RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Rebelle du désert - Tome 02 : La trahison

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266290227
            Code sériel : J3173
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Rebelle du désert - Tome 02 : La trahison

            Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
            Collection : Rebelle du désert
            Date de parution : 18/10/2018
            Le destin du désert repose entre ses mains
            Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au coeur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu’elle apprend ébranle toutes ses convictions… Le sultan est-il le véritable traître ? Et, surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?
            EAN : 9782266290227
            Code sériel : J3173
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 448
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket jeunesse
            7.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Ilfioredelmale Posté le 12 Mars 2019
              Cette lecture était un pur délice ! Les mythes sont toujours aussi prenants et intéressant, bien décrits et clairs. Les personnages sont conformes à leurs caractères et Amani évolue, autrefois celle qui abandonnait pour sauver sa vie, elle apprend progressivement ce qu’est l’altruisme mais garde cette charmante tendance de se mettre dans des situations constamment à risques Ce qui donne des scènes d’actions incroyables pour ma plus grande satisfaction. Et ce qui est d’autant plus plaisant, c’est que l’auteure ne cède pas à la facilité, elle a fait souffrir ses personnages, les a fait baver de bien des façons, construit des machinations que dans les grandes lignes, j’avais vu venir, mais c’était très bien construit, et certains éléments (deux principalement pour moi) parviennent à surprendre tout de même. Parce qu’à contrario de certains auteurs que j’ai pu lire, elle ne donne pas des indices aussi gros qu’une comète, ce qui permet, même quand tout est dévoilé, de ne pas être frustrée ou blasé. Surtout que l’on suit principalement le point de vue d’Amani, et l‘auteure ne la fait pas passer pour une sotte qui ne comprend pas quelque chose d’évident (en nous donnant lesdits énormes indices qui me gâchent ma lecture). Par ailleurs,... Cette lecture était un pur délice ! Les mythes sont toujours aussi prenants et intéressant, bien décrits et clairs. Les personnages sont conformes à leurs caractères et Amani évolue, autrefois celle qui abandonnait pour sauver sa vie, elle apprend progressivement ce qu’est l’altruisme mais garde cette charmante tendance de se mettre dans des situations constamment à risques Ce qui donne des scènes d’actions incroyables pour ma plus grande satisfaction. Et ce qui est d’autant plus plaisant, c’est que l’auteure ne cède pas à la facilité, elle a fait souffrir ses personnages, les a fait baver de bien des façons, construit des machinations que dans les grandes lignes, j’avais vu venir, mais c’était très bien construit, et certains éléments (deux principalement pour moi) parviennent à surprendre tout de même. Parce qu’à contrario de certains auteurs que j’ai pu lire, elle ne donne pas des indices aussi gros qu’une comète, ce qui permet, même quand tout est dévoilé, de ne pas être frustrée ou blasé. Surtout que l’on suit principalement le point de vue d’Amani, et l‘auteure ne la fait pas passer pour une sotte qui ne comprend pas quelque chose d’évident (en nous donnant lesdits énormes indices qui me gâchent ma lecture). Par ailleurs, chacun des personnages est fort à sa manière, et on ne peut que les apprécier(bien que Ahmed m’agaçait très légèrement – il est trop clément et bon). Le personnage qui m’a agréablement surprise et dont, je suis tombée sous le charme a été le sultan. Oui, le cruel