En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Oeil de l'espadon

        Pocket
        EAN : 9782266267113
        Code sériel : 16664
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 108 x 177 mm
        L'Oeil de l'espadon

        Date de parution : 06/04/2017
        Les mains dans le poisson, du matin au soir, à évider-écailler : Charlie commence à s’y faire, l’habitude. Et puis, au Grand Magasin, tout le monde l’aime bien, Charlie. La jolie Natacha, du rayon fromagerie et dont il rêve en secret, le lui répète assez : c’est un gentil garçon.... Les mains dans le poisson, du matin au soir, à évider-écailler : Charlie commence à s’y faire, l’habitude. Et puis, au Grand Magasin, tout le monde l’aime bien, Charlie. La jolie Natacha, du rayon fromagerie et dont il rêve en secret, le lui répète assez : c’est un gentil garçon. Pas dégourdi, un rien naïf, mais gentil. Avec Émile, du niveau zéro, celui de la poubelle, il approchera les coulisses du système… Et si,  pour un être simple, tout est noir ou blanc, les clients, les produits, les collègues, ils forment une famille, comme Charlie n’en a jamais eu. De celles qui gâchent tout, éventuellement. N’est pas toujours imbécile celui que l’on croit…

        « La force du récit, et sa poésie, résident pour beaucoup dans sa tonalité : c’est la voix de Charlie qui nous porte, une voix entière, maladroite, pleine encore des rêves de l’enfance, de ses joies, de ses tristesses. » Le Courrier (Suisse)

        « Après l’avoir observé à travers le regard innocent mais en même temps méticuleusement documenté de Charlie, vous ne pourrez plus voir le rayon poissonnerie de votre supermarché avec les mêmes yeux. » Véronique Rossignol – Livres Hebdo
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266267113
        Code sériel : 16664
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        5.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • celinefabre27 Posté le 20 Juillet 2017
          D'abord un peu décontenancée par le style, j'ai fini par adhérer. Ce Candide des temps modernes et de la société de consommation est touchant de sincérité. Une belle critique de notre société, du gâchis...
        • Josephine2 Posté le 8 Juin 2017
          Charlie travaille à la poissonnerie du Grand Magasin. Il le vend bien son poisson. Toujours souriant, poli avec les clients. Boulot, dodo métro. Voilà la vie de Charlie. Il faut dire qu’il a pas été trop aidé dans la vie Charlie. Il a vécu toute son enfance et son adolescence dans un orphelinat Charlie. Il est gentil Charlie. Un peu naïf, et jamais méchant. Tous ses collègues l’aiment bien Charlie. Un beau jour Emile arrive au Grand Magasin. Oh, personne ne le connaît, personne ne sait qui il est. Et pour cause, il travaille au niveau Zéro. Charlie va se lier d’amitié avec Emile. Emile avec qui Charlie a de longues conversations, le soir après le travail, au niveau zéro. Si vous voulez connaître la suite, alors il faudra lire « l’œil de l’espadon ». Petit roman court, très prenant, sur le fonctionnement d’un supermarché vu à travers les yeux d’un employé peu dégourdi mais très gentil. Et surtout sur le gaspillage, notamment alimentaire. Un peu déçue par le dénouement. Je m’attendais à autre chose.
        • Charlotte89 Posté le 6 Juin 2016
          A 24 ans, Charlie est vendeur au rayon poissonnerie d'un grand magasin. C'est un homme consciencieux qui aime son travail, malgré les conditions pas toujours faciles. Il rencontre Emile, le nouvel employé du "zéro" qui s'occupe des déchets. Emile aime les livres et reste jusqu'à tard dans la nuit au magasin pour lire, ce qui intriguera Charlie et fera naître une amitié entre les deux hommes. Ce roman soulève la question dérangeante du gaspillage alimentaire, et des conditions de travail dans les grandes surfaces. La sensibilité de Charlie, le narrateur, m'a touchée et j'ai aimé le style d'écriture "parlé" qui rend la lecture fluide et facile.
        • kikibaba Posté le 10 Avril 2016
          Charlie travaille au rayon poissonnerie du grand magasin près de chez lui. Il passe sa journée à vider, écailler et découper le poisson pour des clients qui ne le voient même pas. Seule sa collègue Natacha paraît se soucier vraiment de lui. Aussi quand il rencontre Emile qui travaille au sous-sol près de la poubelle mais qui n'hésite pas à lui parler, son monde commence à changer. Emile l'initie à la littérature, la poésie et l'image que Charlie a de lui-même évolue. Un très beau roman avec un personnage très attachant.
        • orbe Posté le 5 Novembre 2015
          Charlie travaille comme apprenti dans un grand magasin. Toute sa vie se déroule dans le rayon poissonnerie où chaque événement prend des dimensions épiques. Tout le monde le trouve gentil alors qu'il aimerait arriver à plaire et à accrocher la belle Angela du rayon pâtisserie. Sa vie va basculer par la rencontre avec Emile, du niveau zéro, qui s'occupe des déchets...Car tous les soirs, les employés se rendent au sous-sol afin de jeter les marchandises devenues invendables. Or Emile récupère des livres qu'il tente de proposer à Charlie. Progressivement, ils se rapprochent et en viennent à évoquer la structure de l'entreprise et la place des déchets dans cette grande machine à jeter... Un livre qui étonne. Le lecteur est plongé dans le quotidien d'un rayon d'un grand magasin. Il saura tout sur le mode de fonctionnement de la poissonnerie mais aussi la relation entre les vendeurs et leurs clients. Les scènes révèlent une vie étroite, répétitive et en définitive triste et sans grand avenir. Pourtant le héros tente de prendre du recul face à sa situation et de comprendre le système. Mais est-il encore possible d'agir dans une société figée ? Le livre se lit avec plaisir avec une écriture fluide qui sait peindre aussi... Charlie travaille comme apprenti dans un grand magasin. Toute sa vie se déroule dans le rayon poissonnerie où chaque événement prend des dimensions épiques. Tout le monde le trouve gentil alors qu'il aimerait arriver à plaire et à accrocher la belle Angela du rayon pâtisserie. Sa vie va basculer par la rencontre avec Emile, du niveau zéro, qui s'occupe des déchets...Car tous les soirs, les employés se rendent au sous-sol afin de jeter les marchandises devenues invendables. Or Emile récupère des livres qu'il tente de proposer à Charlie. Progressivement, ils se rapprochent et en viennent à évoquer la structure de l'entreprise et la place des déchets dans cette grande machine à jeter... Un livre qui étonne. Le lecteur est plongé dans le quotidien d'un rayon d'un grand magasin. Il saura tout sur le mode de fonctionnement de la poissonnerie mais aussi la relation entre les vendeurs et leurs clients. Les scènes révèlent une vie étroite, répétitive et en définitive triste et sans grand avenir. Pourtant le héros tente de prendre du recul face à sa situation et de comprendre le système. Mais est-il encore possible d'agir dans une société figée ? Le livre se lit avec plaisir avec une écriture fluide qui sait peindre aussi bien les situations cocasses que dramatiques. Un premier livre qui gratte qui amène à réfléchir à nos modes de vie et de consommation. Un roman qui remue. A lire !
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « La force du récit, et sa poésie, résident pour beaucoup dans sa tonalité : c’est la voix de Charlie qui nous porte, une voix entière, maladroite, pleine encore des rêves de l’enfance, de ses joies, de ses tristesses. » Le Courrier
        « C’est un roman d’apprentissage bien tourné que signe Arthur Brügger. » letemps.ch
        « Après l’avoir observé à travers le regard innocent et sans surplomb mais en même temps méticuleusement documenté de Charlie, vous ne pourrez plus voir le rayon poissonnerie de votre supermarché avec les mêmes yeux. » Véronique Rossignol, Livres Hebdo
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com