Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266269001
Code sériel : 16713
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Quelque part avant l'enfer

Date de parution : 08/03/2018
Une matinée comme les autres. Après avoir déposé son fils à l’école, Anna s’engage sur le boulevard sans remarquer le semi-remorque lancé à pleine vitesse. C’est le choc. Le tunnel. La musique des sphères. Mais, au seuil de la lumière, une silhouette s’interpose. Un homme, petit et barbu, la prévient... Une matinée comme les autres. Après avoir déposé son fils à l’école, Anna s’engage sur le boulevard sans remarquer le semi-remorque lancé à pleine vitesse. C’est le choc. Le tunnel. La musique des sphères. Mais, au seuil de la lumière, une silhouette s’interpose. Un homme, petit et barbu, la prévient : « Je vais te tuer. »
Miraculeusement revenue d’entre les morts, Anna reprend ses marques, peu à peu. Or une présence semble partout suivre ses pas, semant dans Paris des cadavres de femmes. Il l’a prévenue : elle sera la dernière…

« Addictif. » Avantages

« Niko Tackian vainqueur par K.-O. dès le premier round ! Coup de cœur ! » Book en stock

Cet ouvrage a reçu le Prix des bibliothèques et médiathèques de Grand Cognac
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266269001
Code sériel : 16713
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un polar métaphysique vraiment exceptionnel. »
Atlantico

« Addictif. »
Avantages

« Niko Tackian vainqueur par K.O. dès le premier round ! Coup de cœur ! »
Book en stock

« On sait aussi que le pari est gagné lorsque, une fois le livre fermé, vous restez, le souffle coupé de vous être fait berner par le dénouement ! »
France dimanche

