Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266275354
Code sériel : 16914
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 225 mm
Prendre Gloria
Date de parution : 11/05/2017
Éditeurs :
Pocket

Prendre Gloria

Date de parution : 11/05/2017
Dans la commune italienne de P., ville de province pétrie de règles ancestrales, on sauve les apparences. Et surtout le dimanche. Le 12 septembre 1993 a dérogé à la règle.... Dans la commune italienne de P., ville de province pétrie de règles ancestrales, on sauve les apparences. Et surtout le dimanche. Le 12 septembre 1993 a dérogé à la règle. Ce jour-là, Gloria Prats quitte son amie Elena pour honorer un rendez-vous. Elle franchit le perron de l'église de la... Dans la commune italienne de P., ville de province pétrie de règles ancestrales, on sauve les apparences. Et surtout le dimanche. Le 12 septembre 1993 a dérogé à la règle. Ce jour-là, Gloria Prats quitte son amie Elena pour honorer un rendez-vous. Elle franchit le perron de l'église de la Miséricorde. Un rendez-vous furtif, pas plus de quelques minutes. Mais les minutes deviennent des heures. Gloria ne ressort pas... L'enquête débute, sans corps, au milieu du chagrin et des parjures.

« Nouvelle grande dame du polar. » La Provence

« Un plaisir aussi intense que criminel. » parismatch.com

Cet ouvrage a reçu le Prix Lion Noir du salon du livre policier de Neuilly-Plaisance

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266275354
Code sériel : 16914
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Tout le talent de Marie Neuser est de nous tenir en haleine. »
Voici
 
« Le roman ne perd jamais son souffle, le lecteur reste suspendu. »
Télérama
 
« Marie Neuser raconte une traque fascinante pour coincer un psychopathe. »
Paris Match
 
« Absolument extraordinaire ! »
Gérard Collard, Chronique « Des livres et moi », Le Magazine de la santé
 
