En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Mes mots sont les fleurs de ton silence

        Pocket
        EAN : 9782266285049
        Code sériel : 17197
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 224
        Format : 108 x 177 mm
        Mes mots sont les fleurs de ton silence

        Date de parution : 15/03/2018
        Arnaud n’écoute plus rien ni personne. Il a tout ce dont un homme accompli peut rêver : une épouse docile, des enfants qu’il aperçoit à peine au petit déjeuner, plusieurs maîtresses à disposition. Mais un jour, la neige fraîche le surprend sur la route ; il perd le contrôle de... Arnaud n’écoute plus rien ni personne. Il a tout ce dont un homme accompli peut rêver : une épouse docile, des enfants qu’il aperçoit à peine au petit déjeuner, plusieurs maîtresses à disposition. Mais un jour, la neige fraîche le surprend sur la route ; il perd le contrôle de sa voiture. Plongé dans le coma, il reste alité, immobile, les yeux clos, apparemment inconscient. Et pourtant, Arnaud entend tout.
        Ses proches se succèdent à son chevet, dévoilant leur vrai visage. Il comprend à quel point il s’est trompé, sur lui-même et sur les autres. Surviendront quelques cinglantes révélations et de magnifiques surprises. Et du silence vont éclore les fleurs les plus inattendues…

        « Antoine Paje aborde avec simplicité et sensibilité les failles que chacun d’entre nous peut avoir et cacher. » Sud Ouest
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266285049
        Code sériel : 17197
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 224
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        6.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • nath74gri Posté le 18 Juillet 2018
          Un livre court qui se lit rapidement. Une histoire sans véritable surprise mais intéressante. Arnaud père de famille et chez d'entreprise néglige sa famille, suite à un accident il se retrouve dans le coma. Il entend tout et ses proches vont se relayer à son sujet en se confessant et de personne détestable au début du livre, il change et se remet en question en entendant ce que chacun lui reproche.
        • Saiwhisper Posté le 16 Juillet 2018
          Un résumé prometteur et une plume agréable à suivre… Je pensais que cette lecture me ferait passer un très bon moment… Hélas, les révélations annoncées par les personnages principaux se sont avérées assez prévisibles, tandis que la fin plutôt ouverte a eu vite fait de me faire serrer les dents ! Dans cet ouvrage, on va faire la rencontre d’Arnaud, un homme que l’on va d’abord apprendre à détester en raison de ses mauvaises actions passées. En effet, ce père de famille néglige totalement ses enfants et considère sa femme Hélène comme un meuble. Cette dernière n’a pas spécialement de grande valeur à ses yeux : elle doit s’occuper des enfants et il ne lui demande jamais son avis. D’ailleurs, il n’hésite pas à la tromper depuis plusieurs années et à s’en venter auprès de ses collègues. Son entourage ne l’estime pas beaucoup non plus. Il faut dire que coucher avec la femme de l’un de ses amis n’aide pas à avoir une belle image de soi… C’est donc avec beaucoup de réserves que l’on va côtoyer cet anti-héros en se disant presque qu’il a mérité son sort… Une sorte de retour de karma… Pourtant, son coma, où il entend... Un résumé prometteur et une plume agréable à suivre… Je pensais que cette lecture me ferait passer un très bon moment… Hélas, les révélations annoncées par les personnages principaux se sont avérées assez prévisibles, tandis que la fin plutôt ouverte a eu vite fait de me faire serrer les dents ! Dans cet ouvrage, on va faire la rencontre d’Arnaud, un homme que l’on va d’abord apprendre à détester en raison de ses mauvaises actions passées. En effet, ce père de famille néglige totalement ses enfants et considère sa femme Hélène comme un meuble. Cette dernière n’a pas spécialement de grande valeur à ses yeux : elle doit s’occuper des enfants et il ne lui demande jamais son avis. D’ailleurs, il n’hésite pas à la tromper depuis plusieurs années et à s’en venter auprès de ses collègues. Son entourage ne l’estime pas beaucoup non plus. Il faut dire que coucher avec la femme de l’un de ses amis n’aide pas à avoir une belle image de soi… C’est donc avec beaucoup de réserves que l’on va côtoyer cet anti-héros en se disant presque qu’il a mérité son sort… Une sorte de retour de karma… Pourtant, son coma, où il entend ce qu’il se trame autour de lui, va lui faire découvrir ce que les autres pensent de lui. Cela va surtout lui permettre de prendre du recul et de se repentir. J’ai beaucoup aimé le fait que le personnage réalise ce qu’il était et envisage de