Lisez! icon: Search engine
Mille femmes blanches
Date de parution : 05/05/2011
Éditeurs :
Pocket

Mille femmes blanches

Date de parution : 05/05/2011

En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple...

En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart viennent en réalité des pénitenciers et des asiles... L'une d'elles, May...

En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart viennent en réalité des pénitenciers et des asiles... L'une d'elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l'alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste à l'agonie de son peuple d'adoption...

« Un roman splendide, puissant et engagé. » Jim Harrison

Cet ouvrage a reçu le prix du Premier roman étranger

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266217460
Code sériel : 11261
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266217460
Code sériel : 11261
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 512
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« (...) un roman splendide, puissant et engagé. » Jim Harrison

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sexyreading 13/01/2023
    Après avoir entendu quantités d'avis élogieux sur ce roman, je me suis enfin décidée à le lire. Je pensais trouver un récit fondé sur une histoire vraie. Ce ne fut pas le cas. L'auteur utilise un fait historique réel pour débuter son histoire, mais la suite des évènements est complètement inventée. Cela m'a pas mal déçue car je ne voyais plus trop l'intérêt de cette lecture. Malgré tout, j'ai poursuivi. Je voulais comprendre l'engouement. J'ai trouvé le roman long et très contemplatif. J'ai plutôt apprécié ma lecture dans sa globalité car l'histoire est bien écrite. J'aime les histoires avec les indiens, j'y trouvais donc un regain d'intérêt. La fin de l'histoire m'a laissée sans voix et m'a vraiment choquée. J'en ai eu les larmes aux yeux... Je me souviendrai longtemps de ce livre grâce à cela, justement. L'auteur met en évidence les atrocités qu'ont subies les indiens d'Amérique. Je n'ai pas appris grand-chose car ces horreurs sont bien connues. Néanmoins, les Indiens ne sont pas dépeints comme des êtres purs et innocents. Que du contraire... Certaines scènes m'ont soulevé le cœur et fait comprendre pourquoi ils étaient qualifiés de sauvages. Au final, je ne sais pas trop que penser de ce roman. Je ne crois... Après avoir entendu quantités d'avis élogieux sur ce roman, je me suis enfin décidée à le lire. Je pensais trouver un récit fondé sur une histoire vraie. Ce ne fut pas le cas. L'auteur utilise un fait historique réel pour débuter son histoire, mais la suite des évènements est complètement inventée. Cela m'a pas mal déçue car je ne voyais plus trop l'intérêt de cette lecture. Malgré tout, j'ai poursuivi. Je voulais comprendre l'engouement. J'ai trouvé le roman long et très contemplatif. J'ai plutôt apprécié ma lecture dans sa globalité car l'histoire est bien écrite. J'aime les histoires avec les indiens, j'y trouvais donc un regain d'intérêt. La fin de l'histoire m'a laissée sans voix et m'a vraiment choquée. J'en ai eu les larmes aux yeux... Je me souviendrai longtemps de ce livre grâce à cela, justement. L'auteur met en évidence les atrocités qu'ont subies les indiens d'Amérique. Je n'ai pas appris grand-chose car ces horreurs sont bien connues. Néanmoins, les Indiens ne sont pas dépeints comme des êtres purs et innocents. Que du contraire... Certaines scènes m'ont soulevé le cœur et fait comprendre pourquoi ils étaient qualifiés de sauvages. Au final, je ne sais pas trop que penser de ce roman. Je ne crois pas que je lirai le tome 2 car les nombreuses longueurs ont vraiment rendu la lecture pénible par moment. J'ai également trouvé qu'un certain pessimisme planait sur l'histoire. Si vous souhaitez lire quelque chose de joyeux, évitez de vous lancer dans cette lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Osmoze88 17/11/2022
    Une histoire que j'ai apprécié moyennement. la découverte des indiens, leur mode de vie simple et modeste, leur habitudes et traditions parfois bizarre ; tout ça était passionnant et amené de manière intéressante à travers le récit de May Dodd, personnages attachants et complexe. D'ailleurs, on assiste au changement d'état d'esprit et de façon d'être de cette dame au fil des pages et j'ai beaucoup aimé aussi. Mais voilà, en dehors de ça, l'histoire ne m'a pas vraiment accroché et j'ai du m'accrocher à certain moment pour pas laisser tomber la lecture du livre. A mon sens, le livre tiens plus du documentaire que du roman donc.
  • Tbilissi 11/11/2022
    Fin du 19ème siècle, États-Unis. Un territoire, plusieurs peuples, des indiens, des hommes blancs, une incapacité à cohabiter, et ne serait-ce qu'à se comprendre. Qui en eût l'idée en premier ? Difficile à dire, mais un incroyable marché germe dans les esprits pour sceller une union, ou du moins une trêve entre les peuples. Une histoire extraordinaire : celles de femmes blanches mariées à des cheyennes dans le but d'intégrer ce peuple, d'unifier les habitants de ce nouveau pays. May Dodd est l'une d'entre elles. Internée de force par sa famille car elle a eu le mauvais goût de tomber amoureuse en dehors de sa classe, elle voit dans ce terrible marché l'occasion d'obtenir sa liberté. Et de vivre sa vie. Elle tient un journal intime, et c'est au travers de ces carnets que nous découvrons cette incroyable aventure, et le peuple des Cheyennes. Présentés comme des barbares, ils vont accueillir ces femmes, leur faire découvrir leurs coutumes, leur mode de vie proche de la nature. C'est une manière très originale de découvrir cette culture et la vie de cette époque. Ce roman en tout cas m'a captivée.
  • Livrepassion16 23/10/2022
    Un vrai coup de coeur ! Pourtant ce livre est terrible ! Je savais que les américains ont tout fait pour se débarrasser du peuple indien mais les promesses non tenues par intérêt, les exactions, les meurtres sous alibi de faire la guerre, ça me révolte. Je sais que ce récit n'est pas historique mais certains faits le sont et cela me donne envie d'en savoir plus. Finalement, nos dirigeants n'ont pas vraiment changé, l'appropriation de territoires pour s'approprier les richesses et l'envie de gouverner le monde est toujours d'actualité, hélas. Les peuples autochtones ont souffert dans plusieurs pays et ça continue. On veut à tout prix les civiliser. Mais la civilisation est-elle préférable ? Les Cheyennes ont l'air heureux . Ils chassent, pêchent, récupèrent tout ce qu'ils peuvent sur les animaux pour se vêtir, ils s'occupent de leur famille. Ce qui les pervertit, ce sont les tentatives de les civiliser. Le personnage de May m'a plu, ainsi que les autres femmes blanches, toutes différentes dans leur parcours de vie, qui tentent de s'adapter à leur nouvelle vie.
  • delfine76 15/10/2022
    J'ai adoré ce livre. Passionnant, instructif et mettant en avant le courage des femmes depuis la nuit des temps. C'est intéressant car il retrace un pan de l'histoire des indiens et même si c'est une fiction les éléments historiques sont bien réels.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.