En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Quelque part avant l'enfer

        Pocket
        EAN : 9782266269001
        Code sériel : 16713
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Quelque part avant l'enfer

        Date de parution : 08/03/2018
        Une matinée comme les autres. Après avoir déposé son fils à l’école, Anna s’engage sur le boulevard sans remarquer le semi-remorque lancé à pleine vitesse. C’est le choc. Le tunnel. La musique des sphères. Mais, au seuil de la lumière, une silhouette s’interpose. Un homme, petit et barbu, la prévient... Une matinée comme les autres. Après avoir déposé son fils à l’école, Anna s’engage sur le boulevard sans remarquer le semi-remorque lancé à pleine vitesse. C’est le choc. Le tunnel. La musique des sphères. Mais, au seuil de la lumière, une silhouette s’interpose. Un homme, petit et barbu, la prévient : « Je vais te tuer. »
        Miraculeusement revenue d’entre les morts, Anna reprend ses marques, peu à peu. Or une présence semble partout suivre ses pas, semant dans Paris des cadavres de femmes. Il l’a prévenue : elle sera la dernière…

        « Addictif. » Avantages

        « Niko Tackian vainqueur par K.-O. dès le premier round ! Coup de cœur ! » Book en stock

        Cet ouvrage a reçu le Prix des bibliothèques et médiathèques de Grand Cognac
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266269001
        Code sériel : 16713
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • moijelisetvous Posté le 8 Septembre 2018
          Ouahou.... Je viens de lire mon premier Niko Tackian...Une belle rencontre au petit déjeuner des Gones du noir, un avis judicieux de Marie et hop... Une claque monumentale, j'en lis pourtant des thrillers de toutes sortes mais là c'est du lourd très lourd... Curieux de nature, j'avoue que les EMI(Expérience de Mort Imminente) ont toujours piqué ma curiosité et c'est avec ce postulat de départ que Niko Tackian élabore un roman explosif. Anna, suite à un accident de la route, revient parmi nous non sans mal puisqu'elle revient d'entre les morts : les EMI ont plusieurs formes mais dans le voyage d'Anna un homme la menace et revenue parmi nous, sa vie se transforme avec cette menace qui pèse sur elle. C'est une réussite totale, intelligent, insoupçonnable ce premier roman de Niko Tackian est adictif. Hâte de lire les autres du coup !! #nikotackian #quelquepartavantlenfer #unetuerie #pocket
        • profileuse_criminal_lectrice Posté le 21 Août 2018
          Ce roman punaise il est fascinant , c'est la première fois que je lisais un roman de l'auteur . J'ai vraiment aimé l'histoire , je m'attendais pas du tout à ceux que l'auteur aborde le thème de cette façon , je m'étais imaginé autre chose comme histoire . J'ai été complètement happé , j'ai trouvé le thème EMI (expérience de morte imminente) très bien explique. Ce que j'ai bien aimé , les chapitres sont courts , il se lie vite , j'ai également été surprise par les personnages que j'ai trouvés bien travailler . Je trouve ce roman angoissant , avec une touche d'adrénaline . Mais également que l'auteur arrive à nous parler de l'au-delà s'en rentrer dans de trop grosse explication . Le dénouement final où je n'ai rien vu venir que j'ai trouvé génial . ^^
        • Elodieuniverse Posté le 6 Juin 2018
          Dès le premier chapitre, j'ai senti que ce livre allait me plaire car l'EMI est un sujet que je trouve fascinant. On avance tout doucement dans la même atmosphère angoissante et sous tension qu'Anna, cette femme qui se lance dans une quête de vérité pour sa survie, une ambiance entre l'onirique, la psychologie, le spiritualisme et la réalité dont on ne sait pas trop quoi penser. Les chapitres sont courts, le rythme soutenu et le dénouement stupéfiant. Bravo Monsieur Tackian! Ma page Facebook: Au chapitre d'Elodie
        • winnies89 Posté le 18 Mai 2018
