En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Mes cent jours de bonheur

        Pocket
        EAN : 9782266270595
        Code sériel : 16729
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 140 x 225 mm
        Mes cent jours de bonheur

        Lise CAILLAT (Traducteur)
        Date de parution : 12/05/2016
        Chaque matin, Lucio déguste un beignet dans la boutique d’Oscar, son beau-père. Un instant privilégié, sa madeleine de Proust secrète. Il ne faudrait pas que Paola, sa femme, le démasque. Quoique maintenant, cela n’a plus grande importance. Son aventure extraconjugale n’est pas passé inaperçue et elle l’a mis à la... Chaque matin, Lucio déguste un beignet dans la boutique d’Oscar, son beau-père. Un instant privilégié, sa madeleine de Proust secrète. Il ne faudrait pas que Paola, sa femme, le démasque. Quoique maintenant, cela n’a plus grande importance. Son aventure extraconjugale n’est pas passé inaperçue et elle l’a mis à la porte.
        Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Lucio apprend alors qu’il est atteint d’une grave maladie. Il ne lui reste plus que cent jours à vivre et tant de choses à faire. Cent jours pour reconquérir Paola, la femme de sa vie. Cent jours pour devenir meilleur, et offrir de beaux souvenirs à ceux qu’il aime. Cent jours pour vivre. Et devenir enfin un homme heureux.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266270595
        Code sériel : 16729
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 464
        Format : 140 x 225 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Djustinee Posté le 19 Juillet 2018
          Lucio apprend qu’il a un cancer en phase terminale et qu’il va mourir, quoi qu’il fasse. Alors je sais, d’emblée le ton est donné MAIS ne vous arrêtez pas là !! Ça vaut le coup et je sais aussi qu’on va tous mourir – je suis prévoyante, je connais le pragmatisme de certaines personnes- mais pour Lucio, c’est imminent et il le sait. Bref, j’en reviens à Lucio ! Il a le choix ; entamer la chimio et accepter les effets secondaires, ce qui lui permettra de vivre un peu plus longtemps (mais dans quel état ?) ou accepter qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre et profiter du peu de temps qui reste devant lui sans traitement. Il se laisse 100 jours… Il a essayé la chimio mais a vite abandonné. Il décide de profiter de ces 100 jours à fond ! Il va revivre ( c’est paradoxal… mais c’est tellement ça). Lucio a une femme qu’il aime, deux enfants épatants, des amis loufoques, une équipe de water-polo un peu bancale et il voue un culte à Léonard de Vinci… 100 jours au rythme de petits objectifs ; reconquérir Paola ( suite à une liaison extraconjugale... Lucio apprend qu’il a un cancer en phase terminale et qu’il va mourir, quoi qu’il fasse. Alors je sais, d’emblée le ton est donné MAIS ne vous arrêtez pas là !! Ça vaut le coup et je sais aussi qu’on va tous mourir – je suis prévoyante, je connais le pragmatisme de certaines personnes- mais pour Lucio, c’est imminent et il le sait. Bref, j’en reviens à Lucio ! Il a le choix ; entamer la chimio et accepter les effets secondaires, ce qui lui permettra de vivre un peu plus longtemps (mais dans quel état ?) ou accepter qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre et profiter du peu de temps qui reste devant lui sans traitement. Il se laisse 100 jours… Il a essayé la chimio mais a vite abandonné. Il décide de profiter de ces 100 jours à fond ! Il va revivre ( c’est paradoxal… mais c’est tellement ça). Lucio a une femme qu’il aime, deux enfants épatants, des amis loufoques, une équipe de water-polo un peu bancale et il voue un culte à Léonard de Vinci… 100 jours au rythme de petits objectifs ; reconquérir Paola ( suite à une liaison extraconjugale ), apprendre à mieux connaitre ses enfants, redorer le blason de son équipe de water-polo, manger les bons beignets de son beau-père,… Il tente de définir trois jours mémorables mais, finalement, il fera le plein de moments mémorables de la vie … Il fait des listes ; qu’est ce qui va lui manquer chez les personnes de son entourage ? Se rend-il compte que c’est lui qui part ? Il n’y a pas de suspens, on sait