changer. L’évolution de son caractère est très agréable à suivre. Hélas, comme je l’ai signalé précédemment, les vérités qui vont éclater sont souvent faciles à anticiper. Même si je n’avais pas envisagé tout le plan de l’un des personnages, j’avais compris ce qui le hantait depuis des années… En ce qui concerne Margot, la fille d’Arnaud, j’avais anticipé son secret… Quant à Liliane, la mère ayant une relation fusionnelle avec le personnage principal, j’avais immédiatement saisi son lien avec l’amour de jeunesse de son fils… J’ai trouvé cela vraiment dommage de deviner la plupart des mystères de ce livre. Même si j’appréciais le fait de voir les réactions d’Arnaud, j’aurais souhaité être davantage surprise… Ce qui m’a surtout intéressée, c’est vraiment l’évolution du couple. D’un côté, on a Arnaud qui, grâce à sa conscience/son fort intérieur surnommé « La Zone de Combat », va réaliser qu’il a été exécrable, égocentrique, colérique, égoïste et odieux. De l’autre, on a Hélène, autrefois étouffée par cette relation, qui va devenir de plus en plus autonome et sûre d’elle. J’ai beaucoup aimé l’évolution de son tempérament ainsi que sa façon de s’émanciper tout en restant elle-même et on conservant de belles valeurs. L’avancée de l’intrigue a su m’entraîner un certain temps. J’étais vraiment curieuse de voir si certains protagonistes allaient parvenir à leur fin et me demandais jusqu’où les langues se délieraient… De plus, je me demandais si Arnaud allait finir par se réveiller et, si c’était le cas, ce qu’il allait faire… La narration alternée entre chaque personnage permettait d’avoir une belle vision d’ensemble et ajoutait une certaine tension au récit. Malheureusement, la fin n’a pas su me convaincre. Si j’ai tendance à voir le côté positif et à espérer le meilleur pour cette famille, j’aurais préféré voir les choses écrites noir sur blanc. Même si elles sont douces et poétiques, j’ai réellement du mal avec les fins ouvertes… De ce fait, je ressors assez mitigée par cette lecture au scénario pourtant très prometteur… Dommage : je pensais sincèrement accrocher davantage…
          Lire la suite
          En lire moins
        • manon08440 Posté le 11 Juin 2018
          Un roman court qui se lit bien. Une histoire de vie, de remise en question, d'amour familial. J'ai beaucoup aime l'écriture, l'authenticité du récit. Le personnage d'Arnaud, égoïste et froid avec ses proches, va enfin ouvrir les yeux une fois réduit au silence. Mon seul hic, c'est l'échange entre Arnaud et sa "zone de combat" ( sa conscience), j'ai trouvé que ca rendait le récit puéril, j'aurai aimé que sa réflexion se fasse sous une autre forme.
        • jadorelalecturecom Posté le 21 Avril 2018
          Un roman qui glisse entre les lignes bien des choses. J'ai lu encore une fois d'une traite ce livre qui compte tout juste un peu plus de 200 pages. Mais il est fort, très fort même. Il replace chacun  face à sa vie, ses priorités, sa façon d'être aux autres... Que dire d'Arnaud, sinon qu'il ressemble à un personnage bien peu attachant au début du roman ? Au fil des jours et de son coma, tous se succèdent à son chevet et peu à peu se révèlent, se dévoilent, se livrent sans fard, sans pudeur. Ils pensent tous à tort qu'Arnaud n'entend rien. Et pourtant ! Mais pour une fois, l'hypocrisie est absente et Arnaud va de surprise en surprise en écoutant ce que les uns et les autres confient à son corps immobile.  Quand l'amour maternel étouffe... Une leçon aussi que de découvrir cet amour maternel, exclusif voire étouffant peut-être qu'Arnaud a toujours apprécié mais dont il découvre bien d'autres facettes quand, Liliane sa mère se livre elle aussi... J'ai aimé la narration avec cette petite voix qui se fait entendre du cerveau d'Arnaud pour le secouer, lui remettre en quelque sorte les idées en place. Bref sa conscience se réveille et va... Un roman qui glisse entre les lignes bien des choses. J'ai lu encore une fois d'une traite ce livre qui compte tout juste un peu plus de 200 pages. Mais il est fort, très fort même. Il replace chacun  face à sa vie, ses priorités, sa façon d'être aux autres... Que dire d'Arnaud, sinon qu'il ressemble à un personnage bien peu attachant au début du roman ? Au fil des jours et de son coma, tous se succèdent à son chevet et peu à peu se révèlent, se dévoilent, se livrent sans fard, sans pudeur. Ils pensent tous à tort qu'Arnaud n'entend rien. Et pourtant ! Mais pour une fois, l'hypocrisie est absente et Arnaud va de surprise en surprise en écoutant ce que les uns et les autres confient à son corps immobile.  