En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Merlin - tome 05 : Les ailes de l'enchanteur

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266283373
        Code sériel : J3096
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Merlin - tome 05 : Les ailes de l'enchanteur

        Agnès Piganiol (Traducteur)
        Collection : Merlin
        Série : Merlin
        Date de parution : 01/02/2018
        L'épopée du jeune Merlin, le plus grand magicien de tous les temps !
        L’heure est venue pour Rhita Gawr, l’esprit du mal, de lever son armée et d’envahir Fincayra. Afin de le vaincre, les habitants de l’île vont devoir unir leurs forces. Comment y parvenir alors qu’ils sont plus divisés que jamais ? C’est à Merlin que revient cette difficile mission. Mais le temps lui est compté, et les dangers se multiplient.
        EAN : 9782266283373
        Code sériel : J3096
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket jeunesse
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • philems Posté le 21 Juin 2016
          C'est un livre génial qui correspond bien a la série encore une fois l'auteurc'est surpassé.
        • Sev59283 Posté le 7 Août 2015
          Dernier tome du premier cycle et j’en retiendrais qu’il fut trop jeunesse pour moi. J’avais été déçu du tome précédent, la saga descendait de plus en plus pour moi et donc lire ce dernier tome fut un peu difficile enfin surtout me lancer dans la lecture. Je ne suis pas forcément plus emballé par ce dernier tome. On retrouve un peu tout le monde dans ce tome-ci, ce qui est normal vu que Merlin doit rassembler tous les peuples afin de sauver Fincayra de Rita Gawr qui refait son entrée. Malheureusement, je n’ai pas accroché tant que cela a l’aventure, trop jeunesse peut être enfin sûrement. Il faut dire qu’entre les longueurs et à la fin tout qui se règlent limite comme une lettre à la poste (quoique cette expression perd de plus en plus sa réalité !). Je me suis ennuyée pendant ma lecture, je n’ai même pas accroché à la petite romance que l’auteur nous a mise et franchement c’est limite si je n’ai pas fait ouf à la fin du roman. Ce qui sauve encore ce roman, c'est certains personnages comme Shim qui revient parmi nous et comme je l’adore, j’adorais les moments où il était présent. Et également,... Dernier tome du premier cycle et j’en retiendrais qu’il fut trop jeunesse pour moi. J’avais été déçu du tome précédent, la saga descendait de plus en plus pour moi et donc lire ce dernier tome fut un peu difficile enfin surtout me lancer dans la lecture. Je ne suis pas forcément plus emballé par ce dernier tome. On retrouve un peu tout le monde dans ce tome-ci, ce qui est normal vu que Merlin doit rassembler tous les peuples afin de sauver Fincayra de Rita Gawr qui refait son entrée. Malheureusement, je n’ai pas accroché tant que cela a l’aventure, trop jeunesse peut être enfin sûrement. Il faut dire qu’entre les longueurs et à la fin tout qui se règlent limite comme une lettre à la poste (quoique cette expression perd de plus en plus sa réalité !). Je me suis ennuyée pendant ma lecture, je n’ai même pas accroché à la petite romance que l’auteur nous a mise et franchement c’est limite si je n’ai pas fait ouf à la fin du roman. Ce qui sauve encore ce roman, c'est certains personnages comme Shim qui revient parmi nous et comme je l’adore, j’adorais les moments où il était présent. Et également, la plume de l’auteur, car malgré les défauts, c’est un livre qui se lit tout seul, l’écriture est très fluide ce qui aide énormément. Voilà, je pense que je ne vais pas aller plus loin, un cycle que je n’ai pas forcément beaucoup aimé qui fut trop jeunesse pour moi, c’est dommage. Le nouveau cycle commence en août, je vais tester le premier tome pour voir si le Merlin plus âgé sera plus intéressant.
          Lire la suite
          En lire moins
        • linagalatee Posté le 14 Avril 2015
          Merlin a fort à faire, une menace de taille pèse sur Fincayra : une attaque de Rhita Gwar ! Par ailleurs un être malfaisant sème la terreur auprès des enfants orphelins, n’hésitant pas à mutiler et tuer. Merlin sent que l’attaque de ce Tueur est en fait dirigée contre lui, mais ce géant de ferraille aux bras d’épées risque de lui faire perdre un temps fou dans sa quête de soulever lui aussi une armée pour parer l’attaque de Rhita Gwar. Même s’il est conscient que ce sont les enfants qui sont l’avenir d’un peuple, il va devoir gérer ses priorités, à moins que des forces funestes ne le fassent à sa place. Aidé de Hallia la femme-cerf dont il est amoureux et de sa sœur Rhia, il va tenter de réunir toutes les forces en puissance pour tenter de sauver Fincayra d’une disparition certaine. Ce cinquième tome est le dernier du premier cycle des aventures de Merlin, à la fin duquel Merlin va devoir faire un choix crucial pour son avenir. Un nouveau roman plein de rebondissements, drôles, tristes, alarmants. Merlin va devoir faire preuve de toute la magie qu’il a déjà acquise pour sortir de bien mauvais pas. Une fois encore,... Merlin a fort à faire, une menace de taille pèse sur Fincayra : une attaque de Rhita Gwar ! Par ailleurs un être malfaisant sème la terreur auprès des enfants orphelins, n’hésitant pas à mutiler et tuer. Merlin sent que l’attaque de ce Tueur est en fait dirigée contre lui, mais ce géant de ferraille aux