Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266222990
Code sériel : 15018
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Psychose au 36

Date de parution : 12/06/2014
Nora Belhali : flic, passée de la brigade des mineurs au mythique Quai des Orfèvres.
Abîmée, peut-être, par les faits-divers sordides, les enfants maltraîtés et la traque des pédophiles...
Coupable, peut-être, des meurtres de son compagnon et d'une magistrate.
Sinon, pourquoi s'enfuir? Que cache-t-elle? Et pourquoi les cadavres s'amoncellent-ils sur son passage? Même...
Nora Belhali : flic, passée de la brigade des mineurs au mythique Quai des Orfèvres.
Abîmée, peut-être, par les faits-divers sordides, les enfants maltraîtés et la traque des pédophiles...
Coupable, peut-être, des meurtres de son compagnon et d'une magistrate.
Sinon, pourquoi s'enfuir? Que cache-t-elle? Et pourquoi les cadavres s'amoncellent-ils sur son passage? Même sans réponse à ces questions, ses collègues du 36, à commencer par le commandant Duhamel, vont tout faire pour prouver son innocence.
Au risque de la suivre dans sa chute.

« Un polar haletant. Un roman à dévorer. À toute vitesse. » France Soir
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266222990
Code sériel : 15018
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un polar haletant. Un roman à dévorer. À toute vitesse. » France Soir
 « Les flics sont aussi des humains, même les durs de la Crim’. Hervé Jourdain en fait des héros sympathiques au contact de machinations diaboliques… » Dimanche Ouest-France
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • collectifpolar Posté le 27 Novembre 2019
    Nora Belhali, flic, passée de la brigade des mineurs au mythique Quai des Orfèvres, abîmée, peut-être, par les faits-divers sordides, les enfants maltraités et la traque des pédophiles… doit prendre la fuite lorsqu’elle se retrouve accusée du meurtre de son compagnon. Les autres membres du groupe à commencer par le commandant Duhamel sont persuadés de son innocence et veulent mettre au jour le complot monté contre leur collègue. Au risque de la suivre dans sa chute. Hervé Jourdain réussit un polar avec trois très beaux portraits de femmes. «Trois femmes courageuses, perspicaces et rigoureuses, belles et respectueuses. » Elles sont l’essence même de ce polar réaliste. On peut saluer l’audace d’Hervé Jourdain pour la construction de son roman et ce pari réussi. Psychose au 36 est un polar vrai, reflétant à merveille l’univers quotidien de la brigade des mineurs et de la Criminelle.
  • simonjean Posté le 26 Juillet 2019
    «Psychose au 36» est le troisième livre d' Hervé Jourdain que je lis : les 2 précédents plongeaient le lecteur dans l'action dès les premières pages . Ici , dans la 1ère partie , il ne se passe presque rien … pas le moindre petit meurtre ! Sur 140 pages , la policière Nora Belhali livre son journal ; le lecteur prend ainsi connaissance d'un véritable catalogue de toutes les situations ( certaines sordides ) que rencontrent les policiers de la Brigade des Mineurs et des enquêtes sociales qu'ils mènent avant d'éventuelles poursuites . Et puis s'ouvre la 2e partie : le compagnon de Nora est assassiné à son domicile ; elle est accusée du meurtre et arrêtée . Son chef , Duhamel , persuadé qu'il s'agit d'un coup monté ( en lien avec le poste précédent de Nora ) , fera tout pour prouver son innocence , quitte à mettre sa carrière en danger . La 2e partie , l' enquête proprement dite , est plus palpitante mais souffre de longueurs . Je referme ce roman un peu déçu de ne pas avoir été autant accroché que dans les précédents d'Hervé Jourdain .
  • moijelisetvous Posté le 8 Septembre 2018
    Tu lis les dernières lignes et encore une fois tu souffles une bonne fois avant de le refermer. C'est haletant, une enquête menée tambour battant comme j'aime, du bon très bon policier, thriller au choix... Tout est décortiqué, les procédures, les différents services, j'aime cette plongée au coeur du 36, des boeuf carottes... Nora est un personnage fort, attachant, suscitant beaucoup d'émotions dans ce récit: quand elle passe de la brigade des mineurs à l'emblématique 36, ce n'est pas sans laisser de traces... Et quand les meurtres et les accidents se cumulent autour d'elle, les choix sont difficiles... Un bijou encore une fois, merci Hervé Jourdain
  • DODONONO Posté le 29 Juin 2018
    . Nora Belhali, flic à la brigade des mineurs est mutée au célébrissime 36 quai des Orfèvres, fief de la Crim’. Deux années passées à traquer les pédophiles, affronter au quotidien les terribles maltraitances infligées aux enfants, côtoyer la misère morale, visionner des images insoutenables, mais aussi prendre de terribles décisions auront marquée à jamais cette jeune et dynamique policière. Après son arrivée à la brigade crimelle, sa vie de flic et sa vie tout cours vont basculer dans le sordide, car rattrapée par son passé, elle va devoir faire face à la plus machiavélique machination. Ce livre s’ouvre comme le journal intime d’une jeune flic qui narre page après page ses débuts dans le métier, à la fois humainement intéressants mais parfois terriblement douloureux. Au début de cette incroyable histoire, on se demande un peu, ou l’auteur veut en venir. Puis, après le meurtre de son compagnon, puis celui d’une magistrate, notre héroïne passe de l’autre côté du miroir et devient la cible des « Bœufs carottes ». Ses fidèles collègues entraînés avec elle dans la tourmente parviendront-ils à la sauver ? ... . Nora Belhali, flic à la brigade des mineurs est mutée au célébrissime 36 quai des Orfèvres, fief de la Crim’. Deux années passées à traquer les pédophiles, affronter au quotidien les terribles maltraitances infligées aux enfants, côtoyer la misère morale, visionner des images insoutenables, mais aussi prendre de terribles décisions auront marquée à jamais cette jeune et dynamique policière. Après son arrivée à la brigade crimelle, sa vie de flic et sa vie tout cours vont basculer dans le sordide, car rattrapée par son passé, elle va devoir faire face à la plus machiavélique machination. Ce livre s’ouvre comme le journal intime d’une jeune flic qui narre page après page ses débuts dans le métier, à la fois humainement intéressants mais parfois terriblement douloureux. Au début de cette incroyable histoire, on se demande un peu, ou l’auteur veut en venir. Puis, après le meurtre de son compagnon, puis celui d’une magistrate, notre héroïne passe de l’autre côté du miroir et devient la cible des « Bœufs carottes ». Ses fidèles collègues entraînés avec elle dans la tourmente parviendront-ils à la sauver ? Le suspense est haletant et les dernières pages nous apportent toute la vérité…. Mais quelle est-elle ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • etienne_bp Posté le 8 Décembre 2017
    Excellent roman. J'ai adoré la première partie et savourée la seconde. J'ai vraiment adoré le roman et trouve que tous les défauts du premier ont été gommés. C'est parfait. Merci beaucoup Hervé Jourdain !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.