En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Reflex

        Pocket
        EAN : 9782266250801
        Code sériel : 16013
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Reflex

        Date de parution : 12/03/2015
        Photographe de l'identité judiciaire, Iris Baudry est discrète, obsessionnelle, déterminée. Disponible nuit et jour, elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant.
        Mais une nouvelle affaire va la ramener au cœur de son cauchemar : dans la ville maudite où son enfant...
        Photographe de l'identité judiciaire, Iris Baudry est discrète, obsessionnelle, déterminée. Disponible nuit et jour, elle shoote en rafales des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné onze ans auparavant.
        Mais une nouvelle affaire va la ramener au cœur de son cauchemar : dans la ville maudite où son enfant a disparu, un tueur en série s'est mis à sévir. Et sa façon d'écorcher ses victimes en rappelle une autre...
        La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu'Iris croyait éteint va s'enflammer à nouveau dans l'objectif de son reflex.

        « Exceptionnel. Absolument diabolique. » Gérard Collard – Le Magazine de la santé

        « Un livre qui ne laissera personne indifférent. » Julie Malaure – Le Point
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266250801
        Code sériel : 16013
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        7.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • bloodymallo Posté le 10 Juillet 2018
          Je me suis laissée embarquer dans cette histoire de meurtre d'enfant et me suis laissée surprendre par une fin que je n'ai pas vu venir (merci les fausses pistes). L'auteure nous met dans la peau d'un personnage principal qu'on apprend à découvrir par des démarrages de chapitre avec des j'aime/J aime pas (d'ailleurs  elle déteste plus de choses quelle n'en aime). Ce personnage m'a tantôt agacée tantôt émue. On évolue au présent et dans le passé pour une rencontre finale très attendue, mais étonnante. Un regret? Oui je trouve que le point de départ  (une photographe de scène de crimes qui prend des clichés qui l'a ramènent à la perte de son fils dans des circonstances similaires) n'est pas tant exploité que cela et on se demande ce que le titre apporte. Je crois que j' aurais préféré une exploitation approfondie du regard et métier de photographe sur la situation vécue par le personnage principal. Très bon moment de lecture, mais pas non plus un coup de coeur.
        • Babelutte52 Posté le 16 Juin 2018
          Excellentes tranches de vies, pour résumer un peu cet angoissant polar ou thriller inclassable. C'est noir, très noir comme du vieux sang mais c'est progressif dans l'horreur et si on est amateur par exemple du "Silence des agneaux", ça peut beaucoup plaire. Deux périodes se vivent en lisant cette perle noire. L'une commence en 1919 et l'autre est actuelle. Bien sur vous comprendrez pourquoi mais très lentement les pièces de ce puzzle diabolique vont essayer de se mettre en place. Des chapitres courts et un langage percutant agrémenté de sensations fortes. Odeurs, couleurs, textures et sensations extrêmes garanties. Mon premier Maud Mayeras et surement pas le dernier. Comme d'hab, je ne dévoile rien, mais lisez le si vous n'avez pas peur!!!
        • Therubrick Posté le 31 Mai 2018
          Je l'ai acheté sans connaitre l'auteure, je n'avais encore rien lu de Maud Mayeras. Je suis passionné de photo, donc le titre du livre m'avait chatouillé, même si, aux yeux de l'auteure il avait peut-être un autre sens. En fait le personnage principal du livre, Iris Baudry, est photographe. Mais ses photos, vous n'aurez probablement pas très envie de les voir accrochées dans votre salon, ou chambre à coucher. Elle est photographe à l’identité judiciaire, son appareil enregistre des scènes de crime, avec ses aspects les plus glauques et sordides. Il y a deux histoires, celle qui se passe "aujourd'hui", et une autre qui commence en 1919. On sait que ces deux histoires vont se croiser tôt ou tard. Vous allez chercher comment un lien a pu se créer, échafauder des théories même, mais la plus proche de vos déductions, sera encore bien loin de la vérité. C'est tellement habile de la part de l'auteure, que vous ouvrirez les yeux au moment ou elle seule a décidé de vous donner la vue. Avant ce livre, je n'avais jamais vu une écriture qui faisait ressortir autant toutes les sensations d'un personnage. Chaque mot a son propre poids, et fait basculer la lecture en... Je l'ai acheté sans connaitre l'auteure, je n'avais encore rien lu de Maud Mayeras. Je suis passionné de photo, donc le titre du livre m'avait chatouillé, même si, aux yeux de l'auteure il avait peut-être un autre sens. En fait le personnage principal du livre, Iris Baudry, est