En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Rebelle du désert - Tome 02 : La trahison

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266290227
            Code sériel : J3173
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Nouveauté
            Rebelle du désert - Tome 02 : La trahison

            Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
            Collection : Rebelle du désert
            Date de parution : 18/10/2018
            Le destin du désert repose entre ses mains
            Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au coeur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu’elle apprend ébranle toutes ses convictions… Le sultan est-il le véritable traître ? Et, surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?
            EAN : 9782266290227
            Code sériel : J3173
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket jeunesse
            7.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • CeReS Posté le 26 Octobre 2018
              L'an dernier, lors de ma lecture du premier tome, j'avais adoré l'univers de Rebelle du désert. J'attendais la suite avec une énorme impatience et le moins que je puisse dire c'est que j'ai littéralement dévoré ce second tome! Il est toujours compliqué de parler de l'intrigue d'un livre, surtout quand celle-ci progresse de manière si spectaculaire. Avec La Trahison, Alwyn Hamilton nous plonge au coeur de la guerre et de la rébellion et c'est juste hyper prenant. Je m'attendais à beaucoup de choses mais l'auteure a pris certains risques pour mon plus grand plaisir. Alors que la rébellion tente de garder sous contrôle ses terres face aux puissances étrangères et d'échaffauder un plan d'attaque contre le sultan, Amani va se retrouver au coeur du palais (je vous passe les détails de son arrivée, c'est à découvrir). Le livre prend alors un nouveau tournant et cela amène un joli vent de fraicheur à l'histoire. Il faut dire que la vie au palais, c'est tout sauf reposant et Amani va le payer cher plus d'une fois. Malgré tout, la jeune fille est toujours aussi forte et courageuse. Avec elle, on va tenter de comprendre comment fonctionne le harem, et espionner aux portes. Mieux... L'an dernier, lors de ma lecture du premier tome, j'avais adoré l'univers de Rebelle du désert. J'attendais la suite avec une énorme impatience et le moins que je puisse dire c'est que j'ai littéralement dévoré ce second tome! Il est toujours compliqué de parler de l'intrigue d'un livre, surtout quand celle-ci progresse de manière si spectaculaire. Avec La Trahison, Alwyn Hamilton nous plonge au coeur de la guerre et de la rébellion et c'est juste hyper prenant. Je m'attendais à beaucoup de choses mais l'auteure a pris certains risques pour mon plus grand plaisir. Alors que la rébellion tente de garder sous contrôle ses terres face aux puissances étrangères et d'échaffauder un plan d'attaque contre le sultan, Amani va se retrouver au coeur du palais (je vous passe les détails de son arrivée, c'est à découvrir). Le livre prend alors un nouveau tournant et cela amène un joli vent de fraicheur à l'histoire. Il faut dire que la vie au palais, c'est tout sauf reposant et Amani va le payer cher plus d'une fois. Malgré tout, la jeune fille est toujours aussi forte et courageuse. Avec elle, on va tenter de comprendre comment fonctionne le harem, et espionner aux portes. Mieux encore, notre héroine va même accéder aux entrevues du sultan avec les grandes puissances... Tout est très bien huilé et alors qu'on se fait une idée du déroulement de l'intrigue, Hamilton frappe ici et là avec quelques rebondissements et révélations. C'était si intense que je n'ai pas pu lâcher mon livre, le lisant quasiment d'une seule traite! J'ai adoré tous les éléments de l'histoire, le rôle et l'implication de chacun. Car même si Amani reste notre narratrice principale, l'auteure ajoute quelques chapitres extérieurs qui nous expliquent plus en détails l'origine du Monde, de la magie etc. La mythologie est toujours aussi fascinante! Les personnages sont tout aussi attachants. Outre Amani que j'aime bien (même si parfois c'est une vraie tête de mule!), quel plaisir de retrouver la rébellion: Jin (un peu trop absent à mon goût tout de même), Hala, Imin, Shazad... plus qu'un groupe de rebelles, ce sont des amis. Et chacun y met du sien. On sent qu'ils ont tous un lien bien ancré ce qui rend leurs relations plus crédibles. Par ailleurs, on découvre également d'autres protagonistes plutôt détestables du côté du palais, ce qui rajoute une bonne dose d'adrénaline et de mystère! Un second tome qui fait évoluer l'histoire d'une très belle manière et qui, par la même occasion, approfondit la mythologie. Rebelle du désert est vraiment un univers riche, complexe, tantôt révoltant, tantôt attendrissant. Le tout sublimé par une plume totalement agréable et efficace.
