Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266286565
Code sériel : 17280
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 592
Format : 108 x 177 mm

Poppy et les métamorphoses

Frédéric COLLAY (Traducteur), Anne-Laure PAULMONT (Traducteur)
Date de parution : 31/05/2018
Rosie et Penn ont toujours rêvé d’avoir une fille. Quatre fils plus tard, ils décident de tenter leur chance une dernière fois… et donnent naissance au beau petit Claude.
Dès son plus jeune âge, le dernier de la tribu se distingue : il préfère les robes aux pantalons, veut pouvoir s'asseoir...
Rosie et Penn ont toujours rêvé d’avoir une fille. Quatre fils plus tard, ils décident de tenter leur chance une dernière fois… et donnent naissance au beau petit Claude.
Dès son plus jeune âge, le dernier de la tribu se distingue : il préfère les robes aux pantalons, veut pouvoir s'asseoir sur ses cheveux longs et rêve de devenir une princesse. Quand il sera grand, Claude, désormais nommé Poppy, voudrait être une fille.
Pour cette grande famille aussi chaleureuse qu’atypique, Claude peut être celui qu'il ou elle veut. Mais à l'école et dans leur entourage, accepter la différence n’est pas simple. Commence alors un long chemin pour Poppy et les siens…

« Un roman sensible et délicat. À lire absolument... » France Dimanche
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286565
Code sériel : 17280
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 592
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

