Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266282666
Code sériel : J3077
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Magisterium - tome 01 : L'épreuve de fer

,

Julie LAFON (Traducteur)
Collection : Magisterium
Série : Magisterium
Date de parution : 19/04/2018
Un nouveau-né abandonné.
Une inscription gravée dans la glace :
« Tuez cet enfant. »
Douze ans plus tard… Callum Hunt aimerait être un garçon comme les autres. Il a tenté d’ignorer la magie qu’il portait en lui mais son don le rattrape. Il doit désormais intégrer le Magisterium, une école fabuleuse et...
Un nouveau-né abandonné.
Une inscription gravée dans la glace :
« Tuez cet enfant. »
Douze ans plus tard… Callum Hunt aimerait être un garçon comme les autres. Il a tenté d’ignorer la magie qu’il portait en lui mais son don le rattrape. Il doit désormais intégrer le Magisterium, une école fabuleuse et terrifiante où l’attendent des révélations sur son passé. Et son plus grand défi reste à venir…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266282666
Code sériel : J3077
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesLivresMaVie Posté le 22 Février 2020
    juste génial!
  • LecturesNocturnes Posté le 13 Décembre 2019
    Magisterium me faisait envie depuis quelque temps, j’en avais entendu parler un peu partout et malgré des avis parfois mitigés, j’ai quand même décidé, de me lancer (enfin^^) dans la lecture de ce premier tome. Et je dois avouer que je n’ai pas était déçue, j’ai vraiment adoré ce livre. Nous découvrons Callum Hunt dit Cal, un jeune garçon qui a l’air d’être comme les autres, malgré son problème à la jambe qui l’empêche parfois de se déplacer aussi facilement que les autres, mais qui au final détiens un don spécial : il a de la magie. Orphelin de mère, il a était élevé par son père dans la peur et la haine du Magisterium et du déni de sa magie car sa mère a était tuée lors d’une guerre entre Mages lorsqu’il était un bébé. Les choses vont changer quand il va être convoqué par le Magisterium avec d’autres enfants de son âge afin de passer les tests d’entrée. Prêt à échouer comme lui demande son père, les choses ne vont pas se dérouler comme il l’avait prévu et il va donc devoir faire sa première année de fer, contre sa volonté et celle de son père. Ça va... Magisterium me faisait envie depuis quelque temps, j’en avais entendu parler un peu partout et malgré des avis parfois mitigés, j’ai quand même décidé, de me lancer (enfin^^) dans la lecture de ce premier tome. Et je dois avouer que je n’ai pas était déçue, j’ai vraiment adoré ce livre. Nous découvrons Callum Hunt dit Cal, un jeune garçon qui a l’air d’être comme les autres, malgré son problème à la jambe qui l’empêche parfois de se déplacer aussi facilement que les autres, mais qui au final détiens un don spécial : il a de la magie. Orphelin de mère, il a était élevé par son père dans la peur et la haine du Magisterium et du déni de sa magie car sa mère a était tuée lors d’une guerre entre Mages lorsqu’il était un bébé. Les choses vont changer quand il va être convoqué par le Magisterium avec d’autres enfants de son âge afin de passer les tests d’entrée. Prêt à échouer comme lui demande son père, les choses ne vont pas se dérouler comme il l’avait prévu et il va donc devoir faire sa première année de fer, contre sa volonté et celle de son père. Ça va être pour lui l’occasion d’en découvrir plus sur la magie et l’Histoire des Mages et également le début de ses aventures. Dans ce livre, on peut retrouver certaines ressemblances à la saga Harry Potter, ce qui ne m’a pas dérangée du tout car cela ressemble plus à de l’inspiration qu’a une simple copie. Dans ce premier tome, nous suivons donc Cal qui va découvrir sa nouvelle école qui se situe dans une grande galerie de grottes, aussi différentes les unes que les autres et qui ne rassure pas vraiment au premier coup d’œil. Je dois avouer que je ne suis pas spécialement fan de Cal, surtout au début du livre, cela s’arrange un peu vers la fin mais j’ai vraiment bien aimé le trio que nous suivons, ils se complètent assez bien et ce ne sont pas seulement des faire-valoir. Ils ont chacun des forces et des faiblesses intéressantes et je suis donc curieuse d’en apprendre plus sur Tamara et Aaron dans les prochains tomes et de revoir le petit Carnage, un bébé loup que je trouve trop mignon. L’intrigue elle-même est intéressante, nous savons tout de suite qu’un secret important tourne autour de Callum et même si nous avons des indices au fur et à mesure, je me suis fait légèrement surprise sur la fin, je ne m’attendais pas spécialement à ça et j’ai vraiment adoré être surprise, c’est rarement le cas dans les romans à destinations des ados. Je trouve que l’ambiance dans ce livre est également très bien installée, cette école est loin d’être un rêve, certes la découverte de la magie c’est mieux qu’un rêve mais l’école est loin d’être rassurante, des dangers peuvent se trouver n’importe où et les entraînements ne sont vraiment pas une partie de plaisir. L’histoire est bien rythmée, il se passe toujours quelque chose, je n’ai pas trouvé qu’il y avait de temps mort et l’action est bien présente. Et l’univers lui-même aide à ne passe s’ennuyer, il à l’air assez complexe et pour l’instant nous ne faisons que de le découvrir, il reste encore des zones d’ombres. Ici nous sommes confrontés à de la magie élémentaire et je trouve la façon de l’aborder intéressante car chacun apprend la magie de façon différente, en fonction des professeurs ou de leur propre spécialité, il n’y a pas de règle stricte, de formule à prononcer… Au final, comme vous avez pu le comprendre, j’ai dévoré et adoré le premier tome de Magisterium et je suis impatiente de découvrir ce que l’avenir réserve à Callum et aux autres personnages. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous le conseil fortement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesMotsMagiques Posté le 9 Juin 2019
    Je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce livre mais ça n’en reste pas moins un petit roman jeunesse très sympa. J’ai eu du mal à accrocher aux premiers chapitres, mais une fois l’intrigue en place j’ai passé un moment très sympa. La fin est plutôt surprenante mais me laisse quand même un peu dubitatif. Quoi qu’il en soit, j’ai apprécié cette lecture et je continuerai cette série.
  • aureliestrega Posté le 10 Janvier 2019
    Une histoire très sympa. Une claire référence à Harry Potter mais notre « héros » n’est pas très charismatique et le monde de la magie ne scintille pas. Une école sous une montagne donc sans lumière, des cours éprouvants ou ennuyants, des créatures peu sympathiques… Beaucoup de mauvais esprit, surtout de la part du personnage principal, des méchants sans âmes effrayants, des professeurs pas toujours très compatissants. Original et mon seul regret en le finissant a été de ne pas avoir la suite.
  • Syl1984 Posté le 19 Septembre 2018
    Quand deux grands noms de la littérature ado / jeunesse s'associent, on obtient ce premier tome de la série Magisterium. Un tome aux allures de déjà vu mais qui a tout de même ses originalités. Là où en général l'école de magie est le rêve du héros, on se retrouve face à un protagoniste qui veut tout faire pour y échapper. Malheureusement pour lui, son talent (et son destin) vont le pousser à y entrer. Vont alors s'en suivre toute une série d'épreuves, de mystères et d'aventures qui font en général les bonnes heures de la fantasy jeunesse. On ressort de cette lecture satisfait et intrigué sans pour autant crier au chef d'oeuvre. Je dis donc : attendons la suite.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.