Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266247610
Code sériel : 15895
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Sa vie dans les yeux d'une poupée

Date de parution : 12/06/2014
Provocateur, cynique et misogyne, Marc est affecté à la brigade des mœurs après un grave accident. Quand, dans le cadre d'une enquête, il croise la douce Barbara, le policier est troublé par son regard presque candide, touché par cette fragilité que partagent ceux qui reviennent de loin. Ému. Au point... Provocateur, cynique et misogyne, Marc est affecté à la brigade des mœurs après un grave accident. Quand, dans le cadre d'une enquête, il croise la douce Barbara, le policier est troublé par son regard presque candide, touché par cette fragilité que partagent ceux qui reviennent de loin. Ému. Au point de croire de nouveau en l'avenir.
Mais il est aussi persuadé qu'elle est la pièce manquante pour démasquer le psychopathe qu'il traque. Et s'il se trompait ? Le pire des monstres est parfois celui qui s'ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d'une poupée...

« Une déflagration ! » Gérard Collard
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266247610
Code sériel : 15895
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une déflagration ! » Gérard Collard
« Une aventure haletante, violente, psychologiquement marquante : du bon et vrai thriller ! » Marina Carrère d’Encausse
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Audeauffret76 Posté le 11 Octobre 2021
    Sa vie dans les yeux d'une poupée de Ingrid DESJOURS Une pépite bourrée de rage et d'amour, un roman violemment vivant, une bourasque. Le pire des monstres est parfois celui qui s'ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d'une poupée... Un sujet et un style féroce, sans arrondir les angles, qui secoue. L'histoire de Barbara, dépréciée, ignorée, laminée par la vie. Une femme mise à jour dans une société perdue qui a tendance à faire semblant de découvrir lorsqu'il est trop tard. Une passion hors norme qui tourne au sacrifice constant de la principale protagoniste, à l'abdiction de sa liberté, à l'humiliation, à l'enfer d'aimer pour être aimer. Marc, un flic chez les paumés, désabusé, confronté à sa souffrance sur laquelle il n'arrive plus à poser de pansements est chargé d'une enquête d'hommes énuclées. Sa vie en a fait un écorché vif bercé de désillusions. Deux âmes perdues qui vont se révéler à eux-mêmes et qui ne savent pas encore qu'ils vont jouer chacun un rôle fondamental pour l'autre. Une plume habile, aiguisée telle la lame d'un couteau et qui ne laisse aucun répit à personne, à commencer par nous lecteur. J'avais déjà adoré Les jumeaux de Piolenc de la même auteure. Là je me suis... Sa vie dans les yeux d'une poupée de Ingrid DESJOURS Une pépite bourrée de rage et d'amour, un roman violemment vivant, une bourasque. Le pire des monstres est parfois celui qui s'ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d'une poupée... Un sujet et un style féroce, sans arrondir les angles, qui secoue. L'histoire de Barbara, dépréciée, ignorée, laminée par la vie. Une femme mise à jour dans une société perdue qui a tendance à faire semblant de découvrir lorsqu'il est trop tard. Une passion hors norme qui tourne au sacrifice constant de la principale protagoniste, à l'abdiction de sa liberté, à l'humiliation, à l'enfer d'aimer pour être aimer. Marc, un flic chez les paumés, désabusé, confronté à sa souffrance sur laquelle il n'arrive plus à poser de pansements est chargé d'une enquête d'hommes énuclées. Sa vie en a fait un écorché vif bercé de désillusions. Deux âmes perdues qui vont se révéler à eux-mêmes et qui ne savent pas encore qu'ils vont jouer chacun un rôle fondamental pour l'autre. Une plume habile, aiguisée telle la lame d'un couteau et qui ne laisse aucun répit à personne, à commencer par nous lecteur. J'avais déjà adoré Les jumeaux de Piolenc de la même auteure. Là je me suis laissée totalement absorber par le récit et les personnages. Ingrid Desjours signe un thriller machiavélique qui vous conduira dans les profondeurs de la folie humaine. Bravo.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mimi85600 Posté le 5 Octobre 2021
    Mon avis : Dans ce roman, nous suivons Marc, un capitaine de police, de retour après un grave accident et réaffecté à la brigade des mœurs. De prime abord, il semble très antipathique, il est misogyne et très provocateur. Mais plus vous avancez dans le livre, plus il vous devient attachant. Son vécu, son histoire, ne peuvent vous laisser indifférents. On suit également Barbara, une jeune femme de 24 ans, qui rentre chez elle, un soir, après avoir fêté la fin de ses études d'esthéticienne. En chemin, elle s'arrête dans une boutique de poupées de porcelaine dont elle fait la collection et chez un photographe où elle a commandé l'agrandissement d'une photo. Malheureusement, en traversant le parc qui la mène à son immeuble, elle se fait violer et pendant toute la durée du viol, elle ne quitte pas des yeux la poupée qu'elle vient juste d'acheter. L'autrice nous livre là des personnages meurtris par la vie, des personnages très forts et finalement très attachants dont les chemins vont se croiser au détour d'une enquête un peu spéciale. La plume est ciselée et addictive à souhaits. Lorsque vous ouvrez ce roman, il est impossible de le lâcher avant la fin. La... Mon avis : Dans ce roman, nous suivons Marc, un capitaine de police, de retour après un grave accident et réaffecté à la brigade des mœurs. De prime abord, il semble très antipathique, il est misogyne et très provocateur. Mais plus vous avancez dans le livre, plus il vous devient attachant. Son vécu, son histoire, ne peuvent vous laisser indifférents. On suit également Barbara, une jeune femme de 24 ans, qui rentre chez elle, un soir, après avoir fêté la fin de ses études d'esthéticienne. En chemin, elle s'arrête dans une boutique de poupées de porcelaine dont elle fait la collection et chez un photographe où elle a commandé l'agrandissement d'une photo. Malheureusement, en traversant le parc qui la mène à son immeuble, elle se fait violer et pendant toute la durée du viol, elle ne quitte pas des yeux la poupée qu'elle vient juste d'acheter. L'autrice nous livre là des personnages meurtris par la vie, des personnages très forts et finalement très attachants dont les chemins vont se croiser au détour d'une enquête un peu spéciale. La plume est ciselée et addictive à souhaits. Lorsque vous ouvrez ce roman, il est impossible de le lâcher avant la fin. La thématique psychiatrique est vraiment bien menée et la surprise est totale à la fin. Mais attention, il vaut mieux avoir l'estomac bien accroché pour aller au bout de cette histoire glauque à souhait. J'ai moi-même failli vomir à la fin. J'ai beaucoup aimée ce roman et je peux même dire qu'il s'agit d'un petit coup de cœur. Je vous invite donc à le découvrir si ce n'est pas déjà fait.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Emmanuellel13 Posté le 7 Septembre 2021
    Quelle folle histoire ! Marc et Barbara sont deux personnages brisés et perdus qui ont besoin de se raccrocher à quelqu'un, de croire en la vie. Ce roman est dur et à ne pas mettre dans toutes les mains mais j'ai trouvé l'histoire bien écrite et construite. t Tout s'explique. Il m'a fait penser à "Carrie" au début et au film "May". Une bonne lecture bien glauque !
  • Emysbook Posté le 23 Juillet 2021
    Retour sur ce magnifique roman pour lequel j’ai eu un énorme coup de cœur !! J’ai complètement été transporté par le roman d’Ingrid Desjours, dès les premières pages, dès les premiers instants. Marc est affecté à la brigade des mœurs après un grave accident. Lorsqu’il croise la douce Barbara il en vient même à croire en l’avenir. Mais il croit qu’elle est aussi la pièce manquante pour démasquer le psychopathe qu’il traque. Quelle est la vérité qui tourne autour de la jeune femme ? Je me suis tout de suite prise d’attachement pour Marc, ce flic complètement bousillé et par Barbara cette jeune femme qu’on suit comme l’héroïque petite enfant. C’est avec des scènes sanglantes, glauques et complètement affreuses que l’auteure arrive à attiser ma curiosité. Un monstre comme aucun autre jusqu’alors jamais croisé dans un roman. Un récit glaçant, qui vous happe, vous bouffe l’esprit et vous rend complètement dépendant. * Il y a un côté fou, une tension psychologique qui s’installe qui augmente crescendo jusqu’à vous faire perdre la raison. J’ai tellement eu de peine, de compassion, de la haine et j’ai été touché par cette histoire. Le côté mélodramatique m’a tout de suite enveloppé pour presque me faire adorer ce psychopathe qui pourtant... Retour sur ce magnifique roman pour lequel j’ai eu un énorme coup de cœur !! J’ai complètement été transporté par le roman d’Ingrid Desjours, dès les premières pages, dès les premiers instants. Marc est affecté à la brigade des mœurs après un grave accident. Lorsqu’il croise la douce Barbara il en vient même à croire en l’avenir. Mais il croit qu’elle est aussi la pièce manquante pour démasquer le psychopathe qu’il traque. Quelle est la vérité qui tourne autour de la jeune femme ? Je me suis tout de suite prise d’attachement pour Marc, ce flic complètement bousillé et par Barbara cette jeune femme qu’on suit comme l’héroïque petite enfant. C’est avec des scènes sanglantes, glauques et complètement affreuses que l’auteure arrive à attiser ma curiosité. Un monstre comme aucun autre jusqu’alors jamais croisé dans un roman. Un récit glaçant, qui vous happe, vous bouffe l’esprit et vous rend complètement dépendant. * Il y a un côté fou, une tension psychologique qui s’installe qui augmente crescendo jusqu’à vous faire perdre la raison. J’ai tellement eu de peine, de compassion, de la haine et j’ai été touché par cette histoire. Le côté mélodramatique m’a tout de suite enveloppé pour presque me faire adorer ce psychopathe qui pourtant n’a rien de tendre. Ce livre m’a marqué sur beaucoup de points et d’éléments tel que l’enfance qui, ressort comme la clé de tout, l’enfance dans laquelle ont évolue et dont on ne veux pas en sortir. C’est avec une plume profonde, et une histoire horrible que ces mots on résonné en moi. Je suis très heureuse d’avoir découvert ce roman : je serais passer à côté de côté quelque chose, de noir, de pur, de sensas.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ReadLookHear Posté le 5 Juillet 2021
    Dans ce thriller, l’auteure, nous entraîne à la rencontre de deux personnes complètement abîmées par la vie. Elle nous invite a pénétrer au fin fond de leurs âmes. Les descriptions des émotions et des ressentis sont très trashs, très lourds, plusieurs fois je me suis senti touché par Barbara et par Marc. L’écriture est telle que l’on arrive presque à être à leur place et ressentir cette folie qui les habite. Les personnages qui gravitent autour d’eux ont également toute leur importance, que ce soit pour Barbara, qui elle est tirée par le bas ou pour Marc pour qui on essaye d’apporter une aide. Une fois entamé, j’ai été prisonnier de ce livre, je ne pouvais plus le lâcher, j’avais tellement envie de connaître le dénouement de cette histoire. Je n’ai pas été déçu non plus par la fin qui même si je pressentais les choses, j’étais tellement, presque comme Barbara dans un déni de plusieurs certitudes. La fin de ce roman, fait mal, on souffre pour ces deux personnes pour lesquelles, malgré tout on s’est attaché. Ce thriller psychologique est pour moi une grande découverte, j’ai rarement lu un livre m’ayant apporté des émotions comme celui-ci. C’est un coup de cœur... Dans ce thriller, l’auteure, nous entraîne à la rencontre de deux personnes complètement abîmées par la vie. Elle nous invite a pénétrer au fin fond de leurs âmes. Les descriptions des émotions et des ressentis sont très trashs, très lourds, plusieurs fois je me suis senti touché par Barbara et par Marc. L’écriture est telle que l’on arrive presque à être à leur place et ressentir cette folie qui les habite. Les personnages qui gravitent autour d’eux ont également toute leur importance, que ce soit pour Barbara, qui elle est tirée par le bas ou pour Marc pour qui on essaye d’apporter une aide. Une fois entamé, j’ai été prisonnier de ce livre, je ne pouvais plus le lâcher, j’avais tellement envie de connaître le dénouement de cette histoire. Je n’ai pas été déçu non plus par la fin qui même si je pressentais les choses, j’étais tellement, presque comme Barbara dans un déni de plusieurs certitudes. La fin de ce roman, fait mal, on souffre pour ces deux personnes pour lesquelles, malgré tout on s’est attaché. Ce thriller psychologique est pour moi une grande découverte, j’ai rarement lu un livre m’ayant apporté des émotions comme celui-ci. C’est un coup de cœur pour ce roman et pour la plume d’Ingrid Desjours sont pour le coup j’ai hâte de découvrir d’autres de ces romans et de la rencontrer. Je vais donc commencé Tout pour plaire qui j’espère sera dans la même lignée que ce merveilleux thriller.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Ingrid Desjours, entre livres et écrans

    Psychocriminologue rompue aux méandres cérébraux des psychopathes, la romancière à succès Ingrid Desjours, forte des 100 000 exemplaires de ses thrillers vendus chez Pocket, cosigne le scénario d'une série en trois épisodes. Diffusée le 20 février sur Arte, cette mini-série, Amour fou, a fait l'objet d'une novélisation intitulée Tout pour plaire, elle aussi publiée chez Pocket.

    Lire l'article