Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264075390
Code sériel : 5553
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm

Retour à la case départ

Date de parution : 11/06/2020
Et si après avoir été votre plus gros problème, votre ex-mari devenait votre meilleure solution ?
« David Hedges était vraiment dans une mauvaise passe. Soren l'avait quitté, il avait pris du poids, et entre ces deux faits navrants il s'était réveillé un matin en s'apercevant qu'il n'avait plus vingt ans. Ni quarante. La dernière personne dont il s'attendait à avoir des nouvelles, c'était bien Julie.... « David Hedges était vraiment dans une mauvaise passe. Soren l'avait quitté, il avait pris du poids, et entre ces deux faits navrants il s'était réveillé un matin en s'apercevant qu'il n'avait plus vingt ans. Ni quarante. La dernière personne dont il s'attendait à avoir des nouvelles, c'était bien Julie. Oh, Julie. Il s'était inquiété par le passé qu'elle n'ait choisi la mauvaise voie après l'erreur qu'avait constituée l'expérience aussi brève que malavisée de son premier mariage. Avec lui. »
Quand David reçoit un appel à l’aide de son ex-femme, dont la vie part à vau-l’eau, il n'hésite pas une seconde. Il rejoint Julie à l'autre bout du pays, et tous deux reprennent exactement là où ils en étaient trente ans plus tôt : à finir chacun les phrases de l'autre.

« C’est drôle. Très très drôle. Et tendre. Intelligent, subtil. Et plein d’humanité. Bref, une parfaite réussite. » La Voix du Nord

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Séverine Weiss
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264075390
Code sériel : 5553
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 456
Format : 108 x 177 mm
10/18

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cricri08 Posté le 13 Septembre 2020
    David, récemment séparé de son compagnon Soren, complexe sur son physique vieillissant et apprend bientôt que sa propriétaire envisage de vendre son logement, loué à un prix défiant toute concurrence à San Francisco. Heureusement il a un métier passionnant qui lui plait beaucoup : trouver la meilleure université possible aux adolescents qu'il rencontre. Et là surprise : son ex-femme, Julie, qu'il n'a pas vu depuis 20 ans, l'appelle à l'aide pour l'avenir de sa fille Mandy. Il file alors l'aider à côté de Boston, dans la maison délabrée qu'elle peine à entretenir depuis la séparation avec son mari. Une occasion rêvée pour redécouvrir cette femme qu'il avait tant aimé avant de s'avouer son homosexualité. Un bon moment de lecture, divertissant et plein de bons sentiments.
  • Chinouk Posté le 9 Septembre 2020
    « Retour à la case départ », bien que caustique, est tout de même un roman feel-good, idéal pour l’été.
  • sebito Posté le 7 Septembre 2020
    Un roman sans prétention, cousu de fil blanc, mais qui se lit très bien et qui détend le cerveau. A lire quand on a envie de se relaxer.
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 30 Août 2020
    👫TO BI OR NOT TO BI👬 Cela faisait des années qu'on n'avait pas lui du Stephen McCauley. Grave erreur!!! Dès les premières lignes de "Retour à la case départ", on a réalisé à quel point il nous avait manqué ! À quel point sa finesse d'analyse, son humour génial, son élégance nous étaient précieux. Comme dans "L'objet de mon affection", son premier succès, l'Americain met en scène une sorte d'alter ego. David Hedges, la petite cinquantaine, vient de se faire larguer par son amant pour un homme plus vieux et beaucoup plus riche que lui. Dur dur ! Alors qu'il est en train de remonter la pente et se remet en question, il reçoit un coup de fil d'une revenante : Julie, son ex-femme. Eh oui, Julie, qu'il a épousée il y a une éternité, quand ils étaient jeunes, beaux et fous. Quand David se croyait encore hétéro et écoutait des 33 tours de Françoise Hardy ou de Juliette Gréco.... Julie, elle aussi, est en pleine crise. Fraîchement divorcée, elle s'est lancee dans le Airbnb pour tenter de racheter sa part de sa maison. David, saisi par la nostalgie, accepte de venir l'aider et les 2 ex vont vite renouer avec leur incroyable... 👫TO BI OR NOT TO BI👬 Cela faisait des années qu'on n'avait pas lui du Stephen McCauley. Grave erreur!!! Dès les premières lignes de "Retour à la case départ", on a réalisé à quel point il nous avait manqué ! À quel point sa finesse d'analyse, son humour génial, son élégance nous étaient précieux. Comme dans "L'objet de mon affection", son premier succès, l'Americain met en scène une sorte d'alter ego. David Hedges, la petite cinquantaine, vient de se faire larguer par son amant pour un homme plus vieux et beaucoup plus riche que lui. Dur dur ! Alors qu'il est en train de remonter la pente et se remet en question, il reçoit un coup de fil d'une revenante : Julie, son ex-femme. Eh oui, Julie, qu'il a épousée il y a une éternité, quand ils étaient jeunes, beaux et fous. Quand David se croyait encore hétéro et écoutait des 33 tours de Françoise Hardy ou de Juliette Gréco.... Julie, elle aussi, est en pleine crise. Fraîchement divorcée, elle s'est lancee dans le Airbnb pour tenter de racheter sa part de sa maison. David, saisi par la nostalgie, accepte de venir l'aider et les 2 ex vont vite renouer avec leur incroyable complicité. Disons-le tout net, "Retour à la case départ" est une perle, un bijou d'humour décapant aux saillies irrésistibles. Comme celle-ci par exemple : "Chaque couple débute comme Roméo et Juliette et finit comme Laurel et Hardy" ...😂 Voilà. C'est tout à fait notre genre d'humour ! Quelque part entre Armistead Maupin et Woody Allen... Ce romancier est un génie pour croquer les travers de ses contemporains et porte un regard caustique sur notre société, les dérives d'internet, la course à l'argent facile, au Botox, au jeunisme. On a adoré ses personnages fragiles, en plein doute et son regard à la fois tendre et désabusé sur les relations amoureuses. Vous connaissez cet auteur ? Ce roman vous tente ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • vieuchamp Posté le 20 Avril 2020
    Pour moi un auteur inconnu, mais que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. J'ai adoré ce côté absolument cynique de la vie, avec d'un côté le milieu un peu paumé du protagoniste masculin, sortant d'une déception conjugale, et de l'autre le côté bourgeois de la protagoniste féminine, qui par ailleurs n'est autre que l'ex-femme du premier. Monsieur se rapproche de son ex avec une excuse complètement foireuse qui concerne leur fille commune, pour essayer de pouvoir garder sa maison de laquelle il va être foutu à la porte sous peu. C'est l'Amérique, on retrouve tous les ingrédients qui nous font passer un très bon moment, avec en toile de fond, l'amitié, les amours compliqués, la propriété et tous les faits de société qui nous régalent à la lecture. Première expérience réussie avec Stephen McCauley, à voir les critiques, je pense que je tenterai à nouveau l'aventure avec cet auteur.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans pour s'évader

    Les vacances se profilent à l'horizon. L'occasion de faire un peu de place dans votre valise pour les livres qui accompagneront vos pérégrinations. De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Michel Bussi, découvrez notre sélection de romans à dévorer tout au long de la belle saison.

    Lire l'article