" Un roman qui fait du bien dans un monde obsédé par la normalité ". Marie France
" Un roman sensible et délicat sur un thème très peu abordé en littérature. À lire absolument..." France Dimanche
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Kae_Morrigan Posté le 18 Février 2020
    Une lecture touchante sur la découverte de soi dès l’enfance et la difficulté de faire face aux jugements des autres, autant les remarques méchantes que l’hypocrisie. J’ai eu de la peine pour Poppy qui est née dans un corps de garçon, qui doit rester dans cette petite case à cause des autres, mais qui souhaite assumer sa féminité. J’ai aussi trouvé sa famille vraiment admirable, surtout ses parents, dotés d’une grande compréhension et de beaucoup d’amour à son égard. Et la dernière partie du roman est également touchante par le recul que prend Poppy par rapport à d’autres personnes. Sans être un coup de cœur, j’ai trouvé cette lecture vraiment agréable.
  • MissWonder Posté le 17 Février 2019
    Penn et Rosie ont 4 garçons. Leur cinquième enfant sera, bien sûr, également un garçon nommé Claude. Pourtant, les choses ne sont pas si simples, car Claude ne s'identifie pas au genre masculin. Il se sent plus fille que garçon et décide de se rebaptiser Poppy. Son parcours sera bien entendu semé d'embûches mais l'amour de ses proches l'aidera à traverser les épreuves. Dans le roman 'Poppy et les métamorphoses', Laurie Frankel aborde un thème qui lui est familier car son enfant a aussi connu un trouble de l'identité de genre. Je n'ose imaginer ce que l'on peut ressentir en étant née dans le mauvais corps. L'auteur nous fait ici ressentir le tumulte qu'un enfant transgenre peut entraîner. La joyeuse et exubérante famille nombreuse de Poppy passera par de nombreuses émotions : la jalousie, l'amour, la tristesse, l'incompréhension, la compassion... La dysphorie de genre n'est pas une thématique fréquemment abordée dans la littérature et j'ai trouvé ce roman extrêmement rafraîchissant. J'ai ri et j'ai pleuré. J'ai accompagné les membres de cette tribu de drôles de zouaves et je me suis émerveillée en les voyant grandir. Les personnages de ce roman sont tous aussi attachants les uns que les autres. A mon... Penn et Rosie ont 4 garçons. Leur cinquième enfant sera, bien sûr, également un garçon nommé Claude. Pourtant, les choses ne sont pas si simples, car Claude ne s'identifie pas au genre masculin. Il se sent plus fille que garçon et décide de se rebaptiser Poppy. Son parcours sera bien entendu semé d'embûches mais l'amour de ses proches l'aidera à traverser les épreuves. Dans le roman 'Poppy et les métamorphoses', Laurie Frankel aborde un thème qui lui est familier car son enfant a aussi connu un trouble de l'identité de genre. Je n'ose imaginer ce que l'on peut ressentir en étant née dans le mauvais corps. L'auteur nous fait ici ressentir le tumulte qu'un enfant transgenre peut entraîner. La joyeuse et exubérante famille nombreuse de Poppy passera par de nombreuses émotions : la jalousie, l'amour, la tristesse, l'incompréhension, la compassion... La dysphorie de genre n'est pas une thématique fréquemment abordée dans la littérature et j'ai trouvé ce roman extrêmement rafraîchissant. J'ai ri et j'ai pleuré. J'ai accompagné les membres de cette tribu de drôles de zouaves et je me suis émerveillée en les voyant grandir. Les personnages de ce roman sont tous aussi attachants les uns que les autres. A mon grand bonheur, j'ai également voyagé avec ce livre et j'ai revécu les sensations éprouvées lors de mon voyage en Thaïlande comme si j'y étais à nouveau. Cet ouvrage ouvre l'esprit et nous rappelle que tout n'est pas noir ou blanc : de nombreuses autres couleurs existent. . . Claude rêve d'être Poppy Cette petite fille si jolie Qui a tant d'amis Mais Claude est un garçon Il aura du poil au menton Et ça, c'est hors de question Pourtant, cet enfant a de la chance Sa famille accepte sa différence Ils l'accompagnent dans sa renaissance Poppy et Claude ne seront jamais seuls https://www.instagram.com/p/BuD-Y8KAgzR/ https://www.instagram.com/misswonder_art/
    Lire la suite
    En lire moins
  • SabrinaTrublet Posté le 26 Janvier 2019
    Poppy et les métamorphoses Laurie FRANKEL Rosie et Penn sont les heureux parents de 4 garçons. Mais Rosie voudrait une fille. Alors bien qu’elle soit médecin, elle décide de mettre en place tout un tas de trucs de bonnes femmes pour que ce 5 ème enfant soit une fille. Mais c’est Claude, un 5 ème garçon qui naît. Tout se passe bien dans cette famille jusqu’à ce qu’à 3 ans Claude ne veuille plus qu’une chose : s’habiller en fille et se faire appeler Poppy. Puis en grandissant le trouble de l’identité s’affirme laissant cette famille dans une indescriptible perplexité. Que faire ? Inciter son enfant à rester dans son genre de naissance ? L’accompagner vers le sexe opposé ? Tant de questions sans réponses évidentes... Un roman très intéressant et bien plus profond qu’il n’y parait. Une vraie réflexion sur un sujet très complexe.
  • tiftif Posté le 2 Janvier 2019
    Au départ l'écriture m'a un peu dérangé, je la trouvais un peu fantasque... Mais en fait ce roman est magique.. une justesse dans les émotions et les sentiments.. Une petite pépite qu'il faudrait mettre entre toutes les mains pour ouvrir un peu plus les esprits !
  • Claireandthebooks Posté le 10 Septembre 2018
    Ce roman est une pépite. J'y ai découvert les interrogations de Poppy, celles de ses parents, de ses frères qui veulent la protéger, de ses amis, de l'école. C'est tout un monde qu'on suit année après année, de la naissance à l'adolescence de Poppy. J'ai aimé comprendre tous les ressorts de chaque décision, me poser des questions, apprendre en même temps que Rosie et Penn. Je me suis demandé comment l'annoncer aux autres, comment aider mon enfant à l'accepter, quelles toilettes utiliser, quel sac à goûter prendre, quelle tenue mettre à la rentrée, comment éviter les maladresses de langage... J'ai trouvé les personnages touchants, admirables, parfois désespérants. J'ai eu droit à l'éventail des bêtises qu'une fratrie peut faire, aux problèmes de boulot des parents, à la grand-mère un peu bizarre, qui mettent du piquant au sujet principal. Le roman est écrit par une femme qui connaît ce sujet puisqu'elle est elle-même passée par là en tant que mère d'un enfant transgenre. Je trouve ça d'autant plus intéressant. J'ai dévoré les 580 pages en moins de quatre jours et je recommande fortement cette lecture ! C'était la première que je faisais sur le sujet et j'ai trouvé le format roman (mais bien documenté)... Ce roman est une pépite. J'y ai découvert les interrogations de Poppy, celles de ses parents, de ses frères qui veulent la protéger, de ses amis, de l'école. C'est tout un monde qu'on suit année après année, de la naissance à l'adolescence de Poppy. J'ai aimé comprendre tous les ressorts de chaque décision, me poser des questions, apprendre en même temps que Rosie et Penn. Je me suis demandé comment l'annoncer aux autres, comment aider mon enfant à l'accepter, quelles toilettes utiliser, quel sac à goûter prendre, quelle tenue mettre à la rentrée, comment éviter les maladresses de langage... J'ai trouvé les personnages touchants, admirables, parfois désespérants. J'ai eu droit à l'éventail des bêtises qu'une fratrie peut faire, aux problèmes de boulot des parents, à la grand-mère un peu bizarre, qui mettent du piquant au sujet principal. Le roman est écrit par une femme qui connaît ce sujet puisqu'elle est elle-même passée par là en tant que mère d'un enfant transgenre. Je trouve ça d'autant plus intéressant. J'ai dévoré les 580 pages en moins de quatre jours et je recommande fortement cette lecture ! C'était la première que je faisais sur le sujet et j'ai trouvé le format roman (mais bien documenté) assez digeste du coup !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.