Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264044303
Code sériel : 2074
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Mêlée ouverte au Zoulouland

Date de parution : 05/10/2006
Une vieille aristocrate tireuse d’élite, des policiers sadiques et une population zouloue persécutée par des Blancs sans scrupules : voilà la distribution de ce vaudeville au vitriol, où, décidément, Tom Sharpe n’épargne personne. Maniant à merveille l’art de la loufoquerie et de la caricature, l’auteur dénonce l’apartheid sur le mode... Une vieille aristocrate tireuse d’élite, des policiers sadiques et une population zouloue persécutée par des Blancs sans scrupules : voilà la distribution de ce vaudeville au vitriol, où, décidément, Tom Sharpe n’épargne personne. Maniant à merveille l’art de la loufoquerie et de la caricature, l’auteur dénonce l’apartheid sur le mode de l’insolence et de la provocation. Comme il le dit lui-même : « Waugh et Wodehouse maniaient la rapière, moi je travaille au coupe-coupe. » Nous voilà prévenus !

« Tom Sharpe s'est érigé en contempteur de toutes les âneries fascisantes (mais aussi pontifiantes et suffisantes) de son siècle, avec un rare talent et une fougue joyeusement nihiliste qui laisse à penser qu'il rédige plus à la tronçonneuse qu'à la machine à écrire. »
J. Guichard, Le Maine libre
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264044303
Code sériel : 2074
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Tom Sharpe s'est érigé en contempteur de toutes les âneries fascisantes (mais aussi pontifiantes et suffisantes) de son siècle avec un rare talent et une fougue joyeusement nihiliste qui laisse à penser qu'il rédige plus à la tronçonneuse qu'à la machine à écrire. »
J. Guichard, Le Maine Libre

« Art de monter un incident en épingle, comique de situation ou martyre de la respectabilité : le romancier britannique s'inscrit bien dans la tradition de ses maîtres, Saki, P. G. Wodehouse ou Evelyn Waugh. [...] L'esprit profond a besoin d'un masque, soutient Nietzsche. Sharpe a choisi celui du farceur. Derrière son masque, il transmet quelque chose de sa jubilation intérieure, de son détachement, de sa sensibilité. »
Philippe Delaroche, Mixte

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • jfbonne Posté le 12 Septembre 2021
    Éclats de rire assurés ! Enfin ! Il y a longtemps que je cherchais un livre qui me fasse rire ! J’ai parcouru de nombreuses listes, et tenté plusieurs ouvrages, mais j’ai été chaque fois déçu… Là, je dois dire qu’avec Mélée ouverte au Zoulouland j’ai franchement bien rigolé ! Honnêtement, jamais un livre ne m’avait fait tant rire, j’ai éclaté de rire de nombreuses fois, et même souvent plusieurs fois par page ! Qu’est-ce que ça fait du bien, qu’est-ce que ce livre est drôle ! Par ailleurs, je ne peux que saluer la position de l’auteur, sa manière de dénoncer l’apartheid, et d’avoir eu le courage de choisir un thème et une position qu’il devait être sans doute un des rares à adopter à l’époque… Merci Tom SHARPE.
  • kalimae Posté le 11 Novembre 2020
    Afrique du Sud, absurde, comique, à la hache
  • pikel Posté le 1 Juillet 2020
    Piquant et acide, jubilatoire.
  • folavoine Posté le 1 Mai 2020
    Un auteur anglais, avec l'humour qui va avec, qui a vécu en Afrique du sud, avec la société qui va avec avant la fin de l'apartheid Un groupe de policiers enquête chez une aristo anglaise qui a tué son cuisinier noir Mais les policiers pensent que ce n'est pas un problème et mettent tout en oeuvre pour la disculper. Cette brigade est composée de bras cassés de premier ordre, placés dans cette petite ville en perte de vitesse, car leur hiérarchie pense que c'est là qu'ils feront le moins de mal. Et bien, ils se débrouillent pas mal. C'est complètement farfelu. Esprits cartésiens, passez votre chemin
  • MarcelDemer Posté le 21 Novembre 2019
    Il est fou ce Sharpe
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !