En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Retour à la nuit

        10/18
        EAN : 9782264068309
        Code sériel : 5156
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 168
        Format : 108 x 177 mm
        Retour à la nuit

        Date de parution : 03/11/2016
        Et si le tueur recherché par la police et les médias vous avait sauvé la vie dans votre enfance ?
        « Ecoute-moi bien, Antoine. Tu as eu de la chance que je sois là. Tu comprends ? Ne parle pas, fais-moi oui ou non de la tête. » Oui. « Je t'ai sauvé la vie. Regarde-moi dans les yeux : je t'ai sauvé la vie, Antoine. Mais si tu veux te faire du... « Ecoute-moi bien, Antoine. Tu as eu de la chance que je sois là. Tu comprends ? Ne parle pas, fais-moi oui ou non de la tête. » Oui. « Je t'ai sauvé la vie. Regarde-moi dans les yeux : je t'ai sauvé la vie, Antoine. Mais si tu veux te faire du mal, je peux te faire du mal. Je peux le faire à ta place, tu comprends ? » Non. « Tu as peur ? » Oui. « Tu as peur de moi, mais tu n'as pas peur de plonger dans une rivière en crue ? T'es un drôle de numéro, toi. Tu vois la bouteille que j'ai dans la main ? C'est de l'alcool à 90°. Je vais en mettre sur tes blessures. Ca va faire très mal. Ca va te brûler et tu vas hurler. C'est moi qui vais te faire mal. N'oublie pas ça : moi je peux te faire du mal. Tu t'en souviendras la prochaine fois que tu voudras mourir. »
        Antoine a 8 ans. C’est la fin du mois d’Aout dans la Creuse. Il joue dans une rivière dangereuse lorsque des troncs d’arbres portés par le courant l’assomment. Il se réveille dans un fourgon avec un inconnu qui lui apprend qu’il vient de lui sauver la vie, qu’il est couvert de blessures et qu’il a dû le recoudre. L’homme le dépose à l’hôpital de Limoges et disparait de sa vie. 20 ans plus tard, Antoine est veilleur de nuit dans un centre pour ados. A la télévision, on reparle de l’affaire « du découpeur » suite à la découverte de nouveaux témoignages. Lors de la reconstitution de l’enquête pour l’émission de télévision, Antoine reconnait dans un portrait robot l’homme qui lui a sauvé la vie dans son enfance.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782264068309
        Code sériel : 5156
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 168
        Format : 108 x 177 mm
        10/18
        6.10 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • redmary Posté le 24 Avril 2018
          Antoine est veilleur de nuit dans un centre résidentiel pour enfants et ados. Les cicatrices qui lui couvrent le corps masquent celles que sont esprit tente de refouler depuis ses 8 ans. Une vieille affaire de tueur remonte à la surface et ANtoine est perturbé. Son histoire ne serait elle pas liée à cette affaire? Et si le monstre n'était pas mort? Et s'il n'était pas celui que l'on croit? Une belle intrigue toute en ambiance...Un roman court mais intense et des questions qui malmènent agréablement le lecteur.
        • Fanofbooks Posté le 15 Janvier 2018
          Un polar pas comme les autres ! Retrouvez ma chronique sur 28bng.wordpress.com
        • veroherion Posté le 13 Décembre 2017
          Roman psychologique d'une belle finesse ! Eric Maneval ne tombe pas dans le sordide ni le misérabilisme malgré un sujet délicat (enfance maltraitée et meurtres sanglants) où l'on peut si facilement sombrer dans des descriptions et des situations bien glauques. Non, il évoque sans s'attarder, dans un style simple. Il a l'art de nous faire savoir sans dire. Lu en une soirée, découvrant l'auteur, il m'a fait une très bonne impression.
        • mnteam Posté le 16 Octobre 2017
          139 pages de pur bonheur, diablement bien écrit. Du noir efficace...Je regrette un peu la fin qui m'a laissée en manque de je ne sais quoi, un peu dommage.
        • anais_itg Posté le 17 Août 2017
          Troublant, mystérieux, angoissant. Ce sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit quand je pense à ce polar que nous propose Eric Maneval. Il nous raconte l’histoire d’Antoine, veilleur de nuit solitaire au passé trouble, qui est confronté chaque jour un peu plus à l’instabilité des adolescents dont il s’occupe. Ayant reconnu à la télévision le portrait de l’homme qui l’aurait sauvé lors d’un accident quand il avait 8 ans, Antoine décide de collaborer avec les journalistes pour les aider à le retrouver dans le cadre de l’enquête du « découpeur »… Le personnage d’Antoine est très secret et pourtant l’auteur parvient à nous faire éprouver une certaine empathie vis-à-vis de lui. On ne sait rien sur son passé, à part le fameux accident dont il peine à se souvenir parfaitement et ses horribles cicatrices dont il ignore la provenance. Dans cet univers où les personnages sont psychologiquement instables, où se situe la vérité? J’ai beaucoup apprécié ce roman, avec cette écriture aux phrases courtes qui contribue à agrémenter une ambiance plus que glaciale. Une narration toute en finesse et tension qui aboutit à un chapitre final intense et surprenant laissant au lecteur le soin... Troublant, mystérieux, angoissant. Ce sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit quand je pense à ce polar que nous propose Eric Maneval. Il nous raconte l’histoire d’Antoine, veilleur de nuit solitaire au passé trouble, qui est confronté chaque jour un peu plus à l’instabilité des adolescents dont il s’occupe. Ayant reconnu à la télévision le portrait de l’homme qui l’aurait sauvé lors d’un accident quand il avait 8 ans, Antoine décide de collaborer avec les journalistes pour les aider à le retrouver dans le cadre de l’enquête du « découpeur »… Le personnage d’Antoine est très secret et pourtant l’auteur parvient à nous faire éprouver une certaine empathie vis-à-vis de lui. On ne sait rien sur son passé, à part le fameux accident dont il peine à se souvenir parfaitement et ses horribles cicatrices dont il ignore la provenance. Dans cet univers où les personnages sont psychologiquement instables, où se situe la vérité? J’ai beaucoup apprécié ce roman, avec cette écriture aux phrases courtes qui contribue à agrémenter une ambiance plus que glaciale. Une narration toute en finesse et tension qui aboutit à un chapitre final intense et surprenant laissant au lecteur le soin d’en tirer ses propres conclusions. Un livre à relire encore et encore pour en saisir les différents degrés de vérité…
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez inspiré avec 10/18 !
        Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com