Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266303293
Code sériel : 17262
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

On la trouvait plutôt jolie - COLLECTOR

Date de parution : 07/11/2019
Michel Bussi donne le premier rôle à la vengeance.
Et aussi le dernier mot.


« — Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
— Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l'essentiel. Je suis...
Michel Bussi donne le premier rôle à la vengeance.
Et aussi le dernier mot.


« — Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
— Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l'essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l'un d'eux, l'un d'eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
— Qui l'a lancé, ce sortilège ?
— Vous. Moi. La terre entière. Personne n'est innocent dans cette affaire. »
Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, une enquête bouleversante en quatre jours et trois nuits...

« Un roman humaniste. Des indices et des mystères jusqu'au twist final, sa signature, un jeu de bluff dont la résolution rend dingue. » Le Point

« Tempo d'enfer sur une mélodie obsédante. » Sud Ouest

« Ambitieux et profond. » Le Parisien

« Ça va vite, très vite, c'est terriblement efficace. » Le Figaro

« Un incroyable tour de passe-passe. » Femmes d'Aujourd'hui

ÉDITION LIMITÉE

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266303293
Code sériel : 17262
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un incroyable tour de passe-passe. » Femmes d’aujourd’hui
« Ambitieux et profond. » Le Parisien
« Ça va vite, très vite, c’est terriblement efficace. » Le Figaro
« Tempo d’enfer sur une mélodie obsédante. » Sud ouest
« Une histoire haletante. » LiRE
« Un roman non pas politique mais humaniste. Des indices et des mystères jusqu’au twist final, sa signature, un jeu de bluff dont la résolution rend dingue. » Julie Malaure, Le Point
« Un roman captivant. » L’Express
« Un thriller bien troussé, un roman qui se "dévore", avec une histoire haletante. » Ouest France.fr
« Une palpitante intrigue criminelle. » Bernard Lehut, RTL
« Un livre qui, derrière les rouages d’une enquête policière et d’un destin brisé, réfléchit sur la notion de frontières dans un monde globalisé. » France Inter
 
XXX

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Noemie67 Posté le 8 Février 2020
    Ouah ! Je viens de refermer ce roman... Les pages sont encore fumantes de ma lecture passionnée ! Au-delà, du roman à suspense (et quel suspense !!!), on plonge dans les arcanes et les rouages de l'immigration clandestines, ces jeux de dupes, ces mensonges, ces faux-semblants... Magistral et terrifiant ! ! ! L'homme comme objet de commerce, comme au temps de l'esclavage, sauf qu'on leur promet l'el-dorado ! Ecoeurant ! Mais parlons aussi de l'intrigue ! C'est très bien joué, c'est haletant, rythmé, mouvementé..... J'adore quand l'auteur nous donne des bribes d'informations, soulève un morceau du voile, pour finalement mieux nous subjuguer....
  • Monique57 Posté le 16 Janvier 2020
    C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Michel Bussi que je n'avais pas lu depuis plusieurs mois. J'ai retrouvé cette façon qu'il a de nous mettre sur des pistes qui n'en sont pas ; le suspense dure jusqu'au bout. Son style est fluide, très agréable à lire et le sujet d'actualité.
  • massena Posté le 16 Janvier 2020
    J'ai moyennement accroché, pas vraiment de personnage central auquel s'attacher. Comme d'habitude Michel Bussi nous dévoile l'élément clé de l'intrigue aux 4/5 du livre, mais franchement je trouve que tout le livre repose sur cet élément clé, je dirais une astuce, et c'est pas vraiment formidable. Bref c'est entraînant à lire, mais ne laisse pas de souvenir mémorable, peut-être le sujet auquel je n'accroche pas, mais sûrement aussi le manque d'approche psychologique sur un personnage, trop de dispersion sur plusieurs personnages, et cet artifice qui fait qui me rappelle celui des nymphéas noirs et qui laisse une fade impression
  • Laulette Posté le 8 Janvier 2020
    C'est avec ce roman, On la trouvait plutôt jolie, que j'ai découvert la plume de Michel Bussi, cet auteur qui connaît un succès fulgurant depuis quelques années. Si je suis heureuse d'avoir découvert l'univers de Michel Bussi, son roman ne m'a pas totalement convaincue. Malgré une héroïne attachante, certaines incohérences m'ont empêchée d'apprécier totalement ma lecture. Ce roman, c'est l'histoire de Leyli, une femme malienne arrivée en France, à Marseille, quelques années plus tôt. Pour subvenir à ses besoins et ceux de ses trois enfants, elle enchaîne les petits boulots. Alors que Leyli décroche un sacro-saint CDI en tant que femme de ménage dans un hôtel et qu'elle ose rêver d'un avenir meilleur, un nouvel obstacle s'installe sur sa route : sa fille Bamby est soupçonnée d'assassinat et son fils aîné Alpha disparaît sans donner de nouvelles. Leyli s'engage alors dans une course contre la montre pour aider ses enfants… Même si je ne me suis pas du tout reconnue dans les personnages, je me suis attachée à eux et notamment à Leyli. Son histoire m'a touchée, j'ai vraiment été impressionnée par sa force et son courage. Malgré toutes les embuches sur son chemin, elle continue de se battre coûte que... C'est avec ce roman, On la trouvait plutôt jolie, que j'ai découvert la plume de Michel Bussi, cet auteur qui connaît un succès fulgurant depuis quelques années. Si je suis heureuse d'avoir découvert l'univers de Michel Bussi, son roman ne m'a pas totalement convaincue. Malgré une héroïne attachante, certaines incohérences m'ont empêchée d'apprécier totalement ma lecture. Ce roman, c'est l'histoire de Leyli, une femme malienne arrivée en France, à Marseille, quelques années plus tôt. Pour subvenir à ses besoins et ceux de ses trois enfants, elle enchaîne les petits boulots. Alors que Leyli décroche un sacro-saint CDI en tant que femme de ménage dans un hôtel et qu'elle ose rêver d'un avenir meilleur, un nouvel obstacle s'installe sur sa route : sa fille Bamby est soupçonnée d'assassinat et son fils aîné Alpha disparaît sans donner de nouvelles. Leyli s'engage alors dans une course contre la montre pour aider ses enfants… Même si je ne me suis pas du tout reconnue dans les personnages, je me suis attachée à eux et notamment à Leyli. Son histoire m'a touchée, j'ai vraiment été impressionnée par sa force et son courage. Malgré toutes les embuches sur son chemin, elle continue de se battre coûte que coûte. Une douceur touchante côtoie cette grande force. C'est un personnage intriguant, que j'ai aimé découvrir au fil des pages. Son fils Tidiane est mignon, sa candeur d'enfant fait sourire et on ne peut que s'attacher à lui et avoir envie de le protéger. Tout au long du livre, j'ai espéré aux côtés des personnages, j'ai frémi avec eux. Les thèmes de ce polar font froid dans le dos. Entre dénonciation du business des passeurs, prostitution, corruption…, Michel Bussi fait passer plusieurs messages importants. J'ai appris des choses en lisant ce roman. L'intrigue m'a donc plu. Néanmoins, certains passages sont un peu trop incohérents à mon goût. J'ai eu du mal à croire que certaines choses puissent arriver comme elles sont écrites… De plus, Michel Bussi nous emmêle les pinceaux sur certains points et c'est un peu agaçant la sensation d'avoir été berné ! Mais l'histoire va vite, tout se déroule en trois jours donc l'intrigue est rythmée, il y a peu de temps morts et on ne s'ennuie pas. Cette première expérience de lecture de Michel Bussi est donc plutôt positive malgré quelques points qui m'ont fait moins aimé le livre. Le thème des migrants est bien abordé et nous force à ouvrir les yeux sur la situation actuelle. Ce polar délivre un vrai message. J'aimerais lire un autre roman de Michel Bussi donc si vous avez une recommandation à me faire, n'hésitez pas dans les commentaires !
    Lire la suite
    En lire moins
  • QuitterieLR Posté le 28 Décembre 2019
    Un thriller efficace, dans lequel Michel Bussi aborde de l'intérieur des sujets de société difficiles : le proxénétisme, les migrants abusés par les passeurs, les réfugiés.
Ne lâchez pas sa main
Michel Bussi vous emmenera loin. Actus, rencontres, exclusivités... Recevez chaque mois sa newsletter et prolongez avec lui le plaisir de lecture.