que notre héros va mourir, c’est inéluctable, mais va-t-il pouvoir réaliser tous ses projets avant le grand départ et comment s’y prendra-t-il ? C’est un roman bouleversant, un concentré d’émotions ; il est impossible d’y rester insensible. C’est un sujet lourd c’est vrai, mais c’est tellement bien traité et l’écriture de l’auteur ainsi que ses petits traits d’humour permettent de ne pas se sentir accablé par ce sujet ! Ce roman est une vraie leçon de vie ; nous allons tous mourir, nous le savons mais l’inconnue de l’équation c’est la date! Alors que Lucio, lui, le sait et il compte bien vivre ses derniers jours de manière intense et je pense qu’on devrait tous faire pareil! On passe trop de temps à se tracasser pour des broutilles (ne me dites pas non : on est tous pareil mais à des degrés différents alors je me permets de généraliser) alors qu’on a qu’une vie pour profiter de ceux qu’on aime ou pour faire ce que l’on veut faire ! Attention, ne dites pas ce que je n’ai pas écrit (en l’occurrence) : je ne vous ai pas dit de lâcher votre boulot pour partir en croisière à durée indéterminée sur le Nil ou pour aller vivre dans une tente au sommet de l’Everest sous prétexte qu’on a qu’une vie… Juste, penser à profiter un peu plus de la vie et des autres et arrêter de perdre son temps avec des futilités. C’était la minute philosophique, donc ! Pour moi, le roman est une réussite et le message que l’auteur veut véhiculer est clair ! C’est un roman coup de cœur. Pour qui ? Malgré tous les efforts de l’auteur pour ne pas rendre ce roman trop triste, je dirais que, âmes TROP sensibles s’abstenir. J’avais les larmes aux yeux en fermant le bouquin et je n’ai pas pu m’empêcher de me demander ce que je ferais si j’étais à la place de Lucio… Ne le lisez pas si vous êtes déprimé ; ça ne vous aidera pas ! Lisez-le donc si vous êtes dans de bonnes dispositions.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Caro0881 Posté le 19 Mai 2018
          Voilà un livre qui fait réfléchir sur la vie et le temps qui passent. Une idée originale, beaucoup d'émotion et j'ai surtout beaucoup pleuré!
        • Coryne1966 Posté le 6 Février 2018
          Fausto Brizzi est un scénariste, réalisateur, producteur, acteur et romancier italien. "Mes 100 jours de bonheur" (cento giorni di felicità) est son premier roman paru en 2013, et traduit en français en 2015. Lucio mange tous les matins un beignet chez son beau-père avant d'aller travailler. Sa femme vient de découvrir son aventure extra-conjugale et "L'ami Fritz" s'invite dans son corps ... tout va mal pour Lucio qui n'a plus que 100 jours à vivre ! Comment va-t-il les rendre inoubliables ? Même si la fin de ce roman est connue dès le départ, on ne s'ennuie pas une minute et l'on passe de la joie à la tristesse sans arrêt. Et vous, comment utiliseriez-vous ces 100 jours ? Merci à Clarisse Sabard de m'avoir fait découvrir ce roman qui est un de ses préférés.
        • Bislys Posté le 17 Septembre 2017
          Lucio cumule les ennuis. Après avoir été mis à la porte par sa femme, il découvre qu'il est atteint d'un cancer incurable. Il ne lui reste plus que cent jours à vivre. Cent jours qu'il compte vivre intensémment. Je referme ce roman avec la larme à l'oeil. J'ai autant pleuré de rire que de tristesse, même si j'ai espéré que la fin soit différente. Pourtant le personnage principal annonce la couleur dès le début: dans cent jours, il va mourir. Pendant les 400 pages suivantes, on alterne donc entre blagues potaches avec ces amis et moment un peu plus triste où Lucio met ses affaires en ordre avant la fin, comme notamment la prévision des cadeaux d'anniversaire de ses enfants jusqu'à leur majorité, moment particulièrement touchant. J'ai été triste que tout se finisse de cette manière pour lui, mais j'ai passé un excellent moment en sa compagnie.
        • Leeloodlc Posté le 29 Août 2016
          S'il ne vous restait que 100 jours à vivre, que feriez-vous ? Lucio partage avec vous, lecteur, ces derniers jours de vie. Un large panel d'émotions vous attend au fil des pages. Quand les malheurs laissent (enfin) place au Bonheur...
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com