RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'Occident et les autres

            La Découverte
            EAN : 9782707142559
            Code sériel : 132
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 350
            Format : 125 x 190 mm
            L'Occident et les autres
            Histoire d'une suprématie

            Sophie BESSIS (Auteur, Préface)
            Date de parution : 27/11/2003

            L'Occident gouverne le monde depuis si longtemps que sa suprématie lui paraît naturelle. Elle est à ce point constitutive de son identité collective qu'on peut parler d'une véritable culture, sur laquelle les Occidentaux continuent de construire leurs rapports avec l'Autre : rien ne semble ébranler durablement la conviction qu'ils ont...

            L'Occident gouverne le monde depuis si longtemps que sa suprématie lui paraît naturelle. Elle est à ce point constitutive de son identité collective qu'on peut parler d'une véritable culture, sur laquelle les Occidentaux continuent de construire leurs rapports avec l'Autre : rien ne semble ébranler durablement la conviction qu'ils ont de leur supériorité. C'est ce noyau obscur de la culture occidentale que Sophie Bessis explore dans ce livre. Après une synthèse historique des relations de l'Occident avec les « autres », depuis la Renaissance, et des contenus successifs donnés à l'universel, elle propose un état des lieux des rapports de forces actuels — notamment économiques — entre ce qu'on appelle communément le Nord et le Sud. Elle étudie les formes nouvelles d'hégémonie des puissances mondiales, les réactions qu'elles suscitent dans les Suds, et les mutations en cours, peut-être porteuses d'un changement de l'ordre du monde. Et elle propose, sur cette base, des réponses stimulantes à tous ceux qui se posent des questions sur le cours actuel et sur les sens multiples de la mondialisation.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707142559
            Code sériel : 132
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 350
            Format : 125 x 190 mm
            La Découverte
            13.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Véritable interrogation sur les paradoxes de l’incertitude des identités de chacun et du choc des identités, ce livre veut comprendre comment et pourquoi une rhétorique universaliste des droits de l’homme se traduit par une fermeture qui réduit l’autre à soi et ne voit partout que la suprématie occidentale. »

            LE MONDE

            « Cet ouvrage, paru quelques mois avant les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis, mérite d’être mieux connu en raison de ceux-ci. En effet, peu d’analyses sérieuses ont posé le problème comme Sophie Bessis l’a fait. Historienne et journaliste, surtout spécialiste de l’Afrique et de ses problèmes économiques, elle s’attaque à un sujet complexe et essentiel : comment se sont établis et ont perduré les rapports et les visions réciproques de l’Occident et des pays du Sud [...]. Ce livre très riche, fondé sur une excellente connaissance de la littérature, apporte un éclairage capital dans cette période. Sophie Bessis fait comprendre les attitudes des uns et des autres avec beaucoup de lucidité et d’honnêteté ; la lecture de son travail devrait permettre d’éviter bien des erreurs et bien des jugements hâtifs.»

            HISTORIENS & GÉOGRAPHES

            « Publié au printemps 2001, quelques mois avant l’attentat contre les Twin Towers, l’essai de l’historienne et journaliste Sophie Bessis a pris, depuis le 11 septembre et ses suites, une acuité nouvelle [...]. L’Occident et les autres, aussi radicale que soit sa critique, n’a rien cependant d’un brûlot antiaméricain ou d’une énième dénonciation de l’Occident. C’est un livre d’histoire, qui pose des questions et interpelle, sans complaisance, les élites et les sociétés du Sud. »

            LE MONDE DES LIVRES

            « L'Occident et les autres décrit les rapports pour le moins conflictuels que l'Occident entretient depuis cinq siècles avec les "Autres", mais aussi, et surtout, le regard que les Occidentaux portent sur le Sud ou les "Suds" comme elle préfère dire. »

            LA MARSEILLAISE

            « Un ouvrage décapant et bien écrit, remettant en cause sans concession, mais avec probité, la culture de la suprématie de l'Occident qui produit des principes universels puis les viole en élaborant des justifications théoriques. »

            FRANCEARMÉNIE

            PRESSE

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Romain28 Posté le 4 Novembre 2017
              Ecrit quelques temps après les attentats du 11 Septembre cette analyse des rapports de l'Occident avec le reste du monde n'a rien perdu de son acuité et se distingue également par la qualité littéraire de son exposé. Sophie Bessis à choisi le terme de Suprématie pour caractériser cette relation asymétrique dont elle retrace l'historicité et qui consiste globalement pour les européens à produire des d'universaux auxquels ils dérogent volontiers en fonction de leurs intérêts économiques ou géopolitiques. Cette culture de la Suprématie s est successivement appuyé à travers l'histoire sur la vérité révélée du Christ puis sur la Raison et enfin sur la rhétorique scientifique, chacune ayant permis la justification du fait colonial dans la mesure ou l'Occident s’était également assigné une mission de propagation de ses valeurs.Sophie Bessis analyse également le rôle particulièrement pervers joué pars les occidentaux qui pour conserver une tutelle sur certaines régions (après ou avant les indépendances) n'ont pas hésité à soutenir les franges locales les plus réactionnaires pour empêcher toute forme d'émancipation qui remettrait en cause ses divers intérêts dans la région concernée. Un tableau édifiant , très chargé et le sentiment également d'une relation épouvantablement pervertie qu'il est difficile de pas associer au chaos... Ecrit quelques temps après les attentats du 11 Septembre cette analyse des rapports de l'Occident avec le reste du monde n'a rien perdu de son acuité et se distingue également par la qualité littéraire de son exposé. Sophie Bessis à choisi le terme de Suprématie pour caractériser cette relation asymétrique dont elle retrace l'historicité et qui consiste globalement pour les européens à produire des d'universaux auxquels ils dérogent volontiers en fonction de leurs intérêts économiques ou géopolitiques. Cette culture de la Suprématie s est successivement appuyé à travers l'histoire sur la vérité révélée du Christ puis sur la Raison et enfin sur la rhétorique scientifique, chacune ayant permis la justification du fait colonial dans la mesure ou l'Occident s’était également assigné une mission de propagation de ses valeurs.Sophie Bessis analyse également le rôle particulièrement pervers joué pars les occidentaux qui pour conserver une tutelle sur certaines régions (après ou avant les indépendances) n'ont pas hésité à soutenir les franges locales les plus réactionnaires pour empêcher toute forme d'émancipation qui remettrait en cause ses divers intérêts dans la région concernée. Un tableau édifiant , très chargé et le sentiment également d'une relation épouvantablement pervertie qu'il est difficile de pas associer au chaos géopolitique inextricable d' aujourd’hui.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !