Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266258845
Code sériel : 16389
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Not That Kind of Girl

Anti-guide à l'usage des filles d'aujourd'hui

Catherine GIBERT (Traducteur)
Date de parution : 01/10/2015
Un guide de survie désopilant à l’usage des jeunes femmes d’aujourd’hui, signée par la créatrice de la série Girls.
 
Comme quoi. On peut se sentir grosse, être percluse de TOC, n'être attirée que par des salauds, entretenir une relation complexe avec ses règles douloureuses et le pâté de foie, et devenir, malgré tout, la « voix de sa génération ». Lena Dunham, créatrice de la série GIRLS, passe en... Comme quoi. On peut se sentir grosse, être percluse de TOC, n'être attirée que par des salauds, entretenir une relation complexe avec ses règles douloureuses et le pâté de foie, et devenir, malgré tout, la « voix de sa génération ». Lena Dunham, créatrice de la série GIRLS, passe en revue les vingt-huit années passées à devenir Lena Dunham. Ce qui implique un certain nombre d'échecs, de bourrelets et de boulots minables... Mais il faut sourire un peu, pour être « ce genre de fille » !

« Pétillant et amer. Sincère et décapant. » Nathalie Dolivo – ELLE

« Détaillant ses déboires sexuels, ses complexes et ses angoisses, Not that Kind of Girl ne fait pas dans la pudeur. Hilarant. » Macha Séry – M Le Magazine du Monde

« Entre chick lit version pétroleuse hipster et phénomène littéraire, le franc-parler et l'humour implacable de Lena Dunham servent à merveille ces désopilants Mémoires d'une jeune fille (très) dérangée... Et très intelligente. » Olivia Mauriac – Madame Figaro
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266258845
Code sériel : 16389
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Pétillant et amer. Sincère et décapant. Voici narré avec rythme et humour le destin d'une petite fille issue de l'upper-class new-yorkaise. Tout à fait notre genre. » Nathalie Dolivo, Elle
« Détaillant ses déboires sexuels, ses complexes et ses angoisses, Not that kind of girl ne fait pas dans la pudeur. Hilarant. » Macha Séry, M Le Magazine du Monde
« Entre chick lit version pétroleuse hipster et phénomène littéraire, le franc-parler et l'humour implacable de Lena Dunham servent à merveille ces désopilants Mémoires d'une jeune fille (très) dérangée... Et très intelligente. » Olivia Mauriac, Madame Figaro
« Dans cette autobiographie, on retrouve son humour, ses goûts et ses dégoûts, au gré d'anecdotes sur l'enfance, l'école, l'amour, le sexe, la mort ou la psychothérapie. Truculent ! » Nedjma Van Egmond, Le Parisien Magazine
« On savait Lena Dunham névrosée, accro à son psy, ses médicaments, ayant souffert de TOC. Avec la même autodérision qui fait la série, Not that kind of girl prolonge l'épanchement narcissique, mais toujours aussi honnête : sa première fois tardive, sa sexualité embarrassante, ses insomnies, son hypocondrie, son amour pour New York. » Annabelle Laurent, 20 Minutes
« Si Not that kind of girl est la poursuite naturelle de la conversation engagée avec le public dans la série télévisée, personne ne peut nier que son livre recourt au même talent, ce don de la formule visuelle et implacable, cette mélodie comique de la névrose quotidienne, ce recul innocent et réaliste qui traque et neutralise le sordide. Et fait de ses 600 pages un manuel de survie salutaire pour sa génération d'Américaines. » Philippe Coste, L'Express Styles
« De ses relations amoureuses catastrophiques à ses séances chez la psy en passant par le viol qu'elle a subi, Lena Dunham raconte sa vie avec toute l'impudeur et l'autodérision qui la caractérise. Si les fans de la série retrouveront avec plaisir l'univers de la fiction de HBO, ceux qui ne la connaissent pas découvriront un livre qui ressemble à son auteur. À la fois drôle et déprimant, malin et imparfait, mais au final très attachant. » Rania Roballah, Métro
« Le ton est tantôt sans pitié, tantôt hilarant, mais toujours ouvert et franc, à la limite du perturbant, avec le même sans gêne dont elle a fait preuve dans Girls. » Meghan Daum, Sabato
« C'est drôle, incorrect, pathétique, et attachant. » Anne-Catherine Reanud, Le Matin Dimanche
« Cru et acerbe. » Public 
« Dans ce texte à l'écriture enlevée se dessine le portrait d'une jeune femme, encore très tournée vers l'enfance et l'adolescence, terriblement angoissée et peu sûre d'elle-même, mais qui manie l'autodérision comme une arme. Le ridicule, elle l'affiche pour être aimée. Adorablement névrosée et terriblement normale. » Julien Burri, L'Hebdo

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chadik Posté le 18 Mars 2019
    Comme toutes les personnes qui ont vu la série Girls, j'avais vaguement entendu parler de ce livre, mais les critiques étaient si mauvaises que je ne m'y étais pas penché, j'ai finalement trouvé ce livre en occasion et me suis laissée tenter. J'ai été agréablement surprise par ce livre, il n'est certes, pas révolutionnaire, ce n'est pas "LE livre d'une génération", cependant, la vie de Lena Dunham est assez étonnante, et j'étais contente de découvrir son parcours. Elle aborde de nombreux thèmes incontournables pour les jeunes femmes de la génération Y et fait le point sur sa vie et sur ses années de jeune adulte. Autant je ne m'étais pas tellement reconnu dans la série, autant cela a parfois été le cas dans ce livre, j'aurais aimé l'avoir lu au début de ma vingtaine, je pense qu'il m'aurait aidé à voir les choses autrement. L'autrice assume ses travers et son originalité, cela fait du bien de lire certains passages décomplexants. Le livre est parfois très sombre (on aborde le viol, les troubles alimentaires, la dépression...) et pourtant il reste inspirant et motivant. Un livre que je conseillerais à des femmes ayant la petite vingtaine ou pour des lecteurs intrigués par le parcours de... Comme toutes les personnes qui ont vu la série Girls, j'avais vaguement entendu parler de ce livre, mais les critiques étaient si mauvaises que je ne m'y étais pas penché, j'ai finalement trouvé ce livre en occasion et me suis laissée tenter. J'ai été agréablement surprise par ce livre, il n'est certes, pas révolutionnaire, ce n'est pas "LE livre d'une génération", cependant, la vie de Lena Dunham est assez étonnante, et j'étais contente de découvrir son parcours. Elle aborde de nombreux thèmes incontournables pour les jeunes femmes de la génération Y et fait le point sur sa vie et sur ses années de jeune adulte. Autant je ne m'étais pas tellement reconnu dans la série, autant cela a parfois été le cas dans ce livre, j'aurais aimé l'avoir lu au début de ma vingtaine, je pense qu'il m'aurait aidé à voir les choses autrement. L'autrice assume ses travers et son originalité, cela fait du bien de lire certains passages décomplexants. Le livre est parfois très sombre (on aborde le viol, les troubles alimentaires, la dépression...) et pourtant il reste inspirant et motivant. Un livre que je conseillerais à des femmes ayant la petite vingtaine ou pour des lecteurs intrigués par le parcours de l'autrice.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nau Posté le 18 Juillet 2018
    Enorme coup de coeur pour ce livre et pour Lena Dunham ! Son style particulier est, je pense, à double tranchant : soit on aime, soit on adhère pas du tout. A ça façon, Lena Dunham nous parle de sujet bien actuel et nous fait part de certaines de ces expériences. Parfois assez gênant, ce fût pour moi un réel plaisir de lecture.
  • laucrn Posté le 15 Août 2017
    J'ai adoré ce livre ! Drôle, cru, droit au but, tout sauf à l'eau de rose, honnête, dénonciateur ... A mettre entre toutes les mains des adolescentes ou jeunes filles pour montrer qu'on n'est pas toute seule à se poser 1000 questions et à vivre des situations difficiles ou ridicules parfois! Existe en version française aussi.
  • Cleophis Posté le 5 Juin 2016
    On retrouve la plume de la série Girls et pour ceux qui suivent déjà la série, le livre a un air de réchauffé. Elle se limite à ses aventures sexuelles et ses névroses alors que j'aurais aimé en savoir davantage sur son travail de réalisatrice. Dommage.
  • Etheal Posté le 4 Mai 2016
    J'ai lu rapidement Not that kind of girl de Lena Dunham et, contre toutes attentes (... en tout cas mes attentes) je n'ai pas autant apprécié que ce que je pensais. Je partais avec l'idée que si j'appréciais Lena Dunham, j'allais aussi apprécier son écriture et ce qu'elle raconte dans son livre. Mais ça n'a pas été aussi simple, Lena catégorise par grands thèmes principaux, un peu de façon décousue et non chronologiquement. C'est une question de préférence mais j'ai eu l'impression de revenir sur des moments de sa vie déjà abordé au lieu d'avancer dans ma lecture. On parcourt quasiment toute sa vie, en passant par sa petite enfance et l'arrivée de sa petite sœur jusqu'à son petit ami actuel qu'elle évoque très pudiquement en passant par ses déboires de jeunesse. J'ai presque eu l'impression de regarder sa vie comme un film, avec les commentaires en plus. Elle essaie de donner des conseils selon les cas, en particulier à propos des crises de paniques et des tocs qui rythment sa vie encore aujourd'hui. Je ne me suis pas ennuyée une seconde, sa vie est une suite de choses complètement dingues, de rencontres incongrues, le genre de personne... J'ai lu rapidement Not that kind of girl de Lena Dunham et, contre toutes attentes (... en tout cas mes attentes) je n'ai pas autant apprécié que ce que je pensais. Je partais avec l'idée que si j'appréciais Lena Dunham, j'allais aussi apprécier son écriture et ce qu'elle raconte dans son livre. Mais ça n'a pas été aussi simple, Lena catégorise par grands thèmes principaux, un peu de façon décousue et non chronologiquement. C'est une question de préférence mais j'ai eu l'impression de revenir sur des moments de sa vie déjà abordé au lieu d'avancer dans ma lecture. On parcourt quasiment toute sa vie, en passant par sa petite enfance et l'arrivée de sa petite sœur jusqu'à son petit ami actuel qu'elle évoque très pudiquement en passant par ses déboires de jeunesse. J'ai presque eu l'impression de regarder sa vie comme un film, avec les commentaires en plus. Elle essaie de donner des conseils selon les cas, en particulier à propos des crises de paniques et des tocs qui rythment sa vie encore aujourd'hui. Je ne me suis pas ennuyée une seconde, sa vie est une suite de choses complètement dingues, de rencontres incongrues, le genre de personne que j'aime beaucoup. C'est une étrange autobiographie d'une femme qui vit à 100 à l'heure depuis quelques années. Elle est parfois énervante, presque égocentrique ou incompréhensible mais j'adore sa façon de mettre les pieds dans le plat, de se mettre à poil dans son livre comme dans sa série en disant : je suis foutue comme ça, je suis cette personne et vous allez apprendre à la connaître. Lena parle d'amour, de sexe, de mal-être, de famille, de travail ou encore de l'école comme si elle parlait à une amie, on se sent proche d'elle, c'est bon de lire quelqu'un qui ne prend pas de pincettes pour évoquer son premier amant ou ses expériences foireuses. Je m'attendais peut-être à plus de profondeur, de réflexions sur les souvenirs qu'elle nous conte. J'ai eu l'impression de parfois passer à un nouveau sujet sans que le précédent soit vraiment abouti, c'est certainement ce qui m'a un peu déçu pendant ma lecture. Un goût de trop peu sur certains sujets alors que d'autres reviennent à plusieurs reprises. J'ai eu le malheur de le lire en français, habituellement je ne fais pas trop la fine bouche sur la traduction mais, cette fois-ci elle est atroce ! On se retrouve avec des mots un peu "passe-partout" (et ridicules) pour remplacer les termes plus crus alors que j'adore ce franc parlé chez Lena Dunham et c'est ce que je voulais retrouver dans ce livre, même en français ! Si vous avez envie d'une lecture très fraîche, féministe et sans aucun détour, Not that kind of girl est fait pour vous. C'est l'occasion de découvrir un peu plus l'univers de Lena, c'est un plongeon dans tout ce qui fait mon bonheur dans la série Girls. Cependant, je n'aurai pas dû en attendre autant, même en adorant Lena, ce n'est pas le livre feelgood que j'attendais.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.