photographe. Mais ses photos, vous n'aurez probablement pas très envie de les voir accrochées dans votre salon, ou chambre à coucher. Elle est photographe à l’identité judiciaire, son appareil enregistre des scènes de crime, avec ses aspects les plus glauques et sordides. Il y a deux histoires, celle qui se passe "aujourd'hui", et une autre qui commence en 1919. On sait que ces deux histoires vont se croiser tôt ou tard. Vous allez chercher comment un lien a pu se créer, échafauder des théories même, mais la plus proche de vos déductions, sera encore bien loin de la vérité. C'est tellement habile de la part de l'auteure, que vous ouvrirez les yeux au moment ou elle seule a décidé de vous donner la vue. Avant ce livre, je n'avais jamais vu une écriture qui faisait ressortir autant toutes les sensations d'un personnage. Chaque mot a son propre poids, et fait basculer la lecture en une expérience presque sensorielle. Maud Mayeras vous donnera la vue quelques pages avant la fin, mais une vue brouillée et encore tâtonnante. Le voile oculaire ne se dissipera que dans les cinquante dernières... lignes.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Doubleplusgood Posté le 19 Mai 2018
          Ce livre est incroyable, opressant, extrêmement noir et avec un développement totalement inattendu. On croit savoir où l'auteur veut nous mener, mais non, on repart dans une autre direction à chaque fois, jusqu'aux dernières pages. Les thèmes abordés, notamment comment certains enfants arrivent complètement cabossés à l'âge adulte, les violences faites aux femmes. me font en général fermer un livre et passer à autre chose. Pas cette fois, et je dis bravo à Maud Mayeras.
        • Pigmae Posté le 11 Mai 2018
          J’ai commencé ce livre parce qu’il dormait depuis trop longtemps dans ma PAL. Je n’étais pas trop sûre de moi avec ce choix. Un thriller? Je n’étais plus très portée par ce genre ces dernières semaines, mais bon, pour la raison première, je l’ai ouvert. Après une vingtaine de pages, je découvrais et me familiarisais déjà avec la noirceur de l’auteure. Elle n’était pas sans me rappeler celle de Karine Giebel. Et ça, ça m’a plu. J’ai donc continué sagement… Et le verdict de cette lecture sera le même que la première impression: noir, très noir, très très très noir… On s’interroge un peu au début, on se demande où l’on va comme ça avec 2 récits en parallèle, se déroulant à 2 époques différentes. Et l’horreur s’enchaine avec une émotion brute et grinçante dans les deux parties. J’ai aimé! J’ai beaucoup aimé! Cherchant avec avidité les frissons que ce livre pouvait me procurer. Je dois malgré tout vous prévenir qu’il éveillera plus facilement chez vous de l’horreur et du dégout que de l’angoisse et du suspens. Mais j'ai trouvé ça si bien écrit, avec un soin tout particulier à choisir les mots les plus percutants! Bon d’accord, je dois aussi préciser que... J’ai commencé ce livre parce qu’il dormait depuis trop longtemps dans ma PAL. Je n’étais pas trop sûre de moi avec ce choix. Un thriller? Je n’étais plus très portée par ce genre ces dernières semaines, mais bon, pour la raison première, je l’ai ouvert. Après une vingtaine de pages, je découvrais et me familiarisais déjà avec la noirceur de l’auteure. Elle n’était pas sans me rappeler celle de Karine Giebel. Et ça, ça m’a plu. J’ai donc continué sagement… Et le verdict de cette lecture sera le même que la première impression: noir, très noir, très très très noir… On s’interroge un peu au début, on se demande où l’on va comme ça avec 2 récits en parallèle, se déroulant à 2 époques différentes. Et l’horreur s’enchaine avec une émotion brute et grinçante dans les deux parties. J’ai aimé! J’ai beaucoup aimé! Cherchant avec avidité les frissons que ce livre pouvait me procurer. Je dois malgré tout vous prévenir qu’il éveillera plus facilement chez vous de l’horreur et du dégout que de l’angoisse et du suspens. Mais j'ai trouvé ça si bien écrit, avec un soin tout particulier à choisir les mots les plus percutants! Bon d’accord, je dois aussi préciser que j’ai deviné (en partie) la fin mais à seulement 2 pages de nous la révéler, alors ça ne compte pas vraiment! C’est bien ficelé, c’est riche et complet. Je dis oui et je vous le recommande, si vous avez l’estomac bien accroché seulement!
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Exceptionnel. Absolument diabolique. » Gérard Collard, Le Magazine de la Santé
        « Un livre qui ne laissera personne indifférent. » Julie Malaure – Le Point
        « La langue est nerveuse. Acérée. Elle enflamme un lecteur pris dans la froideur brûlante d’une écriture convulsive et musculeuse. Captivant. » La Lettre du Limousin
        « Un thriller haletant. » La Montagne
        « Un thriller à glacer le sang. » L’Echo
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com