Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262020781
Code sériel : 39
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Pour comprendre la guerre d'Algérie

Date de parution : 28/08/2003

Les faits, les témoignages, ce que nous apprennent les sources, et les réponses aux questions qui taraudent encore les Français.

Après plusieurs décennies de silence, la guerre d'Algérie (1954-1962) fait aujourd'hui l'objet de souvenirs, questions, débats, voire procès. Rôle de la police, de la justice, de l'armée, des autorités : notre époque a le sentiment d'un immense gâchis, souvent recouvert par la chape de plomb de la raison d'Etat. Jacques...

Après plusieurs décennies de silence, la guerre d'Algérie (1954-1962) fait aujourd'hui l'objet de souvenirs, questions, débats, voire procès. Rôle de la police, de la justice, de l'armée, des autorités : notre époque a le sentiment d'un immense gâchis, souvent recouvert par la chape de plomb de la raison d'Etat. Jacques Duquesne, journaliste présent en Algérie pendant la durée de la guerre, prend à bras-le-corps toutes les questions et y répond avec l'expérience du témoin et une exigence morale attentive aux hommes, indifférente aux a priori comme aux pressions. Ce faisant, il revisite une histoire inconnue des plus jeunes et enfouie douloureusement par les anciens.

Journaliste (cofondateur et directeur du Point, président du conseil de surveillance de L'Express notamment), écrivain, Jacques Duquesne est l'auteur de plusieurs essais et romans.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262020781
Code sériel : 39
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 320
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Birhacheim Posté le 27 Juin 2009
    Témoin, journaliste et écrivain. Jacques Duquesne était journaliste pour le journal " La croix" durant la guerre d'Algérie. Avec l'âge, il a gagné le recul nécessaire de l'écrivain - historien. Les polémiques de la fin de siècle autour de la torture durant la bataille d'Alger ont ravivé les souvenirs. L'apport de Jacques Duquesne pour comprendre la guerre d'Algérie est important car nous avons le témoignage et la réflexion d'un écrivain chrétien pétri d'humanisme. Il fallait ce regard pour prendre la distance nécessaire tout en restant proche de la souffrance humaine que provoque la guerre... L'organisation de son ouvrage s'en ressent clairement: * il plante tout d'abord le cadre de l'Algérie française de la conquête à 1954 * une grosse partie est consacrée au terrorisme et au contre-terrorisme. L'expérience acquise en Indochine et dans les camps de prisonniers du Vietminh ont amené bon nombre d'officiers et de sous-officiers à être confronté à la guerre révolutionnaire. La destruction de l'appareil politique de la rébellion et la recherche du renseignement vont mener à la guerre contre-insurrectionnelle et à la torture. * Jacques Duquesne s'intéresse ensuite aux acteurs du conflit et aux effets de la guerre sur eux:... Témoin, journaliste et écrivain. Jacques Duquesne était journaliste pour le journal " La croix" durant la guerre d'Algérie. Avec l'âge, il a gagné le recul nécessaire de l'écrivain - historien. Les polémiques de la fin de siècle autour de la torture durant la bataille d'Alger ont ravivé les souvenirs. L'apport de Jacques Duquesne pour comprendre la guerre d'Algérie est important car nous avons le témoignage et la réflexion d'un écrivain chrétien pétri d'humanisme. Il fallait ce regard pour prendre la distance nécessaire tout en restant proche de la souffrance humaine que provoque la guerre... L'organisation de son ouvrage s'en ressent clairement: * il plante tout d'abord le cadre de l'Algérie française de la conquête à 1954 * une grosse partie est consacrée au terrorisme et au contre-terrorisme. L'expérience acquise en Indochine et dans les camps de prisonniers du Vietminh ont amené bon nombre d'officiers et de sous-officiers à être confronté à la guerre révolutionnaire. La destruction de l'appareil politique de la rébellion et la recherche du renseignement vont mener à la guerre contre-insurrectionnelle et à la torture. * Jacques Duquesne s'intéresse ensuite aux acteurs du conflit et aux effets de la guerre sur eux: presse, intellectuels, opinion métropolitaine, armée, pieds-noirs, algériens * Pour conclure, il finit sur l'après des européens, des appelés du contingent et des harkis laissés pour compte de la décolonisation... Avec cinq bonnes annexes et une chronologie.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…