Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221191347
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 64
Format : 122 x 182 mm

Sherlock Holmes : son dernier coup d'archet

Gilles VAUTHIER (Traducteur)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 14/01/2016

2 août 1914. La nuit vient de tomber sur la campagne anglaise, l’air est suffocant et immobile. Sur une terrasse, deux Allemands échangent des propos confidentiels avec une arrogance assumée. L’un d’eux, Von Bork, le plus dévoué des hommes du Kaiser et le plus astucieux des agents secrets, s’attend à...

2 août 1914. La nuit vient de tomber sur la campagne anglaise, l’air est suffocant et immobile. Sur une terrasse, deux Allemands échangent des propos confidentiels avec une arrogance assumée. L’un d’eux, Von Bork, le plus dévoué des hommes du Kaiser et le plus astucieux des agents secrets, s’attend à recevoir d’un instant à l’autre la visite d’Altamont, un Irlandais d’Amérique vouant une haine farouche à l’Angleterre qui est censé lui apporter un document classé secret-défense.
Alors qu’il vit en ermite dans le Sussex avec ses abeilles et ses livres, Sherlock Holmes va sortir de sa retraite pour venir en aide au Premier Ministre de Sa Gracieuse Majesté britannique dans cette affaire d’une importance capitale.
Un siècle après sa création, le plus célèbre des détectives, doté d’un sens aigu de la logique et expert en criminalistique, continue de fasciner.

« Penser un soir ou l’autre à Sherlock Holmes est une de ces bonnes manies qui nous restent. » Jorge Luis Borges