et tyrannique souverain qui n’a pas hésité à tuer père et frères pour le trône. Mais par les descriptions faites de lui précédemment, je m’attendais à un homme violent, un antagoniste classique et creux, mais non. Il est calme, réfléchi, calculateur et très intelligent. Il a ses motivations, qui sont nobles, malgré sa mise en oeuvre discutable. Et il est même tendre sur certains points alors que rien ne l’y obligerait. Un très bon antagoniste, loin des méchants superficiels habituels. Concernant le fond de l’histoire, tout avance à bon rythme, la rébellion prend de l’ampleur, de nouveaux personnages sont injectés pour dynamiser le tout, étendre le monde; et les troupes de Ahmed essuient des pertes, des événements promettant une énorme catastrophe sont présents et des révélations, explications prennent place. La romance est présente, mais de nouveau, elle ne prend pas toute la place, ce n’est pas l’élément principale et vu la richesse du monde que l’auteure a crée avec toutes ses légendes et contes orientaux, c’est pour le mieux.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Missnefer13500 Posté le 5 Mars 2019
              Après le cliffhanger du dernier tome, nous entamons celui-ci en nous inquiétant du sort d'Amani, de Jin et autres rebelles. La plus grand part va porter sur notre Djemdi qui ne peut que dire la vérité. Va t'elle ainsi trahir malgré elle ses amis ? comme évoqué dans le titre de cet opus ? Une fois encore Alwyn Hamilton nous a concoctée une histoire toujours aux airs des contes ancestraux, nous plongeant également dans l'univers des sultanats de l'Empire Ottoman, dans ses palais, ses harems dans lesquels se mêlent intrigues, manipulations et jeux de pouvoirs de femmes maintenues en esclavage. Nous y ferons une rencontre inattendue. Ce tome est moins mouvementé que le précédent. Cependant l'entrée en scène nouveaux personnages nous intrigue. Et l'auteure nous tient en haleine avec un opus tout aussi addictif. Elle sème le doute dans notre esprit à travers ce qu'éprouve Amani et donne une vison du Sultan assez déconcertante, aux comportements ambivalents. Est-il concevable de commettre des exactions sous couvert que les conséquences sont les moins pires ? Manipulations, trahison , mensonges, rebondissements sont donc toujours au rendez-vous, avec quelques revirements de situations assez inattendus. La tension va crescendo, de paire avec les émotions tant... Après le cliffhanger du dernier tome, nous entamons celui-ci en nous inquiétant du sort d'Amani, de Jin et autres rebelles. La plus grand part va porter sur notre Djemdi qui ne peut que dire la vérité. Va t'elle ainsi trahir malgré elle ses amis ? comme évoqué dans le titre de cet opus ? Une fois encore Alwyn Hamilton nous a concoctée une histoire toujours aux airs des contes ancestraux, nous plongeant également dans l'univers des sultanats de l'Empire Ottoman, dans ses palais, ses harems dans lesquels se mêlent intrigues, manipulations et jeux de pouvoirs de femmes maintenues en esclavage. Nous y ferons une rencontre inattendue. Ce tome est moins mouvementé que le précédent. Cependant l'entrée en scène nouveaux personnages nous intrigue. Et l'auteure nous tient en haleine avec un opus tout aussi addictif. Elle sème le doute dans notre esprit à travers ce qu'éprouve Amani et donne une vison du Sultan assez déconcertante, aux comportements ambivalents. Est-il concevable de commettre des exactions sous couvert que les conséquences sont les moins pires ? Manipulations, trahison , mensonges, rebondissements sont donc toujours au rendez-vous, avec quelques revirements de situations assez inattendus. La tension va crescendo, de paire avec les émotions tant on s'attache aux rebelles et Alywyn Hamilton ne craint pas de décaniller au passage certains personnages, comme elle l'a déjà fait dans son tome 1. Touche-t-elle à nos chouchous pour lesquels on tremble ? J'avoue que l'on peut lui en vouloir de jouer avec nos sentiments si elle ne maîtrisait pas aussi bien son sujet et les rebondissements. L'on s'attend donc qu'elle nous réserve encore quelques surprises et autres moments d'intense émotion dans le dernier opus. Une fois encore un coup de coeur pour ce tome et une saga je verrais bien sur les écrans. Je valide ainsi un nouvel item du Challenge Babelio.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Gaoulette Posté le 5 Mars 2019
