Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266316262
Code sériel : 18234
Façonnage normé : POCHE
Format : 108 x 177 mm
À Paraître

Requiem pour un diamant

Date de parution : 13/01/2022
De la place Vendôme au quartier des diamantaires d'Anvers, ce polar nous entraîne dans un monde confidentiel et feutré où, comme les diamants, la vérité comporte bien des facettes.
Ce matin, la DRPJ de Versailles fourmille déjà. On vient de leur signaler un meurtre...
Malgré la fatigue d'une nuit de planque, la commandant Virginie Sevran est envoyée sur les lieux. Elle ne cache pas son soulagement d'y retrouver son ancien collègue et ami Pierre Biolet, qui a récemment quitté Clermont-Ferrand...
Ce matin, la DRPJ de Versailles fourmille déjà. On vient de leur signaler un meurtre...
Malgré la fatigue d'une nuit de planque, la commandant Virginie Sevran est envoyée sur les lieux. Elle ne cache pas son soulagement d'y retrouver son ancien collègue et ami Pierre Biolet, qui a récemment quitté Clermont-Ferrand pour la rejoindre dans cette partie cossue de la région parisienne. Ensemble, ils découvrent le cadavre de Victor Bardier, bijoutier renommé installé rue du Faubourg-Saint-Honoré, profondément lacéré et baignant dans son sang. Le corps a été déplacé, la scène de crime n'a pas été correctement gelée, quant à la femme de la victime, elle a disparu... Et que dire de cette énigmatique gemmologue russe avec laquelle le joaillier travaillait depuis peu ?
De la place Vendôme au quartier des diamantaires d'Anvers, ce polar nous entraîne dans un monde confidentiel et feutré où, comme les diamants, la vérité comporte bien des facettes.
 
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266316262
Code sériel : 18234
Façonnage normé : POCHE
Format : 108 x 177 mm
Pocket
7.95 €
À paraître le 13/01/2022

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Melcleon Posté le 2 Février 2021
    Voici un honnête polar qui se déroule à Versailles, principalement, mais aussi à Anvers, Mecque des diamantaires, en Suisse et dans la banlieue de Moscou, tous lieux où les fortunes se font discrètes... ou pas. L'autrice intitule les nombreux chapitres de son roman du nom des personnages principaux, ceux en tout cas dont elle souhaite approfondir la psychologie tout en relatant chronologiquement leurs faits et gestes (parfois déconcertants sans cet éclairage), faisant ainsi progresser l'intrigue. Celle-ci est relativement basique : le cadavre d'un joaillier parisien, manifestement assassiné, a été découvert dans son appartement ; la commandant Virginie Sevran, cheffe de groupe à la DRPJ de Versailles, est chargée de l'enquête. Outre cette policière tenace et empathique, cinq autres personnages se distinguent comme têtes de chapitres et vont se croiser à plusieurs reprises : un policier municipal charitable, une gemmologue (spécialiste des pierres précieuses) dont l'heure de gloire est derrière elle, la seconde épouse au passé volontairement flou du joaillier, un subordonné de Sevran au sang chaud et un vieux détective privé, appointé par le joaillier, qui en sait beaucoup trop. À vrai dire, plusieurs autres personnages jouent un rôle important, voire primordial : la première épouse du joaillier, plus âgée... Voici un honnête polar qui se déroule à Versailles, principalement, mais aussi à Anvers, Mecque des diamantaires, en Suisse et dans la banlieue de Moscou, tous lieux où les fortunes se font discrètes... ou pas. L'autrice intitule les nombreux chapitres de son roman du nom des personnages principaux, ceux en tout cas dont elle souhaite approfondir la psychologie tout en relatant chronologiquement leurs faits et gestes (parfois déconcertants sans cet éclairage), faisant ainsi progresser l'intrigue. Celle-ci est relativement basique : le cadavre d'un joaillier parisien, manifestement assassiné, a été découvert dans son appartement ; la commandant Virginie Sevran, cheffe de groupe à la DRPJ de Versailles, est chargée de l'enquête. Outre cette policière tenace et empathique, cinq autres personnages se distinguent comme têtes de chapitres et vont se croiser à plusieurs reprises : un policier municipal charitable, une gemmologue (spécialiste des pierres précieuses) dont l'heure de gloire est derrière elle, la seconde épouse au passé volontairement flou du joaillier, un subordonné de Sevran au sang chaud et un vieux détective privé, appointé par le joaillier, qui en sait beaucoup trop. À vrai dire, plusieurs autres personnages jouent un rôle important, voire primordial : la première épouse du joaillier, plus âgée que la seconde mais aux talents artistiques et entrepreneuriaux bien plus tangibles, ou l'"assistant" de la gemmologue, comme elle d'origine slave, factotum dont elle préfère ignorer les méthodes. On peut constater que l'autrice répartit équitablement les rôles entre les deux sexes, mais elle tisse une histoire où les archétypes de genre sont plutôt battus en brèche, sans pour autant verser dans la profession de foi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • profileuse_criminal_lectrice Posté le 1 Janvier 2021
    💎" Requiem pour un Diamant " Victor Bardier, bijoutier renommé installée rue du Faubourg Saint-Honoré et retrouver lacéré et baignant dans son sang, le corps a été déplacé et sa femme a disparu. Virginie Sevran et Pierre Biolet de la DRPJ de Versailles vont être amenés à résoudre cette enquête et ils vont vite se rendre compte que Victor trempait dans de sales affaires avec des trafiquants de pierre . Une enquête prenant sur fond de trafic de pierre qu'on retaille et qu'on échange pour l'appât du gain. Rien n'a laisse au hasard roman addictif , où son le thème principal et le monde de la joaillerie . Plusieurs éléments se retrouvent dans ce roman : manipulation , meurtres , argent , lien du sang , trahison , trafique , pierre , Anvers , Moscou, Paris , convoitise.... Chaque personnage à sa place, ils sont tous travailler avec minutie, on sent que beaucoup sont attirées par l'appât du gain, avoir de l'argent au plus vite, en utilisant des plan machiavélique pour arriver à avoir l'argent au plus vite. J'ai également ressenti la frustration des policiers face à des situations qui laisse complétement perplexes quand on leur met des bâton dans les roues pour enquêter, qu'on... 💎" Requiem pour un Diamant " Victor Bardier, bijoutier renommé installée rue du Faubourg Saint-Honoré et retrouver lacéré et baignant dans son sang, le corps a été déplacé et sa femme a disparu. Virginie Sevran et Pierre Biolet de la DRPJ de Versailles vont être amenés à résoudre cette enquête et ils vont vite se rendre compte que Victor trempait dans de sales affaires avec des trafiquants de pierre . Une enquête prenant sur fond de trafic de pierre qu'on retaille et qu'on échange pour l'appât du gain. Rien n'a laisse au hasard roman addictif , où son le thème principal et le monde de la joaillerie . Plusieurs éléments se retrouvent dans ce roman : manipulation , meurtres , argent , lien du sang , trahison , trafique , pierre , Anvers , Moscou, Paris , convoitise.... Chaque personnage à sa place, ils sont tous travailler avec minutie, on sent que beaucoup sont attirées par l'appât du gain, avoir de l'argent au plus vite, en utilisant des plan machiavélique pour arriver à avoir l'argent au plus vite. J'ai également ressenti la frustration des policiers face à des situations qui laisse complétement perplexes quand on leur met des bâton dans les roues pour enquêter, qu'on essaye de leur couper l'herbe sous le pied, face à des avocats prêts à tout pour leur client. J'ai longtemps contemplé cette place Vendôme où j'ai travaillé pendant trois ans et demie , où tout autour existe les plus grande bijouterie de Paris , où elle attire la convoitise dans ce monde à part . Leurs boutiques sont magnifiques. Polar féminin et incroyablement surprenant, j'ai adoré alterné entre tous ses personnages face à cette histoire, terriblement surprenante. Un petit bijou ce polar👍🏽💖. 💎
    Lire la suite
    En lire moins
  • karine974 Posté le 23 Décembre 2020
    Bien loin de la campagne auvergnate dans laquelle elle avait planté le décor de son premier roman, c'est à Versailles, que Cécile Cabanac nous embarque. Un virage à 180°, surprenant et déroutant. Victor Bardier, célèbre joaillier, est retrouvé assassiné, lacéré et baignant dans son sang. Qui etait-il ? Assez vite, il va révéler une double facette. Celle qu'il expose au monde, brillante de respectabilité et de puissance, l'autre qu'il dissimule, plus trouble et ambivalente. Ce meurtre sauvage sera le catalyseur d'investigations qui nous propulsent dans les hautes sphères de la joaillerie. Et quand il s'agit de millions, l'appât est tellement tentant que les magouilles s'imposent et les faussaires rivalisent d'ingéniosité et de dextérité. Virginie Sevran et son acolyte Pierre Biolet, personnages récurrents et certainement promus enquêteurs attitrés et pérennes de l'auteure, se retrouvent par le jeu des mutations au DRPJ de Paris et du coup impliqués dans l'affaire. Rapidement, ils se retrouvent au centre d’un imbroglio de duperies, de gros sous et de trahisons où se mêle un véritable trafic international. L'éclat et la pureté du diamant est ici un leurre ; les dessous se révèlent nettement moins reluisants. On rencontre une galerie de personnages atypiques, attachants et tous singuliers. Forts ou fragiles,... Bien loin de la campagne auvergnate dans laquelle elle avait planté le décor de son premier roman, c'est à Versailles, que Cécile Cabanac nous embarque. Un virage à 180°, surprenant et déroutant. Victor Bardier, célèbre joaillier, est retrouvé assassiné, lacéré et baignant dans son sang. Qui etait-il ? Assez vite, il va révéler une double facette. Celle qu'il expose au monde, brillante de respectabilité et de puissance, l'autre qu'il dissimule, plus trouble et ambivalente. Ce meurtre sauvage sera le catalyseur d'investigations qui nous propulsent dans les hautes sphères de la joaillerie. Et quand il s'agit de millions, l'appât est tellement tentant que les magouilles s'imposent et les faussaires rivalisent d'ingéniosité et de dextérité. Virginie Sevran et son acolyte Pierre Biolet, personnages récurrents et certainement promus enquêteurs attitrés et pérennes de l'auteure, se retrouvent par le jeu des mutations au DRPJ de Paris et du coup impliqués dans l'affaire. Rapidement, ils se retrouvent au centre d’un imbroglio de duperies, de gros sous et de trahisons où se mêle un véritable trafic international. L'éclat et la pureté du diamant est ici un leurre ; les dessous se révèlent nettement moins reluisants. On rencontre une galerie de personnages atypiques, attachants et tous singuliers. Forts ou fragiles, autoritaires, parfois hésitants, mais tous terriblement humains, ils nous embarquent et nous impliquent. On devient simultanément flic, voyou ou victime. Mais la part belle revient incontestablement à trois femmes : Virginie, Mathilde et Elena. Des femmes opiniâtres, piliers de ce roman, elles cristallisent les événements et insufflent la cadence et le rythme. Dans un style maitrisé qui m'avait déjà conquise, l'auteure ne ménage aucun répit, multiplie les rebondissements et les péripéties, délocalise les intrigues à Paris, Anvers ou Moscou et nous offre un véritable plongeon dans l'univers hermétique et énigmatique de la gemmologie. Ce policier est un traditionnel du genre, l'intrigue est bien ficelée, c'est propre, efficace et sacrément bien écrit. Ce roman ne manque pas d'éclat, Cécile Cabanac s'impose dans les auteurs de romans policiers à ne pas manquer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cassy Posté le 30 Novembre 2020
    Ayant adoré le premier roman policier de Cécile Cabanac, Des poignards dans les sourires, j’étais impatiente de me plonger dans Requiem pour un diamant. Nous retrouvons d’ailleurs le même duo, le commandant Virginie Sevran et son collègue Pierre Biolet. Cette fois, ils enquêtent sur l’assassinat de Victor Bardier, joaillier parisien de renom. Très vite, les enquêteurs remarquent que beaucoup de choses ne collent pas et que de nombreux protagonistes pourraient être mêlés à une affaire de grande ampleur. Comme pour le premier opus, j’ai adoré l’enquête, très bien ficelée et dont je n’ai pas su deviner le dénouement. J’ai aussi apprécié l’équipe d’enquêteurs mais aussi le style d’écriture. Les chapitres défilent et on ne voit pas le temps passer. L’univers de la joaillerie où la corruption n’est jamais bien loin m’a énormément plu. J’espère retrouver Sevran et Biolet dans une prochaine enquête !
  • Miikado Posté le 26 Novembre 2020
    Diamant sur mon canapé le jour, et sous la couette le soir... Virginie Sevran et Pierre Biolet du SRPJ mènent l'enquête, suite au meurtre de Victor Bardier, bijoutier à Paris. L'épouse du défunt a disparu. L'examen des fréquentations de la victime, peu recommandables, ouvre des pistes aux policiers, et aux lecteurs. Le plongeon dans le milieu de la joaillerie est plaisant. L'intrigue est solide, avec du suspense, et la narration pleine de rythme. Un roman policier agréable à lire, malgré quelques longueurs, et une fin confuse. Je remercie Babelio et Fleuve Noir pour cette Masse Critique 'Mauvais Genre'.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.