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221191347
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 64
Format : 122 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CollegeMaintenon Posté le 28 Avril 2020
    L'auteur de l’œuvre que j'ai choisie est d’Arthur Conan Doyle. C'était un écrivain britannique. Né à Edinbourg en Écosse, le 22 mai 1859. Il provenait d'une famille catholique donc le père était Anglais et la mère Irlandaise. Âgé de 9 ans, il entra dans le collège de Stonyhurst. En 1875, quand il avait 16 ans, il quitta ce collège et devient agnostique. Mais avant d'être écrivain, il était médecin tout comme le Dr.Watson, un des personnage du roman, fidèle ami de Sherlock Holmes et narrateur de cette histoire. Cela lui donna envie d'écrire des enquêtes policières Sherlock Holmes. Bien entendu, il s'aida de ses connaissances sur le corps humain pour imaginer les meutres de ses récits. Ce livre contient plusieurs enquêtes de Sherlock Holmes : « L'aventure de Westminsteria lodge », « La boîte en carton », « Le cercle rouge », « Les plans de bruce Paington », « Le detective agonisant », « La disparition de Lady Frances Carfax », « L'aventure du pied du diable », « Son dernier coup d'archet » . L'enquête que je vais vous résumer est « L'aventure du pied du diable » qui est aussi mon enquête préférée. Tout commence dans un salon de thé, ce 16 mars pendant que Dr. Watson et Sherlock Holmes fument. Deux hommes interviennent! Une tragédie s'est... L'auteur de l’œuvre que j'ai choisie est d’Arthur Conan Doyle. C'était un écrivain britannique. Né à Edinbourg en Écosse, le 22 mai 1859. Il provenait d'une famille catholique donc le père était Anglais et la mère Irlandaise. Âgé de 9 ans, il entra dans le collège de Stonyhurst. En 1875, quand il avait 16 ans, il quitta ce collège et devient agnostique. Mais avant d'être écrivain, il était médecin tout comme le Dr.Watson, un des personnage du roman, fidèle ami de Sherlock Holmes et narrateur de cette histoire. Cela lui donna envie d'écrire des enquêtes policières Sherlock Holmes. Bien entendu, il s'aida de ses connaissances sur le corps humain pour imaginer les meutres de ses récits. Ce livre contient plusieurs enquêtes de Sherlock Holmes : « L'aventure de Westminsteria lodge », « La boîte en carton », « Le cercle rouge », « Les plans de bruce Paington », « Le detective agonisant », « La disparition de Lady Frances Carfax », « L'aventure du pied du diable », « Son dernier coup d'archet » . L'enquête que je vais vous résumer est « L'aventure du pied du diable » qui est aussi mon enquête préférée. Tout commence dans un salon de thé, ce 16 mars pendant que Dr. Watson et Sherlock Holmes fument. Deux hommes interviennent! Une tragédie s'est déroulée pendant la nuit ... Des enfants ont été assassinés d'une façon donc seul le diable aurait pu imaginer ce crime… Sherlock Holmes entre en scène ! Dans ce récit mon personnage préféré est Sherlock Holmes , le protagoniste. Il a deux mauvaises habitudes: le fait qu'il aime fumer pendant ses temps de réflection et , le fait qu'il ronge ses ongles quand il est préoccupé. On peut le définir comme un « robot », il se montre sans émotions et il est d'une intelligence incroyable. Watson souligne souvent son agitation, sa nervosité, son naturel curieux, l'importance qu'il porte à sa réputation et quelques fois même son égoisme. Il aime agir seul ou avec l'aide de son assistant. De mon point de vue, il est aussi très courageux, il est toujours sûr de ce qu'il fait, c'est un personnage très rusé. Mais sans ses dossiers, son désordre habituel, il n'est plus à l'aise. Je trouve que ce récit est très bien fait. J'ai souvent l'habitude de trouver l'énigme avant qu'on la dévoile, ici tout au contraire jusqu'à la fin je n’ai pu deviner l'assassin. Puis c'est aussi un livre très plaisant à lire, avec des mots pas si compliqués que cela. Dans sa structure, le livre n’est pas constitué de chapitres mais de différents récits. Chaque récit peut contenir entre 20 et 40 pages. Je vous ai raconté « L'aventure du pied du diable » mais toutes les autres enquêtes étaient sublimes. Je conseille fortement ce livre aux jeunes ainsi qu'aux adultes. L.L
    Lire la suite
    En lire moins
  • Roiben Posté le 5 Février 2020
    La scrittura di Doyle mi risulta sempre molto piacevole e incisiva, e quindi è un po’ un peccato che ormai manchi poco alla fine della lettura dei suoi scritti holmesiani. Il suo personaggio, in alcuni dei racconti presentati in questa raccolta, risulta essere perfino vagamente più umano del solito, in altri invece è odioso in maniera abominevole e molto maleducato (per fortuna è inglese). Nell’avventura del detective morente personalmente gli avrei dato il colpo di grazia senza battere ciglio, solo per come ha gestito la situazione (non prima, ma dopo aver risolto il suo caso). Ne La scomparsa di Lady Frances Carfax è stato assolutamente ignobile, mi ha ricordato Il Mastino dei Baskerville. Ho invece molto apprezzato L'avventura dei progetti Bruce-Partington, che è stata una lettura interessante e soddisfacente (forse perché c’era Mycroft, che reputo un personaggio molto curioso). L'avventura del piede del diavolo, forse non era il suo scopo finale, ma mi ha fatta sorridere perché ha rappresentato una versione di Holmes molto vicina al mio ideale. Inoltre ho trovato un certo gusto nel leggere l’epilogo scritto da un inedito punto di vista esterno, per una volta.