              Lu dans le cadre challenge Multi-défi 2019. Après un premier tome en demi teinte, j'ai un coup de cœur pour ce second tome. On retrouve Amani notre nouvelle Demdji quelques mois après le premier opus. La rébellion continue et celle-ci prend ses marques. Une relation amoureuse avec Jin encore en dent de scie mais nous sommes en temps de guerre. Je suis contente que l'auteure se soit centrée sur son héroïne et les évènements. Amani continue la rébellion et elle essaye d'en comprendre un peu mieux les tenants et aboutissants tout comme le lecteur. Amani par rapport à son entourage reste une jeune fille idéaliste et courageuse et ne cautionne pas tout ce qui l'entoure à 100%. N'ayant connu pendant 16 ans son petit village, bercée par les contes pour enfant sur les Êtres premiers, elle ne mesure pas encore l'ampleur des dégâts. Je suis plus enthousiaste par cet opus car Alwyn Hamilton nous offre un huis-clos suite à un concours de circonstances pour Amani. Pas de Demdji, Jin, Ahmed, Shazzad et compagnie pour l'influencer. Amani se retrouve seule face à l'ennemi sous plusieurs visages, dans un monde dont elle ignore les diktats. Elle se prend en pleine face les us... Lu dans le cadre challenge Multi-défi 2019. Après un premier tome en demi teinte, j'ai un coup de cœur pour ce second tome. On retrouve Amani notre nouvelle Demdji quelques mois après le premier opus. La rébellion continue et celle-ci prend ses marques. Une relation amoureuse avec Jin encore en dent de scie mais nous sommes en temps de guerre. Je suis contente que l'auteure se soit centrée sur son héroïne et les évènements. Amani continue la rébellion et elle essaye d'en comprendre un peu mieux les tenants et aboutissants tout comme le lecteur. Amani par rapport à son entourage reste une jeune fille idéaliste et courageuse et ne cautionne pas tout ce qui l'entoure à 100%. N'ayant connu pendant 16 ans son petit village, bercée par les contes pour enfant sur les Êtres premiers, elle ne mesure pas encore l'ampleur des dégâts. Je suis plus enthousiaste par cet opus car Alwyn Hamilton nous offre un huis-clos suite à un concours de circonstances pour Amani. Pas de Demdji, Jin, Ahmed, Shazzad et compagnie pour l'influencer. Amani se retrouve seule face à l'ennemi sous plusieurs visages, dans un monde dont elle ignore les diktats. Elle se prend en pleine face les us et coutumes d'un harem. Jalousie, trahison, enjeux politiques, mythologie, guerre du pouvoir et suprématie.... Alwyn Hamilton développe tous ces sujets sous le regard de moins en moins innocent d'Amani. Rebelle du désert regroupe tout ce que j'adore dans une saga fantasy. Une badass qui mûrit, grandit, se fait ses propres convictions, tombe amoureuse accessoirement et surtout va prendre le plein pouvoir de sa destiné. D'ailleurs cela aura une plus grande consonance pour le lecteur sachant que l'auteure situe son histoire dans les pays du Moyen Orient et fait échos à certaines convictions dans ces pays. La place plus que chaotique de la femme dans la société.... J'ai trouvé ce roman plus engagé, plus abouti avec une très bonne ligne directive. Une manière très subtile de dénoncer la condition féminine. Un clap final qui annonce un dernier opus avec beaucoup d'actions. La guerre ne fait que commencer....
