Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266250917
Code sériel : 15962
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Six Femmes

Florianne VIDAL (Traducteur)
Date de parution : 16/03/2017
Dans un parc au cœur de Londres, par une douce soirée d’été, se déroule un concours pour le moins original : celui de la plus spectaculaire crise d’hystérie. Parmi les participantes, six femmes qui se sont rencontrées à l’université et se réunissent une fois par an. Chacune pense à se... Dans un parc au cœur de Londres, par une douce soirée d’été, se déroule un concours pour le moins original : celui de la plus spectaculaire crise d’hystérie. Parmi les participantes, six femmes qui se sont rencontrées à l’université et se réunissent une fois par an. Chacune pense à se décommander. Par habitude ou fidélité, aucune ne le fait. Après plusieurs verres, la tension monte. Pourquoi s'évertuer à recréer un passé révolu ? Pourquoi maintenir des liens d'amitié qui n'existent plus ? D'autant qu'aucune ne semble d'humeur à supporter les rancœurs et jalousies accumulées au fil des ans. Un terrible événement fait basculer la soirée. Rêve ou cauchemar ? Sans doute auraient-elles mieux fait de se désister…

« Entre rivalités, trahisons et secrets vicieusement cachés, partez à la découverte de l'histoire de ces Six femmes. » babelio.com
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266250917
Code sériel : 15962
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Écrite dans un style familier et vivant non dénué d’humour, cette histoire d’amitié et de rivalité, entre rires et larmes, comédie et tragédie, ne se lâche pas. » Notes bibliographiques