  • Derfuchs Posté le 12 Décembre 2019
    Lu en livre électronique J'ai toujours un Sherlock Holmes en lecture sur ma liseuse que je promène de métro en tram et d'attente chez le dentiste en voyage en train. "Son dernier coup d'archet" est une lecture récurrente et redondante dont je ne me lasse jamais même si, effectivement, c'est le livre le plus triste de Conan Doyle parce que le dernier sur Holmes. Mais je sais que ce n'est pas la dernière fois que je lis ce bouquin. Huit nouvelles pour ce recueil à l'intérêt inégal: L'aventure du pied du diable : ah, ah, pas mal de tout avec ce détective souffreteux. Watson en restera pour ses frais. L'aventure du détective agonisant : bien, bluffante, du Holmes en pleine forme. Les plans du Bruce Partington: Tout se joue sur l'endroit du cadavre et la perspicacité du détective à en tirer partie pour découvrir la vérité, du grand art. Son dernier coup d'archet: démantèlement d'un réseau d'espions allemands par le duo habituels, Watson - Holmes, moins chasseurs, plus aidants qu'acteurs, plus sages, mais chers à nos coeurs, du mien notamment. Les quatre autres nouvelles, de bon aloi, quand même un ton en dessous. Il n'empêche que j'aime lire les aventures de cet homme même si les autres... Lu en livre électronique J'ai toujours un Sherlock Holmes en lecture sur ma liseuse que je promène de métro en tram et d'attente chez le dentiste en voyage en train. "Son dernier coup d'archet" est une lecture récurrente et redondante dont je ne me lasse jamais même si, effectivement, c'est le livre le plus triste de Conan Doyle parce que le dernier sur Holmes. Mais je sais que ce n'est pas la dernière fois que je lis ce bouquin. Huit nouvelles pour ce recueil à l'intérêt inégal: L'aventure du pied du diable : ah, ah, pas mal de tout avec ce détective souffreteux. Watson en restera pour ses frais. L'aventure du détective agonisant : bien, bluffante, du Holmes en pleine forme. Les plans du Bruce Partington: Tout se joue sur l'endroit du cadavre et la perspicacité du détective à en tirer partie pour découvrir la vérité, du grand art. Son dernier coup d'archet: démantèlement d'un réseau d'espions allemands par le duo habituels, Watson - Holmes, moins chasseurs, plus aidants qu'acteurs, plus sages, mais chers à nos coeurs, du mien notamment. Les quatre autres nouvelles, de bon aloi, quand même un ton en dessous. Il n'empêche que j'aime lire les aventures de cet homme même si les autres écrits de Conan Doyle sont, également, intéressants.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Anis0206 Posté le 6 Avril 2019
    Sherlock Holmes qui sort de sa retraite pour résoudre brillamment un mystère.
  • Nono19 Posté le 4 Décembre 2016
    "Son dernier coup d'archet" est un recueil de 8 nouvelles de qualités différentes. J'ai particulièrement aimé "L'aventure du détective agonisant" qui nous montre un Sherlock rusé et particulièrement bon pour manipuler son entourage. Le pauvre Watson n'est pas épargné car il croit aussi aux manigances de son ami. "Son dernier coup d'archet" vaut aussi la peine d'être lu car il se passe des années plus tard, à la veille de la Grande Guerre. Sherlock aidé de Watson essaie de mettre hors d'état de nuire des espions allemands. Sherlock est près de la soixantaine mais continue à utiliser ses talents pour arrêter des criminels de toutes sortes. On lui découvre un certain patriotisme. "La boîte en carton", je l'avais déjà lue dans "Les mémoires de Sherlock Holmes" . Je n'avais pas oublié son côté violent et assez glauque. Un tome qui annonce tout doucement la fin des aventures de Sherlock Holmes. Il me reste "Les archives de Sherlock Holmes" et j'aurai fait le tour des histoires mettant en scène le célèbre détective et son acolyte (écrit par Conan Doyle of course :p). J'apprécie toujours autant de découvrir comment fonctionne le cerveau de Sherlock, ses déductions, ses observations même si les histoires sont parfois un peu trop... "Son dernier coup d'archet" est un recueil de 8 nouvelles de qualités différentes. J'ai particulièrement aimé "L'aventure du détective agonisant" qui nous montre un Sherlock rusé et particulièrement bon pour manipuler son entourage. Le pauvre Watson n'est pas épargné car il croit aussi aux manigances de son ami. "Son dernier coup d'archet" vaut aussi la peine d'être lu car il se passe des années plus tard, à la veille de la Grande Guerre. Sherlock aidé de Watson essaie de mettre hors d'état de nuire des espions allemands. Sherlock est près de la soixantaine mais continue à utiliser ses talents pour arrêter des criminels de toutes sortes. On lui découvre un certain patriotisme. "La boîte en carton", je l'avais déjà lue dans "Les mémoires de Sherlock Holmes" . Je n'avais pas oublié son côté violent et assez glauque. Un tome qui annonce tout doucement la fin des aventures de Sherlock Holmes. Il me reste "Les archives de Sherlock Holmes" et j'aurai fait le tour des histoires mettant en scène le célèbre détective et son acolyte (écrit par Conan Doyle of course :p). J'apprécie toujours autant de découvrir comment fonctionne le cerveau de Sherlock, ses déductions, ses observations même si les histoires sont parfois un peu trop surréalistes comme "La disparition de Lady Frances Carfax".
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.