Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221219416
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 496
Format : 122 x 182 mm
Roméo et Juliette – Édition bilingue
Texte intégral
Victor Bourgy (traduit par)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 16/08/2018
Éditeurs :
Robert Laffont
En savoir plus
En savoir plus

Roméo et Juliette – Édition bilingue

Texte intégral

Victor Bourgy (traduit par)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 16/08/2018

« Les belles histoires d’amour ont toujours enflammé l’imagination des hommes. L’Antiquité nous a légué celle d’Orphée et Eurydice, où s’exprime le rêve éternel d’un attachement capable de vaincre la...

« Les belles histoires d’amour ont toujours enflammé l’imagination des hommes. L’Antiquité nous a légué celle d’Orphée et Eurydice, où s’exprime le rêve éternel d’un attachement capable de vaincre la mort. Le Moyen Âge nous a donné Tristan et Iseut, dont la passion fatale, interdite, trouve dans la mort sa...

« Les belles histoires d’amour ont toujours enflammé l’imagination des hommes. L’Antiquité nous a légué celle d’Orphée et Eurydice, où s’exprime le rêve éternel d’un attachement capable de vaincre la mort. Le Moyen Âge nous a donné Tristan et Iseut, dont la passion fatale, interdite, trouve dans la mort sa consommation suprême. Héritier d’une tradition romanesque plus populaire, Shakespeare nous livre dans les personnes de Roméo et de Juliette un mythe différent encore, de l’amour pur mais impossible. Ici, pas d’adultère, pas de remords, pas de pacte suicidaire, pas d’au-delà. L’amour de Roméo et Juliette est tout entier de fraîcheur et de jeunesse. La vie et l’accoutumance l’auraient-elles émoussé ? Shakespeare n’en souffle mot : ce n’est pas son thème. Le poète a voulu célébrer un moment unique, un bonheur fugitif, sans égal, qui est bien, comme Roméo nous le dit, un éclair avant la mort. L’amour est cette illumination qui soudain, brièvement peut-être, donne sens à l’existence. »
Victor Bourgy.
Une édition bilingue de Roméo et Juliette avec une traduction de Victor Bourgy inédite en poche et saluée par Pierre Assouline.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221219416
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 496
Format : 122 x 182 mm
Robert Laffont
En savoir plus
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mermed Posté le 14 Juin 2022
    Relisons le sonnet 20, avant de revenir vers Hamlet A woman's face with nature's own hand painted, Hast thou, the master mistress of my passion; A woman's gentle heart, but not acquainted With shifting change, as is false women's fashion: An eye more bright than theirs, less false in rolling, Gilding the object whereupon it gazeth; A man in hue all hues in his controlling, Which steals men's eyes and women's souls amazeth. And for a woman wert thou first created; Till Nature, as she wrought thee, fell a-doting, And by addition me of thee defeated, By adding one thing to my purpose nothing. But since she prick'd thee out for women's pleasure, Mine be thy love and thy love's use their treasure. 'D’une femme la nature t’a peint le visage, toi maître - maîtresse de mes passions; ... Relisons le sonnet 20, avant de revenir vers Hamlet A woman's face with nature's own hand painted, Hast thou, the master mistress of my passion; A woman's gentle heart, but not acquainted With shifting change, as is false women's fashion: An eye more bright than theirs, less false in rolling, Gilding the object whereupon it gazeth; A man in hue all hues in his controlling, Which steals men's eyes and women's souls amazeth. And for a woman wert thou first created; Till Nature, as she wrought thee, fell a-doting, And by addition me of thee defeated, By adding one thing to my purpose nothing. But since she prick'd thee out for women's pleasure, Mine be thy love and thy love's use their treasure. 'D’une femme la nature t’a peint le visage, toi maître - maîtresse de mes passions; doux cœur de femme mais qui n’est pas volage, quand c’est chez les traitresses la tradition; moins faux dans tes œillades, l’œil plus clair, tu couvres d’or l’objet de tes regards, homme d’apparence, tu maîtrises tous tes airs, attire l’œil des hommes, séduit l’âme des femmes. (pour) femme tu fus créé dés ta naissance; la nature, te peignant, s’amouracha et, me priva de toi par la présence, de cet ajout qui m’est inutile, là. Pour les femmes tu es objet sexuel, l’amour est pour moi, le plaisir pour elles. Vers 12, cette thing, dans l'anglais de l'époque élisabéthaine, c'était le sexe masculin et nothing était le sexe féminin, ce qui permet de proposer cette traduction pour ce dialogue entre Hamlet et Ophelia (acte 3, scène 2) Hamlet Lady, shall I lie in your lap? Ophelia No, my lord. Hamlet I mean, my head upon your lap? Ophelia Ay, my lord. Hamlet Do you think I meant country matters? Ophelia I think nothing, my lord. Hamlet That’s a fair thought to lie between maids’ legs. Ophelia What is, my lord? Hamlet Nothing. Hamlet Madame, m’étendrai-je entre vos genoux? Ophélie Non, Monseigneur. Hamlet Je veux dire la tête sur vos genoux. Ophélie Oui, Monseigneur. Hamlet vous pensiez que je pensais à des cochoncetés ? Ophélie Je ne pense rien, Monseigneur. Hamlet C’est bien qu'il soit entre les jambes d’une fille. Ophélie Quoi, Monseigneur? Hamlet le con.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Foxieloup Posté le 13 Juin 2022
    Une très bonne relecture! Je ne me souvenais pas que c'était aussi bien! J'avais vraiment souvenir que Roméo était énervant et chiant eh bien pas du tout! Quelle erreur! Il est absolument génial! Son amour pour Juliette est tellement fort! Il est courageux, tendre et si dévoué! Je l'ai beaucoup aimé! Et Juliette est si innocente et gentille et elle n'hésite pas à se faire entendre! C'est un perso que j'ai adoré! Les deux sont hyper touchants et sont prêts à tout pour que leur amour interdit survive malgré les avis! Évidemment, c'est tragique donc c'est très triste, mais leur histoire est très plaisante à suivre! Et puis la plume de cet auteur est tout simplement magnifique donc c'est d'autant plus beau!
  • lehibook Posté le 27 Mai 2022
    L'une de ces oeuvres que l'on se doit de connaître parait-il. Une oeuvre -matrice qui inspire et infuse la culture entière . Des thèmes essentiels: la vengeance , le doute sur soi-même, la folie (simulée ou réelle) , le théâtre dans le théâtre (jusque dans Game of Thrones lors de la mort de Geoffrey) ...j'en oublie sans doute. Lu et relu , vu et revu à chaque fois avec fascination .
  • Amindara Posté le 22 Mai 2022
    Roméo et Juliette est probablement l'une des histoires d'amour les plus célèbres au monde. Adapté un nombre incalculable de fois, sous différentes formes, c'est un classique du théâtre anglais, dont beaucoup connaissent l'histoire, même s'ils ne l'ont jamais lu. Pour ma part, c'est la deuxième fois que je lis cette pièce et c'est drôle parce que je n'ai absolument pas le même ressenti que la première fois. Commençons par l'histoire. Du point de vue du lecteur d'aujourd'hui, elle est vraiment désuète et apparait comme presque gênante. Déjà, Juliette n'a que 13 ans (presque 14), et Roméo ne semble guère plus vieux. Au début de la pièce, Roméo ne jure que par Rosaline. Il est fou amoureux d'elle et malheureux comme les pierres parce qu'elle ne lui accorde pas même un regard. A ses yeux, aucune autre femme ne vaut Rosaline. Et pourtant, il suffit qu'il croise le regarde de Juliette pour que pouf, subitement, Rosaline n'existe plus. Ah il est beau l'amour fou ! Evidemment, l'amour est réciproque et les deux adolescents se marient en secret dès le lendemain, comme ça, sans même faire plus ample connaissance. Et toute cette histoire va, bien entendu, les mener à leur perte à tous... Roméo et Juliette est probablement l'une des histoires d'amour les plus célèbres au monde. Adapté un nombre incalculable de fois, sous différentes formes, c'est un classique du théâtre anglais, dont beaucoup connaissent l'histoire, même s'ils ne l'ont jamais lu. Pour ma part, c'est la deuxième fois que je lis cette pièce et c'est drôle parce que je n'ai absolument pas le même ressenti que la première fois. Commençons par l'histoire. Du point de vue du lecteur d'aujourd'hui, elle est vraiment désuète et apparait comme presque gênante. Déjà, Juliette n'a que 13 ans (presque 14), et Roméo ne semble guère plus vieux. Au début de la pièce, Roméo ne jure que par Rosaline. Il est fou amoureux d'elle et malheureux comme les pierres parce qu'elle ne lui accorde pas même un regard. A ses yeux, aucune autre femme ne vaut Rosaline. Et pourtant, il suffit qu'il croise le regarde de Juliette pour que pouf, subitement, Rosaline n'existe plus. Ah il est beau l'amour fou ! Evidemment, l'amour est réciproque et les deux adolescents se marient en secret dès le lendemain, comme ça, sans même faire plus ample connaissance. Et toute cette histoire va, bien entendu, les mener à leur perte à tous les deux. Le regard du lecteur d'aujourd'hui ne pourrait que soulever l'intensité du sentiment adolescent. Pour eux, tout est "trop", ils sont dans l'extrême, dans l'exagération. Ils font une montagne d'une toute petite chose. Mais pour le lecteur de l'époque, comment a-t-il pu ressentir cette histoire qui, rappelons-le, a été écrite vers la fin du XVIème siècle ? Quoiqu'il en soit, comme beaucoup de classiques, il est intéressant de voir comment l'histoire a vieilli, au regard de l'évolution de la société et que des choses qui étaient peut-être normales à l'époque peuvent sembler totalement incohérente aujourd'hui. Il n'en demeure pas moins que c'est Roméo et Juliette et que, quoi qu'on en dise, c'est l'une des plus célèbres histoires d'amour de tous les temps et ce n'est pas pour rien. Passons à la plume de Shakespeare maintenant. Là encore, le lecteur d'aujourd'hui porte sur cette pièce un regard probablement autre que le lecteur de l'époque. On ne peut cependant que reconnaître que Shakespeare sait manier les mots. Dans cette histoire, rien n'est dit vraiment, de façon totalement explicite et compréhensible. Shakespeare emprunte des tournures plus subtiles, plus poétiques, il exprime à mi-mot, avec des formes alambiquées qui, personnellement, ont pu me perdre à plus d'un moment. Pour comprendre ce que Shakespeare veut dire, il faut rester concentrer et s'accrocher. C'est que nous n'avons plus l'habitude de ce style d'écriture aujourd'hui. Enfin, je voudrais dire un dernier mot sur l'édition que j'ai eu entre les mains qui est paru chez Tibert éditions. L'objet livre est tout simplement sublime et laisse la part belle aux illustrations de Livia Pastre. C'est vraiment un très bel objet, on sent que l'éditeur a vraiment fait un travail soigné. Pour finir, difficile de dire si j'ai vraiment aimé Roméo et Juliette. C'est un texte tellement... presque "sacré" en fait. Ce n'est pas un classique du théâtre anglais pour rien. Et tout ça, tout ce contexte, ce "poids" en quelque sorte, fait que c'est difficile d'avoir un avis totalement objectif parce que quand même, hey, c'est Roméo et Juliette !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lalyM Posté le 25 Avril 2022
    Tout le monde connaît l'histoire de Roméo et Juliette ! Je ne compte plus le nombre de films, de représentations théatrales, de comédies musicales, de dessins animés etc ... inspirés de ce chef d'oeuvre ! Mais le livre à l'origine de tout ça, je ne l'avais jamais lu ! Du grand Shakespeare ! Mais je dois dire que je suis déçue du personnage de Roméo ... Ici, il est représenté comme un homme un peu trop "niais" pour moi ! A l'article de la mort pour son amour non partagé avec sa belle, il suffit d'une rencontre avec juliette pour oublier sa tristesse et repartir dans une autre tragédie ! mouais ... Sinon, les tirades sont très belles !!! Pas le meilleur Shakespeare pour moi ( pour l'instant, aucun ne dépasse l'excellentissime Macbeth !!! ) mais une lecture magnifique !
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    L'amour en littérature : 7 grands classiques à lire et à relire

    "En vain ai-je lutté. Rien n’y fait. Je ne puis réprimer mes sentiments. Laissez-moi vous dire l’ardeur avec laquelle je vous admire et je vous aime". Cette déclaration, point d'orgue du roman culte Orgueil et préjugés, est le symbole même de l'amour en littérature. Enflammées, déçues, tragiques, salvatrices... ces histoires d'amour-là sont fantasmées et continuent pourtant de nous toucher droit au coeur des siècles plus tard. Voici 7 grands classiques de la littérature qui rendent hommage à l'amour, à lire et à relire sans plus tarder. 

    Lire l'article