          Lorsque j’ai commencé cette lecture, je ne savais pas exactement ce qu’était les EMI. Mais le résumé étant accrocheur, je me suis lancée dans la lecture de quelque part avant l’enfer. Et il s’avère que c’est un sujet intéressant qui est traité dans ce thriller, et surtout que je n’avais encore jamais lu. On rentre tout de suite dans le vif du sujet. Anna a un accident, et c’est cet accident, qui va déclencher son expérience de mort imminente. On suit Anna tout au long du roman, mais il y a aussi l’enquête sur les meurtres. J’aurais souhaité que l’enquête soit plus développée, comme le personnage de Zed. C’est un personnage intéressant qui avait largement l’étoffe pour être plus présent. J’aurais aussi souhaité en apprendre davantage sur les EMI. Le rythme s’accélère dans le dernier quart du roman, lorsque Anna est confrontée au tueur, du moins c'est ce que l'on pense avant que la réalité nous rattrape. En bref, j’ai bien aimé cette lecture. Il y a certains aspects de l’histoire que j’aurais souhaité qu’ils soient plus développés. Mais ça reste du bon thriller avec un thème intéressant et peu connu. Et surtout l'auteur a su ménager son suspense jusqu'à... Lorsque j’ai commencé cette lecture, je ne savais pas exactement ce qu’était les EMI. Mais le résumé étant accrocheur, je me suis lancée dans la lecture de quelque part avant l’enfer. Et il s’avère que c’est un sujet intéressant qui est traité dans ce thriller, et surtout que je n’avais encore jamais lu. On rentre tout de suite dans le vif du sujet. Anna a un accident, et c’est cet accident, qui va déclencher son expérience de mort imminente. On suit Anna tout au long du roman, mais il y a aussi l’enquête sur les meurtres. J’aurais souhaité que l’enquête soit plus développée, comme le personnage de Zed. C’est un personnage intéressant qui avait largement l’étoffe pour être plus présent. J’aurais aussi souhaité en apprendre davantage sur les EMI. Le rythme s’accélère dans le dernier quart du roman, lorsque Anna est confrontée au tueur, du moins c'est ce que l'on pense avant que la réalité nous rattrape. En bref, j’ai bien aimé cette lecture. Il y a certains aspects de l’histoire que j’aurais souhaité qu’ils soient plus développés. Mais ça reste du bon thriller avec un thème intéressant et peu connu. Et surtout l'auteur a su ménager son suspense jusqu'à la fin. Je ne me doutais pas du tout de l'identité du tueur. Je tenterai sûrement d’autres livres de l’auteur.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Anaislectrice Posté le 23 Avril 2018
          Niko Tackian a frappé très fort avec ce premier thriller qui développe son intrigue autour du thème de l’expérience de mort imminente. De mémoire de serial lectrice, c’est le premier livre que je lis sur ce sujet et j’ai trouvé l’intrigue originale même si j’avais la crainte que ça dérive sur un aspect plus surnaturel. 71 chapitres plus tard, me voilà rassurée, il s’agit bel et bien d’un thriller très ancré dans la réalité, comme je les aime ! L’auteur a en effet réussi à évoquer un sujet scientifique en le vulgarisant pour le mettre à la portée du plus grand nombre, y compris des allergiques aux sciences comme moi ! L’aspect psychologique est ici particulièrement développé, il est au cœur de l’intrigue et comme tout bon thriller psychologique qui se respecte, il a pour conséquence de bousculer la vie du personnage principal et de son entourage, mais il grille en parallèle aussi quelques neurones au lecteur qui se retrouve propulsé dans une histoire où il devra essayer de faire la lumière sur la mystérieuse frontière qui sépare parfois le réel de l’imaginaire. C’est un sentiment angoissant qui nous submerge durant une bonne partie de la lecture, parce qu’on ressent un... Niko Tackian a frappé très fort avec ce premier thriller qui développe son intrigue autour du thème de l’expérience de mort imminente. De mémoire de serial lectrice, c’est le premier livre que je lis sur ce sujet et j’ai trouvé l’intrigue originale même si j’avais la crainte que ça dérive sur un aspect plus surnaturel. 71 chapitres plus tard, me voilà rassurée, il s’agit bel et bien d’un thriller très ancré dans la réalité, comme je les aime ! L’auteur a en effet réussi à évoquer un sujet scientifique en le vulgarisant pour le mettre à la portée du plus grand nombre, y compris des allergiques aux sciences comme moi ! L’aspect psychologique est ici particulièrement développé, il est au cœur de l’intrigue et comme tout bon thriller psychologique qui se respecte, il a pour conséquence de bousculer la vie du personnage principal et de son entourage, mais il grille en parallèle aussi quelques neurones au lecteur qui se retrouve propulsé dans une histoire où il devra essayer de faire la lumière sur la mystérieuse frontière qui sépare parfois le réel de l’imaginaire. C’est un sentiment angoissant qui nous submerge durant une bonne partie de la lecture, parce qu’on ressent un certain danger qui plane, grâce à cette voix macabre et