RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Partir

            Pocket
            EAN : 9782266250900
            Code sériel : 15963
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 108 x 177 mm
            Partir

            Florianne VIDAL (Traducteur)
            Date de parution : 03/03/2016
            Un mari apparemment charmant. Un fils adorable. Une maison ravissante. Emily Coleman est une femme comblée. Pourtant, un beau matin, elle prend le train pour Londres, bien décidée à tout laisser derrière elle. C’est désormais sous l’identité de Catherine Brown qu’elle partage un appartement miteux avec des colocataires et occupe... Un mari apparemment charmant. Un fils adorable. Une maison ravissante. Emily Coleman est une femme comblée. Pourtant, un beau matin, elle prend le train pour Londres, bien décidée à tout laisser derrière elle. C’est désormais sous l’identité de Catherine Brown qu’elle partage un appartement miteux avec des colocataires et occupe un travail sans avenir.
            Elle n’aspire désormais qu’à une seconde chance. Mais qu'est-ce qui a pu la pousser à abandonner une vie qui semblait si parfaite ? Quel est ce secret qu’elle protège avec tant de force ?

            « Ce thriller psychologique haletant est la découverte d'un nouveau talent. » Madame Figaro

            « Un page-turner brillamment écrit que vous ne lâcherez pas, avec la promesse de nuits blanches ou de stations de métro manquées. » Metronews
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266250900
            Code sériel : 15963
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            7.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Ce premier roman est une réussite. Un page-turner brillamment écrit que vous ne lâcherez pas avec la promesse de nuits blanches ou de stations de métros manquées." Metronews
            « Ce thriller psychologique haletant, au rebondissement final sidérant, est la découverte d’un nouveau talent. » Madame Figaro
            « L’auteur distille le mystère, sème le doute et nous tient en haleine. Jusqu’à la fin. » Prima
            « Lequel d'entre nous n'a pas un jour eu l'envie d'abandonner ses responsabilités, de changer son nom et de se sauver vers une nouvelle vie ? Emily fait le grand saut dans ce thriller brillamment écrit. » Time Out

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • nameless Posté le 12 Juin 2019
              Un matin, Emily Coleman quitte son beau et douillet cottage de Chorlton à Manchester, et laisse derrière elle Ben et Charlie ; le soir, sous le nom de Cat Brown, elle est seule dans une chambre crasseuse d'une maison délabrée de Finsbury Park, au nord de Londres, où vivent en colocation étudiants étrangers et travailleurs pauvres. Pourquoi a-t-elle décidé de tourner le dos à sa vie aisée, de faire table rase du passé, de disparaître sans laisser de traces, de se construire une nouvelle existence et de se reconstituer autour de sa nouvelle identité ? Pour connaître la réponse à cette question, il faut parvenir au terme de ce premier roman de Tina Seskis qui joue avec un fantasme largement répandu : tout plaquer, tout planter, laisser la vaisselle dans l'évier et le linge sale devant la machine à laver, ne plus sortir le chien, pour aller voir si ailleurs, la vie est plus agréable, miraculeusement débarrassée des contraintes, soucis ou drames, restés sagement à la maison. Sauf que dans cette histoire, le lecteur découvre rapidement que pour Emily, partir n'est pas un rêve enfin réalisé mais un cauchemar subi, et qu'elle est poussée par une raison impérieuse. Pendant ce temps, à Chorlton, Ben... Un matin, Emily Coleman quitte son beau et douillet cottage de Chorlton à Manchester, et laisse derrière elle Ben et Charlie ; le soir, sous le nom de Cat Brown, elle est seule dans une chambre crasseuse d'une maison délabrée de Finsbury Park, au nord de Londres, où vivent en colocation étudiants étrangers et travailleurs pauvres. Pourquoi a-t-elle décidé de tourner le dos à sa vie aisée, de faire table rase du passé, de disparaître sans laisser de traces, de se construire une nouvelle existence et de se reconstituer autour de sa nouvelle identité ? Pour connaître la réponse à cette question, il faut parvenir au terme de ce premier roman de Tina Seskis qui joue avec un fantasme largement répandu : tout plaquer, tout planter, laisser la vaisselle dans l'évier et le linge sale devant la machine à laver, ne plus sortir le chien, pour aller voir si ailleurs, la vie est plus agréable, miraculeusement débarrassée des contraintes, soucis ou drames, restés sagement à la maison. Sauf que dans cette histoire, le lecteur découvre rapidement que pour Emily, partir n'est pas un rêve enfin réalisé mais un cauchemar subi, et qu'elle est poussée par une raison impérieuse. Pendant ce temps, à Chorlton, Ben se morfond dans l'incompréhension et découvre trop tard la vraie nature de celle qu'il a épousée, capable de tout encaisser jour après jour, année après année et qui une fois la coupe pleine, tire un trait définitif. Qu'est-ce qui a bien pu justifier une telle intransigeance de la part d'Emily ? Partir est un roman qui se lit avec plaisir, malgré une chronologie parfois confuse et quelques petites longueurs qui étirent l'intrigue sans réelle utilité avant d'aboutir à un épilogue qui, tout en restant crédible et puissant, flirte dangereusement avec l'invraisemblance sans toutefois y sombrer. Les thèmes abordés, famille toxique, relations conjugales ou parents-enfants, ne sont certes pas ébouriffants d'originalité, mais ne parasitent-ils pas, peu ou prou, la vie quotidienne de la plupart d'entre nous ? En route pour Six femmes, second opus de l'auteure.
              Lire la suite
              En lire moins
            • DarineM Posté le 17 Février 2019
              Livre lu en 2017, critique faite pour la plaquette de mon club lecture : " Emily, une jeune trentenaire, décide de changer de vie : elle disparait en abandonnant sa famille sans un mot d'explication. A quelques centaines de kilomètres, elle recommence une autre vie : elle change de nom, elle se trouve un appartement miteux et elle décroche un nouveau travail. Les chapitres alternent entre ce nouveau quotidien et le passé de notre héroïne. Plus le lecteur fait connaissance avec Emilie, plus le personnage lui semble fragile et touchant et plus c'est mystérieux : qu'est ce qui peut pousser une femme à abandonner une vie en apparence équilibrée? Il faudra être patient et attendre la dernière partie du roman pour que l'explication soit faite, et quel dénouement ! Ce livre nous tient en haleine et la fin est vraiment surprenante."
            • Veromy Posté le 4 Février 2019
              Un beau thriller psychologique qui vous fait passer d'un chapitre à l'autre, de quelques années en arrière au présent, pour comprendre le pourquoi de ce départ. Très prenant, on imagine plusieurs scénarios au fil de la lecture jusqu'à ce qu'elle avoue enfin son secret et vous fait verser une petite larme.
            • anastasibia Posté le 19 Janvier 2019
              Avez-vous déjà rêvé de tout quitter ? L'intrigue commence dès la couverture. Mais oui pourquoi Emily quitte tout alors que tout semble lui sourire ? Au fil des pages, on s'attache à cette écriture percutante et haletante. J'ai vécu une réelle sensation de manque à la fin de ce chef d'oeuvre. Je n'ai qu'une envie lire un autre roman de Tina Seskis.
            • LeslecturesdeNinon Posté le 12 Décembre 2018
              J’ai adoré ce roman dont le style est fluide. Un vrai bonheur de tourner les pages. L’auteur le dit elle-même à la fin : elle a écrit cette histoire sans savoir où elle allait. Ça se ressent (ce n’est pas péjoratif) ! On est totalement baladés, jusqu’aux dernières pages, aux dernières lignes. Plusieurs fois, j’ai écarquillé les yeux et j’ai relu plusieurs fois les mêmes lignes, croyant avoir mal décodé (« attends…quoi ?!?! ») J’ai aimé l’histoire en elle-même. Effectivement, on pourrait décider de tout quitter, de recommencer une nouvelle vie ailleurs… mais celle-ci peut se révéler finalement pire que la première. Tout dépend des rencontres, des gens que l’on côtoie, bonnes ou mauvaises influences. Et puis, peut-on réellement occulter son passé ? Un roman classé dans thriller, mais je ne suis pas d’accord. Je dirais plutôt drame psychologique. Bref, j’ai vraiment aimé !!! Je le conseille !
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.