              Lire la suite
              En lire moins
            • LaFouineuse Posté le 25 Janvier 2019
              Lorsque j'ai commencé ce tome 2, j'avoue, j'avais oublié ce qui s'était passé dans le premier... Il faut dire que j'ai lu pas mal depuis ma lecture de Rebelle du désert #1. Mais je me souvenais de la fin qui m'a vraiment bien marquée, du coup, pour une fois j'ai commencé cette lecture sans rien relire du précédent. Au départ j'étais un peu perdu.. Le temps de comprendre qu'il s'était passé des choses depuis la fin du 1, c'était un peu flou.. Ajoutez à cela toujours la même traduction (je l'expliquais mieux dans ma chronique du premier tome, mais pour rappel : j'ai eu du mal à comprendre les dialogues.. la mise en forme est un mélange des livres en anglais et des livres en français) il m'a donc fallu un peu de temps pour bien me replonger dans l'univers, l'ambiance. Mais bon, une fois bien remise dans le bain, j'étais repartie à fond dans ma lecture.. C'était hyper addictif et tout aussi frustrant.. Tout d'abord Jin m'a vraiment, vraiment, mais genre VRAIMENT manqué.. Amani quant à elle, m'a bien tenue en haleine.. je ne peux pas trop en parler pour ne pas spoiler bien évidemment, mais le faite qu'elle soit faite prisonnière... Lorsque j'ai commencé ce tome 2, j'avoue, j'avais oublié ce qui s'était passé dans le premier... Il faut dire que j'ai lu pas mal depuis ma lecture de Rebelle du désert #1. Mais je me souvenais de la fin qui m'a vraiment bien marquée, du coup, pour une fois j'ai commencé cette lecture sans rien relire du précédent. Au départ j'étais un peu perdu.. Le temps de comprendre qu'il s'était passé des choses depuis la fin du 1, c'était un peu flou.. Ajoutez à cela toujours la même traduction (je l'expliquais mieux dans ma chronique du premier tome, mais pour rappel : j'ai eu du mal à comprendre les dialogues.. la mise en forme est un mélange des livres en anglais et des livres en français) il m'a donc fallu un peu de temps pour bien me replonger dans l'univers, l'ambiance. Mais bon, une fois bien remise dans le bain, j'étais repartie à fond dans ma lecture.. C'était hyper addictif et tout aussi frustrant.. Tout d'abord Jin m'a vraiment, vraiment, mais genre VRAIMENT manqué.. Amani quant à elle, m'a bien tenue en haleine.. je ne peux pas trop en parler pour ne pas spoiler bien évidemment, mais le faite qu'elle soit faite prisonnière m'a brisé le cœur de bien des façons.. C'était triste, cruel, bref tout ce qu'il fallait pour me donner envie de tourner les pages, encore et encore pour enfin, arriver aux 2 choses que j'attendais avec impatience: sa libération, et le retour de Jin.. Vu le titre du roman, j'essayais aussi de savoir qui trahissait qui au final.. Et ça, c'était juste génial.. Car l'écriture de l'auteure, si particulière soit-elle, m'a bluffée.. En fait, j'avais l'impression qu'il se passait plein de choses durant ma lecture.. Et quand je reposais le livre et que je réfléchissais à tout ce qu'on découvre.. je me disais qu'en fait, non, il ne se passe pas grand chose.. Faut dire que cette écriture est bien différente de tout ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant.. Déjà par son univers, ses personnages, et aussi le nombre de personnages secondaires, les différentes "nations".. bref, j'étais un peu perdue mais en même temps j'étais bien dedans.. Et finalement, arrivée vers les derniers chapitre, j'ai enfin compris l’étendue du talent de l'auteure.. Et c'est ce que j'adore dans ce genre de lecture: quand à la fin, tu te rends compte que pleins de détails étaient disséminés au fil des pages, depuis le début presque... Bon, j'avoue, j'étais quand même assez déçue par l'absence de Jin.. et sa réapparition m'a fait ni chaud ni froid.. c'est dommage, mais je dois bien le dire: je ne suis pas emballée par le personnage que je trouve en fait assez inutile malgré quelques petites tentatives.. Du coup, je me demande pourquoi les résumé des 2 premiers tomes ont été rédigés de cette manière.. Car finalement, l'absence de Jin (en tout cas, pour le moment - n'ayant pas lu encore le tome 3) ne m'a pas paru si importante que ça.. En tout cas je me jette immédiatement sur le tome 3