              Lire la suite
              En lire moins
            • LesmotsdArva Posté le 22 Octobre 2018
              Après la claque que je me suis prise avec le premier tome, il a été difficile pour moi de lire autre chose que la suite de cette saga épique, qui sent le sable chaud et la poudre à canon. Et, comme pour le premier tome, cette lecture a été géniale… mais un peu mitigée. Après qu’Amani a rejoint la Rébellion aux côtés de Jin, Ahmed et les autres, on débute ce deuxième tome avec le récit de leurs actions. Chaque victoire, même minime, les rapproche de leur but : renverser le sultan tyrannique et ramener la paix dans le désert du Miraji. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu. Rapidement, la Rébellion doit faire face à un autre type de danger que les soldats de l’empire : celui de la trahison. Amani se retrouve malgré elle enfermée dans le harem du sultan. Là, les personnes qu’elle rencontre et les discussions qu’elle partage feront peut-être vaciller sa foi en la cause de la Rébellion, cause pour laquelle elle était prête à mourir. J’ai beaucoup aimé l’évolution du personnage d’Amani, cette jeune femme moitié humaine, moitié Djinn, qui ne peut pas mentir. Coupée du monde extérieur, elle se retrouve confrontée à ses... Après la claque que je me suis prise avec le premier tome, il a été difficile pour moi de lire autre chose que la suite de cette saga épique, qui sent le sable chaud et la poudre à canon. Et, comme pour le premier tome, cette lecture a été géniale… mais un peu mitigée. Après qu’Amani a rejoint la Rébellion aux côtés de Jin, Ahmed et les autres, on débute ce deuxième tome avec le récit de leurs actions. Chaque victoire, même minime, les rapproche de leur but : renverser le sultan tyrannique et ramener la paix dans le désert du Miraji. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu. Rapidement, la Rébellion doit faire face à un autre type de danger que les soldats de l’empire : celui de la trahison. Amani se retrouve malgré elle enfermée dans le harem du sultan. Là, les personnes qu’elle rencontre et les discussions qu’elle partage feront peut-être vaciller sa foi en la cause de la Rébellion, cause pour laquelle elle était prête à mourir. J’ai beaucoup aimé l’évolution du personnage d’Amani, cette jeune femme moitié humaine, moitié Djinn, qui ne peut pas mentir. Coupée du monde extérieur, elle se retrouve confrontée à ses propres doutes, et la manière qu’elle a de les affronter est complexe mais très belle. Sa relation avec le sultan est très intéressante, et j’ai moi-même été prise au jeu de la politique et du questionnement de différentes causes. L’intrigue nous berne, nous lance sur des pistes qui nous paraissent évidentes avant de nous lacérer le cœur. Avec ce titre, La Trahison, on s’attend bien entendu à nous retrouver face à un retournement de veste bien vénère. On pense qu’il viendra d’untel ou d’unetelle… et on se plante sur toute la ligne. Parce que le deuxième tome de Rebelle du désert n’est pas le récit d’une grande trahison, mais celui d’un enchaînement de plus petites. Un mot de travers, un geste mal placé, une intention, un doute… Chaque personnage finit à un moment donné par trahir quelqu’un, ou quelque chose. Et la force de ce roman réside dans le fait que certains assument leurs incartades et tentent de les réparer, quand d’autres se complaisent dans leur malice et continuent à tromper leur monde. Un très bon point, donc, pour la maîtrise de ce procédé uuuuultra utilisé dans la littérature young adult, mais qui ici se retrouve à toutes les échelles de l’histoire, et lui donne une profondeur et une substance bien à elle. Par contre, je regrette que la majeure partie du récit se soit passée dans le harem du palais. Parce qu’à force d’être enfermée entre quatre murs, Amani finit par tourner en rond… et l’histoire aussi. J’ai parfois trouvé la trame un peu brouillonne, et les personnages secondaires trop absents (normal, en même temps, puisqu’on découvre l’histoire du point de vue d’Amani qui est dans l’incapacité de mettre le nez dehors). Je voyais arriver le moment où j’allais commencer à m’ennuyer. Et puis, les derniers chapitres sont arrivés. ET BAM ! Il me faut la suite. Vite. En conclusion, le tome 2 de Rebelle du désert oscille entre les défauts d’un tome de transition avec quelques longueurs et un développement virtuose des mouvements de l’échiquier de ce monde empli de magie des sables.