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • boubou10588 Posté le 20 Décembre 2021
    Cela fait longtemps que je le mâchouille celui-ci, et je déclare forfait à la moitié. Ce n’est pas un mauvais livre, il n’est pas mal écrit, mais j’y retourne sans enthousiasme jour après jour, et pour un polar, il manque cruellement d’enjeux. En fait, dès le départ, le coupable est tout désigné, (il est révélé à la moitié), et il s’agit de sa traque. Oui, mais. Il y a trop de personnages, donc on ne peut s’attacher à aucun. Ni aux enquêteurs, ni à la famille endeuillée, on survole un peu, et même s’il a des trouvailles sympathiques, je ne suis pas tenue en haleine. Je voulais le lire comme un livre « pas prise de tête », de ceux qu’on lit sans réfléchir (c’est assez terrible de dire ça), mais il n’a pas le suspense nécessaire. Pour résumer, j’attends qu’il démarre depuis le début, (qu’il y ait un retournement de situation, une nouvelle piste, et comme j’abandonne c’est un risque que je cours), mais rien ne vient. Et à part les noms de famille, et la présence de la mafia, je ne me sens pas plus en Italie qu’en Corrèze ou en Espagne. Il manque de la description, du... Cela fait longtemps que je le mâchouille celui-ci, et je déclare forfait à la moitié. Ce n’est pas un mauvais livre, il n’est pas mal écrit, mais j’y retourne sans enthousiasme jour après jour, et pour un polar, il manque cruellement d’enjeux. En fait, dès le départ, le coupable est tout désigné, (il est révélé à la moitié), et il s’agit de sa traque. Oui, mais. Il y a trop de personnages, donc on ne peut s’attacher à aucun. Ni aux enquêteurs, ni à la famille endeuillée, on survole un peu, et même s’il a des trouvailles sympathiques, je ne suis pas tenue en haleine. Je voulais le lire comme un livre « pas prise de tête », de ceux qu’on lit sans réfléchir (c’est assez terrible de dire ça), mais il n’a pas le suspense nécessaire. Pour résumer, j’attends qu’il démarre depuis le début, (qu’il y ait un retournement de situation, une nouvelle piste, et comme j’abandonne c’est un risque que je cours), mais rien ne vient. Et à part les noms de famille, et la présence de la mafia, je ne me sens pas plus en Italie qu’en Corrèze ou en Espagne. Il manque de la description, du corps, de la chair (et je parle du pays). Donc, je ne dirais pas qu’il est raté, je pense qu’il peut plaire, mais je l’ai trouvé aussi mou que ma chronique d’aujourd’hui.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LisaGiraudTaylor Posté le 27 Novembre 2021
    Prendre Gloria est le préquel de Prendre Lily (sorti en 2002 et racontant une affaire plus récente…) Car avant Lily, il y a eu Gloria… jeune adolescente sage, bien élevée, sans souci, lisse, un peu banale en tout (physiquement, moralement, socialement) mais dont la disparition va bouleverser la vie d’une petite ville d’Italie, et les vies de tous… En 1993, Gloria accepte de rencontrer un garçon qu’elle n’apprécie pas, mais le lieu est dans l’église… que peut-il lui arriver dans une église, à quelques minutes d’une messe ? Marie Neuser tresse l’histoire, avec des flashbacks, des chapitres par personnage impliqué en déroulant, fil par fil, l’intrigue, les soupçons sur le coupable, les magouilles, les arrangements entre amis et ennemis, les mensonges, les vérités détournés… bref, un joyeux vaudeville qui a mené à laisser Gloria, 17 ans dans les combles d’une église… Entre perversion et vices, entre espoir et amours déçues, entre vengeance et obstination, Prendre Gloria dévoile le passé de ce garçon étrange, baveux qui l’a fait penser une limace… à la fois glissante mais collante… J’ai beaucoup aimé les divers points de vue alternés, qui faisaient monter la tension de savoir « comment, pourquoi » l’affaire m’avait pas été résolue plus... Prendre Gloria est le préquel de Prendre Lily (sorti en 2002 et racontant une affaire plus récente…) Car avant Lily, il y a eu Gloria… jeune adolescente sage, bien élevée, sans souci, lisse, un peu banale en tout (physiquement, moralement, socialement) mais dont la disparition va bouleverser la vie d’une petite ville d’Italie, et les vies de tous… En 1993, Gloria accepte de rencontrer un garçon qu’elle n’apprécie pas, mais le lieu est dans l’église… que peut-il lui arriver dans une église, à quelques minutes d’une messe ? Marie Neuser tresse l’histoire, avec des flashbacks, des chapitres par personnage impliqué en déroulant, fil par fil, l’intrigue, les soupçons sur le coupable, les magouilles, les arrangements entre amis et ennemis, les mensonges, les vérités détournés… bref, un joyeux vaudeville qui a mené à laisser Gloria, 17 ans dans les combles d’une église… Entre perversion et vices, entre espoir et amours déçues, entre vengeance et obstination, Prendre Gloria dévoile le passé de ce garçon étrange, baveux qui l’a fait penser une limace… à la fois glissante mais collante… J’ai beaucoup aimé les divers points de vue alternés, qui faisaient monter la tension de savoir « comment, pourquoi » l’affaire m’avait pas été résolue plus facilement et rapidement au vu de l’accumulation de preuves indirectes… N’ayant pas lu Prendre Lily en amont, cela ne m’a pas gêné de connaître le passé avant de savoir l’avenir, car le meurtre de Lily est évoqué, et on se doute, donc… Je lirai Prendre Lily en 2022 avec le même plaisir, je pense.
    Lire la suite
    En lire moins
  • loma33 Posté le 15 Juin 2021
    Encore une fois époustouflée par l'auteur qui nous fait découvrir le destin de Gloria, la jeune fille disparue évoquée dans Prendre Lily. Marie Neuser nous décrit avec précision ce qui se passe dans la tête de chaque personnage et on se doute dès le début de qui est est le monstre, mais elle réussit à tenir le mystère sur le sort de Gloria jusqu'au bout, malmenant ainsi nos nerfs. J'adore !
  • vivilafourmi Posté le 13 Avril 2020
    Je n'avais pas lu "Prendre Lily". Alors, ce roman fut pour moi une merveilleuse surprise ! Très bien écrit, il est incroyablement prenant. Par petites touches, sans effet de manche, l'auteure réussit à instiller une atmosphère lourde et pleine de soufre... Dans cette petite ville italienne, on donnerait volontiers le bon dieu sans confession. Pourtant, les apparences sont trompeuses. Le diable se cache partout, et surtout dans les lieux les plus inattendus ! Quand une ville est prête à sacrifier ses enfants pour sauver les apparences, l'enfer vous attend à chaque coin de rue…
  • Amelie70 Posté le 30 Mars 2020
    En Italie, une jeune fille va à un rendez-vous mais n'en revient jamais. Dix-sept ans plus tard, son corps est retrouvé dans le lieu où elle avait rendez-vous. Pourquoi n'a-t-il pas été retrouvé plus tôt ? A côté de quoi sont passés les enquêteurs ? Quel est le rôle de chacun dans sa disparition ? L'auteur nous fait vivre l'enquête avec ses proches et les habitants de la ville de P. à travers des flash back. Les aller-retour dans le temps pourraient donner une histoire difficile à lire mais au contraire, elle est très fluide et captivante du début à la fin. Je ne connaissais l'auteur avant de la découvrir avec ce roman. J'aime son style d'écriture. Le livre est très prenant, on a envie de savoir ce qu'il s'est passé. Je vous conseille vivement ce livre. Bonne lecture
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.