              Lire la suite
              En lire moins
            • CeReS Posté le 26 Octobre 2018
              L'an dernier, lors de ma lecture du premier tome, j'avais adoré l'univers de Rebelle du désert. J'attendais la suite avec une énorme impatience et le moins que je puisse dire c'est que j'ai littéralement dévoré ce second tome! Il est toujours compliqué de parler de l'intrigue d'un livre, surtout quand celle-ci progresse de manière si spectaculaire. Avec La Trahison, Alwyn Hamilton nous plonge au coeur de la guerre et de la rébellion et c'est juste hyper prenant. Je m'attendais à beaucoup de choses mais l'auteure a pris certains risques pour mon plus grand plaisir. Alors que la rébellion tente de garder sous contrôle ses terres face aux puissances étrangères et d'échaffauder un plan d'attaque contre le sultan, Amani va se retrouver au coeur du palais (je vous passe les détails de son arrivée, c'est à découvrir). Le livre prend alors un nouveau tournant et cela amène un joli vent de fraicheur à l'histoire. Il faut dire que la vie au palais, c'est tout sauf reposant et Amani va le payer cher plus d'une fois. Malgré tout, la jeune fille est toujours aussi forte et courageuse. Avec elle, on va tenter de comprendre comment fonctionne le harem, et espionner aux portes. Mieux... L'an dernier, lors de ma lecture du premier tome, j'avais adoré l'univers de Rebelle du désert. J'attendais la suite avec une énorme impatience et le moins que je puisse dire c'est que j'ai littéralement dévoré ce second tome! Il est toujours compliqué de parler de l'intrigue d'un livre, surtout quand celle-ci progresse de manière si spectaculaire. Avec La Trahison, Alwyn Hamilton nous plonge au coeur de la guerre et de la rébellion et c'est juste hyper prenant. Je m'attendais à beaucoup de choses mais l'auteure a pris certains risques pour mon plus grand plaisir. Alors que la rébellion tente de garder sous contrôle ses terres face aux puissances étrangères et d'échaffauder un plan d'attaque contre le sultan, Amani va se retrouver au coeur du palais (je vous passe les détails de son arrivée, c'est à découvrir). Le livre prend alors un nouveau tournant et cela amène un joli vent de fraicheur à l'histoire. Il faut dire que la vie au palais, c'est tout sauf reposant et Amani va le payer cher plus d'une fois. Malgré tout, la jeune fille est toujours aussi forte et courageuse. Avec elle, on va tenter de comprendre comment fonctionne le harem, et espionner aux portes. Mieux encore, notre héroine va même accéder aux entrevues du sultan avec les grandes puissances... Tout est très bien huilé et alors qu'on se fait une idée du déroulement de l'intrigue, Hamilton frappe ici et là avec quelques rebondissements et révélations. C'était si intense que je n'ai pas pu lâcher mon livre, le lisant quasiment d'une seule traite! J'ai adoré tous les éléments de l'histoire, le rôle et l'implication de chacun. Car même si Amani reste notre narratrice principale, l'auteure ajoute quelques chapitres extérieurs qui nous expliquent plus en détails l'origine du Monde, de la magie etc. La mythologie est toujours aussi fascinante! Les personnages sont tout aussi attachants. Outre Amani que j'aime bien (même si parfois c'est une vraie tête de mule!), quel plaisir de retrouver la rébellion: Jin (un peu trop absent à mon goût tout de même), Hala, Imin, Shazad... plus qu'un groupe de rebelles, ce sont des amis. Et chacun y met du sien. On sent qu'ils ont tous un lien bien ancré ce qui rend leurs relations plus crédibles. Par ailleurs, on découvre également d'autres protagonistes plutôt détestables du côté du palais, ce qui rajoute une bonne dose d'adrénaline et de mystère! Un second tome qui fait évoluer l'histoire d'une très belle manière et qui, par la même occasion, approfondit la mythologie. Rebelle du désert est vraiment un univers riche, complexe, tantôt révoltant, tantôt attendrissant. Le tout sublimé par une plume totalement agréable et efficace.
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.