              Lire la suite
              En lire moins
            • BOOKSANDRAP Posté le 20 Septembre 2018
              > https://booksandrap.wordpress.com/2018/09/20/rebelle-du-desert-t2-alwyn-hamilton/ Souvenez-vous, « Rebelle du désert » c’était quoi ? Une fantasy ébouriffante, qui m’avait entrainée au-delà des plaines arides où régnait chaleur, sable chaud et légendes anciennes. J’avais adoré. Et pourtant j’ai beau me répéter que les univers comme celui-ci ne sont pas fait pour moi, que je ne suis pas réellement attirée par les histoires où se mêlent dons particulier, djinns ou encore créatures, force est de constater que je ne pouvais plus en décrocher. À travers un univers riche et une plume envoutante, Alwyn Hamilton à su me captiver et me dépayser de la première à la dernière page. Joie immense donc, quand est arrivé à la maison ce second volet des aventures d’Amani. Encore une fois, j’ai passé un super moment. J’ai adoré retrouver l’univers si particulier même si je dois bien l’avouer, ce fût plutôt compliqué de m’y replonger au départ. Il y a beaucoup de personnages, beaucoup d’informations, beaucoup de choses qui se sont dérouler dans le premier tome et qu’il fallait recontextualiser pour arriver à tout comprendre. Je me suis emmêlées les pinceaux de nombreuses fois, mais même si c’était un peu déroutant par moments, on se remets très vite dans le bain et on retrouve... > https://booksandrap.wordpress.com/2018/09/20/rebelle-du-desert-t2-alwyn-hamilton/ Souvenez-vous, « Rebelle du désert » c’était quoi ? Une fantasy ébouriffante, qui m’avait entrainée au-delà des plaines arides où régnait chaleur, sable chaud et légendes anciennes. J’avais adoré. Et pourtant j’ai beau me répéter que les univers comme celui-ci ne sont pas fait pour moi, que je ne suis pas réellement attirée par les histoires où se mêlent dons particulier, djinns ou encore créatures, force est de constater que je ne pouvais plus en décrocher. À travers un univers riche et une plume envoutante, Alwyn Hamilton à su me captiver et me dépayser de la première à la dernière page. Joie immense donc, quand est arrivé à la maison ce second volet des aventures d’Amani. Encore une fois, j’ai passé un super moment. J’ai adoré retrouver l’univers si particulier même si je dois bien l’avouer, ce fût plutôt compliqué de m’y replonger au départ. Il y a beaucoup de personnages, beaucoup d’informations, beaucoup de choses qui se sont dérouler dans le premier tome et qu’il fallait recontextualiser pour arriver à tout comprendre. Je me suis emmêlées les pinceaux de nombreuses fois, mais même si c’était un peu déroutant par moments, on se remets très vite dans le bain et on retrouve un rythme aussi haletant que nous l’offrait le premier livre. C’est rempli d’action et d’aventures, on ne n’ennuie pas une seule seconde. La tournure que prenait l’histoire était très agréable. L’ambiance en elle-même est aussi très particulière. C’est bourré de folklore, de magie et de dangers. Au fur et à mesure on découvre ces contes ancestraux qui narrent des récits d’un autre temps, c’était absolument addictif et terriblement bien fait. Côté personnage on est également bien servis. Amani est terriblement badass. On a besoin de ce genre de jeune femme fortes et indépendantes dans la littérature pour ado, qui n’ont pas leur langues dans leur poche et qui osent dire ce qu’elles pensent. Je vous recommande sans aucun mal ces bouquins. Même si vous n’êtes pas forcément meilleur ami avec la fantasy, « Rebelle du désert » peut parfaitement vous séduire. Dépaysant, divertissant et excitant, il m’a, en tout cas, complètement charmée et j’attends de pied ferme le troisième tome qui ne devrait plus tarder à arriver !
              Lire la suite
              En lire moins
            • revesansfrontiere Posté le 17 Août 2018
              Je viens de terminer ce second tome de rebelle du désert et je dois dire que j'en ressors toute pleine d'émotions. J'ai comme la plupart d'entre vous, eu un peu de mal à me replonger dans cet univers si extraordinaire. Je dois dire que l'auteur maitrise parfaitement toutes ces légendes mais pas moi. Les trente premières pages ont été difficiles, particulièrement au niveau des personnages secondaires tels qu'Hala, Imin…. Mais au fil de l'histoire, es souvenirs du premier tome ressurgissaient et j'ai pu enfin profiter pleinement du livre et de l'histoire. Cela change pas mal du premier car très vite Amani va se retrouver dans un nouveau lieu, au centre tout au long du roman: le harem, un lieu où se retrouve les femmes, épouses, filles et futurs prétendantes des fils et du sultan. Un lieu placé donc stratégiquement au cœur du palais. Ce qui n'est pas pour déplaire à Amani. Elle si courageuse, aventurière… En plus, elle ne peut pas s'échapper car elle est sous la coupe du sultan qui al contrôle à sa guise (d'une manière que j'ai trouvée particulièrement horrible et inhumaine). Notre petite demdji ne peut donc plus user de ces pouvoirs mais va tout faire pour survivre dans... Je viens de terminer ce second tome de rebelle du désert et je dois dire que j'en ressors toute pleine d'émotions. J'ai comme la plupart d'entre vous, eu un peu de mal à me replonger dans cet univers si extraordinaire. Je dois dire que l'auteur maitrise parfaitement toutes ces légendes mais pas moi. Les trente premières pages ont été difficiles, particulièrement au niveau des personnages secondaires tels qu'Hala, Imin…. Mais au fil de l'histoire, es souvenirs du premier tome ressurgissaient et j'ai pu enfin profiter pleinement du livre et de l'histoire. Cela change pas mal du premier car très vite Amani va se retrouver dans un nouveau lieu, au centre tout au long du roman: le harem, un lieu où se retrouve les femmes, épouses, filles et futurs prétendantes des fils et du sultan. Un lieu placé donc stratégiquement au cœur du palais. Ce qui n'est pas pour déplaire à Amani. Elle si courageuse, aventurière… En plus, elle ne peut pas s'échapper car elle est sous la coupe du sultan qui al contrôle à sa guise (d'une manière que j'ai trouvée particulièrement horrible et inhumaine). Notre petite demdji ne peut donc plus user de ces pouvoirs mais va tout faire pour survivre dans ce lieu de complots et de rivalités. Toutes les femmes voulant être la préférée de Kadir (le fils ainé du sultan). Amani va s'ennuyer mais on va aussi faire la connaissance de nouveaux personnages qui vont énormément apporter à l'histoire : Rahim (un autres des fils du sultan, ami ou ennemi?), Leyla (la sœur de Rahim qui semble seule dans ce harem manipulateur) et Sam (petit nouveau rigolo mais aussi sérieux qui apporte sa touche d'humour). Amani va retrouver, entre autres, sa détestable cousine Shira, qu'on connaissait peu dans le premier tome mais qu'on va découvrir plus en profondeur. Et je dois dire qu'elle m'a plu, sous ses airs arrogantes, c'est une jeune femme qui tente de survivre tout comme les autres, elle a juste trouver de meilleurs moyens. .. Mais Amani ne saura pas au bout de ses surprises puisqu'elle va retrouver aussi Tamid, son ami d'enfance qu'elle pensait mort après qu'elle l'est abandonné dans le premier tome. Des retrouvailles explosives avec des rancœurs pas si faciles à pardonner. Amani va découvrir le sultan, cet homme qui 20 ans auparavant avait assassiné son père et ses frères ainés. Un homme très intelligent et calculateur. Malgré le fait qu'il soit méchant, je ne peux pas lui reprocher le fait que c'est un des personnages qui m'a le plus impressionnée. Mais bien sûr, la rébellion a toujours une place aussi importante dans le roman, et surtout vers la fin. On en apprend plus sur les Djinns, ces créateurs des hommes et du monde et de leur place. Notamment le père d'Amani…. Et puis Jin qui quand il s'adresse à la fille qu'il aime, est toujours aussi protecteur et têtu. J'aime retrouver leur duo explosif et leurs petites piques qu'ils se lancent, ça me fait toujours sourire. Mais revenons que ce roman est explosif et nous laisse en haleine sans arrêt, on a pas le temps de souffler tant les machinations, complots, révélations et actions nous en mettent plein la vue. Amani a grandi j trouve comme tout héros, je le sais) et elle doit parfois être face à des choix plus que difficiles pour sauver sa peau mais aussi celle des autres. LA TRAHISON est donc un titre bien trouvé et je ressentais les émotions en même temps qu'Amani. L'auteure a joué avec mes nerfs à la toute fin, avec une chute pas croyable et une révélation. Un roman époustouflant, meilleur que le premier et j'ai absolument hâte que le tome 3 sorte rapidement pour pouvoir me plonger de nouveau dans cet univers si riche. SPOILERS SUR LA FIN: MON AVIS [masquer] texte à masquer [/masquer] je ne pouvais que donner mon avis sur cette fin qui était fantastique et terrible à la fois. Amani s'est enfin échappée du harem avec ses amis mais avec de nouvelles révélations et plans machiavéliques du sultan. Malheureusement, j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à la trahison de Leyla, que je voyais plus qu'effrayée dans la résistance qu'une espionne pour le compte du sultan. Sale fifille à son papa! Elle a dénoncé tout le monde et avoué la cachette des résistants. Quand Ahmed devait se faire exécuter, j'étais de tout cœur avec Amani et je vibrais avec elle, ressentant la même détresse, le Même courage lorsqu'elle couriat sur les toits de la capitale: Izman, dans le but de tout faire pour empêcher Ahmed de se faire exécuter. Quand elle a pointé son arme sur le bourreau près à le tuer de loin. J'étais confiante. Mais abattue quand un abdal (nouvelle arme du sultan, des machines qu'on ne peut tuer, de bons petits soldats) s'est avancé, c'était lui qui allait tuer Ahmed et Amani avait beau tiré sur lui, rien ne se passait. Je l'avoue, j'ai pleuré quand Ahmed s'est fait décapité la tête avec un dernier regard en direction d'Amani, pleurer quand Amani a hurlé. Pleurer quand sa tête a roulé au sol. Ahmed le prince rebelle mort dans une guerre à peine commencée. Mais j'avoue que l'auteure a su me prendre les tripes quand j'ai découvert que c'était Imin qui avait prise l'apparence d'Ahmed et c'était faite tuer à sa place. Un coup de maitre, une triste nouvelle, je ne m'y attendais pas. Amani devient chef dorénavant puisque que ses amis sont emprisonnés par le sultan. Et la guerre continue.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Mikasabouquine Posté le 15 Mars 2018
              C'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans l'univers de «Rebelle du désert». J'avais partagé ma lecture du premier tome avec mon amie Saiwhisper et nous voici de retour avec le second volume. Quel rythme effréné ! Ce tome 2 est à couper le souffle ! Il est indiscutable que Alwyn Hamilton sait garder son lecteur en alerte. Ce deuxième tome m'a conquise, l'action et les rebondissements sont au rendez-vous. J'ai rarement lu un livre aussi dynamique, il n'y a pas une seconde d'ennuie. L'auteure commence sur les chapeaux de roues et ne lâche pas l'accélérateur jusqu'à la fin. Seuls bémols : les deux petits points négatifs du tome 1 se retrouvent dans le tome 2. À savoir, la mythologie mise en place est toujours aussi riche mais toujours si peu développée dans le fond. Et second point, j'ai à nouveau rencontré un problème de syntaxe ainsi que quelques coquilles… D'un point de vue extérieur j'ai la sensation que l'auteure maîtrise parfaitement son univers mythologique mais oublie que nous lecteur nous ne le connaissons pas. À mon sens, il manque quelques informations complémentaires. Hormis cela, ce tome aurait pu être parfait ! « La trahison » est un second... C'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans l'univers de «Rebelle du désert». J'avais partagé ma lecture du premier tome avec mon amie Saiwhisper et nous voici de retour avec le second volume. Quel rythme effréné ! Ce tome 2 est à couper le souffle ! Il est indiscutable que Alwyn Hamilton sait garder son lecteur en alerte. Ce deuxième tome m'a conquise, l'action et les rebondissements sont au rendez-vous. J'ai rarement lu un livre aussi dynamique, il n'y a pas une seconde d'ennuie. L'auteure commence sur les chapeaux de roues et ne lâche pas l'accélérateur jusqu'à la fin. Seuls bémols : les deux petits points négatifs du tome 1 se retrouvent dans le tome 2. À savoir, la mythologie mise en place est toujours aussi riche mais toujours si peu développée dans le fond. Et second point, j'ai à nouveau rencontré un problème de syntaxe ainsi que quelques coquilles… D'un point de vue extérieur j'ai la sensation que l'auteure maîtrise parfaitement son univers mythologique mais oublie que nous lecteur nous ne le connaissons pas. À mon sens, il manque quelques informations complémentaires. Hormis cela, ce tome aurait pu être parfait ! « La trahison » est un second volume très addictif et très fluide. Il se dévore tout seul et avec une facilité déconcertante. En revanche, au début de ma lecture, tout comme ma binôme, j'ai eu du mal à me replonger dans l'histoire. Le démarrage a été compliqué. L'univers est si riche et les personnages si nombreux que nous avions oublié beaucoup d'éléments. Nous nous sommes rendu compte que nous ne nous rappelions finalement pas grand chose du premier livre. Si le défaut du tome 1 concernant le manque de développement n'existait pas, nul doute que nous n'aurions pas rencontré autant de difficultés. Ajoutons à cela le rythme très rapide et le temps qui s'est écoulé entre ma lecture des deux tomes. D'ailleurs, si je devais vous donner un conseil, ce serait de ne pas laisser trop de temps s'écouler entre votre lecture du tome 1 et celle du tome 2 (moi j'ai laissé passer un an et demi). Mais avec une relecture de la fin du tome 1 et notre partage de souvenirs, Saiwhisper et moi-même avons pu raviver notre mémoire. Concernant les personnages, Amani est toujours aussi agréable à suivre. Cette jeune fille indépendante et en quête de liberté se voit confrontée à une privation de liberté plus qu'importante. Il ne lui reste presque plus que sa liberté de penser... Bienvenue dans l'atmosphère du palais où l'ambiance du harem est bien différente de celle du désert (mais pas moins intéressante). Jin, quant à lui, est loin d'être omniprésent dans ce second tome mais lorsqu'il intervient sa fougue et sa malice sont toujours un régal à lire. L'auteure a une écriture très visuelle, j'arrive parfaitement à m'imaginer son petit sourire en coin que Amani décrit souvent. Dans « La trahison » nous retrouvons de nombreux protagonistes secondaires du tome 1 tels que la charismatique Shazad, le Prince rebelle Ahmed ou encore Tamid, Imin, Navid, Delila, Shira, Izz et Maz. Mais l'auteure introduit également de nouveaux personnages. Le Sultan fait son entrée et obtient une place principale dans ce deuxième opus. Rahim, fils du Sultan, et donc frère de Jin et Ahmed, est un protagoniste que j'ai beaucoup apprécié notamment lorsqu'il remet à sa place son frère Kadir, qui lui, est détestable. Les Djinns font également leur apparition en tant que personnages et passent de l'état de légende à celui plus concret de protagonistes. Il y a aussi Leila ou encore le sympathique et attachant Sam. Tout ce petit monde est très agréable à suivre et j'ai hâte, vraiment hâte, de les retrouver pour le troisième et dernier tome afin de connaître le fin mot de l'histoire. Au vu de la qualité de ce second tome, le troisième promet d'être à couper le souffle ! Vous l'aurez compris, ce deuxième livre a été presque un coup de coeur. Si je n'avais pas rencontré autant de difficultés à me replonger dans l'histoire, si le côté fantastique avait été davantage développé et si la syntaxe était plus précise, nul doute que ça en aurait été un. Cela étant dit, j'ai absolument adoré ma lecture et j'en redemande. Je remercie ma copilote livresque pour cette lecture commune et le super partage que nous avons échangé, comme d'habitude :)
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com