bras d’épées risque de lui faire perdre un temps fou dans sa quête de soulever lui aussi une armée pour parer l’attaque de Rhita Gwar. Même s’il est conscient que ce sont les enfants qui sont l’avenir d’un peuple, il va devoir gérer ses priorités, à moins que des forces funestes ne le fassent à sa place. Aidé de Hallia la femme-cerf dont il est amoureux et de sa sœur Rhia, il va tenter de réunir toutes les forces en puissance pour tenter de sauver Fincayra d’une disparition certaine. Ce cinquième tome est le dernier du premier cycle des aventures de Merlin, à la fin duquel Merlin va devoir faire un choix crucial pour son avenir. Un nouveau roman plein de rebondissements, drôles, tristes, alarmants. Merlin va devoir faire preuve de toute la magie qu’il a déjà acquise pour sortir de bien mauvais pas. Une fois encore, on retrouve cette fraîcheur si bienfaisante en parcourant les pages de cette histoire. Merlin s’assagit de plus en plus et fait preuve d’une maturité qui semblait tarder à venir. Il devient un jeune homme très attachant et plein de bons sentiments envers les autres. Il a perdu son caractère obstiné et frondeur qui le rendait parfois un peu insupportable. Pour résumer ces cinq premiers tomes, l’aventure de Merlin a connu des hauts et des bas, certains tomes se sont révélés plus difficiles à lire que d’autres, mais globalement, ils restent une excellente série, très agréable à lire. Pleine de magie, d’animaux disparus ou inconnus, de légendes dont on ne connaissait que quelques bribes, de malédictions, d’actes de bravoure et d’humilité, de bons sentiments comme de haines féroces. Une lecture tout à fait appropriée à un jeune lectorat qui apprécie ce genre d’univers, mais aussi riche en enseignements sur la vie et ses rapports aux autres, sans jamais faire preuve d’une morale déplacée, très réaliste sur les rapports humains. J’attends le nouveau cycle avec une grande impatience. Le tome 6 ne devrait plus tarder maintenant, et j’ai vraiment hâte de retrouver le personnage de Merlin, de le voir mûrir encore, le voir évoluer tant sur le plan humain que magique.
          Lire la suite
          En lire moins
        • pictura Posté le 6 Janvier 2015
          L’histoire en deux mots, c’est Merlin jeune qui doit tenter de réunir tout le peuple de l’île de Fincayra (des nains, des géants, des aigles, des hommes, des créatures plus ou moins surnaturelles….) pour repousser l’attaque imminente du grand méchant loup. On est loin, très loin de l’excellent livre l’enchanteur de Barjavel. Le livre ici raconte une aventure somme toute gentillette mais bon, je n’ai pas boudé mon plaisir, c’est plutôt bien écrit, l’histoire est ce qu’elle est, loin d’être transcendante, mais plaisante. Assez chouette livre au final. Le livre est le 5ème tome d’une série et il n’est pas indispensable de lire les précédents pour comprendre et aimer ce petit et joli moment d’aventure sans prétention.
        • MelleFifi Posté le 5 Janvier 2015
          Merci à l'Opération Masse critique et aux éditions Nathan de m'avoir fait découvrir l'univers de Merlin. 5e tome et fin du premier cycle des Aventures de Merlin. Merlin est encore un jeune enchanteur et il connait déjà son destin et son action future auprès d'Arthur. Mais, là, l'heure est aux combats. Il doit défendre Fincayra de l'esprit du Mal : Rhita Gawr. Celui-ci lui envoi toute sorte de défis afin qu'il ne puisse pas réunir l'armée nécessaire à leur combat final. Notamment, un guerrier dont les bras ont été remplacés par des lames. Mais, c’est sans compter sur la famille et les amis de Merlin. Rhia, sa sœur, qui sait parler aux arbres ; sa mère, Elen ; Fléau, le faucon ; ou encore Cairpré son maitre… Réussiront-ils à unifier les Fincayriens afin de venir à bout de l’armée de Rhita Gawr ? Tous les ingrédients sont réunis pour nous tenir en haleine. On suit le périple de Merlin à travers le pays afin de réunir les alliés nécessaires à sa victoire. Je regrette que la bataille soit aussi courte, finalement. On dirait presque : « Tout ça pour ça » ! On passe un très bon moment de lecture malgré tout, même si... Merci à l'Opération Masse critique et aux éditions Nathan de m'avoir fait découvrir l'univers de Merlin. 5e tome et fin du premier cycle des Aventures de Merlin. Merlin est encore un jeune enchanteur et il connait déjà son destin et son action future auprès d'Arthur. Mais, là, l'heure est aux combats. Il doit défendre Fincayra de l'esprit du Mal : Rhita Gawr. Celui-ci lui envoi toute sorte de défis afin qu'il ne puisse pas réunir l'armée nécessaire à leur combat final. Notamment, un guerrier dont les bras ont été remplacés par des lames. Mais, c’est sans compter sur la famille et les amis de Merlin. Rhia, sa sœur, qui sait parler aux arbres ; sa mère, Elen ; Fléau, le faucon ; ou encore Cairpré son maitre… Réussiront-ils à unifier les Fincayriens afin de venir à bout de l’armée de Rhita Gawr ? Tous les ingrédients sont réunis pour nous tenir en haleine. On suit le périple de Merlin à travers le pays afin de réunir les alliés nécessaires à sa victoire. Je regrette que la bataille soit aussi courte, finalement. On dirait presque : « Tout ça pour ça » ! On passe un très bon moment de lecture malgré tout, même si on n’a pas lu les 4 premiers tomes.
          Lire la suite
          En lire moins
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com