Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707171511
Code sériel : 359
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 125 x 190 mm

L'histoire comme champ de bataille

Interpréter les violences du XXe siècle

Date de parution : 12/01/2012

Enzo Traverso reconstitue de manière magistrale et critique le tableau d'ensemble des mutations qui sont au cœur des grands débats historiographiques actuels.

Le XXe siècle s’est arrêté un beau jour de 1989, avec la chute du mur de Berlin. Ce qui jusqu’à la veille palpitait dans le présent a soudainement semblé faire partie de l’histoire. Profondément affectée par cette rupture, l’historiographie a dû remettre en cause ses paradigmes, questionner ses méthodes, redéfinir...

Le XXe siècle s’est arrêté un beau jour de 1989, avec la chute du mur de Berlin. Ce qui jusqu’à la veille palpitait dans le présent a soudainement semblé faire partie de l’histoire. Profondément affectée par cette rupture, l’historiographie a dû remettre en cause ses paradigmes, questionner ses méthodes, redéfinir ses domaines.
Dans ce livre, Enzo Traverso reconstitue de manière magistrale et critique le tableau d’ensemble des mutations qui sont au cœur des grands débats historiographiques actuels. Il y aborde les grandes catégories interprétatives, tant anciennes (révolution, fascisme) que nouvelles (biopouvoir), pour mettre en lumière à la fois la fécondité et les limites de leurs apports ou de leurs métamorphoses. Il y interroge le comparatisme historique, d’abord en étudiant les usages de la Shoah comme paradigme des génocides, puis en mettant en parallèle l’exil juif et la diaspora noire, deux thèmes majeurs de l’histoire intellectuelle. Il analyse, enfin, les interférences entre histoire et mémoire, entre mise à distance et sensibilité du vécu, qui affectent aujourd’hui toute narration du XXe siècle.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707171511
Code sériel : 359
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 304
Format : 125 x 190 mm
La Découverte
En savoir plus

Ils en parlent

Auteur d'essais importants consacrés aux tragédies du XX° siècle, Enzo Traverso propose ici un recueil de textes qui donne une vue d'ensemble de ses réflexions. S'inspirant de Walter Benjamin, discutant François Furet ou Eric Hobsbawm, il parcourt les grands débats portant sur la mémoire du siècle passé: guerres, totalitarismes, génocides. Mais son propos n'est pas que savant: ce qui intéresse Enzo Traverso, c'est de comprendre le moment politique actuel, celui qui s'est ouvert avec la chute du mur de Berlin. Et surtout d'en éclairer les enjeux "pour ceux qui n'ont pas choisi le désenchantement résigné ou la réconciliation avec l'ordre dominant.

Jean Birnbaum / Le Monde
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !