Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266306942
Code sériel : 17830
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

L'outrage fait à Sarah Ikker

Date de parution : 24/08/2020
Sarah et Driss forment un couple parfait. Elle, fille de la bonne société Tangerine. Lui, l’étoile montante de la police. Jusqu’au jour où un intrus s’invite dans leur foyer, ligote, dénude et profane le corps de Sarah. L’outrage est de ceux qu’on ne lave pas facilement. Mais sur qui pèse-t-il le... Sarah et Driss forment un couple parfait. Elle, fille de la bonne société Tangerine. Lui, l’étoile montante de la police. Jusqu’au jour où un intrus s’invite dans leur foyer, ligote, dénude et profane le corps de Sarah. L’outrage est de ceux qu’on ne lave pas facilement. Mais sur qui pèse-t-il le plus ? Sur Sarah, qui se mure dans le silence ? Ou bien sur son mari, qui s’estime à jamais bafoué ? Paranoïa, vengeance, quête de vérité… Que sauver d’abord ? L’honneur ? Ou les apparences ?

« Sa plume trempée dans le vitriol reste intacte. » Fouzia Marouf – Afrique Magazine

« Entre violence et corruption, Yasmina Khadra nous mène dans un Maroc moderne dans lequel luxure, argent et pouvoir se mêlent et rendent la vérité difficile à démêler du mensonge. » Midi libre
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266306942
Code sériel : 17830
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus

Ils en parlent

« Chez Khadra, derrière le polar, il y a tout un monde à comprendre. Le plus remarquable dans L'outrage fait à Sarah Ikker est la description de la condition féminine - encore plus terrible au nord de l'Afrique. »
Le Figaro Littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nanek Posté le 27 Octobre 2021
    Le décor, la ville de Tanger, lumineuse et sombre à la fois. Driss Ikker se relève d'une semaine de débauche dans les bas-fonds sordides de la ville. Ses dernières nuits d'orgies ressemblent à une fuite en avant ou tentative d'oublier semble-t-il sa propre identité. Lieutenant de police, il doit rendre des comptes à sa hiérarchie, le commissaire Diaz secondé d'un secrétaire Slimane Rachgoune, sorte d'arriviste aux dents longues, sur qui l'argent de la corruption ruisselle, et tenant tous les notables de Tanger par sa connaissance des magouilles dans lesquels ils trempent tous. Driss se retrouve en soins « de repos » dans une clinique privée sur les hauteurs de Tanger, en proie à un choc post traumatique, il a retrouvé sa femme chez eux, la semaine d'avant, ligotée, inconsciente et probablement violée... Elle ne se rappelle que de peu de choses. Il en ressort rapidement avec une envie farouche de réponses, sa vengeance va le faire remuer dans les brancards de toutes ces hautes sphères de Tanger et les connections corrompues à tous les étages. Driss est intègre, mais va verser dans une espèce de paranoïa destructrice qu'il ne peut refouler et va progressivement s'en prendre à quiconque cherche à le brider dans son enquête... Le décor, la ville de Tanger, lumineuse et sombre à la fois. Driss Ikker se relève d'une semaine de débauche dans les bas-fonds sordides de la ville. Ses dernières nuits d'orgies ressemblent à une fuite en avant ou tentative d'oublier semble-t-il sa propre identité. Lieutenant de police, il doit rendre des comptes à sa hiérarchie, le commissaire Diaz secondé d'un secrétaire Slimane Rachgoune, sorte d'arriviste aux dents longues, sur qui l'argent de la corruption ruisselle, et tenant tous les notables de Tanger par sa connaissance des magouilles dans lesquels ils trempent tous. Driss se retrouve en soins « de repos » dans une clinique privée sur les hauteurs de Tanger, en proie à un choc post traumatique, il a retrouvé sa femme chez eux, la semaine d'avant, ligotée, inconsciente et probablement violée... Elle ne se rappelle que de peu de choses. Il en ressort rapidement avec une envie farouche de réponses, sa vengeance va le faire remuer dans les brancards de toutes ces hautes sphères de Tanger et les connections corrompues à tous les étages. Driss est intègre, mais va verser dans une espèce de paranoïa destructrice qu'il ne peut refouler et va progressivement s'en prendre à quiconque cherche à le brider dans son enquête on ne peut plus personnelle... Mais les pistes et pièces à convictions sont minces qu'il s'emploie à détricoter avec plus ou moins de tact et de patience. Le début de ce polar pose les bases de l'enquête qui s'accélère rapidement dans une violente recherche de vérité. Premier tome d'une série de trois roman pour Yasmina Khadra qui n'a pas été sans me rappeler « ce qu'attendent les singes » où il relatait là encore la gangrènes de la corruption en Algérie sur fond d'enquête policière. Ici on est au Maroc, mais les ficelles du désespoir et de la violence semblent les mêmes. Toujours un plaisir de retrouver la plume de Khadra, en écrivain de polar..., plus qu'à attendre la suite pour retrouver ce justicier de Driss peut-être, où un autre personnage sombre et tourmenté comme il sait les façonner. Agréable lecture estivale.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Denzell Posté le 22 Octobre 2021
    Superbe livre dans lequel Khadra nous fait voyager dans tout Tanger et nous fait rencontrer des personnages plus qu'intéressants (le passage entre Wafa et le secrétaire était excellent). La lecture est fluide, la plume est belle, l'histoire est géniale. J'attends la suite avec impatience.
  • Fanfanhouari Posté le 6 Octobre 2021
    Un roman captivant,très bien écrit, énervant par moment. Et pourtant un peu attendu quand même, j'ai compris relativement rapidement ce qui c'était passé, pas entièrement, certes, mais cela me semble t il est la faiblesse de ce roman. J'aurai aimé être surprise, je ne l'ai pas été mais j'ai aimé l'écriture et le sujet de ce roman très sombre.
  • nelson43 Posté le 22 Juillet 2021
    C'est toujours avec bonheur que je découvre un nouveau livre de Khadra , j'aime son écriture et son univers ainsi que l'atmosphère marocaine . Driss est lieutenant de police à Tanger . Il a épousé Sarah , la fille du directeur de l'école de police et ils forment un couple heureux et aimant . Un jour , il revient plus tôt que prévu d'une mission et il découvre Sarah menottée à son lit , elle a été violée . L'enquête est bâclée et Driss n'arrive pas à surmonter le choc qui semble plus l'affecter que son épouse . Il décide alors de mener l'enquête lui-même et explore toutes les pistes à partir d'un bouton de manchette retrouvé derrière un meuble . Sa désillusion sera complète et personne n'en sortira indemne
  • Promenonsnousdansleslivres Posté le 12 Juillet 2021
    Une excellente lecture inattendue " Couple comblé, Sarah et Driss Ikker mènent la belle vie à Tanger jusqu'au jour où l'outrage s'invite à leur table. Dès lors, Driss n'a plus qu'une seule obsession : identifier l'intrus qui a profané son bonheur conjugal." 238 pages avalées, dévorées, dès la première page on tombe dedans sans savoir où l'histoire nous mène. Yasmina Khadra mène d'une main de maître ce récit dans lequel un sacré cercle vicieux règne, du début jusqu'à la fin, il est question de corruption, de violence, les doutes sont partout et les apparences trompeuses. Difficile de démêler le vrai du faux dans cette enquête à haut risque, la fin quant à elle cloue sur place, c'est à ça que l'on reconnaît un bon livre, pas vrai ?
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.