« Entre rivalité, trahison et secrets vicieusement cachés partez à la découverte de l'histoire de ces Six femmes. » Babelio
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sophie82 Posté le 31 Janvier 2020
    6 femmes dont l'amitié dure depuis 25 ans. Avec un tradittionnel pique nique annuel au bord d'un lac. Au fil des années leur amitié se détériore. 6 femmes avec chacune leur personnalité, un peu à la desperate housewife. Cette année elles feront l'effort de répondre présentes. Est ce la fois de trop? Les nombreux flash back permettront de retracer l'histoire des 6 personnages entre le passé durant leur année étudiante et le présent. Au fil des pages le lecteur découvrira de nombreux événements plus au moins tragiques pour certaines. Une toile que l'auteur tisse avec ces nombreux retours passé /présent. Beaucoup trop justement, j'ai eu beaucoup de mal à m'imerger dans cette lecture, m'attacher aux personnages. Il a fallu arriver à une bonne moitié du livre pour tourner les pages.
  • leslecturesdetiph Posté le 21 Janvier 2020
    Six femmes se réunissent. Trahisons secrets refont surface 20 ans après. Un roman aux allures de thriller lorsqu'un drame survient pour l'une d'entre elle. J'ai trouvé ce roman assez addictif.
  • Bislys Posté le 30 Novembre 2019
    Six femmes, trop d'alcool et beaucoup de secrets, c'est le cocktail explosif que promettait la quatrième de couverture. Encore une fois, je nage à contre-courant car la promesse d'un polar haletant et passionnant est pour moi loin d'être tenue. Je ne me suis pas ennuyée, mais j'ai trouvé l'intrigue très brouillon entre la débauche de personnages : 6 femmes + les conjoints + les enfants + tous les personnages annexes qui gravitent autour d'elles, ça a fait beaucoup trop pour moi, et l'alternat entre passé et présent sans grande cohérence dans le récit. Je me suis longtemps demandé ce qui pouvait bien relier les évènements entre eux, jusqu'aux dernières pages qui révèlent tout. le fil conducteur de ce polar s'avère finalement bien décevant et j'ai trouvé ce roman plat et sans grande profondeur. Un policier que je vais rapidement oublier.
  • Crossroads Posté le 1 Octobre 2019
    Que trouve-t-on entre le club des cinq et les sept nains ? Six femmes, par exemple...Y a un nain qui va faire la gueule, on dirait. Gros consommateur de séries, je garde un excellent souvenir de celles à l'univers presque exclusivement féminin. De "l'ancêtre" Desperate Housewives à la toute récente Big Little Lies, de la joie extatique comme s'il en crachinait. Ici, les hommes représentent une part infime, voire caricaturale. Il y a le salaud professionnel, le vil perfide et celui qu'a pas d'bol. Mais là n'est pas le propos puisque l'on focalisera sur six personnalités dissemblables, forcément, et pourtant "amies" de longue date. J'ai failli lâcher l'affaire. Les atermoiements respectifs du début m'ont rapidement gonflé. Entre la pleurnicheuse, la douteuse pro, la cocue pas vraiment magnifique, la veuve et l'orphelin, l'acide caustique et l'amoureuse pas transie pour un rond, je n'y trouvais pas mon compte et avais péniblement l'impression d'égrener un chapelet de portraits standards comme on enfile des perles. Assister à une réunion annuelle de cop's bien plus rituelle que sincère, très peu pour moi. Puis les héroïnes ont commencé à se dévoiler, à interagir et laisser libre cours à une franchise inhabituelle, fortement aidées par un taux de gamma GT stratosphérique (cherchez pas Sam, il... Que trouve-t-on entre le club des cinq et les sept nains ? Six femmes, par exemple...Y a un nain qui va faire la gueule, on dirait. Gros consommateur de séries, je garde un excellent souvenir de celles à l'univers presque exclusivement féminin. De "l'ancêtre" Desperate Housewives à la toute récente Big Little Lies, de la joie extatique comme s'il en crachinait. Ici, les hommes représentent une part infime, voire caricaturale. Il y a le salaud professionnel, le vil perfide et celui qu'a pas d'bol. Mais là n'est pas le propos puisque l'on focalisera sur six personnalités dissemblables, forcément, et pourtant "amies" de longue date. J'ai failli lâcher l'affaire. Les atermoiements respectifs du début m'ont rapidement gonflé. Entre la pleurnicheuse, la douteuse pro, la cocue pas vraiment magnifique, la veuve et l'orphelin, l'acide caustique et l'amoureuse pas transie pour un rond, je n'y trouvais pas mon compte et avais péniblement l'impression d'égrener un chapelet de portraits standards comme on enfile des perles. Assister à une réunion annuelle de cop's bien plus rituelle que sincère, très peu pour moi. Puis les héroïnes ont commencé à se dévoiler, à interagir et laisser libre cours à une franchise inhabituelle, fortement aidées par un taux de gamma GT stratosphérique (cherchez pas Sam, il avait poney sur glace), cassant ainsi l'image d'un récit au profil barbant et c'est avec un œil neuf (le gauche, pour le coup, Lolo et Harioutz ;-) que je découvrais cette fidèle petite bande où secrets et rivalités larvées n'allaient visiblement pas le rester bien longtemps. Rajoutez-y un drame parfaitement exploité, on y est, l'accroche est réelle, plus qu'à déguster... Comme quoi il est parfois bon de persévérer. De blasé, je suis rapidement passé à intrigué puis à réellement captivé. Si les portraits sont inégaux, le récit polyphonique laisse un sentiment général plutôt plaisant. Passé et présent s'emboîtent parfaitement, égrenant le fil de vies cabossées, le tout sublimé par une disparition aussi sordide que mystérieuse. Ces Six Femmes gagneraient finalement à être connues, foi de Grincheux, finalement peu rancunier...
    Lire la suite
    En lire moins
  • itzamna Posté le 25 Juillet 2019
    Que vous dire de ce livre… ? Pas que je ne l'ai pas aimé… mais ni que ce fut un coup de cœur. Le principe est simple : une énième rencontre rituelle d'amies d'école, organisée plus par obligation finalement que par envie de se retrouver. Et ce qui devait arriver arriva : après quelques verres, l'apparente unité explose, et chacune crache à la figure de l'autre ce qu'elle a réussi à cacher pendant toutes ces années. On pourrait en rester aux rancœurs, aux regrets, à la jalousie et à l'amertume. Mais viennent alors s'ajouter des histoires de crimes, de viols et de trahisons conjugales. Le fil du récit nous permettra de dénouer les intrigues mêlant les existences des six ex-copines. L'auteure nous fait naviguer entre différentes époques et divers lieux de la vie des six jeunes femmes, pour distiller ses indices et nous conduire à un dénouement pas tout à fait renversant. Parce que pour être honnête, je n'ai pas été particulièrement enthousiasmée par ma lecture. Les éléments de compréhension que nous apporte le récit au fil des pages sont prometteurs, mais la solution m'est apparue décevante, bien fade par rapport à mes attentes et à l'annonce d'un "thriller psychologique d'une intensité... Que vous dire de ce livre… ? Pas que je ne l'ai pas aimé… mais ni que ce fut un coup de cœur. Le principe est simple : une énième rencontre rituelle d'amies d'école, organisée plus par obligation finalement que par envie de se retrouver. Et ce qui devait arriver arriva : après quelques verres, l'apparente unité explose, et chacune crache à la figure de l'autre ce qu'elle a réussi à cacher pendant toutes ces années. On pourrait en rester aux rancœurs, aux regrets, à la jalousie et à l'amertume. Mais viennent alors s'ajouter des histoires de crimes, de viols et de trahisons conjugales. Le fil du récit nous permettra de dénouer les intrigues mêlant les existences des six ex-copines. L'auteure nous fait naviguer entre différentes époques et divers lieux de la vie des six jeunes femmes, pour distiller ses indices et nous conduire à un dénouement pas tout à fait renversant. Parce que pour être honnête, je n'ai pas été particulièrement enthousiasmée par ma lecture. Les éléments de compréhension que nous apporte le récit au fil des pages sont prometteurs, mais la solution m'est apparue décevante, bien fade par rapport à mes attentes et à l'annonce d'un "thriller psychologique d'une intensité redoutable et d'une acuité psychologique rare". Bref, et contrairement aux nombreux avis élogieux que j'ai pu lire à droite à gauche, je n'ai pas été emballée par ma lecture, même si je ne l'ai pas trouvée désagréable. Mais 448 pages, c'était un peu long au regard du peu de tension que l'on peut trouver dans ce récit.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.