pas toujours très engageante qui résonne dans l’esprit d’Anna depuis son accident, et qui est matérialisée par des passages en italiques. Nous prenons alors la position d’un lecteur omniscient : nous sommes aux côtés d’Anna dans sa vie, nous l’accompagnons dans sa lutte pour retrouver une vie normale, et en même temps nous sommes dans sa tête et nous subissons en même temps qu’elle cette voix venue d’outre-tombe qui la menace, s’immisce dans ses cauchemars, lui insuffle insidieusement le doute dans sa tête… Une intrigue réaliste J’aime beaucoup les thrillers réalistes, ceux qui me permettent d’y croire et de m’imaginer qu’une telle situation pourrait se produire dans la réalité. J’aime pouvoir me projeter, transposer ce que je lis à la réalité, et je n’y arrive pas si l’intrigue part dans tous les sens et que je ne la trouve pas crédible. Et ici, on est en plein dedans. D’abord par la scène de l’accident de voiture, terrifiante, glaçante, parce qu’on la vit de l’intérieur comme si nous aussi étions nous aussi réduits en miette par ce camion qui a défoncé notre voiture. Et puis l’arrivée « là-haut », « de l’autre côté de la barrière ». Bref, le tunnel, la lumière au bout du chemin, et la mort qui approche à grand pas… Mais la lumière ici n’est pas blanche, d’ailleurs rien n’est lumineux, tout est sombre, nous sommes dans les méandres de quelque chose que nous ne comprenons pas, et nous ne maîtrisons plus rien. Nous sommes comme des pantins, à attendre avec angoisse le sort qui nous est réservé : retour sur Terre ou mort définitive ? Nous subissons son accident et ses conséquences, et nous sombrons lentement avec la jeune femme qui perdra de plus en plus pied avec la réalité en raison de son expérience négative de mort imminente et nous comprendrons qu’elle devra vivre avec cette peur au ventre toute sa vie, celle d’être retrouvée par l’homme qui l’a accueillie là-haut, et qui lui a promis de la retrouver et de la tuer. Ensuite parce que l’ouvrage est bien documenté, et que ça permet de nous faire comprendre le mécanisme de l’expérience de mort imminente sans forcément nous perdre dans des détails médicaux trop complexes. Des citations sont ajoutées en début de chapitre, comme une sorte de témoignage, donnant encore plus de crédibilité à l’histoire. J’aime les auteurs qui ne se contentent pas d’écrire une intrigue, aussi bien ficelée soit-elle, j’aime apprendre des choses, même dans mes thrillers, et j’aime l’investissement personnel que fait un auteur à aller fouiller un peu partout pour avoir des renseignements sur son sujet. Je n’ai pas forcément ressenti beaucoup d’empathie envers les personnages, je ne sais pas pourquoi je n’ai pas réussi à m’attacher à Anna alors que tous les ingrédients étaient là pour en faire un personnage émouvant. Bizarrement, j’ai ressenti beaucoup plus d’empathie pour son mari durant ma lecture, même si à certains moments je me suis posé des questions sur son honnêteté et son intégrité. J’ai apprécié le dynamisme de l’écriture et l’intensité de ce scénario qui tient bien la route, l’intrigue est très imaginée et cinématographique, le métier de scénariste de Niko Tackian y est pour beaucoup, je pense ! Les chapitres sont courts et engendrent un rythme de lecture effréné, c’est un livre qui pourrait presque se lire d’une traite tant les mots glissent et l’histoire est prenante. Je n’en doutais déjà pas avant Quelque part avant l’enfer, mais Niko Tackian a une nouvelle fois réussi à me kidnapper dans sa bulle pour me laisser, une fois la dernière page terminée, avec une sorte de vide. C’est souvent comme ça, quand on a très bien accroché à un bouquin. Il est un des auteurs français de thriller à suivre de près, tout ce que j’ai lu de lui m’a plu, et force est de constater que j’adhère vraiment à son style d’écriture et sa manière de développer ses intrigues, plongeant ses lecteurs dans des histoires qui ont le don de nous retourner le cerveau.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Un polar métaphysique vraiment exceptionnel. »
        Atlantico

        « Addictif. »
        Avantages

        « Niko Tackian vainqueur par K.O. dès le premier round ! Coup de cœur ! »
        Book en stock

        « On sait aussi que le pari est gagné lorsque, une fois le livre fermé, vous restez, le souffle coupé de vous être fait berner par le dénouement ! »
        France dimanche
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com