Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266254823
Code sériel : 16208
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 176
Format : 108 x 177 mm

L'Importune

Date de parution : 07/06/2018
Jeanne n’a qu’une rivale dans le cœur de Pierre. Et c’est une maison.
Vaste et vieille demeure de famille, La Varède leur est léguée le jour de leur mariage. Ils y passeront leur voyage de noces. D’entrée, Jeanne s’y sent importune. Que pourrait-elle comprendre des souvenirs qu’elle représente ? Elle n’est...
Jeanne n’a qu’une rivale dans le cœur de Pierre. Et c’est une maison.
Vaste et vieille demeure de famille, La Varède leur est léguée le jour de leur mariage. Ils y passeront leur voyage de noces. D’entrée, Jeanne s’y sent importune. Que pourrait-elle comprendre des souvenirs qu’elle représente ? Elle n’est « pas d’ici ». L’enfance de Pierre, entre parties de pêche et cousinades, ce paradis perdu qu’il semble chérir plus que leur présent, plus que leur avenir, laisse l’intruse à la porte.
Une vie comme en visite…

Cet ouvrage a reçu le Prix Lions Clubs International, le Prix Lafayette et
le Prix de la médiathèque de la ville de Nancy.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266254823
Code sériel : 16208
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 176
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Laparenthesedeceline Posté le 21 Décembre 2020
    J’ai découvert la richesse et la flamboyance de l’écriture de François d’Epenoux avec ce livre. François d’Epenoux n’a pas son pareil pour décrire les sentiments. Dans ce livre écrit du point de vue interne de la narratrice, j’ai ressenti les mêmes émotions qu’elle. J’étais à sa place. J’étais Jeanne. Cette femme importune, celle qui se sent rejetée par sa belle-famille, exclue de cette maison si chère à son époux. J’ai moi aussi été égratignée par leur non-dits, par leur indifférence. Moi aussi je me suis sentie exploitée par cette bâtisse. Comme elle, à mesure de la lecture, la jalousie m’a rongée. Moi aussi j’ai souvent eu envie de m’échapper de ce carcan, de cette vie étroite et étouffante. Cette lecture s’est faite dans un souffle et je ne l’oublierai pas.
  • zabeth55 Posté le 18 Mars 2013
    Tout commence le jour du mariage de la narratrice. Ses beaux-parents offrent à son mari la maison familiale où il passa son enfance. C’est là qu’aura lieu leur voyage de noce, là qu’ils passeront chaque temps libre de leur vie. Tout au long du livre, elle tentera d’apprivoiser cette maison, véritable personne à part entière. Toujours elle se sentira vaguement étrangère, parce qu’étrangère à l’enfance de son mari. Il ne se passe pas grand-chose dans ce roman. Mais c’est très bien écrit. Les sentiments sont fort bien analysés. Le style est très agréable.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.