ai laissé tomber H.Wassmo, avec un brin de rancoeur, me demandant comment elle avait pu à ce point m'emmener dans la vie de Dina, et me perdre avec celle de son fils. Près de 4 ans plus tard, par hasard, j'ai lu le premier tome de L'héritage de Karna, qui raconte cette fois la vie de la fille de Banjamin, Karna, enfant frêle, étrange, qui part dans des crises d'épilepsie qui terrifient son entourage mais qu'elle voit comme partie intégrante de son identité. J'ai retrouvé tout ce que j'aime dans le style de H.Wassmo, les secousses, les montées d'adrénaline, l'omniprésence de la puissance de la mer et du froid, qui n'arrive pas à tuer les désirs des hommes. Magnifique, vraiment. Restent 2 tomes à suivre, j'irai jusqu'au bout !
  • patricebellocq Posté le 16 Janvier 2016
    Nouvelle trilogie de Herbjorg Wassmo, où nous retrouvons les personnages du Livre de Dina plus vieux, à la fin du 19ème siècle toujours dans le Norland. Karna, la petite fille de Dina en est le personnage principal, mais contrairement à Dina dans la première trilogie qui tenait le devant de la scène, ici l'importance des personnages est plus équilibrée. C'est le début de l'industrialisation, les bateaux à vapeur, les ateliers le developpement du commerce et des voyages même dans le nord et l'abscence de Dina pendant de nombrueses années vont entrainer petit à petit le déclin de Reinsness au profit de Sdranstedet qui devient une ville. De retour de Copenhague, où il a fait ses études de médecine, Benjamin, le fils de Dina revient au pays avec un bébé, Karna dont la mère est morte à la naissance. La petite fille, fragile et épileptique va grandir dans le domaine familial et s'inventer une grand mère imaginaire pour pallier à l'abscence de Dina qui tient tant de place dans la mémoire de tous. Elevée par son père et par Hanna, la fille de Stine soeur de lait de Benjamin, elle voit arriver Anna de Copenhague, jeune femme dont Benjamin était amoureux... Nouvelle trilogie de Herbjorg Wassmo, où nous retrouvons les personnages du Livre de Dina plus vieux, à la fin du 19ème siècle toujours dans le Norland. Karna, la petite fille de Dina en est le personnage principal, mais contrairement à Dina dans la première trilogie qui tenait le devant de la scène, ici l'importance des personnages est plus équilibrée. C'est le début de l'industrialisation, les bateaux à vapeur, les ateliers le developpement du commerce et des voyages même dans le nord et l'abscence de Dina pendant de nombrueses années vont entrainer petit à petit le déclin de Reinsness au profit de Sdranstedet qui devient une ville. De retour de Copenhague, où il a fait ses études de médecine, Benjamin, le fils de Dina revient au pays avec un bébé, Karna dont la mère est morte à la naissance. La petite fille, fragile et épileptique va grandir dans le domaine familial et s'inventer une grand mère imaginaire pour pallier à l'abscence de Dina qui tient tant de place dans la mémoire de tous. Elevée par son père et par Hanna, la fille de Stine soeur de lait de Benjamin, elle voit arriver Anna de Copenhague, jeune femme dont Benjamin était amoureux au Danemark et qui vient s'installer à Reinsness. Benjamin se trouve déchiré entre Hanna et Anna et Karna fait l'apprentissage du mensonge et de la duplicité. Le retour de Dina aprés 25 ans d'abscence va tout bouleverser. Le talent de conteur de Herbjorg Wassmo ne se dément pas, on retrouve avec bonheur les personnages du livre de Dina, avec des nouveaux, Hanna, Benjamin, Anna, Olaisen et bien sur Karna, dont la vie onirique vaut bien celle de sa grand mère. Encore une fois, la part belle est faite aux personnages féminins alors que les personnages masculins sont plus laches , plus violents et moins sympathiques. Comme la première trilogie, les trois livres sont indissociables
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kittiwake Posté le 17 Août 2014
    Un peu de lassitude avec cet épisode de la saga d’Herbjørg Wassmo : peu d’action, un Benjamin très indécis, qui hésite à longueur de page entre Anna et Hanna. On est content d’apprendre qu’il a amené la petite Karna avec lui lors de son voyage de retour à Reinsnes. Celle-ci est épileptique et vit partiellement dans un monde de magie et de rêve. L’exercice de la médecine, est loin d’être une source régulière de revenus pour le domaine qui périclite. De plus, on lui refuse le droit d’exercer en Norvège car il a été formé au Danemark. L’ambiance est donc assez sombre dans le Nord. L’arrivée d’Anna vient semer le trouble dans la petite communauté. Benjamin finit par choisir sa compagne. Ce n’est pas le plus enthousiasmant des tomes de la suite, que l’on lit comme un passage obligatoire pour aller plus loin, en espérant que l’intérêt renaitra de nouveaux événements. Plus que 2 tomes.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…