En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Instant de grâce

        Pocket
        EAN : 9782266264945
        Code sériel : 16573
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 224
        Format : 108 x 177 mm
        L'Instant de grâce

        Date de parution : 28/09/2017
        Le 17 octobre 1793, alors que la guerre de Vendée bat son plein, les troupes de la Grande Armée s’apprêtent à massacrer 5 000 soldats républicains enfermés dans l’église de Saint-Florent-le-Veil… Avant que, dans un dernier souffle, le général Bonchamps à l’agonie ne crie à ses hommes : « Grâce... Le 17 octobre 1793, alors que la guerre de Vendée bat son plein, les troupes de la Grande Armée s’apprêtent à massacrer 5 000 soldats républicains enfermés dans l’église de Saint-Florent-le-Veil… Avant que, dans un dernier souffle, le général Bonchamps à l’agonie ne crie à ses hommes : « Grâce aux prisonniers ! » Parmi ces miraculés, le père de David d’Angers.
        Trente ans plus tard, devenu un immense sculpteur, l’artiste reconnaissant décide de rendre hommage à cet instant de grâce et livre son chef-d’œuvre.
        Les histoires mêlées de ces deux destins, unis par un geste qui transcende les époques, donne une idée universelle de l’indulgence et du pardon.

        « Un roman populaire d’excellente qualité. » Jacques Nerson – L’Obs

        « Un roman original, superbement écrit, qui peut s’admirer sous différents angles, comme une sculpture. » Claire Lesegretain – La Croix
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266264945
        Code sériel : 16573
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 224
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.40 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • talou61 Posté le 30 Décembre 2017
          Roman historique mais surtout bel hommage. Il est nécessaire de connaître l'époque afin d'en savourer pleinement la poésie.
        • sl972 Posté le 29 Octobre 2017
          La guerre de Vendée est une période de l’histoire que je ne maîtrise pas vraiment. J’ai peu lu sur cette période et, en fait elle ne m’a jamais attirée. Pourtant, ce petit livre a attiré mon regard et ses pages m’ont tout simplement captivée. On voyage entre les époques et deux personnages : le général Bonchamps, de son enfance à sa mort, et Pierre-Jean, enfant perdu dans la guerre, qui deviendra David, sculpteur, chargé de tailler une œuvre en hommage au général et qui sera posée sur sa tombe. Le sculpteur a une raison bien particulière de réaliser cette commande : sans la grâce accordée par le général à tous les prisonniers, son père serait mort pendant la guerre, enfermé dans une église avec cinq mille autres insurgés. J’ai beaucoup aimé ce petit livre écrit d’une plume fluide et fascinante. Les changements de lieu et d’époque sont bien maîtrisés, l’histoire est d’elle-même captivante mais le style de l’auteur renforce cet aspect. Les émotions sons fortes mais maîtrisées, l’auteur en joue à merveille pour nous fasciner sans nous faire nous apitoyer sur ses deux héros. Le résultat est un roman historique – mais qui fait plus documentaire ou témoignage que roman – que l’on dévore... La guerre de Vendée est une période de l’histoire que je ne maîtrise pas vraiment. J’ai peu lu sur cette période et, en fait elle ne m’a jamais attirée. Pourtant, ce petit livre a attiré mon regard et ses pages m’ont tout simplement captivée. On voyage entre les époques et deux personnages : le général Bonchamps, de son enfance à sa mort, et Pierre-Jean, enfant perdu dans la guerre, qui deviendra David, sculpteur, chargé de tailler une œuvre en hommage au général et qui sera posée sur sa tombe. Le sculpteur a une raison bien particulière de réaliser cette commande : sans la grâce accordée par le général à tous les prisonniers, son père serait mort pendant la guerre, enfermé dans une église avec cinq mille autres insurgés. J’ai beaucoup aimé ce petit livre écrit d’une plume fluide et fascinante. Les changements de lieu et d’époque sont bien maîtrisés, l’histoire est d’elle-même captivante mais le style de l’auteur renforce cet aspect. Les émotions sons fortes mais maîtrisées, l’auteur en joue à merveille pour nous fasciner sans nous faire nous apitoyer sur ses deux héros. Le résultat est un roman historique – mais qui fait plus documentaire ou témoignage que roman – que l’on dévore sans hâte et qui nous fascine d’un bout à l’autre.
          Lire la suite
          En lire moins
        • PascalPaleHardi Posté le 5 Juin 2017
          Pierre-Jean David, dit David d’Angers, artiste athée et franc-maçon, sculpte la statue funeste de Bonchamps qui gracie 5000 prisonniers vendéens à St Florent le 17 octobre 1793. L’histoire se déroule en 1824/25 mais aussi en 1793 où Pierre-Jean alors âgé de 5 ans accompagne son père engagé avec les bleus et libéré par le général vendéen. Un récit moins romanesque que les précédents de cet auteur.
        • IsabelledlG Posté le 29 Septembre 2015
          L’INSTANT DE GRÂCE Yves Viollet Ed. Robert Laffont. 2015 SYNOPSIS : Octobre 1793 fut un moment impitoyable dans les soubresauts de la Révolution française. En pleine guerre de Vendée, les insurgés s’apprêtent à massacrer 5000 « bleus » prisonniers dans une église. A l’agonie, Bonchamps donne cet ultime ordre « Grâce aux prisonniers ! ». Le père de David d’Anger fut ainsi gracié. En Mémoire de ce moment resté historique, le sculpteur va donner naissance à un chef d’œuvre de marbre. HISTOIRE DE LA GUERRE DE LA VENDEE MAIS AUSSI HISTOIRE DE PARDON, ce roman historique dresse le portrait de deux personnalités fortes. Celui du généralissime, homme de paix emporté par le génocide vendéen, et celui du sculpteur de génie athée et franc-maçon, qui veut immortaliser un moment de grâce et de pardon. Le style léger mais rude, nous plonge dans la violence de la guerre et des hommes, mais avec finesse sait mettre en exergue une profonde humanité. 4/5

        Ils en parlent

        « Plus qu'un roman historique, L'Instant de grâce est un roman populaire d'excellente qualité. » Jacques Nerson – L'Obs
        « Un roman original, superbement écrit, qui peut s'admirer sous différents angles, comme une sculpture. » Claire Lesegretain – La Croix
        « Ce roman, d'une écriture sobre, rapide, et néanmoins touchant et coloré, alterne l'histoire de la création d'un chef-d'œuvre de la statuaire et celle de la destinée du chef vendéen. » François Pascaud – Famille Chrétienne
        « Yves Viollier ressuscite pour notre époque ce fait historique trop souvent oublié. Il invite le lecteur à aller admirer cette statue, où la miséricorde transcendre la haine comme le marbre la terre glaise. Livre magnifique. » France Catholique
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com