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Melvie77 Posté le 31 Janvier 2020
    Premier livre de Niko Tackian, Quelque Part Avant l'Enfer a comme thème principal les E.M.I. (Expériences de Mort Imminente). L'auteur s'est beaucoup renseigné sur le sujet, et, grâce à lui, j'ai pu en apprendre plus sur ce thème singulier. Dès ce premier roman, on voit le côté bien rythmé de ces romans : des chapitres courts, percutants et efficaces qui rendent le roman très addictif. Le style est très scénarisé, très cinématographique et entraîne très vite le lecteur dans l'enfer que vit Anna après son accident et son coma, qui l'ont totalement transformée et se sent menacée par un serial killer qui sévit dans la ville et qui lui est apparu lors de son E.M.I. Un autre thème récurrent dans les livres de l'auteur apparaît déjà dès ce premier roman : la femme. Qu'elle soit forte, faible, victime ou manipulatrice, la femme est incontournable dans l’œuvre de Niko Tackian. Ce premier roman est une bonne lecture où je regretterai cependant un manque de profondeur dans la psychologie des personnages et quelques petites erreurs inhérentes à un premier roman. Quelque part avant l'enfer est un thriller psychologique de bonne facture, efficace, qui vous étonnera de page en page par ses nombreux rebondissements. A découvrir si ce n'est pas... Premier livre de Niko Tackian, Quelque Part Avant l'Enfer a comme thème principal les E.M.I. (Expériences de Mort Imminente). L'auteur s'est beaucoup renseigné sur le sujet, et, grâce à lui, j'ai pu en apprendre plus sur ce thème singulier. Dès ce premier roman, on voit le côté bien rythmé de ces romans : des chapitres courts, percutants et efficaces qui rendent le roman très addictif. Le style est très scénarisé, très cinématographique et entraîne très vite le lecteur dans l'enfer que vit Anna après son accident et son coma, qui l'ont totalement transformée et se sent menacée par un serial killer qui sévit dans la ville et qui lui est apparu lors de son E.M.I. Un autre thème récurrent dans les livres de l'auteur apparaît déjà dès ce premier roman : la femme. Qu'elle soit forte, faible, victime ou manipulatrice, la femme est incontournable dans l’œuvre de Niko Tackian. Ce premier roman est une bonne lecture où je regretterai cependant un manque de profondeur dans la psychologie des personnages et quelques petites erreurs inhérentes à un premier roman. Quelque part avant l'enfer est un thriller psychologique de bonne facture, efficace, qui vous étonnera de page en page par ses nombreux rebondissements. A découvrir si ce n'est pas encore fait...
    Lire la suite
    En lire moins
  • paleoliticgirl Posté le 30 Janvier 2020
    Du début au chapitre 23: Très addictif et facile à lire grâce aux chapitres couts. L’histoire est un peu lente à démarrer à mon goût malgré le meurtre et l’accident d’Anna dès le départ. Je n’ai ressenti aucun attachement particulier aux personnages et ça m’a gênée. J’aime m’identifier ou tout du moins ressentir une émotion avec un personnage, là ce n’est le cas avec personne. en même temps, ce n’est pas la première fois que ça me le fait avec un roman de l’auteur donc bon, il faut que je me fasse une raison. Si j’ai hâte de savoir ce que la suite nous réserve, j’espère que le style va changer un peu car ce qui prédomine selon moi, ce n’est pas la lecture d’un roman mais celle d’un scénario de film et c’est aussi quelque chose qui me dérange car finalement je suis visualise des acteurs et des personnages et non pas un pas un tout ensemble. Je peux même voir les caméras… Vous voyez je chipote!! 😉 Du chapitre 24 au chapitre 46: Toujours très agréable et fluide, malheureusement toujours aucune empathie pour les personnages . Je trouve Anna trop froide et malgré tout ce qui lui arrive, je... Du début au chapitre 23: Très addictif et facile à lire grâce aux chapitres couts. L’histoire est un peu lente à démarrer à mon goût malgré le meurtre et l’accident d’Anna dès le départ. Je n’ai ressenti aucun attachement particulier aux personnages et ça m’a gênée. J’aime m’identifier ou tout du moins ressentir une émotion avec un personnage, là ce n’est le cas avec personne. en même temps, ce n’est pas la première fois que ça me le fait avec un roman de l’auteur donc bon, il faut que je me fasse une raison. Si j’ai hâte de savoir ce que la suite nous réserve, j’espère que le style va changer un peu car ce qui prédomine selon moi, ce n’est pas la lecture d’un roman mais celle d’un scénario de film et c’est aussi quelque chose qui me dérange car finalement je suis visualise des acteurs et des personnages et non pas un pas un tout ensemble. Je peux même voir les caméras… Vous voyez je chipote!! 