En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Precious et Grace

        10/18
        EAN : 9782264071200
        Code sériel : 5234
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 312
        Format : 108 x 177 mm
        Precious et Grace

        Élisabeth KERN (Traducteur)
        Collection : Grands Détectives
        Date de parution : 07/09/2017
        EAN : 9782264071200
        Code sériel : 5234
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 312
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        7.80 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • celosie77 Posté le 22 Janvier 2018
          Mma Ramotswe, c'est un peu ma cousine africaine ! J'adore la retrouver chaque année sous le soleil du Botswana, avec son agence de détective, sa famille, ses amis, son thé rouge et son inénarrable collègue Mma Makutsi. Celle-ci a réussi a gravir tous les échelons de la hiérarchie de l'agence (échelons qu'elle a elle-même inventés) pour passer petit à petit de de secrétaire à co-directrice, sans que Mma Ramostwe n'ait pu s'y opposer. C'est un peu dommage qu'elles soient maintenant à égalité de statut car ça enlève une bonne partie de l'intérêt de leur relation. D'ailleurs ce 17e tome est globalement un peu en dessous des précédents. Tout d'abord, l'enquête est résolue en un rien de temps et ressemble à d'autres affaires traitées auparavant : une Canadienne revient au Botswana pour retrouver son passé et notamment son ancienne nounou mais elle n'a comme indice qu'une veille photo. Mme Ramotswe fera comme d'habitude preuve de bon sens et d’humanité pour résoudre cette affaire qui, comme souvent cache autre chose. Mais c'est tellement vite éludé à la fin que ça m'a un peu déçue, je m'attendais à quelque chose de plus intéressant, de plus intrigant. Ensuite, Mma Makutsi sur qui reposent habituellement de nombreux... Mma Ramotswe, c'est un peu ma cousine africaine ! J'adore la retrouver chaque année sous le soleil du Botswana, avec son agence de détective, sa famille, ses amis, son thé rouge et son inénarrable collègue Mma Makutsi. Celle-ci a réussi a gravir tous les échelons de la hiérarchie de l'agence (échelons qu'elle a elle-même inventés) pour passer petit à petit de de secrétaire à co-directrice, sans que Mma Ramostwe n'ait pu s'y opposer. C'est un peu dommage qu'elles soient maintenant à égalité de statut car ça enlève une bonne partie de l'intérêt de leur relation. D'ailleurs ce 17e tome est globalement un peu en dessous des précédents. Tout d'abord, l'enquête est résolue en un rien de temps et ressemble à d'autres affaires traitées auparavant : une Canadienne revient au Botswana pour retrouver son passé et notamment son ancienne nounou mais elle n'a comme indice qu'une veille photo. Mme Ramotswe fera comme d'habitude preuve de bon sens et d’humanité pour résoudre cette affaire qui, comme souvent cache autre chose. Mais c'est tellement vite éludé à la fin que ça m'a un peu déçue, je m'attendais à quelque chose de plus intéressant, de plus intrigant. Ensuite, Mma Makutsi sur qui reposent habituellement de nombreux passages comiques semble un peu éteinte. J'aimais mieux lorsqu'elle parlait à ses chaussures et qu'elle s'emportait contre les apprentis fainéants de M JLB Makétoni. Malgré tout j'aime ces romans aux intrigues lentes, où on prend le temps de s'asseoir sous un acacia, de regarder le ciel, d'espérer la pluie, de repenser au passé et de réfléchir à l'avenir. C'est d'une douceur incomparable et ça fait du bien.
          Lire la suite
          En lire moins
        • VivianeB Posté le 29 Septembre 2017
          Ecrire un 17è volume des aventures des dames détectives doit être un moyen pour l'auteur de conserver "réelles" ces héroïnes attachantes et dont j'aime fois à chaque le bon sens, les aventures et les dénouements de leurs enquêtes.

        Ils en parlent

        « Envoûtant… Une tapisserie de nuances et de richesses extraordinaires. » The Wall Street Journal
        « Les livres, comme leur auteur, ont du charme. Ne sous-estimez pas la puissance de cet ingrédient qui manque trop souvent dans la fiction contemporaine. » The Guardian
        « Tout à fait charmant et délicieusement divertissant, [avec] des personnages aussi habiles que séduisants – une galerie devenue aussi familière que nos voisins et aussi attendue que nos meilleurs amis. » Chicago Tribune


         
        Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
        Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.