RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Ne le dis à personne...

            Pocket
            EAN : 9782266207706
            Code sériel : 11688
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Ne le dis à personne...

            Roxane AZIMI (Traducteur)
            Date de parution : 15/09/2011

            Imaginez...
            Votre femme a été tuée par un serial killer.
            Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme.
            Vous cliquez : une image...
            C'est son visage, au milieu d'une foule, filmé en temps réel.
            Impossible, pensez-vous ?
            Et si vous lisiez Ne le dis à personne... ?

            Cet ouvrage a reçu le prix des lectrices de ELLE

             

            EAN : 9782266207706
            Code sériel : 11688
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Dyslectrice Posté le 15 Mars 2019
              Mon premier Harlan Coben, n'ayant pas vu le film je me suis lancée dans ce roman incontournable à ce jour. Et je n'ai pas été déçu .. De l'émotion, de l'action, et du suspens très clairement je me suis prise assez rapidement au jeu de piste comment Elizabeth a pu survivre, où s'est elle cachée, est-ce un canular cachant une autre vérité .. Et les surprises sont aux rendez vous ! L'auteur vous balade et j'aime ça 💕
            • emmanuelgauchey Posté le 18 Février 2019
              INCROYABLE ! Ne lisant habituellement pas de thrillers, j'ai choisi " Ne le dis à personne" car pour moi Harlan Coben est une valeur sûre et j'avais beaucoup entendu parler du film. Qu'est ce que j'ai adoré ! Un rythme haletant dès le début, qui ne décélère pas au fil des pages. Vraiment excellent !! Je recommande à 100%
            • sayv Posté le 30 Janvier 2019
              génial très bien
            • RLSblog Posté le 12 Janvier 2019
              Harlan Coben est un auteur reconnu de romans policiers. Ne le dis à personne est le premier livre que je lis de lui car les romans policiers ne sont pas particulièrement ma tasse de thé. J’ai découvert ce titre après avoir vu, il y a quelques années, le film réalisé par Guillaume Canet qui m’a donné envie de lire le roman. Mais de fait, je n’ai pas énormément de point de comparaison pour savoir si Ne le dis à personne est un bon ou un mauvais polar. Personnellement, j’en ai bien aimé la lecture, laquelle a été fulgurante (à peine quelques jours). J’étais comme suspendue à chaque page, je ne pouvais m’arrêter de lire et j’ai mis de côté toutes mes autres lectures en cours pour le finir le plus rapidement possible. Il faut avouer que quelques passages trainent en longueur, notamment quand Beck décide de s’enfuir et que commence alors une course poursuite avec la police. Je comprends l’intérêt de cet épisode et je comprends aussi qu’il soit raconté avec autant de détails : tout le livre n’est que détails et en enlever à ce moment-là aurait créé une rupture dans la narration. Il n’empêche que je me suis un... Harlan Coben est un auteur reconnu de romans policiers. Ne le dis à personne est le premier livre que je lis de lui car les romans policiers ne sont pas particulièrement ma tasse de thé. J’ai découvert ce titre après avoir vu, il y a quelques années, le film réalisé par Guillaume Canet qui m’a donné envie de lire le roman. Mais de fait, je n’ai pas énormément de point de comparaison pour savoir si Ne le dis à personne est un bon ou un mauvais polar. Personnellement, j’en ai bien aimé la lecture, laquelle a été fulgurante (à peine quelques jours). J’étais comme suspendue à chaque page, je ne pouvais m’arrêter de lire et j’ai mis de côté toutes mes autres lectures en cours pour le finir le plus rapidement possible. Il faut avouer que quelques passages trainent en longueur, notamment quand Beck décide de s’enfuir et que commence alors une course poursuite avec la police. Je comprends l’intérêt de cet épisode et je comprends aussi qu’il soit raconté avec autant de détails : tout le livre n’est que détails et en enlever à ce moment-là aurait créé une rupture dans la narration. Il n’empêche que je me suis un peu ennuyée et que j’ai lu quelques pages, inutiles à l’intrigue, en diagonale. Toutefois, l’histoire est bien ficelée. On doute avec Beck, on se sait pas si sa femme est vivante. Certains personnages nous mènent en bateau et jouent avec ce que l’on ne sait pas et que l’on veut nous faire croire. Nos certitudes sont peu à peu démolies et finalement on finit par y voir clair. On est surpris jusqu’à la fin quant aux différents meurtres et à leurs exécutants mais une fois les explications données, tout prend son sens. C’est peut-être parce qu’il n’y a aucune incohérence dans ce roman d’Harlan Coben qu’il est considéré comme l’un des plus célèbres de l’auteur. Plus de chroniques littéraires sur :
              Lire la suite
              En lire moins
            • ptiripou Posté le 11 Janvier 2019
              Ce livre m'a beaucoup plu car l'intrigue est très mystérieuse. Perdre sa femme sans savoir comment, c'est horrible pour la personne qui est le docteur Beck. La manière dont a été écrit ce livre donne beaucoup de suspense à l'histoire. Mais ce qui m'a particulièrement plu, ce sont les aveux du père d'Elizabeth.
            Vos nuits sont hantées par les romans d'Harlan Coben ?
            Vos mains tremblent à chacune de leurs pages et vous trépignez d'impatience à chaque nouvelle parution ?