😉 Du chapitre 24 au chapitre 46: Toujours très agréable et fluide, malheureusement toujours aucune empathie pour les personnages . Je trouve Anna trop froide et malgré tout ce qui lui arrive, je ne lui trouve aucune excuse. Je me fais une raison sur le style et l’écriture, je vais continuer de visualiser mes caméras. J’ai parfois plus l’impression de lire des scènes que des chapitres. C’est difficile à expliquer mais c’est ce que je ressens. J’imagine tout à fait la série TV sur TF1 en 3 épisodes avec un pseudo suspens à la fin à chaque fois. Mais du coup, à la lecture, ça fait un peu long et répétitif. C’est dommage. Du chapitre 47 à la fin: Si je comprends mieux la froideur d’Anna, ça ne fait pas tout. C’est un roman qu’on dévore véritablement mais il me manque de la profondeur. C’est une chose que j’ai remarqué ces derniers temps, je veux plus quand je lis un thriller, surtout quand il y a une grande part de psycho. L’action ne me suffit pas du tout et même si on a l’essentiel et des explications simples mais présentes, ça ne me suffit pas. C’est le cas ici, renforcé par et je me répète ma vision scénario de téléfilm. Il reste un roman très agréable à lire mais ce n’est pas mon préféré de l’auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • laliseusedebonnesaventures Posté le 3 Janvier 2020
    une histoire comme je les aime, de celles qui vous font veiller tard pour connaitre la suite ....
  • collectifpolar Posté le 13 Décembre 2019
    Suite à un accident de voiture et après deux semaines de coma, Anna Rénucci , mariée et mère d’un petit garçon, échappe au pire. Mais son expérience de mort imminente ne lui apporte pas le réconfort d'être en vie. Au contraire, elle a la certitude d'être en danger, menacée par un mystérieux homme en noir qu'elle a aperçu de l'autre côté. Un être maléfique qu'elle a croisé dans son inconscient et qui lui a promis de la tuer. Sortie du coma elle devra livrer une lutte quotidienne contre les démons qui la poursuivent. Un thriller psychologique prenant qui traite avec brio le thème de la mort imminente. Car l'auteur a su parfaitement nous décrire et nous expliquer l'EMI sans que cela nuise en quoique ce soit à l'histoire. Il nous propose un très bon polar au rythme haletant et soutenu. Il nous entraîne  sur des fausses pistes. Nous embarquons dans une  l'ambiance  noire, très noire, une atmosphère poisseuse presque malsaine. A travers les différentes Expériences de Mort Imminente que l'auteur nous décrit, il nous plonge dans celle particulièrement douloureuse de notre héroïne. Et il nous retranscrit à la perfection ses angoisses. Angoisses que nous partageons et qui fait monter crescendo la tension en même temps que notre rythme cardiaque. De plus Niko... Suite à un accident de voiture et après deux semaines de coma, Anna Rénucci , mariée et mère d’un petit garçon, échappe au pire. Mais son expérience de mort imminente ne lui apporte pas le réconfort d'être en vie. Au contraire, elle a la certitude d'être en danger, menacée par un mystérieux homme en noir qu'elle a aperçu de l'autre côté. Un être maléfique qu'elle a croisé dans son inconscient et qui lui a promis de la tuer. Sortie du coma elle devra livrer une lutte quotidienne contre les démons qui la poursuivent. Un thriller psychologique prenant qui traite avec brio le thème de la mort imminente. Car l'auteur a su parfaitement nous décrire et nous expliquer l'EMI sans que cela nuise en quoique ce soit à l'histoire. Il nous propose un très bon polar au rythme haletant et soutenu. Il nous entraîne  sur des fausses pistes. Nous embarquons dans une  l'ambiance  noire, très noire, une atmosphère poisseuse presque malsaine. A travers les différentes Expériences de Mort Imminente que l'auteur nous décrit, il nous plonge dans celle particulièrement douloureuse de notre héroïne. Et il nous retranscrit à la perfection ses angoisses. Angoisses que nous partageons et qui fait monter crescendo la tension en même temps que notre rythme cardiaque. De plus Niko Tackian a émaillé son roman de scènes de crimes monstrueuses. Il lui fait prendre des allures surnaturelles aux limites du fantastique. Pour autant il a particulièrement soigné la psychologie de ses personnages. Et tout ses ingrédients mêlés, nous prennent aux tripes. Ils nous poussent à vouloir connaitre la suite, à découvrir le coupable. Et à la fin ils rendent le dénouement hallucinant. Un titre qui devrait plaire aux amateurs de purs thrillers.
    Lire la suite
    En lire moins
  • pascalinedebrabant Posté le 13 Décembre 2019
    Encore un très bon moment avec Mr Niko Tackian, j’ai retrouvé ce que j’avais aimé dans mes deux précédentes lectures de cet auteur : la nuit n’est jamais complète et toxique : un style percutant une écriture fluide qui va à l’essentiel des chapitres courts qui se terminent sur des rebondissements du coup, j’enchaine, je dévore ce livre. La fin, je sais que je me répète mais avoir une fin cohérente avec le reste du livre…c’est juste essentiel et là …j’adore !! La fin qu’il fallait !! Je ne vais pas vous en dire plus, à part que vous pouvez aller le lire sans problème surtout si vous êtes fan des histoires sur les expériences de mort imminentes. 3ème lecture de cet auteur…3ème coup de cœur….Vais je avoir la patience que son petit dernier sorte en format poche ??
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.