Quand l'amour maternel étouffe... Une leçon aussi que de découvrir cet amour maternel, exclusif voire étouffant peut-être qu'Arnaud a toujours apprécié mais dont il découvre bien d'autres facettes quand, Liliane sa mère se livre elle aussi... J'ai aimé la narration avec cette petite voix qui se fait entendre du cerveau d'Arnaud pour le secouer, lui remettre en quelque sorte les idées en place. Bref sa conscience se réveille et va probablement le changer. Cette petite voix ne manque pas de punch et le secoue vraiment. Elle le pousse à agir à ouvrir les yeux sur sa vie passée et ses comportements inacceptables. Cette petite voix qui vous guide... Elle lui ouvre les yeux sur ce qu'il est, sur ce que sont les êtres chers qui l'entourent, ses amis (le sont-ils vraiment ?), ses collègues ou relations professionnelles. Que doit-il conserver ? Doit-il rester le même ? La partie la plus difficile à lire est la manière dont ses enfants lui dévoilent ce qu'ils sont, ce qu'ils pensent de lui et de sa manière d'être. C'est dur mais le conduit à une vraie remise en cause. Trop tard ?  Vous l'avez compris, j'ai vraiment aimé ce roman qui questionne encore une fois l'être humain et ses relations ou comportements avec les autres et notamment ceux qui nous sont le plus proches.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LourseLit Posté le 15 Avril 2018
          Cela fait un an que j’ai acheté ce roman et il a bien traîné dans ma PAL… A tel point que le poche vient juste de sortir (en conservant cette belle couverture qui m’avait fait de l’œil). Dans ce roman, Arnaud est victime d’un accident et transféré à l’hôpital où il est dans le coma. Il reste conscient sans pouvoir communiquer avec son entourage et pourra donc écouter tout ce que les gens qui passent le voir vont lui dire. Commence alors un joli ballet de confessions de ses proches et de son entourage moins proche qui vont raconter des choses qu’ils taisaient en partant du principe qu’Arnaud ne les entend pas ! Et lui va donc entendre des choses dont il ne savait rien qui vont souvent le choquer, le perturber alors qu’il ne pourra pas réagir. Arnaud est un personnage amusant, parfait salaud égoiste qui trompe sa femme, ne s’intéresse pas à ses enfants, dénigre tout ce qui les intéresse, ne vit que pour le boulot, etc. Et il va se prendre une sacré rouste avec toutes ces confidences. On lit ses réactions comme un monologue est c’est très amusant, au début il refuse de reconnaître ses torts puis va... Cela fait un an que j’ai acheté ce roman et il a bien traîné dans ma PAL… A tel point que le poche vient juste de sortir (en conservant cette belle couverture qui m’avait fait de l’œil). Dans ce roman, Arnaud est victime d’un accident et transféré à l’hôpital où il est dans le coma. Il reste conscient sans pouvoir communiquer avec son entourage et pourra donc écouter tout ce que les gens qui passent le voir vont lui dire. Commence alors un joli ballet de confessions de ses proches et de son entourage moins proche qui vont raconter des choses qu’ils taisaient en partant du principe qu’Arnaud ne les entend pas ! Et lui va donc entendre des choses dont il ne savait rien qui vont souvent le choquer, le perturber alors qu’il ne pourra pas réagir. Arnaud est un personnage amusant, parfait salaud égoiste qui trompe sa femme, ne s’intéresse pas à ses enfants, dénigre tout ce qui les intéresse, ne vit que pour le boulot, etc. Et il va se prendre une sacré rouste avec toutes ces confidences. On lit ses réactions comme un monologue est c’est très amusant, au début il refuse de reconnaître ses torts puis va petit à petit changer. Il y a quelques passages dans le récit qui m’ont un peu gavée personnellement, c’est des passages à la mode « leçon de vie incluse dans le roman » et je vous avoue que c’est le genre de chose que je n’aime pas lire. Heureusement ces passages sont rares et suffisamment dilués dans l’histoire pour que cela ne m’ait pas dérangé plus que ça. J’ai bien aimé les nombreux personnages du roman, les révélations et petits secrets de chacun qui font comprendre les liens qu’ils entretiennent les uns avec les autres. J’ai totalement détesté la mère d’Arnaud, Liliane, qui est une mère et belle mère absolument épouvantable ! Et je crois que vous la détesterez autant que moi si vous lisez le roman. C’est bien aussi quand il y a des personnages de méchant, c’est plus réaliste.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Antoine Paje aborde avec simplicité et sensibilité les failles que chacun d'entre nous peut avoir et cacher. » Librairie Martin-Delbert - Sud Ouest
        « Un roman surprenant. » Mieux pour moi
        « Un plaidoyer pour la remise en question. » Le Matin Dimanche (Suisse)
        « Je vous le recommande chaudement. » Lily - songedunenuitdete.com
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com